Encore des nouvelles intéressantes

1 – On était sans nouvelle de David Millar depuis un moment. Le coureur britannique, sous le coup d’une suspension de 2 ans, est en effet bien discret, quasiment retiré du monde du cyclisme pour l’instant. On apprend aujourd’hui que Tribunal Arbitral du Sport (TAS) l’a entendu hier à Lausanne et que Millar y demande une réduction de peine, ceci afin de courir le Tour 2006. Nous croyons que le TAS devrait accéder à la demande de Millar, ceci en raison que l’homme a avoué avec franchise ses fautes et en ce sens, fait avancer la lutte au dopage dans le cyclisme. Réponse dans 2 à 4 semaines.

2 – Présentation officielle de la T-Mobile aujourd’hui à Bonn. L’équipe a connu quelques modifications à l’intersaison avec la perte de Savoldelli (Discovery), Botero (Phonak), Evans et Aerts (Lotto-Davitamon) mais accueille en contre-partie le renfort de Sevilla (pour la montagne) et de Pollack (pour les sprints). Pour le reste, on continuera de compter sur les coureurs confirmés que sont Ullrich, Vinokourov, Kloden et Zabel. Nardello, Wesemann, Ivanov et Sevilla ajouteront de la profondeur à cet effectif déjà fort impressionnant.

On dit par ailleurs Ullrich toujours très motivé à détrôner Lance Armstrong de son piédestal. Il serait en excellente condition physique pour l’époque selon des informations proches de lui. Espérons que c’est vrai, l’Allemand étant assurément un des coureurs les plus talentueux du peloton.

Notons enfin que le sponsor T-Mobile a prolongé son engagement avec l’équipe de Walter Godefroot jusqu’à la fin de 2008.

3 – Présentation des Fassa Bortolo vendredi dernier à Trevise, une équipe qu’on admire tout particulièrement en raison de ses succès malgré un effectif pourtant pas toujours de premier plan. La clef du succès est souvent le directeur sportif GianCarlo Ferreti, « l’homme de fer » de la profession, capable de transformer un coureur moyen en un super-champion l’espace d’une journée ou d’une semaine.

Ce qui surprend chez Fassa Bortolo cette année, ce sont les départs, pas les arrivées. Ferreti a ainsi laissé partir Pozzato et Cioni, ce dernier auteur d’un beau Giro en 2004. Avait-il des doutes sur leurs réelles capacités ? Aitor Gonzales est aussi parti chez Euskaltel, mais dans son cas, on suppose que ce n’est pas perçu comme une lourde perte… Gonzales n’aura probablement jamais pu se faire aux méthodes italiennes, une situation qu’on a déjà vu avec d’autres Espagnols ayant tenté l’aventure en Italie.

Quoi qu’il en soit, Fassa Bortolo comptera en 2005 essentiellement sur Petacchi pour engranger les victoires sur les courses par étape voire certaines classiques bien choisies comme Milan San Remo ou Paris-Tours. Cancellara sera là pour les prologues en particulier, car il est toujours utile (et Ferreti le sait) de satisfaire le sponsor en donnant de la visibilité à l’équipe dans les débuts de grands tours. Cela enlève aussi pas mal de pression aux autres coureurs qui peuvent ensuite s’exprimer plus librement. Car pour le reste, Frigo, toujours présent, est désormais trop vieux pour viser la gagne sur le Giro. Enfin, sur les classiques, on fera davantage confiance à Flecha, qui est désormais mature pour de grandes victoires, ainsi que sur Baldato, qui arrive de Alessio-Bianchi et qui revient à ses vieilles amours chez Ferreti. Lui aussi vieillissant, son rôle sera probablement de faire bénéficier à Flecha de son expérience sur les classiques du Nord. On prépare enfin la relève avec ce jeune Chichi, ancien champion du monde espoir et que Ferreti développe tranquillement.

4 – Très intéressant article sur les néo-pros italiens cette année. Ils sont les champions de demain…

5 – Très intéressant reportage d’une sortie d’entrainement partagée avec des pros de l’équipe Bouygues Telecom. Ces gars-là ne sont pas reposants, même lorsqu’on est déjà d’un bon niveau…

6 Commentaires

  • erickk
    Soumis le 25 janvier 2005 à 2:08 | Permalien

    Assurément si Bibendum sent que Lance ne participe pas cette année au Tour, il doit se dire qu’il a peut-être des chances.

    Je me demande bien ou l’américain en est dans sa préparation ou s’il “ullriche” en famille au Texas(neologisme signifiant prendre du gras).

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • erickk
    Soumis le 25 janvier 2005 à 2:08 | Permalien

    Assurément si Bibendum sent que Lance ne participe pas cette année au Tour, il doit se dire qu’il a peut-être des chances.

    Je me demande bien ou l’américain en est dans sa préparation ou s’il “ullriche” en famille au Texas(neologisme signifiant prendre du gras).

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • erickk
    Soumis le 25 janvier 2005 à 2:08 | Permalien

    Assurément si Bibendum sent que Lance ne participe pas cette année au Tour, il doit se dire qu’il a peut-être des chances.

    Je me demande bien ou l’américain en est dans sa préparation ou s’il “ullriche” en famille au Texas(neologisme signifiant prendre du gras).

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 25 janvier 2005 à 2:40 | Permalien

    Les T-Mobile ont encore une équipe redoutable sur papiers. J’espère qu’ils vont pratiquer assidument le clm en équipe cette fois.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 25 janvier 2005 à 2:40 | Permalien

    Les T-Mobile ont encore une équipe redoutable sur papiers. J’espère qu’ils vont pratiquer assidument le clm en équipe cette fois.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 25 janvier 2005 à 2:40 | Permalien

    Les T-Mobile ont encore une équipe redoutable sur papiers. J’espère qu’ils vont pratiquer assidument le clm en équipe cette fois.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Fouillez nos archives!