Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Équipe par équipe, la stratégie pour dimanche

Katusha: Tout pour Kristoff, qui pourrait réaliser la performance unique d’enchainer la  victoire sur les Trois Jours de la Panne, le Ronde, le GP de l’Escaut et Paris-Roubaix. Même Cancellara et Boonen n’ont pas fait mieux! Luca Paolini? Je pense que s’il a pu jouer sa carte personnelle sur Gand Wevelgem, il se mettra au service de Kristoff dimanche, l’équipe ayant tout à gagner que le champion norvégien réalise ce formidable enchainement.

Etixx-Quick Step: Trois cartes à jouer, la première étant celle de Niki Terpstra, le vainqueur sortant et 2e dimanche dernier sur le Ronde, ce qui donne tout de même des garanties. Stybar et Vandenbergh seront les jokers pour venir à bout des équipes Sky, Katusha, Lotto-Soudal, Lotto NL, Tinkoff-Saxo voire BMC. Il faudra toutefois changer de tactique chez Etixx, car on les voit souvent tôt dans la course en tête du peloton, puis également dans le final, puis… pas de victoire au bout! Faudrait changer un peu de méthode pour jouer la carte surprise un peu plus.

Trek Factory Racing: Probablement tout pour Stijn Devolder, avec Steegmans comme principal lieutenant.

Tinkoff-Saxo: Sagan, Sagan et encore Sagan. Placé dans le final, ce dernier s’est toutefois éteint à chaque fois cette saison dans les derniers hectomètres des courses. Rien pour donner confiance… ni à lui, ni à nous.

Lotto-Soudal: Une équipe qui pourrait surprendre, même si le Ronde dimanche dernier convenait probablement mieux à Jurgen Roelandts que la Reine des Classiques. Attention à Jens Debusschere et Andrei Greipel qui sont tous deux en grande forme.

Sky: On part à trois leaders (Wiggins, Thomas et Stannard) et Brailsford a déjà annoncé qu’il ferait le point après la Trouée d’Arenberg. Wiggins joue gros, il a annoncé la couleur depuis des mois. Je crois que Geraint Thomas sera un peu moins à l’aise sur les pavés de Paris-Roubaix que sur les monts des Flandres.

Astana: Lars Boom est probablement le coureur le plus susceptible de créer la surprise dimanche prochain. Rappelons qu’il maitrise très bien les pavés, pour preuve sa victoire d’étape sur le dernier Tour de France sur les mêmes pavés… Il est en forme, et l’équipe sera à son service.

BMC: Tout pour Van Avermaet et, dans une moindre mesure, Oss. Troisième du Ronde, Van Avermaet veut en décrocher enfin une belle et je crois qu’il est bien remonté suite à ses places d’honneur sans victoire. Rouleur infatigable, Oss pourra lui apporter une aide précieuse j’en suis sûr, voire jouer sa carte personnelle si jamais Van Avermaet n’était plus dans le coup.

FDJ: Arnaud Demare a d’excellentes jambes en ce moment, mais a joué de malchance jusqu’ici. Lui-aussi pourrait créer la surprise dimanche, et il est piloté par un directeur sportif, Marc Madiot, qui sait de quoi il parle sur Paris-Roubaix.

Lampre: Tout pour Pippo Pozzato, qui est en forme et qui connait bien Paris-Roubaix pour y avoir terminé 2e en 2009. Quelle classe que ce coureur, mais aussi quelle inconstance et quelle énigme!

Movistar: Viennent y faire de la figuration.

Orica-Green Edge: Les Australiens n’alignent certes pas de grands coureurs avec des résultats probants sur la Reine des Classiques, mais de solides gaillards, fort rouleurs. Ils sont là pour apprendre, pour se glisser dans des coups et pourquoi pas surprendre en résistant mieux que les autres au retour des favoris.

Cannondale: Hormis Sebastian Langeveld, rien.

Giant-Alpecin: Tout pour John Dekengolb, vainqueur de Milan SanRemo et encore présent dans le final du Ronde. Il devra cependant se débarrasser de Kristoff s’il veut s’imposer au sprint au sein d’un petit groupe, ce qui ne sera pas chose facile.

Lotto-NL: Après l’échec (et les critiques dans la presse belge) de Sep Vanmarcke sur le Ronde, la direction de l’équipe lui donne carte blanche dimanche pour gérer sa course comme il l’entend, y compris attaquer de loin et à l’instinct, fidèle à son habitude. Vanmarcke est susceptible de foutre un joyeux bordel dimanche et c’est tant mieux!

Europcar: Vincent Jérome peut-être? Pour le Québécois Antoine Duchesne, le défi sera d’entrer sur la piste du vélodrome de Roubaix avant que les grilles ne ferment, ce qui sera déjà un bel exploit. Une grosse journée de travail en perspective!

MTN-Qhubeka: Une équipe probablement sous-estimée, mais qui compte du beau monde avec Bos, Ciolek, Goss et Farrar. Partir de loin, prendre des échappées, ça sera probablement leur tactique dimanche. Ciolek voudra quant à lui calquer sa course sur celle de Kristoff voire Degenkolb et espérer sortir un grand sprint si ça devait arriver ainsi.

Cofidis: Sans Nacer Bouhanni, le Québécois Dominique Rollin aura-t-il carte blanche pour jouer sa carte personnelle? Je demeure convaincu que cette course convient parfaitement à Rollin, un coureur puissant capable de passer les pavés avec brio. Seul hic, sa condition après un an d’arrêt: sera-t-elle suffisante? Cyril Lemoine sera probablement protégé également.

