Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Huitième gazette du Tour

1 – Je vous invite à prendre quelques secondes de votre temps pour répondre à ce petit sondage La Flamme Rouge portant sur la couverture offerte du Tour de France 2009. En récompense, vous aurez accès en tout temps aux résultats. Ca sera sympa de partager votre opinion de la couverture offerte du Tour et cela permettra d’améliorer ce site.

2 – Contador à Verbier mieux que Riis à Hautacam en 1996 et que Pantani à l’Alpe d’Huez en 1995 et 1997 ! C’est pourtant ce que révèle une intéressante analyse offerte par le blog "The science of sport" et apparemment tenu par deux détenteurs de PhD. Contador à Verbier aurait développé une VAM (vitesse d’ascension moyenne) de 1864 mètres par heure, un record absolu. En comparaison, Riis avait développé une VAM d’à peine plus de 1840 mètres/heure en 1996 et Pantani de 1820 m/h sur ses ascensions de l’Alpe d’Huez en 1995 et 1997, établissant pourtant des records.

La VAM de Contador à Verbier est évidemment ahurissante puisque la performance est supérieure à celles de Riis et Pantani à un moment ou ils étaient intensément dopés (plus de 60% d’hématocrite pour Riis en 1996, probablement pareil pour Pantani…). Dans une époque où les autorités du cyclisme – UCI en tête – nous martellent que ce sport n’a jamais été aussi propre, il y a vraiment de quoi se poser de très sérieuses questions sur le phénomène Contador qui semble être sur une autre planète.

Merci au lecteur Stéphane pour le lien.

3 – Vous êtes nombreux à vous interroger sur les performances – remarquables autant qu’inattendues – du Britannique Bradley Wiggins de l’équipe Garmin, excellent pistard en premier lieu. Il est en effet surprenant de voir Wiggins évoluer à ce niveau, surtout en haute montagne, un terrain qui rebute habituellement les pistards, trop lourds. 

Le secret de Wiggins ? Un spectaculaire régime, apparemment. Ce régime qui lui aurait fait perdre 7 kg durant l’inter-saison. C’est en effet possible d’améliorer considérablement ses performances en montagne en maigrissant puisque cela affecte directement le ratio poids/puissance. Encore faut-il avoir beaucoup de kilos à perdre au départ ! Vous pouvez donc conserver un petit doute, je vous le permets !

Vous savez maintenant ce qu’il vous reste à faire pour atomiser dans les cols l’an prochain et vous offrir une seconde jeunesse !

4 – La météo pourrait se mêler à la fête dans les Alpes. Demain, on annonce des orages possibles durant l’après-midi ainsi que du vent, davantage que d’habitude. Le vent sera également de la partie vers Le Grand Bornand mercredi. Ca roule tellement vite cette année dans les cols que des coups de bordure dans une pente à 8% ne sont pas à exclure !!!

5 – Les cotes d’écoute du Tour de France sont en légère hausse cette année, avec en moyenne 4 millions de spectateurs rivés devant leur écran chaque jour en France. C’est environ 300,000 de plus que l’an dernier. L’effet Armstrong ? Je pense que oui. Armstrong est cependant loin des cotes d’écoute que la Virenquemania avait déclenché en… 1997. Que voulez-vous, Richard, c’était quand même autre chose !

6 – Carlos Sastre nous fait un caca nerveux sur ce Tour de France, estimant qu’on lui a manqué de respect. Hey ! Carlos ! Tu veux qu’on parle de toi ? C’est pas en restant sagement dans le peloton à suivre que tu vas faire la une des journaux ! Au point ou tu en es, c’est quitte ou double alors vas-y, lâche-toi, tu vas voir, ca fait du bien que de se faire péter les varices à plus de 2000m d’altitude.

7 – Cadel Evans : "Je vais juste essayer de sauver ce que je peux, mais il faut être réaliste, j’ai plus de quatre minutes de retard et tous les jours j’en perds un peu plus". Ca s’appelle le syndrome Gianni Bugno et ca ne se soigne pas.

8 – Miguel Indurain va faire la promotion de produits bio en Europe. Quel hypocrite !

9 – Dimitri Champion, le récent champion de France, a logiquement remporté L’Étape du Tour courue aujourd’hui entre Montélimar et le Mont Ventoux. 7396 participants sur les 8500 inscrits ont franchi la ligne d’arrivée en haut de la célèbre montagne provencale.

