Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Flèche Wallonne: Valverde, qui d’autre?

Journée historique hier dans le monde du cyclisme: l’espagnol Alejandro Valverde est devenu le premier coureur à inscrire 4 fois son nom au palmarès de la Flèche Wallonne. Quatre hommes partagent 3 victoires chacun: Marcel Kint, Eddy Merckx, Moreno Argentin et Davide Rebellin, ce dernier étant toujours en activité.

Il s’agissait également de la 3e victoire de suite de Valverde, un tour du chapeau en quelque sorte.

Les images dans la dernière ascension du Mur de Huy parlent d’elles-mêmes: Valverde a fait ce qu’il a voulu, quant il a voulu. J’aimerais avoir une telle aisance face à mes concurrents lors des courses provinciales avec du dénivelé!!! Pour ça, je suppose qu’il va me falloir aller m’entrainer avec du staff sur l’île de Ténérife, Valverde en étant revenu tout récemment après avoir choisi de faire l’impasse sur des courses de préparation classique comme le Tour du Pays Basque.

Bref, en un mot, impressionnant. Comme son équipe d’ailleurs, la Movistar a bien contrôlé la course pour le placer dans une situation idéale au pied de l’ascension finale.

Deux coureurs auront pu le tester dans cette dernière ascension, le duo Etixx Daniel Martin et Julian Alaphilippe, comme prévu. Ce dernier m’impressionne fortement, peut-être parce qu’il possède exactement la même morphologie que moi: 1m73 pour 62 kilos. S’il a manqué de puissance dans les tous derniers mètres, il termine à une belle 2e place comme l’an dernier. Il a également une bonne tête, une bonne attitude. Bref, j’aime ce coureur.

Derrière, y’a des coureurs qu’on attendait: Wouter Poels, Enrico Gasparotto vainqueur de l’Amstel dimanche dernier, Samuel Sanchez.

À noter la belle 9e place d’un autre Français, Warren Barguil. C’est une confirmation dans son cas: condition en hausse!

Mike Woods

Enfin, il convient de souligner la performance extraordinaire de Mike Woods, d’Ottawa: 12e à sa première participation!

Mieux, c’est Woods qui a vraisemblablement monté le Mur de Huy le plus rapidement hier dans le final : c’est lui qui est allé chercher le KOM sur l’ascension, égalant le temps établi l’an dernier par Wilco Kelderman. La 12e place de Mike aurait donc pu être bien meilleure s’il avait pu se positionner parmi les premiers au pied de la bosse. Sur les images, il amorce cette ascension avec certainement entre 15 et 20 coureurs devant lui, c’était déjà trop loin. Mike fait toutefois une beau rapproché dans les tous derniers mètres et 12e, c’est vraiment exceptionnel sur une course de ce niveau, de cette difficulté. Way to go! Il a un bon coup à jouer dimanche, c’est clair.

Les autres Canadiens sont plus loin: Christian Meier termine 78e, Ryder Hesjedal 112e à plus de 8 minutes.

Liège-Bastogne-Liège

L’attention se tourne maintenant sur dimanche prochain et La Doyenne, Liège-Bastogne-Liège, assurément parmi les plus anciennes courses cyclistes professionnelles qui existent.

La météo pourrait être compliquée, ils annoncent de la fraicheur dans le nord de l’Europe ce week-end, avec de possibles averses.

On regardera ensemble demain les favoris pour dimanche, et les coureurs ayant fait une place hier seront forcément de ceux là.

Henao, le doute

Nouvelle suspension pour Sergio Henao en raison d’anomalies détectées par le passeport biologique. C’est la 2e fois en carrière à ce qui me semble. Du coup, le doute s’installe sur la probité de ce coureur… Ses origines colombiennes, et notamment son organisme habitué à vivre en altitude, pourraient-elles expliquer cela? À suivre…

Partager

Précédent

Tous au GP de Ste-Martine propulsé par Desjardins!

Suivant

LBL: ca sera compliqué!

