Tous les jours, la passion du cyclisme

 

GP E3, Gent-Wevelgem

On y est les amis(es), le plus beau mois dans le cyclisme début aujourd’hui avec les deux premières grandes classiques flandriennes, le Grand Prix E3 puis, dimanche, Gent-Wevelgem. Yes!

Le Grand Prix E3, c’est en sorte un petit Tour des Flandres: 206 kilomètres tout de même, 15 monts, un départ et une arrivée au centre d’Harelbeke. Dur.

Parmi les monts à affronter, le Taaienberg (Mont Tom Boonen, pour les initiés, puisque Tomeke affectionnait particulièrement cette ascension), l’Eikenberg, le Paterberg et le Vieux Quaremont, si vous voyez ce que je veux dire…

Ce sera nuageux et frais demain dans les Flandres, pas de quoi durcir outre mesure la course qui demeure difficile, c’est évident.

Parmi les favoris, Greg Van Avermaet bien sûr, le vainqueur sortant, mais aussi Tiesj Benoot bien sûr (récent vainqueur de la Strade Bianche), Olivier Naesen, Peter Sagan, Sep VanMarcke, Michael Matthews, Michael Valgren, Arnaud Demare, Zdenek Stybar et Niki Terpstra.

Faudra voir pour Philippe Gilbert, qui n’a pas encore donné de garantie sur sa condition. Wait and see dans son cas.

Gent-Wevelgem

Tout ce beau monde se redonne rendez-vous dimanche pour la 80e édition de Gent-Wevelgem, une autre grande classique du début de saison. Dur aussi!

Qui dit Gent-Wevelgem dit le Mont Kemmel, même si la course se joue rarement à cet endroit. 251 kilomètres à parcourir tout de même, et pas moins de 11 ascensions à se taper. Malgré cela, il n’est pas rare de voir la course se terminer au sprint, et je pense que c’est un scénario dans les cartons pour ce dimanche compte tenu de la météo annoncée, pluie et fraicheur.

Les favoris sont essentiellement les mêmes que sur le GP E3, avec peut-être une meilleure chance pour certains sprinters capables de passer quelques bosses, comme Arnaud Demare et Michael Matthews. Greg Van Avermaet et Peter Sagan restent tout de même les hommes à battre.

Si Peter Sagan réussissait à gagner dimanche, il rejoindrait dans l’histoire les Belges Robert Van Eenaeme, Rik Van Looy, Eddy Merckx et Tom Boonen ainsi que l’Italien Mario Cipollini comme recordman de victoires, avec trois. Pas négligeable!

Suivre ces courses en direct

L’Équipe télé, Cyclingfans, SteepHill, voire l’application FilmOn restent pour moi les meilleures options depuis le Québec.

Partager

Précédent

Lappartient, mention très bien

Suivant

Sagan, bien joué!!!

  1. LaVoitureCaPue

    Pronostic :

    Mmmmmh je vois qu’un des commentateurs réguliers de laflammmerouge.com va nous pondre 120 lignes sur un gars qu’a profiter de l’aspi des motos, qu’ils sprintent en trop gros braquet et que c’est malheureux mais y’a de l’AUTEPO transfusé à l’insu de leur plein gré.

    Prono off

    0
    0
  2. noirvélo

    Ahhhh , moi je sens l’odeur « virile » du cœur des Flandres, ce parfum de terre qui t’arrive aux naseaux par un zef de « nord-ouest » , rebelle et cruel , ces « légions de pavés » qui piaffent d’impatience comme les Husky avant leur raid quotidien dans le Grand Nord…
    Ils s’écartent les uns des autres, toujours un peu plus pour marquer l’histoire des intellos du cyclisme et pour marquer aussi et surtout les boyaux des guerriers mis à nu sur le tarmac de la gloire d’un seul , du mérite oublié des « 200 » autres…
    Oui Laurent, c’est le plus beau mois de l’année (entamé avec le « Het Newsblad »! Dans les Flandres , ce n’est pas le jour de la fête nationale , c’est le mois , avec un feu d’artifice sur le Ronde dans une odeur de frites, de bières et de « God ver domm »…
    J’ai hâte , d’y être pour la 8e fois sur le sentier de guerre la veille , dans la bataille du lendemain ,aussi

    0
    0
  3. Mouss

    Sait-on pourquoi Antoine Duchesne a été retiré de l’équipe des classiques chez Groupama FDJ pour ses premières Flandriennes?

    0
    0
  4. lbi

    Le plus beau mois, pour moi, c’est juillet: chaleur, tour de france, sorties en montagne 🙂 🙂 🙂

    0
    0
  5. Yvon

    Bouhani a plutôt intérêt à revenir en forme quand on voit qui est devant Laporte au bout de 200 km sans oublier le jeune Alsacien. Ces deux là ensembles ne sont peut être pas plus chers que lui et plus faciles à diriger

    0
    0
  6. Wolber

    Cette mise en avant des classiques flamandes berceau du sport cycliste est apparue il y a une dizaine d anneés. Avant que le cyclisme pro perde tout ces repères , le Tour restait le point d orgue des saisons et d ailleurs on ne comparait rien.
    Bizarrement ces courses belges sont les seules véritablement disputées.actuellement.
    Liege bastogne Liege a de tous temps rivalisé avec un Tour des Flandres, ce n est plus le cas aujourd’hui hui. Ce qui est difficilement compréhensible.

    0
    0
  7. Yann

    Mouss(3): « Sait-on pourquoi Antoine Duchesne a été retiré de l’équipe des classiques chez Groupama FDJ pour ses premières Flandriennes? »

    Antoine Duschene termine Gand-Wevelgem à la 108e place.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.