Tous les jours, la passion du cyclisme

 

La course aux pois

Le maillot jaune est plié, Primoz Roglic gagnera le Tour dimanche prochain sur les Champs, l’affaire est entendue… sauf chute avec fractures ou commotion, ou une grosse malchance.

Comme prévu, l’étape d’hier vers La Roche-sur-Foron n’a à peu près rien donné au général, sauf de couler un peu plus Rigoberto Uran. C’est Landa qui en a profité. À part ça, rien à signaler, les cols n’étaient pas assez durs malgré un dénivelé total supérieur à 4 000m.

Les Ineos ont sauvé leur tour, Kwiatkowski remportant l’étape et Carapaz s’emparant du maillot à pois, dépossédant Pogacar.

La course au maillot de meilleur grimpeur est cependant loin d’être terminée, et ça restera le principal intérêt samedi dans le chrono de la Planche des Belles Filles avec 10 points à aller chercher pour le coureur qui sera le plus rapide dans l’ascension. Sur le papier, ils sont trois à pouvoir espérer s’imposer dans ce classement: Carapaz, Pogacar et… Roglic lui-même! Mais évidemment, le jeu se complique car si Roglic s’impose, il faudra que les deux autres ne marquent que peu de points.

Ne jouant pas le général, Carapaz aura le luxe de « roulotter » jusqu’au pied de la Planche pour garder des forces, pour ensuite y aller « full gaz ». Pogacar et Roglic devront se livrer à fond dès le départ.

Bref, ca sera intéressant jusqu’au bout.

Demain vers Champagnole, plusieurs équipes voudront sauver leur tour, la première heure risque d’être animée, puis les équipes de sprinters entreront en action car elles voudront que ca arrive au sprint bien entendu. Bora-Hansgrohe, SunWeb, Deceuninck devraient rouler dans la dernière heure de course pour tout ramener.

Le chrono samedi présentera deux intérêts: outre la course aux pois, il faudra surveiller les changements de vélo parmi les meilleurs du général. Ils partiront probablement sur un vélo de chrono, et pourraient changer au pied de la Planche des Belles Filles pour un vélo plus traditionnel. Toujours un moment délicat car mal fait, tu peux perdre un paquet de secondes.

Van Aert, surpuissant

Je sais pas si vous avez remarqué mais le troisième à franchir la ligne hier, c’était Wout Van Aert. Ouf! Le gus a déjà claqué deux étapes, il a bossé comme un dingue pour Roglic depuis trois semaines, et il termine 3e d’une étape de plus de 4 000m de dénivelé, excusez-un-peu.

Van Aert a fait des prochains Mondiaux en Italie un objectif. Pour moi, ca sera le client #1, surtout que le parcours est annoncé un peu moins difficile que celui originalement prévu en Suisse. S’il présente une équipe de Belgique à son service, avec notamment les Tiesj Benoot et Greg Van Avermaet, il sera l’archi-favori.

Les Mondiaux, c’est déjà le week-end prochain!

Romain Feillu

Le jeune retraité livre son opinion sans détour, sans langue de bois, sur les perfs des deux coureurs slovènes sur ce Tour de France. Éclairant, lui qui connait bien le milieu professionnel. Quand je vous dis qu’il faut simplement garder un petit doute sur ce qu’on voit cette année…

Le vélo de Pogacar

Je ne suis pas un fan de Colnago même si c’est un fabriquant de cadres typiquement italien, mais le montage me plait beaucoup.

Partager

Précédent

Roglic a gagné le Tour

Suivant

Un chrono compliqué

26 Commentaires

  1. Wolber

    Wout Van Aert serait il le Nouvel Eddy Merckx ? ( bon je sais après Evenepoel…ou avant )Vont ils ,chez Jumbo, lui faire monter un nouveau palier en montagne afin de passer les sommets dans la roue des premiers? Il pourrait ainsi gagner des grands Tours et des classiques, comme Eddy. Et oui…
    Ce qu il y a de bien dans le velo moderne , c est qu on passe de l émerveillement à l incompréhensible .

    0
    0
  2. Wolber

    Euh.. moi je le trouve très beau ce Colnago , qui n est plus trop italien d ailleurs depuis qu un fond de de pension d un pays du Golfe a mis la main dessus.
    Un dernier vestige , ce Colnago monté tout Campa…tout Campa ..
    Ceci dit la marque du vieux Tullio devient de plus en plus rare .

