La dynepo

La nouvelle tombe ce matin sur les fils de presse: "les labos anti-dopage auraient trouvé des traces évidentes de Dynepo dans les urines de plusieurs coureurs du Tour de France 2007, dont Rasmussen":http://www.lequipe.fr/Cyclisme/breves2007/20070928_082618Dev.html. Les critères de positivité imposés par l’AMA seraient inadaptés à cette nouvelle molécule du marché pharmacologique, donc les labos ne peuvent déclarer positifs ces coureurs. Rappelons que la Dynepo est une nouvelle EPO disponible sur le marché depuis quelques mois. Produite à partir de cellules de peau humaine, on l’appelle aussi EPO biosimilaire. Le test actuel de dépistage de l’EPO ne permet pas d’identifier clairement la Dynepo selon les normes établies, bien que le chercheur puisse être absolument sûr de sa présence dans les urines. Comme quoi il convient toujours d’être extrèmement prudent dans la lutte contre le dopage qui, loin d’être gagnée, doit demeurer un combat de tous les instants. Les coureurs et le milieu ont toujours une longueur d’avance… Un petit commentaire, M. McQuaid? Changement de mentalité chez la plus jeune génération ? Plutôt changement de produits et de méthodes…

15 Commentaires

  1. Patrick B
    Soumis le 28 septembre 2007 à 3:10 | Permalien

    Une bonne nouvelle quand même: la recherche de la détection de la Dynapo est déjà avancée.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  2. Sébastien
    Soumis le 28 septembre 2007 à 5:22 | Permalien

    Système vicié jusqu‘à la moelle, urines frelatées et public écoeuré jusqu‘à la gerbe. Show must go on. Rappelez vous du podium des CDM course en ligne de l’année dernière. Et dites vous qu’il pourrait être le même puisque tous les 3 figurent sur la liste des engagés. Marrant non ? Je souhaite pour ma part qu’il reste identique avec mieux, le Puertiste sur la plus haute marche. Et Samuel “Super” Sanchez qui vient de terminer 3ème de la vuelta avec 3 victoires d‘étapes (sic) pourrait venir jouer les troubles fête. Il avait fait 4ème l’année dernière en aidant ValvPiti. Clean comme il est il pourrait même gagner cette année. Tout le monde s’en féliciterait. “Le renouveau du cyclisme, etc …”.
    Concernant les utilsateurs de Dynapo, pourquoi on nous la sort pas cette putain de liste. Vu qu’ils n’ont rien à se reprocher ces honnêtes coureurs, on veut juste savoir, par curiosité. A moins que le nom de Contador sur cette liste n’en dissuade les investigateurs les plus courageux … Monde de merde que celui du cyclisme pro.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  3. alain39
    Soumis le 28 septembre 2007 à 7:21 | Permalien

