Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Gran Fondo New York

Le cyclosport semble avoir dans le vent dans les voiles ces temps-ci et c’est très bien.

Il y a d’abord eu cette annonce de l’UCI pour un "Championnat du monde" des cyclosportives, appelé pompeusement "UCI World Cycling Tour" (UWCT). En gros, il s’agit d’une série d’une quinzaine de courses (encore à déterminer) qui permettront aux 10% les meilleurs de se qualifier pour une ultime épreuve qui couronnera le champion du monde Master. Le UWCT remplace donc le Championnat du monde Master tel qu’organisé jusqu’ici.

Il y a aussi cette annonce d’une nouvelle cyclosportive en Amérique du Nord, le Gran Fondo New York. Au menu, 171 kms dans la région de New York, en passant par le Bear Mountain, une ascension de 7 kms située dans le Harriman State Park. On annonce un dénivelé total de 1700 mètres. Fait intéressant, des équipes pourront s’inscrire et prendre part à une compétition "par équipe" sur la base du temps cumulé des quatre meilleurs cyclistes de l’équipe.

La page d’accueil mentionne explicitement des épreuves mythiques comme le Marathon des Dolomites ou la Marmotte, voulant clairement situer l’épreuve dans cette lignée d’épreuves. 

Le hic ? Les frais d’inscription: 195$US auxquels il faudra rajouter 9.95$US de frais d’administration. À ce prix, on inclut toutefois un maillot cycliste, obligatoire lors de l’épreuve.

Aie. Plutôt chéro. En tout cas, c’est pas dans la lignée de prix de la Marmotte ou du Marathon des Dolomites ! Et comment les équipes pourront se reconnaître s’il faut tous porter le même maillot ?

Partager

Précédent

De la conciliation famille-travail-vélo (dans l’ordre)

Suivant

The SufferFest – The Hunted

10 Commentaires

  1. Marmotte

    C’est pas pour faire – comme on dit en bon Québécois – mon difficile, mais le parcours du NY Gran Fondo est plutôt modeste. Rien, mais rien à voir avec les Dolomites ou la Marmotte. Leurs trois montées de 1 à 1,5 km sont l’équivalent des montées que je fais quasiment quotidiennement en Estrie… Et si monter 6 km à 5% de moyenne est suffisant pour vous faire dépenser 200$ et vous faire déplacer à NY, venez essayer le Mont Mégantic. C’est moins glamour, mais pas mal plus proche des Dolomites…

    Sans rien enlever à cet événement qui demeure une excellente idée et un bon moyen de promouvoir le cyclisme, je vous suggère plus près de nous les Six Gaps of Vermont. Pour reprendre un mot utilisé à outrance par certains médias cyclistes anglophones, ça c’est une « epic ride ». Et pas loin en plus.

    0
    0
  2. Marmotte

    D’ailleurs, faudrait leur dire de ne pas appeler une montée de 1km un « Passo » ou un « Colle ». Ça manque de sérieux. Vous me voyez dire que je me suis pointé au travail par le « Colle de Gilmour » ou le « Passo de Salaberry » ? 🙂

    0
    0
  3. zut

    @ Marmotte,
    Ça dit quoi comme race cette Six Gaps of Vermont ?
    Maîtres B s’abstenir ou faisable…

    0
    0
  4. Batrick P

    Ce championnat du monde des cyclosportives est appelé à devenir le jouet vélo-média-gloire de la haute bourgeoise qui pédale.

    0
    0
  5. plasthmatic

    Championnat du monde des saucissons, disputé par des jambons, même d’York.
    Bien que réglementairement fumé en fin d’épreuve, j’en serai pas.
    Et si on restait un jour dans le simple, le sans paillettes ? Tiens, c’était le cas au Grand Bornand, non Laurent ? Une organisation simple, sans rien de trop, « dense », certainement parce que les énergies des organisateurs se sont concentrées sur … l’essentiel. Simplicité et compétence, c’est jamais antinomique.

    Et même un maillot arc-en-ciel et tout, ouh la la …
    Le champion du monde, il ne peut y en avoir qu’un, c’est Thor Hushovd. Pour un an.
    Bon, on peut ne pas détester porter l’habit de majorette.

    Sans compter qu’il n’a pas tort, Patrick. Voire les tarifs incroyables desdits grands triathlons, ça fout les ch’tons un peu quand même.

    0
    0
  6. francisponch

    + 1 BatrickP

    …Ce championnat du monde c’est en fait juste une « évolution » du « golden bike » auquel on ajoute un maillot a la fin !!!
    … bref
    … apres les teams cyclo, et les pros qui trustent le haut du classement des cyclos… ça ressemble de moins en moins a du cyclosport cette histoire !!!

    quant au tarif, a moindre valeur l’etape du tour grimpe a 100 roros quasiment, et que dire des 24 heures du mans cyclo qui coutent quant meme un bras (235 roros en mode solo !!)
    … bref… je prefere tourner a vincennes peinard et pour pas un rond ou a longpif… et la y’a michel drucker quant meme !!! et c’est toujours gratos :-p

    0
    0
  7. Uli

    Hi guys

    Thanks for your interest in Gran Fondo New York. First of all, I apologize that I am writing in English. I understand and speak French but it is quite a while ago that I wrote in French – sorry!

    I will try to answer your questions.

    @Marmotte:

    1.entry fee

    While the jersey will have a retail value upwards of $100, the biggest cost and reason for the entry fee are road closures and police. We’re talking more than $400,000. This is NYC, the capital of the world!

    2. colle, passo etc.

    Of course these climbs don’t compare to anything in the alps but you have to work with what you have. The big draw of GFNY are not major climbs but starting and finishing in NYC, the world’s capital. That said, you need to climb those climbs FAST if you want to have a chance at the prizes which will be $10,000 road bikes, frames, race wheels etc.

    As a sidenote: I’ve cycled a lot in France and I have found « cols » that are even shorter than ours. 😉

    Generally:
    I’ve done many Gran Fondo in Italy as part of an Italian team and also a few in France. Marmotte, La Vosgienne, Trois Ballons, La Pierre Jacques on Baretous (loved it! http://ilpassista.blogspot.com/2010/08/la-pierre-jacques-en-baretous.html) among others.

    If you have any further questions or comments on GFNY, let me know, in French or English (or Italian or German)!

    Uli

    0
    0
  8. delirium89

    Bientot sur LFR on va causer dopage chez les cyclos

    0
    0
  9. plasthmatic

    Oui delirium, j’ai pensé la même chose.
    Comment dire, plus largement, parmi les effets éventuels induits, on peut craindre, sur les « courses-qualif », des comportements modifiés par l’estampille UCI truc. De la fièvre …
    Et généralement on n’est pas seul sur la route, dossard au dos.
    Conscient de la différence entre crainte et fait.

    0
    0
  10. Batrick P

    Dopage et… moteur. Plus sûr, plus sain!

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.