Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Garçon, un café… serré !

En marge du Giro et de l’Italie, terre du cappucino, on parle matos ce soir, un matos très particulier, nouveau et pour le moins original.

Il s’agit en effet du Caffe di Corsa. C’est une boisson sport à mélanger… avec votre café le matin, pour ceux qui en sont amateurs. Plus besoin de lait, de crème ou de sucre, vous ajoutez simplement le Caffe di Corsa à votre café chaud du matin et le tour est joué.

Les avantages ? Votre café ainsi "dopé" vous procure les protéines et les glucides nécessaires à votre journée de sport, c’est à dire pour votre entrainement. La boisson peut aussi servir de boisson de récupération après le sport, si vous êtes amateur de café plus tard en journée.

Pour ceux qui veulent plus de détails, ce supplément contient en gros de la maltodextrine ainsi que des isolats de protéines de petit lait afin de procurer aux sportifs l’énergie nécessaire. Le tour de force des créateurs de ce produit a été de faire en sorte que ce supplément n’altère pas le goût du café.

Je n’ai pas testé ce produit mais il m’a paru suffisemment original pour en parler. Le site web officiel de ce produit renferme une foule de détails supplémentaires ainsi que toutes les informations utiles pour commander ce supplément.

Partager

Précédent

Le point sur le Giro

Suivant

Les brèves du milieu de semaine

  1. Roger13

    Attention: Café (ou thé) et absorption du fer ne font pas bon ménage. Pas terrible pour le magnésium non plus dont les pertes sont accrus par la consommation de café. Modérément c’est peut être pas mal si le prix est raisonnable.

    0
    0
  2. Marmotte

    Intéressant, peut-être je lui donnerai-je un jour un essai dans un but multi-usage de café du matin/élément-de-petit-déjeûner-éclair/boisson pré-ride vers le travail.

    Mais certainement pas comme boisson de récupération. Car à ce que dis Roger, j’ajoute le fait que le café (caféine) est un diurétique, et que ce n’est certainement le moment de se déshydrater au retour d’une rando (peut-être un petit café si on est vraiment amateur, mais sûrement pas un grand verre). Sans parler du fait qu’à 25-30 Celcius, ça manque de facteur rafraîchissant. Est-ce pratique courante que de boire du café au retour d’une rando/d’un entraînement ?

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.