    ENCORE une nouvelle affaire de dopage.
    Il est illusoire de penser que la nouvelle generation est naturellement propre.
    Depuis des decennies le cyclisme vit dans ce dilemne entre cyclisme propre et resultats.
    L’interview de Chavanel est un bel exemple il fait preuve d’une telle mensuetude a l’egard de Landis (il vante les efforts fournis pour arriver a ce niveau) tout en plaignant Pereiro d’avoir ete floue.
    Le brave Chavanel devrait etre plus vindicatif, merde enfin si eux sont propres ils sont les baises de l’histoire.
    Aussi j’attends des gens soit disant propres de non pas demander le nettoyage mais le hurler.
    Ou alors dois je comprendre que eux aussi ne sont pas si propres.
    Que dans ce monde de compromis eux aussi ne sont pas a l’abri d’un scandale.
    Comment donner une quelconque excuse a Landis et autres si on roule a l’eau claire.
    car a ma connaissance tant le 1er que le dernier du tdf ont faits de gros sacrifices pour en arriver la.
    Et Sinkevitz qui revient sur ses aveux avec un Bettini tres virulent comme saurait l’etre un maitre chanteur.
    Ils nous jouent le jeu de “je te tiens, tu me tiens par la seringuette, le 1er qui avouera aura une tapette”.
    La gangraine est bien la, et le peloton est dans un sale etat, partage entre ceux qui continuent a se doper et les soit disant propres aux placards remplis de cadavres (plutot des seringues). Idem chez les Directeurs sportifs qui sont tous d’anciens dopes et tout le monde le sait. Seul pb le dopage a totalement change et il est temps de prendre conscience que nous sommes de plain pied dans l’air d’un dopage qui permet de totalement faire abstraction des valeurs naturelles. Nous sommes loin de dopage “copup de pouce” mais avons franchi le seuil du dopage necessaire ne serait ce que pour suivre les autres.
    Nous n’avons plus a faire a des coureurs qui cherchent un peu d’aide du cote de lla pharmacie mais a de veritables cobayes qui aides d’un monde medical underground transcendent voir totalement modifient leurs capacites naturelles.
    Des Robocops du velo.
    Il est illusoire de se pencher sur le passe pour prendre des mesures iinfamantes a l’egard d’anciens champions.
    Il faut mettre en place des nouvelles regles et ce des les amateurs et ainsi rendre le dopage de plus en plus difficile et surtout totalement incorrect.
    L’implication des sponsors doit etre une des pierres angulaires de la lutte contre le dopage accompagnee de la mise en place de sanctions financieres lourdes.
    La tendance a recourir a des subterfuges pour accroitre ses performances est ma foi humaine le seul moyen de lutter contre est de dissuader l’interesse et donc de le menacer de sanctions implacables.
    enfin les instances doivent s’entourer de grands professionnels pour mener a bien cette politique tant sur le plan medical que juridique.
    Ces dernieres semaines les errances judiciaires attestent que l’UCI est plus dans une gestion de l’evenement que dans la mise en place d’une politioque a long terme.
    Il faut savoir garder raison et eviter les reactions epidermiques qui nuisent a la mise en place d’une politique sur le long terme.
    Y a du boulot les gars, mais Paris ne s’est pas fait en un jour.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  4. patrick B
    Soumis le 28 septembre 2007 à 10:20 | Permalien

    Sur le site de l’Equipe, on lit que des traces de Dynepo auraient été trouvées dans les urines de Rasmussen durant le Tour, que cela n’engendre pas de risque de contrevenance au règlement anti-dopage, puis que:
    “Mais cela pourrait expliquer pourquoi le Danois a quitté la Grande Boucle résigné, alors qu’il portait le Maillot Jaune.”
    Pourquoi réécrire l’histoire? Affirmer que Rasmussen a quitté le Tour, et qu’il l’a quitté résigné, est une contre-vérité odieuse qui ne glorifie pas ce quotidien et accrédite la théorie d’un complot.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  5. thierry mtl
    Soumis le 28 septembre 2007 à 11:25 | Permalien

    On apprend plusieurs mois plus tard que Le Dynepo fut trouvé chez une dizaine de cyclistes, qu’ils ne peuvent être suspendu pcq l’AMA n’est pas à jour juridiquement pour contrer légalement cette substance. D’autre choses qu’on ne sait pas ? Pourquoi nommer Rasmussen et pas les autres ? POURQUOI ?
    D’autres molécules interdites sont elles détectables sans être pénalisables ? Ce serais bien de le savoir !
    Les coureurs, eux, doivent sacrément bien le savoir que l’usage de Dynepo n’est pas “pénalisable”. Bruyneel doit le savoir… mais pas Vino.
    A quand un trophé pour le meilleur préparateur !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  6. delirium89
    Soumis le 28 septembre 2007 à 12:46 | Permalien

    je vous lis depuis toujours ne sachant que faire, vous avez raison de denoncer, mais on l’aime tellement ce sport qu’il nous aveugle. Il etait tellement beau ullrich et les italiens tellement tactiques et cipo tellement imperial on en aurait réver dans une équipe française. Vous me faites du mal car je vous crois, et je viens de regarder le reportage sur genevieve jeanson (petite rebelle au demeurant) c’est absolument genial, ce reportage est fabuleux jamais en france nous aurons de tels aveux. surement elle a du monayer son truc ça se sent mais elle est tellement sincère , rien a voir avec notre vinrenque poeple

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  7. alain39
    Soumis le 28 septembre 2007 à 12:52 | Permalien

