Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Inquiétants effets à long terme du dopage

Le sujet n'est pas nouveau, aucune étude récente n'a été publiée sur le sujet mais il est bon de rester conscient de la situation, d'où ce texte.

Le journal français La Croix a récemment publié un article intitulé "Quand la maladie touche d'anciens champions" qui porte sur les effets à long terme d'usage de produits dopants.

On y rappelle certains résultats tirés des rares études existants sur le sujet. Notamment que les cyclistes, en principe pétants de santé, présentent pourtant des probabilités de décès, notamment par crise cardiaque, supérieures (de l'ordre de cinq fois plus!) à l'ensemble de la population. Cette étude, réalisée par Jean-Pierre de Mondenard, portait sur une vaste cohorte de cyclistes professionnels ayant participé au Tour de France entre 1947 et 1998.

Fait intéressant, on y apprend que 167 ex-sportifs de l'ex-RDA (Allemagne de l'Est) reçoivent actuellement une indemnité, souffrant de problèmes de santé découlant d'un "dopage d'État" durant leur carrière, essentiellement à la testostérone et aux anabolisants. Troubles psychiatriques, cancers du foie, de la prostate ou de l'organe reproducteur féminin, perturbations endocriniennes, problème de fertilité, la liste est longue!

Tout cela est assez inquiétant et on peut raisonnablement se demander comment vieilliront les cyclistes ayant été coureurs professionnels durant les années 1990 et 2000 dont beaucoup ont fait usage massif de dopage sanguin. Il faudra probablement attendre qu'ils aient 50, 60 voire 70 ans pour en savoir davantage, donc réponse d'ici une dizaine d'années au plus tôt, sinon vingt !

Partager

Précédent

Café et cyclisme: un bon mélange?

Suivant

Une Vuelta atypique

  1. Vincent C

    Effectivement, le dopage ne peut pas être sans conséquence sur la santé surtout à long terme. Le plus gros du problème est d’en faire des études; ça prend du temps!

    Les simples corrélations ne suffisent pas, mais elles sont pourtant bien là; Fignon, Armstrong, des cancers, probablement causés par la prise de substances. L’un avouer et l’autre d’une évidence flagrante.

    Les cancers ne viennent pas de nul part, c’est la peste de la société parce qu’on ne sait pas vraiment son origine. Mais s’attaque t-on vraiment à la cause plus qu’à sa médication et sa guérison? … Pas vraiment … Le cancer n’existait pas avant l’omniprésence dans nos des produits chimiques et des produits transformés qu’on injecte partout.

    0
    0
  2. Sylvain M.

    Le cyclisme…
    quand je le pratique, c’est du sport;
    quand je le regarde, c’est du divertissement !

    Dans ma vie, j’ai fait le choix de valoriser l’intégrité et l’honnêteté au détriment de la réussite. Je me rends bien compte que nous bien peu nombreux à faire ce choix, plus on arrive prêt du sommet et ce, dans toutes les sphères d’activités.

    Je ne fais pas de paris sur l’issues de courses!

    Croire que les problèmes de santé à long terme vont faire hésiter un tricheur, c’est être naïf.

    Alors, si des « acteurs » du sport cyclisme se « dopent » et ont par la suite des problèmes de santé, je m’en balance. L’important, c’est que j’ai droit à un bon spectacle.

    0
    0
  3. schwartz patrick

    Si on prend le cas Fignon, comme par hasard, la plupart des gens qui l’ont connu, ceux qui l’ont aimé et admiré vont prétendre que ce n’est pas forcément dû au dopage qu’il est prématurément mort d’un cancer,que « çà peut arriver à tout le monde,même les gens sains et équilibrés »; moi, je pense qu’on ne sort pas indemne d’une carrière de haut niveau,déjà pour le rythme de vie, l’hygiène , mentalement et moralement atteints,les anxiétés , »que va-on faire » quand on n’est plus sous les feux des projecteurs, on risque la dépression,donc beaucoup de facteurs physiques et psychologiques qui se rajoutent à la grande quantité de « produits coupables ou innocents ».Si tu n’as pas construit parallèlement à ta carrière, une vie solide , équilibrée,une vie familiale épanouie, les pépins peuvent s’accumuler; n’oublions jamais que le corps humain a une mémoire et tout ce qu’on lui a infligé pendant des années peut réapparaitre un jour ou l’autre et peut te le faire payer cash … cancer,crise cardiaque,dépressions conduisant au suicide , wait and see …

    0
    0
  4. jmax

    il faut relativiser car le doyen français de la première guerre mondiale Lazare Ponticelli est mort à 110 ans après avoir participé à toute la grande guerre et avoir subi les gaz de combat. L’être humain est très résistant

    0
    0
  5. Isabelle

    Moi-même, je subis les gaz de mon conjoint depuis des décennies et aucun signe de cancer encore. C’est dire la résistance du corps humain.

    0
    0
  6. schwartz patrick

    à Isabelle!
    elle a osé nous faire rire, moi du moins, tout le monde n’a pas le sens de l’humour apparemment!; en ce qui me concerne, chère Isabelle, j’ai vissé où tu sais un filtre à particules, alors vire le ton mec, aussi sec ….je rigole!…quoique …

    0
    0
  7. schwartz patrick

    à Sylvain M
    OK avec toi, je n’accepterai jamais le dopage mais si l’athlète, plus tard, meurt d’un cancer,dois je frapper dans les mains ou m’enfoutre ? est-ce dû au dopage son mal ? Je ne juge pas et ne souhaite à aucuns sportifs de souffrir et mourir de maladie, le sportif est dans ce cas très seul avec sa conscience,c’est déjà assez dur dans le contexte …

    0
    0
  8. p'tit lucien

    Le craque des craque Eddy Merckx aura 70 dans deux ans. Jusqu’à présent rien de grave à signaler chez lui point de vue santé, que je sache. Mais attendons de voir. Espérons que non, mais sait-on jamais.

    0
    0
  9. stein cyril

    J’ai depuis peu, une belle soeur ancienne championne de cyclisme hollandaise: le premier enfant est très intelligent, évidemment c’est mon seul patrimoine génétique….mais hyper actif, c’est peu dire, mais luky boy, au Etas Unis il prendrais de la Ritaline..le deuxième étais mort né; un Trisomique, IVG thérapeutique, il veulent en faire un troisième..A quoi bon ? C’est aussi ça le dopage à long terme. Et pour moi, c’est une tragédie.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.