Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Fin de l’enquête fédérale à l’endroit de Lance Armstrong

La nouvelle est tombée à la fin de la semaine dernière: le gouvernement américain, via son procureur général André Birotte Jr., a décidé de ne pas poursuivre l'enquête pour fraude à l'endroit de l'équipe cycliste professionnelle US Postal Service et son leader, Lance Armstrong.

Rappelons que cette enquête avait été notamment confiée à Jeff Novitsky, celui-là même qui avait mis à découvert le scandale Balco aux États-Unis.

L'UCI a déclaré vouloir mettre cette histoire derrière elle. Son président, Pat McQuaid, s'est déclaré "heureux" de la décision. 

Une grave erreur de jugement selon moi. J'aurais adopté un ton plus neutre, pour éviter que l'UCI, organe régisseur du sport cycliste ne l'oublions pas, ne soit entachée d'une apparence de parti pris. Il me semble qu'une déclaration comme "le dossier était très complexe et les autorités américaines ont probablement bien pesé le pour et le contre de leur décision" aurait été plus appropriée pour le no1 de l'instance dirigeante du cyclisme.

Passons.

Ce qui m'a surpris, c'est l'absence de justification des autorités américaines pour l'abandon de cette enquête. On laisse donc le public spéculer: trop peu de preuves? trop gros poisson? d'autres pressions politiques? peur de l'opinion publique

Bref, on ne saura peut-être jamais ce qui a motivé les autorités à ne pas continuer l'enquête. L'agence anti-dopage américaine, l'USADA, a cependant annoncé vouloir continuer son enquête sur les pratiques dopantes dans le peloton cycliste américain. Très bien, mais j'ai peur que ça n'aille pas très loin, faute de moyens que les Fédéraux, eux, avaient.

Partout, la nouvelle a été présentée comme une victoire pour l'ex-coureur américain.

Il m'apparait important de rectifier les faits: Lance Armstrong n'a été blanchi de rien. Pour la bonne raison qu'il n'a été accusé de rien. Lance Armstrong a simplement fait l'objet de nombreux soupçons dont certains ont été très étoffés, notamment par les ouvrages de Walsh et Ballester. Les propos de Floyd Landis ainsi que de Tyler Hamilton, deux ex-coureurs n'ayant plus rien à perdre, ont aussi contribué largement à bien dépeindre ce qui s'est réellement passé au sein des équipes de Lance Armstrong.

Bref, blanchi? Non. 

Je dirais plutôt "retour à la case départ". C'est à dire que Lance Armstrong continuera de trainer ses casseroles pour probablement le reste de sa vie.

Je ne suis pas sûr si cela rend service au peuple américain, aux amateurs de cyclisme ainsi qu'à… Lance Armstrong lui-même… même s'il peut assurément pousser un ouf! de soulagement!

Partager

Précédent

Entrainement EPIC: des précisions à venir

Suivant

Andy Schleck, vainqueur du Tour 2010!

14 Commentaires

  1. Batrick P

    Bon article.
    Le mépris avec lequel les institutions affichent leurs accointances avec les puissants est en toute situation un élément d’une grande signification sur les dangers qui menacent nos sociétés en état de décadence déjà avancées.
    Le mépris avec lequel ils s’assoient sur les règles élémentaires de neutralité, leur fier absence d’honneur pour rester poli.
    J’étends donc à ce qu’on appelle politique, à mon sens tout est politique dont cette histoire. La France est à l’heure actuelle à un moment important. Je ne veux pas parler des élections qui font la une, mais d’un bras de fer entre quelques juges et le pouvoir. Les élections auront leur importance dans ce bras de fer, si celui-ci ne se joue pas avant. Ces juges ont beaucoup de courage.
    Je ne sais si des magistrats en ont manqué aux Etats-Unis, ou si Armstrong a bénéficié de soutiens suffisamment puissants pour les stopper, mais le flou qui entoure cette décision et la prise de position du Président de l’UCI ne sont pas bon signe.