    0
    0
  3. Lbi

    Les bianchi de jumbo sont magnifiques aussi, motorisés en plus!
    Kreusvick qui mouline comme un dératé dans la montagne du giro il y a quelques années, roglic et son moyeu qui chauffe devant la caméra thermique de vildari, et van aert et sa vidéo motorisée sur YouTube. D ailleurs il aurait développé 470 watts sur le dernier col hier, en puissance réelle. Irréelle donc.
    Pas etonnant que les directeurs sportifs soient anxieux au controle technique (controle de rigolo en plus…).
    Si on ajoute la triche chimique, on obtient la meilleure équipe du tour qui cadenasse un tour ennuyeux à souhait.

    0
    0
  4. Edgard Allan Poe

    Et oui, Lbi, et on voudrait nous faire entendre que ces performances s’acquierent avec des cétones, ou du jus de betteraves !

    0
    0
  5. rocheto

    Comme toi Laurent, Colnago ne m’attire pas plus ça… mais toi connaisseur, pourquoi cette marque ne t’attire pas. La classe italienne parait il ?

    0
    0
  6. Edgar Allan Poe

    Roglic a quasiment gagné. Mais 57 secondes, face à Pogacar, ce n’est pas énorme non plus… Un jour de moins bien, les conditions météo… une ou des avaries techniques pourraient faire dangereusement fondre cette avance !
    Un changement de vélo, c’est toujours hyper délicat. On peut par exemple perdre de 5 à 10 secondes pour mettre ses cales. Il faut se remettre dans le rythme sur une position différente. Il y a perte de temps pour s’arrêter et descendre du vélo. 20 secondes minimum au total. Il faut aussi être sur le bon développement au moment de repartir. Que de critères à maîtriser !
    Van Der Poel doit quand même se poser de sacrées questions.

    0
    0
  7. Edgar Allan Poe

    Le sigle VAE est bien l’abréviation de Van Aert, non ? 🔋🔌

    0
    0
  8. alano39

    Pour les plus de 40 ans Colnago reste une marque mythique. Une finition impeccable et puis des avancées techniques à son actif. Ce fut pour certains la Rolls du vélo. Maintenant la concurrence est rude et cette marque a perdu de sa superbe mais reste une référence. pour moi ça reste une marque associée à des grands champions comme Merckx, Museuw, Saronni etc..
    L’étape d’hier a encore donné l’occasion au coureur de ce tdf de se distinguer. Il fait 3 et sans l’échappée il gagnait comme je l’avais prévu hier. Plus rien ne m’étonne avec Van Aert tellement ça devient du grand n’importe quoi. Il accompagne les meilleurs grimpeurs sur des bosses de 7 bornes à 11%. Et dans le peloton du maillot jaune il y a 4 Jumbo sur un total de 10 coureurs. Mieux que la grande équipe de Hinault Lemond. On est dans le vaudeville plus dans le sport. Jumbo l’éléphant volant avec un gars de 78 kgs qui accompagne les meilleurs grimpeurs.
    A ce rythme l’année prochaine Sagan gagne en haut de l’Alpe s’il passe chez Jumbo. Ce tdf est une véritable mascarade et franchement plus rien ne m’étonne.
    Les mondiaux s’offrent à Van Aert tant il est au dessus des autres. Et il peut enchaîner sur le ronde et LBL.
    Et dire que la Belgique a en plus Evenepoel et le nouveau prodige Cian Uijtdebroeks.
    Ce tdf est à oublier et je crains que dans quelques années le vainqueur suive le même sort qu’Arsmtrong.
    Le chrono de samedi va permettre aux 2 slovènes d’assurer leurs positions et c’est pour la gloire que l’un des 2 risque de gagner.
    On verra ce que deviendra Pogacar car une éclosion aussi précoce au plus haut niveau n’est pas neutre. Bcp ne s’en remettent pas et vivent ensuite une carrière bien plus quelconque. Et puis l’année prochaine il devra affronter Evenepoel, Van der Poel, le vieux Bernal (hihi) et sa bande de colombiens bondissants, Van Aert et quelques anciens qui ne vont pas lui faire de cadeaux. Et il n’a pas d’équipe. A moins que la Jumbo l’embauche? Qui sait?