10 – L’avis du coach Chris Carmichael sur les récentes performances de Lance Armstrong ainsi que sur la suite du Tour pour ce dernier.

11 – Vous pouvez suivre live! le rythme cardiaque de certains coureurs du Tour sur le site Polar ici.

12 – Excellent et très complet sommaire de tous les cas de dopage dans le cyclisme jusqu’ici, soit de la fin des années 1800 à 2007. La liste s’allonge dangeureusement à partir de la fin des années 1980…

Partager

Précédent

L’horreur

Suivant

L’erreur de Wiggins et des Schleck, Contador sur la lune

13 Commentaires

  1. Roger13

    A propos de wiggins:

    On veut bien le croire mais il faut qu’il nous­ explique les deux points suivants:

    1) Avec seulement­ 10 % de graisse (ce qui est déjà beaucoup pour un pro)il lui­ aurait été impossible de perdre ces 7 kg sans­ abandonner également des muscles et donc de la­ puissance. Or d’après des témoignages il était à 5­ % de taux de graisse ce qui ne laisse aucune marge. A moins d’avoir perdu tous ces Kg sur le haut du corps en s’étant mis un bandage pendant tout l’hiver comme le suggérait un certain Patrick B pour améliorer le rapport Poids/puiss ?

    2)­ Même si l’on admet en dépit du bon sens ces 7 kg­ perdus, cela représente en gros une quarantaine de Watt­ de gagner en puissance relativement à ses adversaires­ (en comptant 6W/Kg). Or même avec 40 Watts en moins il­ aurait fait tout de même une place très honorable à­ Verbier (pas avec les meilleurs mais avec des bons­ grimpeurs) et non pas avec les mauvais.
    Même en sachant que les « mauvais » du grupetto pour beaucoup pourraient faire mieux, ce­ qu’il dit ne tient pas la route. Désolé !

    Enfin j’ai trouvé sur Yhahoo à ce propos un commentaire amusant:

    « moi aussi avant d’être casé j’étais spécialiste­ de l’effort solitaire…et maintenant je monte sans­ problème… »

    0
    0
  2. Vinnnch

    « des coups de bordure dans une pente à 8% ne sont pas à exclure !!! »

    Raaaah, merci Laurent !!! 🙂

    0
    0
  3. francisponch

    lol..et sans parler des mecs qui freinent en virage..toujours avec une pente a 8 %

    pour contador, rien de surprenant, ne surtout pas oublier qu’il etait le seul a suivre rasmussen !!!
    …je remarque que armstrong se prend une claque dans le tableau avec sa petite montee de l’alpe d’huez en 2004, je suis surpris

    et que dire de Boonen..un petit tour et puis s’en va !!!!!!…et tout sa pour sa !!!!…bref no comment

    0
    0
  4. Patrick C.

    D’accord avec Roger 13. Si, comme le dit Chris Carmichael, Armstrong a réalisé à Verbier une perf comparable à celles de ses meilleures années alors je laisse à chacun le soin de conclure ce que cela implique :
    – Armstrong était clean
    ou
    – Wiggins et consort sont des chaudières et Vaughters le donneur de leçon se révèle être un petit enculé de la pire espèce…
    Interrogeons-nous au passage sur des cas comme Pelizzoti ou Menchov passés en quelques semaines du statut de superhéros à celui! de coureur ordinaire (en terme de WATTS s’entend).
    Question subsidiaire : et si Millar était un faux-cul ?

    0
    0
  5. Patrick C.

    Voici l’analyse de Michele Ferrari :

    « On the ascent to Verbier (638m of difference in height at 7.5%) Alberto Contador (62kg) climbed at 1852 m/h, equal to 6.73 w/kg, developing an average of 417w.

    Lance Armstrong (72 kg) climbed at 1720 m/h, equal to 6.25 w/kg, developing 450w.

    The difference between their VAM’s is 7.4% in favor of Alberto, while Lance, whose body weight is 16% heavier, pushed 8% more watts: a suggestion that in the upcoming time trial in Annecy it could be a very close and uncertain duel.