    Eh oui les gars aujourd’hui plus encore qu’hier la meilleure equipe se dote surtout des meilleurs medecins.
    Le velo devient comme la F1 ou c’est la technique qui l’emporte sur l’homme.
    La preuve Bruyneel semble etre capable de creer des champions ou de se les attirer avec une precision scientifique.
    Certaine sequipes ou directeurs sportifs jouissent d’une reputation extrordiaire qu’un Guimard n’a meme jamais meme effleuree.
    La preuve Astana veut s’entourer des services de Bruyneel. Il faut comprendre par la que Astana veut beneficier du reseau Bruyneel lequel englobe des medecins et des reseaux d’approvisionnements tres efficaces.
    la force de Bruyneel reside dans le fait qu’avec Armstrong il est entre en contact avec tout un milieu medico sportif qui lui a ouvert les portes du succes.
    Ses differentes equipes affichent des resultats fabuleux et surtout jamais ses coureurs vedettes n’ont ete pris dans le moindre controle.
    C’est la sa force.
    Regardez Contador, qui bien qu’implique dans Puerto arrive a gagner le tdf.
    Et pourtant il est evident que Bruyneel n’avait jamais predit une reussite si precoce chez son poulain. Mais voila il beneficie des derniers traitements et qui plus est sa tolerance medicamenteuse semble tres elevee.
    Aussi un espoir passe du jour au lendemain au stade de super champion capable d’accelerations inhumaines.
    Il etait evident en ce juillet dernier que Rasmussen et Contador et a moindre degre Leipheimer et Evans etaient tres au dessus des autres.
    Or la plupart ont plus de 30 ans et n’avaient jusque la jamais fait preuve d’une telle constance. Idem pour Contador dont l’experience sur des epreuves de 3 semaines etait plutot sommaire. Jusque la il n’avait jamais brille sur la 3eme semaine.
    Eh les gars sur les 4 coureurs precites 2 de la DSC. Ca s’appelle un carton plein. Il faut remonter aux annees Hinault lemond Fignon pour voir une telle hegemonie. 2 coureurs formes par Guimard plus un dont il a parfaitement manage la carriere dominaient alors le cyclisme international. Mais contrairement a Bruyneel Guimard alla chercher les 2 derniers cites des leur plus jeune age. Pas comme Bruyneel qui n’a jamais forme un seul coureur. Il n’existe pas d’ecole Bruyneel comme il a existe une ecole Guimard.
    Non on rentre chez Bruyneel comme on rentre dans une clinique, a savoir aux fins de beneficier des meilleurs traitements possibles.
    Voila ce qu’est devenu notre cyclisme, une clinique ambulante.
    De nos jours le risque de crevaison est plus grand dans le motor home que sur les routes, raisons pour laquelle les velos restent a l’exterieur. Michelin n’a pas encore commercialise les pneus anti seringues.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  8. patrick B
    Soumis le 29 septembre 2007 à 12:19 | Permalien

    MERCI

    Merci à toi Laurent de nous avoir rappelé la liste des produits trouvés dans le coffre d’Edita Rumsas. C’est édifiant et terrifiant.

    Et merci à toi de nous avoir donné le lien permettant de visionner l’Enquête sur Genevière Jeanson. Ca l’est tout autant.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  9. Testocarbone
    Soumis le 29 septembre 2007 à 5:07 | Permalien

    J’espère qu’il n’y aura pas un seul spectateur à Stuttgart, pas un seul.
    Je ne ressens que de la nausée et quelque chose qui pourrait s’apparenter à de la haine vis à vis de tout le barnum du cyclisme professionnel, que je souhaite voir se naufrager dans une lente et trés douloureuse agonie.

