Froome: Epic Ride!

C’est assez monstrueux ce qu’a fait Chris Froome hier lors de la 19e étape du Giro, une étape vraiment difficile avec notamment le passage du Colle Delle Finestre, Sestrières et la montée finale de Jafferau.

Ce qui m’a impressionné le plus, c’est que Froome a osé attaquer de loin: à 80 bornes de l’arrivée! 80 bornes!

Froome nous avait plutôt habitué à accélérer dans les derniers hectomètres des étapes de montagne, pas d’attaquer aussi loin de l’arrivée.

Son attaque a été bien préparée par son équipe, le dernier à offrir un gros relais étant Élissonde. Après, ce fut solo sans rien lâcher, pas même dans les descentes où Froome a réussi à augmenter significativement son avance.

Derrière, ce fut la déroute pour beaucoup: exit Yates, qui s’est complètement effondré, exit Aru (abandon), exit Pozzovivo (qui lâche 8 minutes), il n’y a que Dumoulin, Pinot, Lopez et le surprenant Carapaz pour limiter les dégâts.

Je n’explique pas l’effondrement de Yates, qui a cédé en quelques mètres seulement. Grosse fatigue? Il semblait tellement dominant et facile il y a à peine une semaine… Comment est-ce possible?

Pinot a fait la bonne opération du jour hier, remontant sur le podium de ce Giro. Il devrait y rester demain.

Avec 40 secondes d’avance et une sacré équipe autour de lui, je ne vois pas comment Froome peut dorénavant perdre ce Giro. Dumoulin semblait dans ses derniers retranchements hier dans le final, et l‘étape d’aujourd’hui n’est pas plus facile. Il suffira à Froome de produire une bonne accélération dans les derniers kilomètres pour mettre à mal le champion néerlandais.

Plusieurs parlent, dans les médias, d’une journée hier qui restera dans l’histoire du Giro. Oui, certainement, car on n’a pas souvent assisté à de tels raids dans le cyclisme moderne. Le dernier en date est probablement celui d’Alberto Contador sur la Vuelta 2012, lors de l‘étape de Fuente Dé, où il avait renversé l‘épreuve et dépossédé Joaquim Rodriguez de son maillot amarillo, sur une seule étape.

Un grand champion, Froome? Je ne sais pas, je ne sais plus trop quoi penser avec l’affaire du Salbutamol. Ceci étant, c’est certainement avec ce genre d’exploit hier qu’une légende se forge…

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!