    0
    0
  2. Martin

    Contador n’a pas été aussi chanceux que Lance. Il prend 2 ans comme sanction!

    http://www.eurosport.fr/cyclisme/contador-prend-deux-ans_sto3141731/story.shtml

    0
    0
  3. Batrick P

    Suspension jusqu’au 5 août 2012, soit 6 mois d’interdiction de courir. Avec déclassement rétroactif, encore heureux, tout comme Baugé d’ailleurs. Mais les déclassements rétroactifs sont tout de même une sanction inférieure à l’interdiction de courir.
    Reste qu’elle a été prise la décision, et en l’état actuel des rapports de force, ça me parait être une bonne nouvelle.
    Reste aussi à attendre (suivre, pour les plus motivés) les éventuels recours.

    0
    0
  4. thierry mtl

    La sanction rétroactive envers Contador est profondemment ridicule sur le plan sportif et social. 18 mois de résultats qui sont ainsi rayés comme s’ils n’avaient jamais existé. C’est vraiment une décision purement légaliste, totalement hors du contexte rationnel et social dans lequel le Droit doit s’inscrire. Le Droit au service du Droit. C’est surtout punir les amateurs de sport pour leur crédulité et leur plaisir de regarder le sport cycliste. Cette forme de sanction est une insulte et une injure envers le spectateur. C’est méprisant.

    Imaginez qu’en 2014 on retire la victoire de NY au superbowl 2012, pcq le quart arrière avait des traces de clenbuterol dans le sang. Il y aurait émeute à NY, avec raison.

    0
    0
  5. A.Gagnon

    La suspension rétroactive est une drôle d’idée, c’est vrai, mais le fait de punir le coureur, même 2 ans plus tard ne l’est pas. Sauf que après qu’un coureur est été contrôlé positif, comment accorder de la crédibilité à ces résultats? positif plusieurs jours de suite pendant le tour, aurait-il gagné sans ça alors qu’il lui a fallu un coup bas pour reprendre le jaune à Shleck? j’en doute. lui retirer cette victoire est alors tout à fait logique. partant de là, on ne peu pas dire qu’on le suspend à partir d’aujourd’hui pour deux ans mais qu’en plus on lui retire le tour, si on lui retire le tour, c’est donc que la suspension commence à se moment là. D’où la suspension rétroactive. Si les choses n’avait pas autant trainé, on en serait pas là.

    Après, eut-être que le TAS à voulu nous faire plaisir, comme on a pas pu pendre Armstrong, on a au moins pu suspendre Contador… Reste que j’aurais préféré voir le texan tomber de son piédestal et l’espagnol s’en sortir… le plus haïssable des deux est facilement désignable, tout comme le plus évidement dopé.

    0
    0
  6. zut

    Contador, banni 2 ans, voir cycling news…

    0
    0
  7. alain39

    2 jours 2 scandales.
    Armstrong non poursuivi et ce sans aucun motif.
    Ses anciens collègues ont avoué leur dopage et le sien et lui continue à nier les évidences.
    Il aurait tort de faire le contraire puisqu’il en ressort blanchi.
    Contador suspendu 2ans mais qui en fait ne fera que 6 mois.
    Bien évidemment il ne va pas reverser les sommes perçues (salaires et primes de courses volées).
    Une décision inique. Une honte judiciaire.
    Espagne meilleur pays du dopage avec un Valverde qui revient et un Contador qui s’en va.
    Mais c’est pas grave il n’y aura pas de sanction contre l’espagne et sa fédération pourrie.
    1 an 1/2 pour un résultat aussi pitoyable c’est un comble.
    Le sport est devenu une mascarade et sa justice aussi.
    D’un côté des coureurs dopés aux capacités inhumaines et de l’autre des juges aveugles tant ils sont empêtrés dans l’impossible de conciliere un sport propre et faciliter le business.
    Que ce soit pour Armstrong ou Contador nous avons des instances conciliantes. Pour Contador c’est la plus belle des injustices quand on pense à des Duval et autres qui sont sanctionnés pour moins que ça et font 2 ans de suspension.
    Après le cyclisme à 2 vitesses nous arrivons à la justice à 2 vitesses.
    Pauvre cyclisme donné aux mains des marchands du temple.