    0
    0
  9. noirvélo

    Van Aert est sorti de sa saison de cyclo-cross (ok plus courte!) a enchainé avec les Classiques où il faut être au top pour gagner les Strade et MSR !!!(sans compter les entrainements dont certains spécifiques !) puis il enchaîne avec le Tour , 2 étapes et son boulot de dingue dans les cols … Super rouleur , un des meilleurs sprinters et un grimpeur au top sans avoir l’impression de forcer .
    Oui , je l’ai « porté aux nues » , pour sa classe , son allure , et tout et tout … Jusqu’au « doigt » que je n’ai pas trop apprécié même si le geste de Sagan fut inélégant , dangereux et incorrect …
    Maintenant , « le doigt » (chacun son opinion là-dessus) est un acte visible , critiquable … Ses résultats et son niveau, eux, me laissent plus que perplexe , dans un grand doute …
    Et à moi lorsqu’on me parle de « préparation » avant le Tour, je me dis que ceux qui étaient un peu « justes » au niveau condition en début d’année devraient être plutôt « bien » en fin de Tour … Lui , devrait être « grillé » , « rétamé » … Eh bien , non , je trouve même qu’il progresse … vers le « Mondial » …

    0
    0
  10. Wolber

    Cette drôle d impression que Jumbo savait à quelle hauteur il fallait mettre la barre pour dominer le peloton. L année passée , on ne faisait pas (encore) ça dans l équipe batave. Au Tour de l Ain , on comprenait déjà…

    0
    0
  11. noirvélo

    Colnago a toujours construit de super vélos , gamin, j’adorais leurs « acier » , raccords et fourches chromés, des trèfles « à tout va » gravés dans les plateaux , la potence , la tige de selle … J’enviais les autres , moi qui n’avait pas les moyens et roulais « Mafac , Simplex ,Maillard ?Stronglight « …
    A une époque , (la suivante!) , ils ont été assez avant gardiste tout en gardant leurs « classiques » qui donnaient entièrement satisfaction (ils refusaient les « progrès inutiles » (ex jeu de direction) …
    Le temps a passé , les autres ont fait aussi bien , sinon mieux , mais la qualité et l’image sont restées!
    Et , faut le préciser , Colnago , a eu aussi la réputation ces avant dernières années d’être un « vélo de vieux bourgeois » , pour sportifs fortunés et forcément un peu « snobs » , faut le reconnaitre !

    0
    0
  12. noirvélo

    Pour moi Kragh Andersen , c’est  » LE MEC » de ce Tour , gagner deux fois « seul » alors que c’est une équation quasi impossible à résoudre depuis longtemps !
    Il savait qu’être dans un groupe « original » avec autant de sprinters comportait trop de risques et d’incertitudes . Il sort au moment « juste » , en contre avec la tête et les cannes qui ont suivi comme des bielles de V8 , de la cylindrée qui pousse et associe résistance et endurance en toute fiabilité , le Turbo étant l’apanage des sprinters … Je suis épaté et en bon supporter de Classiques j’ai bien plus apprécié cette étape que n’importe qu’elle étape de montagne sur ce Tour … Putain quelle gnac , quel culot , quel stratège, il n’arrêtait pas de « pousser » … Un V8 , oui , un V8 avec une sacrée cylindrée !!! je vais m’acheter le maillot de la Sunweb , lol …

    0
    0
  13. Francois

    Quel stratege? Oui, si on veut, mais c etait surtout le plus fort. Tout le monde etait dans le rouge, et il est parti, comme a lyon.

    0
    0
  14. mica

    Noirvélo: tout ce que tu veux sur Kragh Andersen, c’est vrai qu’ il est trés fort…un bel exemple du cycliste moderne, capable de « fournir du couple » au détriment de la vélocité (hélas peut étre…), il est parti au bon moment, mais, François, si derriére ça s’ était organisé, ils l’ auraient revu, c’ est presque mathématique, mais on ne veut pas donner un coup de pédale de trop pour l’ adversaire.
    Et, il y aura toujours le doute sur cette p….n de moto image qui l’ a plus ou moins tiré du Km -15 au
    Km -7.
    on me dira que ce n’ est pas grand chose, non, ce n’ est pas négligeable.
    En plus,le motard et son passager n’ avaient pas, j’ en suis sur, l’ imression de fausser la course, et le cycliste n’ allait pas dire à la moto de passer derriére a au moins 10m.
    Belle victoire quand même et, il fallait t y être.

    0
    0
  15. ken

    R Cavagna: « Le vent dans le dos m’a motivé, je tournais à 75-80 km/h sur le plat à certains moments avant qu’il finisse par tourner. » C’est le problème des Français, ils respectent tout: limitation de vitesse,dopage…

    0
    0
  16. ken

    R Cavagna: « Le vent dans le dos m’a motivé, je tournais à 75-80 km/h sur le plat à certains moments avant qu’il finisse par tourner. » C’est le problème des Français, ils respectent tout: limitation de vitesse,dopage…

    0
    0
  17. Simon Julien

    Je ne sais pas pour Van Aert. Ces perfos provoquent le doute et avec raison. Mais une chose que je sais, c’est que ce mec sais se faire mal comme pas un. Je garde en mémoire son 1er strada, 3e en titubant pour remonter sur son vélo… Et je sais que ça j’aime ça !!!

