Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Katusha dans le WorldTour!

L’UCI est dirigée par des incompétents, en voici une autre preuve manifeste: le Tribunal d’Arbitrage du Sport (TAS) a ordonné que l’équipe russe Katusha soit réhabilitée en WorldTour.

Rappelons qu’à la surprise générale, l’UCI avait exclu Katusha du World Tour en novembre dernier, une décision qu’elle avait rendue sans donner de justification aucune. Nous avions ensuite compris que c’était pour des raisons « éthiques », plusieurs des coureurs Katusha ayant baigné dans des histoires de dopage ces dernières années.

Il était alors évident que la position de l’UCI serait difficile à tenir puisque l’institution avait accordé une licence WorldTour à d’autres équipes à l’éthique discutable, notamment SaxoBank et Astana, dirigée par les ex-dopés Bjarne Riis et Alexandre Vinokourov.

La décision du TAS ne me paraît donc pas surprenante, et en fait plutôt cohérente.

Voilà en tout cas une autre preuve de l’improvisation qui règne à l’UCI. C’est vraiment le foutoir! Et les problèmes de l’UCI ne sont pas terminés puisqu’avec la ré-intégration de Katusha dans le World Tour, le nombre d’équipes est porté à 19, soit une de plus que la limite de 18 que le règlement impose. L’UCI devra donc bouger pour régler la situation. On imagine mal la rétrogradation d’une équipe actuelle du WorldTour…

L’UCI a publié un communiqué de presse laconique mentionnant qu’elle aurait besoin de quelques jours de plus avant d’annoncer la suite.

Improvisée, bien sûr…

Partager

Précédent

Marco Pantani (1970-2004)

Suivant

Le Tour en Corse

  1. Nelson

    Comme disent les anglais, what is good for the goose is good for the geese. Tu ne peux pas refuser une équipe avec comme argument leur faible ou absence d’éthique alors que tu en acceptes d’autres qui ont aussi une faible éthique. C’est le signe d’une organisation dépassé par les évènements et qui essaie d’éteindre les feux plutôt que de corriger la situation de façon définitive.

    S’ils décident d’exclure une équipe pour en arriver à 18, ils sont lieux de la faire avec des arguments béton sinon un autre processus judiciaire pourrait s’enclencher.

    0
    0
  2. delirium89

    hors sujet. via huffington post meme les handisport sont
    sont plein d’anfet et autres EPO qui les amènent à la folie voir Pistorius. Putain dans quel monde on vit

    0
    0
  3. Yann

    19 Équipes en World Tour. Le n’importe quoi continue.
    Comment accorder du crédit à une institution (ou au moins les individus qui la dirigent) qui viole ses propres réglements ou les appliquent à la tête du client (et ce n’est pas que dans la continuité des dernières années).
    Comment imposer aux autres de respecter le réglement, si ceux qui sont chargés de le faire appliquer, s’assoient dessus.
    Malheureusement, les dirigeants de l’UCI ne sont pas les seuls…

    0
    0
  4. Fred

    Je trouve au contraire que garder 19 equipes est la bonne decision. L’UCI aurait ete embourbe dans les poursuites jusqu’a la fin de la saison si elle avait retrograde une equipe, ternis d’avantage son image et perdu le peu de credibilite qu’il lui reste.

    En ne faisant pas appel, elle admet ses tords et permet pour cette annee seulement d’avoir 19 equipes (du moins c’est ma comprehension).

    Reste a voir pour les classique ce que les organisateurs vont faire avec les « wildcards » deja emises.

    0
    0
  5. REM

    Lisez entre les lignes. C’est planifié depuis le début. l’UCI ne voulait pas reléguer Saxo Bank dû à leur performance sportive et on savait que face au TAS, Katusha serait réintégré, car l’analyse des critères éthiques porte sur de la subjectivité et non de l’objectivité.

    L’UCI voulait avoir 19 équipes World Tour, mais ne pouvait pas le faire autrement, car à ce moment, ASO, RCS et les autres n’auraient pas entériné cette 19 ième équipe. C’est donc le TAS qui aura au net fait progresser une volonté de l’UCI au détriement des organisateurs, qui devront maintenenant débourser plus d’argent pour la venue d’une 19ième équipe

    0
    0
  6. Xavier

    D’accord avec REM. Je me suis fait la même remarque.

    0
    0
  7. Ou alors les organisateurs réduiront le nombre de coureurs par équipe, pour respecter leur « quota »… une autre possibilité.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.