    0
    0
  8. Martin

    Au lieu de donner la première marche du Tour et du Giro à Schleck et Scarponi, pourquoi ne pas laisser la position vacante?

    Les sprinteurs 100m se battent contre la montre… le gagnant « boosté » qui s’est fait enlevélé sa médaille d’or n’a eu aucun incident direct sur la performance de ses adversaires. Mais une course de vélo par étape, c’est différent… nul besoin de l’expliquer.

    Si Schleck ne semble pas vouloir de cette victoire sombre, je ne le blâme pas du tout; ça fait 3 ans qu’il se donne à fond et termine 2e… on lui enlève la chance de gagné son 1er Tour.

    0
    0
  9. thierry mtl

    Pour l’affaire Armstrong, la preuve du lien entre l’argent de l’État et l’achat de produit dopant, n’était pas une mince tâche.

    0
    0
  10. schwartz patrick

    Pour ma part, j’ai toujours plusieurs réactions ,à savoir pour armstrong (avec minuscule), où est passé l’argent de la rançon,quelle destination « off-shore » et
    quelles menaces « politiques » ont empêché à la justice de suivre son cours; tant que la justice ne sera pas indépendante du « système d’état » que je qualifierai,(comme toujours) de maffia légale, nous vivrons notre
    sport comme notre société? à travers le mensonge et le
    doute…
    Pour l’affaire contador,il ne va pas rembourser ce
    qu’il a gagné et je ne plains pas Schleck pour autant,
    parce qu’il ne faut pas se leurrer, si l’Espagnol a gagné le Tour, ce n’est pas grâce à la quantité infime de clenbutérol trouvée dans ses urines et si le
    luxembourgeois fait deux, ce n’est pas non plus à la « Vittel » ou au jus de carottes …
    D’ailleurs, j’en ai la certitude,tous les pros jouent
    avec les produits,les règles,les tolérances,ils ne
    vont pas essayer la betterave rouge ou le céleri en salade, mais chercher dans les labos, les hôpitaux,
    comment rouler plus vite,plus longtemps et en récupérant mieux, en étant le plus proche des limites !
    Même pour Gilbert et Voeckler,(pour qui j’ai de la sympathie et de l’admiration) le doute est plus que
    présent et c’est bien dommage, mais la société étant
    ce qu’elle est, le sport en est, à bien des égards,un impitoyable reflet …

    0
    0
  11. regis78

    Quelle Mascarade de « justice » mais on parle de trace d’une dose de picogrammes franchement c’est de la foutaise, si on voulait prendre contador franchement il y avait peut-être d’autres moyens. Perso je pense que vu la dose « énorme » retrouvée il n’y a rien.
    Dommage j’aime bien contador et il manquera au tour de France.
    Shleck vainqueur par defaut pas mal pour un cycliste qui ne sait pas courir non !!!
    Quand à LANCE et bien c’est super il peut revenir en 2012 pour gagner son 8eme tour de France.

    0
    0
  12. Sébastien

    Il est out pour les JO de Londres aussi, non ?

    0
    0
  13. Dan Simard

    Est-ce que Jeff Novitzky devra quand même payer le pot-de-vin à Tyler Hamilton?

    Si contador va en appel et perd l’empèchant de participer au Tour, alors il pourra se venger et s’alligner au depart de la Vuelta! (départ le 18 aout) 🙂

    0
    0
  14. Marmotte

    Tu te trompes Laurent.

    Tu dis:
    « Ce qui m’a surpris, c’est l’absence de justification des autorités américaines pour l’abandon de cette enquête. »

    Pas du tout. En fait, la norme pour ce genre d’enquête aurait voulu que le dossier soit clos sans que personne n’en aie jamais entendu parler. Du dire même des autorités concernées, l’annonce publique de la fin de l’enquête a été rendue nécessaire parce qu’il y avait eu des fuites majeures. Essentiellement, si ça s’était passé comme ça aurait dû, on n’aurait jamais dû en entendre parler jusqu’au jour où d’éventuelles accusations auraient été déposées.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.