IAM Cycling: Chavanel et Haussler sont des coureurs d’expérience, mais je les vois mal dans les 5 premiers à Roubaix. Suivre les meilleurs discrètement et espérer tirer leur carte du jeu dans le final est probablement la meilleure tactique dans leur cas.

AG2R-La Mondiale: Le dossard terminant par « 1 » sera porté par Johan Van Summeren, le vainqueur de la course en 2011. Je vois cependant mal Van Summeren jouer la gagne dimanche, il n’a pas manifesté une grande condition jusqu’ici. Alexis Gougard présente un beau potentiel, mais il découvre l’épreuve. Sébastien Turgot et Damien Gaudin sont des hommes présentant certaines garanties sur ce type de terrain. Le Québécois Hugo Houle est également de la partie, et peut nourrir quelques ambitions personnelles pour une bonne place à Roubaix car sa condition et sa confiance sont bonnes actuellement. Allez Hugo, on y croit!

Bretagne-Séché Environnement: Partir dans l’échappée matinale, se montrer à la télé et devant ASO, voilà leur mission dimanche.

Wanty-Groupe Gobert: Bjorn Leukemans est l’homme avec le plus d’expérience sur la course au sein de cette équipe, et ses équipiers voudront eux aussi essentiellement se montrer tôt dans la course.

UnitedHealthCare: Je comprends pas.

Topsport Vlaanderen Baloise: La modeste équipe belge est loin d’être ridicule et a toute sa place sur Paris-Roubaix, notamment avec cette bête de Jelle Wallays qui, s’il est dans un grand jour, peut gagner j’en suis sûr. Edward Theuns sera aussi à surveiller, je crois qu’il va vite au sprint.

Bora-Argon 18: Bjorn Thurau a une certaine caisse, mais hormis ce coureur, les autres sont là pour essentiellement apprendre et se montrer tôt dans la course dans l’espoir de résister le plus longtemps possible… et d’assurer une certaine visibilité à l’équipe qui lorgne les cartons d’invitation cette année.

Partager

Précédent

GP de l’Escaut: Kristoff, qui d’autre?!

Suivant

Paris-Roubaix baby!

12 Commentaires

  1. Bien résumé Laurent, je pense qu’il ne manque aucun favori/outsider…
    Pour sa capacité à être présent là où il s’annonce (Tour 2012, Mondiaux l’an passé), et la météo -correcte- annoncée ne devrait pas le gêner. Même si Kristoff va être difficile à décrocher à la régulière (sachant qu’au sprint il sera imbattable ou presque).

    0
    0
  2. Michel M

    hmmm … tu oublies la jeune merveille Benoot chez Lotto-Soudal

    et sinon Keukeleire et Elmiger pour des potentiels top 10. Et je suis curieux de voir comment Kung va faire.

    Sinon, je crois qu’ils prévoient du temps sec, ça change la donne par rapport à l’étape Roubaix (mouillée) du TdF de l’an dernier.

    0
    0
  3. G.Lambert

    Je ne crois pas que Dominique Rollin soit de Paris-Roubaix. Il est sur le Circuit de la Sarthe qui finit samedi. Dommage pour nous.

    0
    0
  4. thierry Mtl

    Dans la logique des résultats de Katusha depuis deux semaines, le duo Kristoff – Paolini sera difficile à battre. Soudainement, cette équipe domine les pelotons, au nord comme au sud. Leurs principaux opposants (dans l’ordre) : Stybar, Tepstra, Boom.

    0
    0
  5. nervien

    quand les katusha vont demarrer
    dans le carrefour de l’ arbre
    les autres cadors iront boire une bonne biere .
    j’exagere d’accord
    vivement dimanche pour la suite

    0
    0
  6. jmax

    John Dekengolb a aligné Kristoff à l’arrivée de Milan San Remo alors que celui ci paraissait imbattable à 500m de la ligne.

    0
    0
  7. jmax

    Pour info, le circuit de la Sarthe s’est terminé ce vendredi et donc n’empêche pas d’être au départ du Paris-Roubaix. Dominique Rollin est dans la liste des participants mais comme remplaçant donc s’il participe, c’est vraiment en outsider absolu

    0
    0
  8. Effectivement, pour Rollin il est actuellement sur la Sarthe, mais une participation à Paris-Roubaix n’est pas exclue. Certaines listes de partants, notamment sur Steephill.tv, le donnait titulaire pour la course… d’où la confusion. On verra dimanche matin je suppose!

    0
    0
  9. nervien

    samedi 10 h belge
    il pleut sur roubaix et valenciennes
    cela change les pronostics

    0
    0
  10. jmax

    pour la course de dimanche, c’est grand beau avec léger vent de côté
    http://www.meteofrance.com/previsions-meteo-france/roubaix/59100

    0
    0
  11. A.Gagnon

    Je pense que chez Soudal tu oublie la grosse révélation du printemps: Benoot.
    Il était clairement l’homme fort de Soudal sur le Ronde et pourrait créer une surprise demain.

    0
    0
  12. Michel M

    je voudrais me féliciter pour ma prédiction ci-dessus de Keukeleire et Elmiger dans le top 10! 😉

    Plus sérieusement, Degenkolb et Giant ont fait une superbe course, victoire bien méritée. Efforts parfaitement dosés, au contraire de Sky et Wiggins qui ont fait un peu n’importe quoi.

    Déception (un peu prévisible) pour ce qui est de Sagan et Démare. Kristoff fait son 2e meilleur résultat à vie sur cette course avec sa 10e place.

    Meilleurs Français, Sénéchal (17e, 21 ans), Gougeard (26e, 22 ans) … ne perdez pas espoir.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.