    0
    0
  18. @tous,

    Pas un fan de Colnago car le fabriquant italien a des géométries particulières, ce qu’on appelait avant des « cadres carrés », souvent même hauteur du tube de selle et du tube horizontal (par exemple, 55x55cm). Mais je reconnais que Colnago a écrit quelques belles pages du cyclisme, surtout dans les années 1990 avec des cadres aux peintures révolutionnaires à l’époque. Les Colnago étaient des oeuvres d’art!

    0
    0
  19. noirvélo

    mica ,

    « ils » n’avaient qu’à s’organiser , ils ne l’ont pas fait , ils ont perdu , avec des « si » …
    Et puis Kragh Andersen n’est pas seulement puissant mais il emmène son braquet avec vélocité ! il n’avait pas à mettre plus petit puisqu’il était en capacité de pousser « gros » et de …… ben , gagner !!!

    0
    0
  20. mica

    noirvélo: crois moi, je n’ ai rien contre S K Andersen, bien au contraire; je déplore seulement qu’ il y ait ce doute du à la présence de cette moto caméra (et peut être d’ autres que bien sur nous ne pouvions pas voir).
    7 Km à étre plus ou moins « a l’ abris », c’ est quand même conséquent, mais ça, on ne le dira jamais dans « l’ Equipe » ou ailleurs !
    Quand la moto a enfin daigné passer derrière le coureur (à 7 ou 8 Km de l’ arrivée, les jeux étaient faits, avec, il me semble, pas mal de faux plats descendants.
    Normalement, un coureur seul, sur du plat, ne peut « larguer » à la régulière un groupe conséquent et organisé. (composé de coureurs semblables à lui) ….. et, s’ il est déjà échappé, il leur rendra une bonne vingtaine de secondes par tranches de 5 Km.
    (sur terrain plat, ou faux plat et c’ était globalement le cas hier.)
    Bon, je ne veux pas minimiser la victoire du Danois, je ne dis pas qu’ il a triché, et ce n’ était pas à lui de dire a la moto de partir au moins 50m devant ou 10m derrière…..
    Le conducteur de la moto n’ avait peut être même pas conscience de le favoriser.
    Quoi qu’ il en soit, c’ est souvent que cela se produit, et même pire.
    Sans parler de ces 2 ou 3 motos qui « ouvrent la voie  » au peloton….
    Je me permet d’ insister car, dans le cas général le cyclisme est relativement faussé….mais, ça arrange tant de monde….
    Mais tout ça, c’ est un immense tabou, couvert par une omerta quasiment séculaire.

    0
    0
  21. noirvélo

    mica , le Danois avait « vent favorable » , la moto, oui peut-être mais le vent était favorable et les autres n’avaient qu’à sauter dans sa roue (ils avaient le droit , la France est un pays démocratique , même l’Europe , lol !) , il était intelligent , malin , et redoutablement fort ! De plus , sa performance est moins « scandaleuse » que tous ces cols montés à des vitesses plus que douteuses … En tous les cas , cette victoire m’a donné la gnac , je sors d’ici peu , me faire une sortie de quatre heures …

    0
    0
  22. wolber

    Mica, des groupes organises c est très rare; et l intelligence de celui qui flingue , c est justement d en jouer de cette désorganisation.
    la désorganisation d un groupe d échappés est presque inhérente a sa constitution.
    Des coureurs qui « larguent » un groupe ça s est toujours vu et c est l’essence même de la course cycliste.
    Les coureurs depuis la naissance des courses , des cadets jusqu aux pros n en ont jamais tenu compte;

    0
    0
  23. noirvélo

    Oui wolber ,

    je ne sais pas ce qu’il veut mica , la « course sur mesure » ??? mesurée sur quoi ??? , idéale ??? par rapport à quoi ??? De toute façon , il aura toujours quelque chose à redire , l’étape est passée et Andersen nous a fait un super numéro , il n’y a plus à épiloguer là-dessus . Point .

    0
    0
  24. Thierry mtl

    Je suis stupéfait !

    0
    0
  25. Lbi

    Les commentateurs m ont réveillé !
    Quelle erreur de la jumbo! Comme disait armstrong, dans le tour, il faut toujours prendre les secondes lorsque on peut. Roglic et surtout sa direction a foiré dans les Pyrénées. Peut-être voulaient ils rester discret…
    Maintenant voyons les watts…

    0
    0
  26. Wolber

    Le vieil Ernesto , doit sourire….un beau colnago jaune remontera les Champs Elysées cet après midi. La petite maison de Cambiago fait un beau pied de nez aux mastodontes américains .

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.