    Certes comme l‘écrivent certains, il ne sert à rien de se retourner vers le passé, mais il faudra néanmoins exorciser les années Indurain et les années Armstrong dans un grand procès public, car sans cet exorcisme, rien ne sera possible dans l’avenir. N’oublions pas que le texan a institutionnalisé, industrialisé cette nouvelle forme de dopage, lui a donné tout son caractère professionnel en amenant dans le peloton une rationalisation de la TRICHE jamais atteinte auparavant.
    Tant que l’on fermera les yeux sur ces années là, rien ne sera possible et les Bettini Valverde et autre Contador continuerons de jouer sur les procédures et de cracher à la figure des vertueux.
    A la place du maire de Stuttgart, devant cette déconfiture généralisée, ces comportement qui font honte à l’humain, j’aurais, par arrêté, stoppé ces championnats de catch truqué.
    Quand je pense qu’un Cancellara, encore plus robocop que l’original texan, ose dire :

    “”““On en a marre de cette m… ! Ca me tord l’estomac. J’ai passé 35 contrôles (cette année). C’est un nombre largement suffisant”“”“”“”“”“

    Et que des journalistes le prennent au sérieux sous prétexte qu’il vient de gagner une des manches de ces match de catch truqué, cà me fait gerber.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  10. Bark
    Soumis le 29 septembre 2007 à 3:00 | Permalien

    Que vient faire McQuaid dans cette affaire, c’est bien l’AMA qui établit la liste des produits dopants. Mais bon…
    Au fait Hincapie va chez T-Mobile, aucune réaction???
    S’il avait signé chez Astana ce serait la curée.Comme quoi…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  11. Testocarbone
    Soumis le 30 septembre 2007 à 2:04 | Permalien

    Mc Quaid a brouillé les pistes en développant, dans le cadre de la lutte anti-dopage, une stratégie anti organisateurs de grands tours. Il a tout mélangé, pour sauver les petits intérêts de sa minable organisation mafieuse.
    Son comportement est inacceptable et irresponsable.

    Hincapie chez T-Mobile décrédibilise totalement les prises de position de Stapelton en matière de dopage. C’est vrai que cette fripouille d’Hincapie serai “at home” chez Astana.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  12. Bark
    Soumis le 30 septembre 2007 à 6:11 | Permalien

    Testocarbone, si tu pouvais illustrer par des exemples que “Mc Quaid a brouillé les pistes en développant, dans le cadre de la lutte anti-dopage, une stratégie anti organisateurs de grands tours.”
    As-tu des exemples d’actions menées par des organisateurs contre le dopage et non soutenue par Mc Quaid?
    Moi je me souviens des insultes de ASO quand Mc Quaid et l’UCI ont indexé les Men In Black de Astana! Les chouchous de ASO, on connait la suite.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  13. Testocarbone
    Soumis le 30 septembre 2007 à 7:36 | Permalien

    Mc Quaid est un enfant de Verbrueggen. Un pervers dans sa relation au dopage.
    Aujourd’hui il tente désespérément de jouer les vertueux, mais personne n’y croient. C’est trop tard. Il doit s’en aller et laisser la place à un homme neuf, si tant soit peu il en existe encore dans le vélo pro.
    Lorsqu’il s’en prend aux MIB, c’est plus pour saboter ASO que abattre Astana.
    Et critiquer McQuaid, ne veut en rien dire que j’aurai pris parti pour les organisateurs de tours qui ont leurs parts dans ce foutoir sans nom.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  14. Bark
    Soumis le 30 septembre 2007 à 10:11 | Permalien

    Testocarbone, je comprends donc que tu n’as rien à reprocher à Mc Quaid sauf d‘être un enfant de Verbrueggen. Même si c’est un peu léger comme argument, j’espère que tu n’es pas de ceux qui condamnent les enfants pour les crimes commis par leurs pères. Je pense que Mc Quaid joue sa partition et les faits le prouvent. Juge le sur les faits et non sur tes arrières-pensées. Moi je le crois quand il prend des mesures pour rehausser l’image de son sport. Il n’est pas con, c’est dans son intèrêt…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  15. nick
    Soumis le 30 septembre 2007 à 10:32 | Permalien

    Oui, Patrick, pour Rasmussen et la dynepo, ils ont l’air contents effectivement. Ca justifie leur acharnement. “On a bien fait.” Et les autres positifs non sanctionnables, c’est qui ? Evans ? Leipheimer/Popo/Conquistador ? A part ça, Bettini champion du monde, vont être contents en Allemagne. Au moins, y ont pas eu Valverde.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Fouillez nos archives!