13 Commentaires

  1. alain39

    Une flèche qui n’a pas dérogé à la règle et qui se joue sur le mur de Huy.
    Avec le même vainqueur depuis 3 années de suite qui incarne le cyclisme espagnol de ces 20 dernières années. Il revient d’un stage en altitude, à son retour gagne 2 étapes et le tour de Castille pour enchaîner une 4 eme victoire sur la Flèche.
    Et en plus avec la manière car dès le bas il est devant et c’est lui qui a imposé le tempo et successivement repris Purito et Martin. Le gars était au dessus des autres et il s’est littéralement promené. A 25 ans il n’était pas aussi fort qu’aujourd’hui.
    Lui qui trimbale un passé de dopé qui n’a rien à envier à Armstrong.
    Mais voilà il est espagnol et chez ces gens là on ne parle pas Monsieur. On ne sanctionne pas Monsieur. Tout au plus on admoneste une petite fessée et une petite suspension de 18 mois est la peine maximale encourue. Ensuite on revient et on reprend comme si de rien n’était et on continue à bien émarger. Pas belle la vie.
    6 français dans les 20 premiers et pour beaucoup des jeunes, à comparer avec un cyclisme espagnol avec uniquement 2 coureurs dans le top 20 âgés de 36 et 38 ans. Le cyclisme espagnol ne produit plus de champions et depuis quelques années ne vit plus que sur ses chaudières trentenaires qui n’arrivent pas à décrocher.
    Combien de temps ça va durer? Je ne sais pas mais force est de constater que nous vivons une situation assez ubuesque. Il y a 20 ans de ça l’Espagne sortait des espoirs à tour de bras. Maintenant plus rien. La nouvelle génération semble ne pas adhérer à l’ancien système et il faudrait savoir pourquoi.
    Alaphilippe confirme qu’il est un grand car on ne fait pas 2 fois second. Belle course des Etixx qui une fois encore sont battus alors qu’ils avaient la bonne tactique. Rien à redire car il fallait un moteur pour battre Valverde hier.
    Enfin le feuilleton annuel de la Sky avec Henao encore chopé pour des valeurs suspectes. On apprend que les stages en altitude brouillent le contrôle longitudinal et comme par hasard tout le peloton ne cesse de faire des stages en altitude. J’ai mauvais esprit mais franchement j’y vois un lien de cause à effet. Même Cannondale y va tout comme Ag2r. Il va falloir donner des règles et limiter ces stages qui sont un lieu de perdition.
    Au fait, vous avez des news de Froome? Il a totalement disparu des écrans radars et je crois que je n’ai jamais vu un coureur aussi peu courir. Il semble avoir encore poussé plus loin la méthode des stages en altitude pour redescendre de sa montagne qu’en juillet. Il va finir par être le coureur le mieux payé de tous les temps par jour de course. Mais ça n’a pas l’air d’émouvoir l’UCI ni aucun journaliste.
    Valverde toujours aussi vert, Froome totalement absent et il n’y a que moi que ça étonne. Le dopage a encore de beaux jours devant lui.

    0
    0
  2. thierry mtl

    Valverde au moins, ses stages en altitude, il les rentabilise.

    0
    0
  3. Ray Neuville

    Coureurs dopé$, vélos dopé$, public dupé…mais pas tous.

    0
    0
  4. pijiu

    Valverde est-il devenu plus fort qu’à 25 ans? Il me semblait très fort à Courchevel en 2005… Je pense qu’il est resté à ce niveau, alors que les autres sont moins forts (confirmé par la baisse des watts, etc.). L’explication est-elle à trouver dans ses predispositions hors du commun (qui lui permettent de rester un champion alors que les autres ont dû levé le pied), ou alors dans l’efficacité de ses « stages »? Probablement des deux, surtout du deuxième d’ailleurs, les explications d’alain39 étant très convaincantes. Mais reste le fait que Valverde a la classe sur un vélo, disons autant qu’un Alaphilippe!

    0
    0
  5. nicoD

    Il faudrait que les organisateurs trouvent un moyen de reinventer ces courses stereotypees. Sont-elles trop courtes? Parcours pas assez selectif? Equipe trop puissantes? Les paves, le vent des flandriennes ammene cette incertitude qui les rendent si exitantes, Dr que faire pour sauver les ardennaises ou un cyclisme offensif et debride aurait encore sa chance?

    0
    0
  6. mica

    Tout a fait d’ accord avec Alain 39 sur son analyse de la F. W.
    je suis surpris que la vidéo postée par Vincent L dans le sujet du concernant l’ enquéte de Stade2 (intervention N° 59 ne fasse réagir personne!
    On y voit pourtant le Britanique Mc Lay y sprinter d’ une manière, c’ est vrai, assez surréaliste. En environ 6 secondes, il gagne une quinzaine de mètres sur tous ses adversaires, on le voit se faufiler, tel une anguille, entre la dizaine de coureurs qui le devançaient a 100m de la ligne. A voir absolument, et a commenter. Je suis sur que placées en début de sujet, ces images auraient fait réagir. Rouler à peut étre 10 km/ H plus vite que ses adversaires n’ est pas banal.
    Alors moteur ou pas moteur, donnez votre avis.
    Pour ma part, je ne sais pas, ce qui est sur c’ est que les sprints auquels nous avons droit ces dernières années ne sont plus de véritables sprints, mais plutôt des épreuves de force sur le plus grand dévelopement possible, ce qui est une aberration.
    Nos tristes « sprinteurs modernes » sont arc-boutés en danseuse et ne peuvent plus controler leur direction, bref, comme j’ ai pu le dire ailleurs du » hard labour ».
    Du fait de la position, le CX en prend un sacré coup!
    Du fait de la relative petite vitesse de rotation de jambes le rendement s’ effondre!
    Je pense que tous les sprinteurs auraient intérêt a revenir a des braquets bien plus modérés et bannir définitivement les 11, 12, voire même 13 dents. Mais voila on et moutonnier en cyclisme, et l’on croit que pou aller vite on doit « mettre gros »: c’ est j’ en suis sur une aberration.
    Alors Mc Lay que l’ on voit adroit et assis sur sa selle, a t’ il réinventé le « sprint a l’ ancienne » avec un dévelopement raisonnable et du coup bien plus efficace, ou a t’il triché; selon moi la premiére hypothése est envisageable. Quoi qu’ il en soit nos spriteurs auraient beaucoup a gagner en redevenant raisonnables avec les braquets.