    In Arcalis (751m of ascent at 7.1%) Contador climbed at 1671 m/h, equal to 6.18 w/kg, with Armstrong and all the other best riders at 1649 m/h (6.10 w/kg); but in the last couple of km Alberto had already showed a power that was 7.2% superior to his rivals ».

    Quelqu’un peut-il se dévouer pour expliquer à Lance qu’il est entrain de lui arriver ce qui est arrivé à Fignon et LeMond en 1991 ?

    0
    0
  6. guillaumef

    Roger 13 : eh oui, le « progrès technique », 3 ans de retard et on est largué!
    Cependant, à la vue de ces chiffres, je comprends qu’Armstrong développe toujours 450 W, mais que Contador a gagné l’étape parce qu’il a une meilleure vitesse ascentionnelle!
    Conclusion : ces mesure chiffrées ont des biais et il doit être dur de les interprêter objectivement.

    0
    0
  7. Roger13

    A propos des estimations sur Verbier:
    Il y avait un fort vent de dos qui rend les calculs imprécis. Attention un classement qui utilise la puissance puis la VAM c’est pas la même chose.

    Puis Déroulement de la course: Grimpée courte, effectuée de manière optimale par rapport à certains cols grimpés irrégulièrement……

    Grosso modo je me « risquerais prudemment » à dire que Contador a probablement plus ou moins égalé les très bonnes performances précédantes.

    0
    0
  8. Vinnnch

    Je suis troublé par la notion de vent dans le dos, parce que la montée était faite de lacets, donc le vent devait être, euh, tournant !

    Sinon effectivement c’est intéressant. Mais j’ai du mal à croire qu’Armstrong ai pu revenir sur le tour, et finisse par avouer qu’il venait pour gagner, sans qu’on lui ait donné le top du top de la technologie moléculaire…

    0
    0
  9. Dave

    Sur cyclismag.com, on confirme que Contador a développé dimanche plus de puissance que Bjarne Riis à Hautacam en 96 (l’épisode souvent cité comme révélateur de l’imposture des années 90, avec la montée de la Plagne par Indurain en 95), plus de détail ce soir avec les chiffres détaillés de F.Portoleau, mais ça confirme qu’Armstrong est probablement à un niveau voisin de celui des ses succès, mais que Contador est entré dans une nouvelle ère…

    0
    0
  10. Comparer la vitesse d’ascension de l’alple d’huez avec la pente vers Verbier… Ce n’est pas la même inclinaison, c’est normal de toute façon que Contador soit monté plus vite, c’est moins pentu.

    N’oublions pas que des mètres à l’heure sont une mesure de vitesse comme les km/h.

    Une comparaison ne peut être faite, à mon sens, seulement si on parle de la même acension.

    Mais Contador est quand même chargé comme un cheval, c’est pas nouveau…

    0
    0
  11. Roger13

    Non David Maltais:

    A puissance identique la plus grande VAM est réalisée sur la pente la plus élevée car dans ce dernier cas une plus grande fraction de la puissance est consacrée à vaincre la pente. Quand cette dernière est plus faible alors une fraction plus importante est utilisée pour vaincre la résistance de l’air qui dépend de la vitesse de déplacement sur la route.

    Vinnch:
    J’avais cru mais je suis peut être dans l’erreur que le sens global de la montée (en tracant un trait direct du départ à l’arrivée) était plutôt vent dans le dos auquel cas ce dernier a de grande chance d’être globalement favorable (il faudrait regarder le temps passé avec vent favorable et le temps passé avec vent défavorable (à puiss égale) pour départager). Dans le cas où l’on imagine des portions de zigzags de même longueurs et de sens opposés avec vent favorable et défavorable alors effectivement mathématiquement parlant le vent est globalement défavorable.

    0
    0
  12. Roger13

    Evidemment dans le dernier cas évoqué, on n’arrive à destination que lorsque la direction du vent est perpendiculaire à la direction globale donnée par le vol d’oiseau, la route suit alors une ligne en créneau (un segment avec le vent, un segment perpendiculaire, un segment contre le vent).

    0
    0
  13. toutouille26

    à voir pour les puissances:
    http://www.cyclismag.com/article.php?sid=5184
    armstrong ne gagnera pas le tour? pas si sur
    le vieux est toujours deuxième, alors que tout le monde l’a enterré; une petite transfusion et hop…

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.