La classe c’est…

Bienvenue à notre nouvelle chronique intitulée “La classe c’est…”. Arbitraire, et donc forcément contreversée, cette chronique vous présentera, semaine après semaine, un article cycliste qui, selon nous, “a la classe”, c’est-à-dire qui se distingue des autres par un “je ne sais quoi” de plus. Nos critères de sélection seront évidemment discutables, et surtout pas rationnels ; on mettra donc de côté le rapport qualité-prix, pour se concentrer sur la performance, le look et le prestige associé à l’objet. On ne demande pas à une Ferrari d’être fiable et économique d’entretien, c’est la même chose ici!

Cette petite chronique nous permettra, chaque semaine, de parler un peu plus matos avec vous. N’hésitez pas à nous faire vos commentaires!

logo2.gifLa classe c’est : les chaussures SIDI.

En matière de godasses, rien n’équivaut les SIDI et leur fameux modèle ERGO 1 Carbon, summum de technologie et de classe. Si vous n’avez qu’une seule paire de chaussures cyclistes à vous acheter dans votre vie, achetez des SIDI. Tout évoque en effet la grande classe: couleurs élégantes (loin d’être criantes comme chez certains compétiteurs…), technologie plus que raffinée (presque toutes les pièces sont remplaçables, boucle spider-buckle, système soft-instep closure et roulette techno II system vous permettant d’ajuster facilement vos chaussures en roulant, semelle à insert carbone), confort irréprochable même après 260 kms de course et surtout, émotion de porter une marque qui a équipé Moser, Fignon ou encore Indurain et qui équipe encore aujourd’hui de très nombreux coureurs professionnels dont Paolo Bettini, Oscar Freire, Michele Bartoli, Roberto Heras, Yaroslav Popovytch, Gilberto Simoni ou encore Robbie McEwen.

Ultime raffinement, on a même poussé jusqu’à créer une chaussure dont le Lorica se teinte de couleurs différentes selon la luminosité du jour… Petit détail inutile certes, mais c’est aussi ça la classe… Bref, si d’autres chaussures peuvent présenter un attrait, aucune ne vous fera autant remarquer dans un peloton que les SIDI Ergo 1 Carbon, ne serait-ce que par le prix de détail de cet objet de culte (la classe, c’est toujours et ca doit être très cher…).

Notons qu’en 2005, SIDI nous offre une édition spéciale et limitée des Ergo 1, appelée “DINO SIGNORI“ du nom du fondateur de la marque en 1960. De couleur chrome, ces godasses sont livrées avec une foule d’accessoires intéressants pour le passionné, et représente donc un concentré de classe ultime. On aime ou on aime pas, mais on n’est jamais indifférent…

6 Commentaires

  1. Stephane
    Soumis le 22 novembre 2004 à 8:55 | Permalien

    Je seconde. Ces groles sont splendides, c’est le raffinement ultime. Le prix stratosphérique de l’article frise l’inconscience mais sa qualité inégalée chez les concurents en matière de pompes et son implantation dans le peloton professionnel depuis des décennies, aident à faire avaler la facture.

    SIDI sinon rien.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  2. Stephane
    Soumis le 22 novembre 2004 à 8:55 | Permalien

    Je seconde. Ces groles sont splendides, c’est le raffinement ultime. Le prix stratosphérique de l’article frise l’inconscience mais sa qualité inégalée chez les concurents en matière de pompes et son implantation dans le peloton professionnel depuis des décennies, aident à faire avaler la facture.

    SIDI sinon rien.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  3. Stephane
    Soumis le 22 novembre 2004 à 8:55 | Permalien

    Je seconde. Ces groles sont splendides, c’est le raffinement ultime. Le prix stratosphérique de l’article frise l’inconscience mais sa qualité inégalée chez les concurents en matière de pompes et son implantation dans le peloton professionnel depuis des décennies, aident à faire avaler la facture.

    SIDI sinon rien.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  4. Eric Fruttero
    Soumis le 23 novembre 2004 à 7:14 | Permalien

    Pas d’accord !

    Sidi, c’est ultra-surfait !!

    Pour les pédaleurs de bout-du-pied…

    Vive les DMT ! (suivez mon regard)

    Ou les Specialized Pro (moi, plus humblement).

    Le top en rapport qualite/prix.

    Ciao !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  5. Eric Fruttero
    Soumis le 23 novembre 2004 à 7:14 | Permalien

    Pas d’accord !

    Sidi, c’est ultra-surfait !!

    Pour les pédaleurs de bout-du-pied…

    Vive les DMT ! (suivez mon regard)

    Ou les Specialized Pro (moi, plus humblement).

    Le top en rapport qualite/prix.

    Ciao !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  6. Eric Fruttero
    Soumis le 23 novembre 2004 à 7:14 | Permalien

    Pas d’accord !

    Sidi, c’est ultra-surfait !!

    Pour les pédaleurs de bout-du-pied…

    Vive les DMT ! (suivez mon regard)

    Ou les Specialized Pro (moi, plus humblement).

    Le top en rapport qualite/prix.

    Ciao !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Fouillez nos archives!