    0
    0
  7. zenon

    Peut être pas de relève du cyclisme espagnol mais sur le Tour du Trentinn, Mikel Landa fait un sacré numéro

    0
    0
  8. thierry (mtl) bécyk

    Surprisingly Vincenzo Nibali (Astana) was again unable to keep up, and lost two minutes to Landa after being dropped before the summit. He insisted that he is on track to peak for the Giro d’Italia and suggested his lack of sparkle at the Giro del Trentino was due to the heavy workload he recently completed at altitude.

    Bon, voyez ce que font les stages en altitude…
    Vincenzo devrait appeler Alejandro.

    0
    0
  9. françois

    le problème aujourd’hui sur ces ardennaises, ce sont les tactiques d’équipe et les points UCI: consignes du jour: on reste compact autour du leader, et on attend la dernière bosse. on peut rien contre.
    Le leader qui tente l’aventure loin de l’arrivée aura toujours faux contre cette stratégies, à moins d’être accompagnés d’autres leaders.
    Mais les gars préfèrent assurer une place et des points que prendre le risque de péter et saboter le travail de l’équipe.
    L’exception c’est les flandriennes, où il est possible de creuser de gros écarts rapidement, et où tout est beaucoup plus aléatoires.

    0
    0
  10. nicoD

    Nibali a toujours ete poussif dans ses preparations, En 2014 il etait a la peine sur toutes les courses de debut de saison, et je me souviens encore de la sortie de Vino, pourtant il gagne le tour.

    Les preparations « modernes » semblent effectivement amener le coureur de suite pour la course. A quel prix? Les coureurs de la sky sont particulièrement fragiles.

    Dans l’ancien temps (pre power meter) la competition etait essentielle pour une bonne preparation, dorenavant est-ce toujours le cas avec la generalisation des power meter et leur integration dans les programmes d’entrainement? Mon opinion est que ca va devenir la norme, on voit bien avec la multiplication des analyseurs type best bike split que definir la strategie et les puissances cibles devient le nerf de la guerre et pour ca un stage d’entrainement permet de travailler avec beaucoup plus de precision.

    On en reviendra aux organisateurs d’etre plus malin.

    0
    0
  11. Noirvélo

    Pour Liège, évidemment Valverde,mais aussi Barguil avant Alaphilippe, Bardet, Gallopin, Gasparotto …
    En ce qui concerne ton post, Alain 39, je suis d’accord avec toi, Valverde n’est pas « net »,mais faut reconnaitre qu’il est régulier dans ses résultats, toujours placé, en
    « tête-caché » tel un prédateur! il est économe, fait bosser les autres et bouche le trou au dernier moment parce qu’il n’a plus le choix! c’est un renard qui a la science de la course et surtout il ne lache rien …
    En plus, il grimpe bien,sprinte pas mal du tout (en petit comité), honnête rouleur, un coursier « moderne » polyvalent avec l’expérience .De plus, il est discret, pas « scandaleux » et très bien…..posé sur son vélo !
    Je suis loin d’être fan, mais je reconnais,je l’apprécie dans son ensemble …

    0
    0
  12. Noirvélo

    @ Laurent,
    toi et moi nous avons la même morphologie qu’Alaphilippe
    (moi 1,72 64kg …) mais nous ne sommes pas favoris …et de loin !!! encore loupé, LOL …

    0
    0
  13. Bernard

    Sur Valverde, on peut faire mieux que descendre « les espagnols » (je suis français) et noter que gagner le Tour de Castille, c’était quand même facile et que la Flèche ça ne l’a pas été. Il a réussi à ne pas être enfermé et surtout ce qui me frappe, c’est qu’il est magnifiquement posé sur son vélo comme dit noirvélo et ceci même en danseuse, si on peut s’exprimer ainsi. Son buste reste dans l’axe et il disperse beaucoup moins d’énergie qu’Alaphilippe par exemple. Cela peut s’expliquer par un entrainement musculaire adapté. Ce travail technique lié à l’expérience peut expliquer la victoire devant des concurrents qui sont à son niveau.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.