Entente A.S.O. – FFC dans l’Hexagone

Petite pause dans la couverture de l'actualité cycliste au Québec (avant peut-être qu'elle ne rebondisse davantage) pour parler d'une nouvelle récente qui n'a pas manqué de m'intéresser: Amaury Sport Organisation (ASO), propriétaire du Tour de France, a signé une entente de trois ans avec la Fédération Française de Cyclisme (FFC) visant à poursuivre le développement du cyclisme français et à le renforcer.

Rappelons que le cyclisme français vit une sorte de renaissance depuis quelques mois. Il y a eu, d'une part, la performance des coureurs français sur le dernier Tour de France: Thomas Voeckler bien sûr, mais aussi Pierre Rolland, Jérémy Roy, Arnold Jeannesson voire Romain Feuillu et Jean-Christophe Peraud. 

Il a ensuite eu la perf remarquable de la France aux récents Championnats du monde sur route: victoire chez les juniors (Pierre Henri Lecuisinier) et doublé chez les Espoirs (Arnaud Demare et Adrien Petit). Sur piste, la France a ramené pas moins de onze médailles sur les Mondiaux 2011. 

Il y a ensuite eu de belles performances tout au long de la saison, comme la 2e place de Sylvain Chavanel au Tour des Flandres ou la 4e place de John Gadret sur le Giro. David Moncoutié a ramené pour la 4e année de suite le maillot de meilleur grimpeur de la Vuelta. Et d'autres espoirs s'amènent comme Thibault Pinot ou Jérôme Coppel.

Bref, revoilà la France au plus haut niveau, après des années passées à galérer dans le bas des classements dès qu'on regardait une épreuve internationale. 

Et voilà que la FFC pourra compter sur l'appui fort d'ASO pour poursuivre le développement du cyclisme dans l'Hexagone. De quoi nourrir des espoirs pour les prochaines années.

L'entente porte sur trois axes majeurs:

1 – aider et renforcer les Challenges nationaux Juniors et Espoirs dans le but de révéler de nouveaux talents ; 

2 – développer le cyclisme des régions et des départements via l'achat de matériel, l'organisation de stages et de compétitions et par la mise en place d'activités de promotion ; 

3 – créer un poste, au sein de la FFC mais soutenu financièrement par ASO, d'agent de développement dédié aux équipements sportifs afin d'appuyer les projets des comités régionaux, départementaux ou de clubs.

Y'a pas à dire, on ne peut pas nier l'engagement d'ASO envers le cyclisme français. ASO engrange certes beaucoup de profit avec le Tour de France et ses autres épreuves (elles sont désormais nombreuses) mais redistribue également en soutenant de nombreuses épreuves professionnelles dont certaines d'entre elles ont connu des soucis financiers dans le passé, de même qu'en soutenant financièrement la FFC. Moi, je dis tout simplement bravo.

Voilà qui pourra peut-être donner des idées à certaines sociétés québécoises et canadiennes qui voudraient aider au développement du cyclisme d'ici en soutenant les fédérations sportives qui en ont bien besoin, notamment en matière de développement et de maintien des infrastructures (à quand un vélodrome couvert au Québec, pierre angulaire d'un développement encore plus important de ce sport ?), de création d'épreuves cyclistes et de… lutte contre le dopage. Rappelons que PedalMag annonçait, le 15 septembre dernier, que Saputo, commanditaire de longue date des Mardis Cyclistes de Lachine, ne serait pas de retour avec cette épreuve en 2012 et retirait son appui

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!