Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Enfin… le Ronde !

La grand messe du cyclisme des hommes forts, c’est dimanche sur le Tour des Flandres, une épreuve qui, chaque année, reconnecte le cyclisme avec ses racines, son histoire, sa légende. Vive le Ronde !

Pour la petite histoire, la première édition a eu lieu en… 1913 et couvrait 330 kms, excusez-un-peu. Un peloton de 37 coureurs s’était alors élancé et c’est le Belge Paul Deman qui l’avait emporté. C’est en 1919 que le Ronde adopta un parcours proche de celui qui prévaut toujours aujourd’hui avec notamment l’ascension du Kwaremont, un mont qui figure encore au parcours en 2009.

Preuve que le Ronde est une course difficile, le record de victoires est de trois seulement (contre 7 pour Milan SanRemo par exemple) et a été atteint par quatre coureurs jusqu’ici: Achiel Buysse au début des années 1940, Fiorenzo Magni au début des années 1950, Éric Leman au début des années 1970 et Johan Musseuw dans les années 1990. Eddy Merckx n’a remporté le Ronde "que" deux fois dans sa carrière et des coureurs comme Jacques Anquetil, Bernard Hinault ou encore Sean Kelly ne l’ont jamais remporté. Ajoutons que pour Musseuw, ses victoires ont toutefois été entachées de forts soupçons de dopage.

Le Belge Tom Boonen, un des favoris dimanche, entrerait donc dans l’histoire du Ronde s’il gagnait, figurant déjà deux fois au palmarès de l’épreuve (2005 et 2006).

Au menu dimanche, 260,7 kms entre Brugge et Meerbeke avec pas moins de 16 monts à franchir. Ca commence par le Molenberg au km 131 et ca se termine par le fameux Bosberg au km 250. Les monts les plus redoutables ou les plus célèbres sont le Oude Kwaremont (km 180), le Koppenberg (km 190), Berendries (km 218), Tenbosse (km 230), le Muur de Geraardsbergen (km 246), et le Bosberg.

La difficulté du parcours tient non seulement dans la répétition des monts – dont certains sont pavés – mais aussi dans l’étroitesse des routes, dans les changements de direction, dans la science du placement nécessaire pour y réussir et dans la météo qui, souvent, joue un rôle, notamment le vent. On annonce dimanche un temps couvert et frais en matinée et des éclaircies dans l’après-midi, avec un vent modéré.

Les favoris

Trois coureurs font figure d’épouvantails dimanche: le Belge Tom Boonen, l’Allemand Heinrich Haussler et l’Italien Fillipo Pozzato. Tom Boonen a l’avantage de bien connaître la course et ce qu’il faut pour gagner. Vu en bonne condition récemment, il a l’avantage de l’expérience désormais et possède une équipe très forte, la Quick Step qui compte également en ses rangs Sylvain Chavanel, Stin Devolder (vainqueur sortant), Kevin Van Impe et Kevin Huylsman.

Haussler est quant à lui l’homme en forme du printemps mais il manque d’expérience sur le Ronde et présente une équipe plus limitée, malgré la présence de Hushovd, Hammond et Klier.

Pozzato, quant à lui, semble être en état de grâce depuis deux semaines. Il possède de l’expérience sur le Ronde désormais et son équipe Katusha aligne Steegmans, Ignatiev et Ivanov, de solides coureurs qui pourront le protéger un certain temps. Attention à lui !

Quoi qu’il en soit, l’avantage dimanche sera résolument pour l’équipe Quick Step qui présente de nombreux atouts. L’impressionnant vainqueur en 2008, Devolder, semble lui-aussi arriver en bonne condition au bon moment. Chavanel et Van Impe sont aussi d’autres atouts. L’équipe Quick Step a donc les moyens de tout contrôler dimanche voire de lancer des hommes en échappée à tout moment. Ils seront difficiles à battre !

Outre Haussler chez Cervelo, on voit mal qui pourra jouer les premiers rôles dans cette équipe. La course est trop dure pour Hushovd qui préfère les arrivées au sprint. On connaît mal la condition de Klier. Le Québécois Dominique Rollin sera de la course, ce qui constitue tout un accomplissement en soi. Sur un parcours aussi accidenté et long, la course sera toutefois difficile pour lui et son rôle sera probablement de protéger Haussler sur la première moitié de la course, plus s’il en est capable.

À noter qu’un autre Canadien est au départ, Svein Tuft chez Garmin. Du jamais vu sur le Ronde !

L’équipe Silence-Lotto a désespérement besoin d’une victoire et apparaît en demi-teinte face à Quick Step. Si la condition de Gilbert s’améliore, celle de Hoste est douteuse. Dans ce contexte, Van Avermaet et VanSummeren sont de bonnes cartes à jouer.

Les Rabobank sont peut-être l’équipe capable dimanche de donner la réplique aux Quick Step, fort des FlechaNuyens, Langeveld, Posthuma et Tankink. Flecha, en particulier, a lui-aussi l’expérience et la condition pour briller sur la course, tout comme Nuyens. Le jeune Langeveld, pour sa part, fut la révélation du Ronde 2008.

Parmi les autres outsiders, pensons d’abord à George Hincapie qui pourrait créer la surprise dimanche. Il possède l’avantage d’une grande expérience sur l’épreuve lui-aussi. Son équipe est cependant plus faible que Quick Step et il pourrait être isolé dans le final. L’équipe Saxo Bank possède également quelques coureurs à surveiller: si Cancellara apparaît en manque de condition par rapport à l’an dernier, Arvesen et Kroon pourraient surprendre. Pourquoi diable Saxo Bank se prive-t-elle dimanche des services de Jens Voigt, récent vainqueur du Critérium International ? Enfin, il faudra garder un oeil sur le Français Anthony Geslin, sur l’Allemand Marcus Burghardt ainsi que sur le Slovène Simon Spilak.

Mentionnons en terminant que le champion du monde Alessandro Ballan, ex-vainqueur du Ronde, est annoncé au départ mais qu’il est hors de forme, étant affecté depuis quelques semaines par un virus. Les autres grands absents sont Alessandro Valverde, Stuart O’Grady, Mark Cavendish, Alberto Contador, Lance Armstrong et Oscar Freire.

CyclingNews tiendra évidemment son live!report.

Partager

Précédent

Dopage ici et ailleurs: ca bouge!

Suivant

Armstrong pas aussi blanc qu’il l’affirme ?

  1. Frank

    Y en a t-il un qui connaît un site ou l’on pourrait suivre en direct la retransmission de cette course

    0
    0
  2. Frank

    J’ai trouvé le site suivant. Il semble y avoir des liens pour la retransmission de plupart des grandes courses.

    http://www.steephill.tv/

    0
    0
  3. Pierre

    Tiens, une référence à Fiorenzo Magni. Fait inutile mais que je mentionnerai quand même parce que ça m’amuse, un des neveux dudit Magni habite Montréal et roule en vélo à ses heures…

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.