En vrac, le tour de l’actualité

1 – Giro. Après deux étapes moins importantes pour le général et remportées par Ulissi mercredi et par Capecchi hier, la course attaque deux journées difficiles aujourd'hui vers Macugnaga et demain samedi vers Sestrières, deux étapes longues aussi puisque comportant chacune plus de 200 bornes.

2 – Sprint mercredi sur le Giro. Je suis en désaccord avec le jugement des officiels du Giro qui ont classé Visconti à la troisième place pour sprint non régulier, ce dernier ayant apposé la main sur le maillot d'Ulissi dans les derniers mètres. Pour moi, c'est clair qu'Ulissi a délibérement dévié de sa trajectoire pour bloquer le passage à Visconti qui voulait le doubler par la gauche. Les deux méritaient un déclassement et la victoire d'étape aurait dû revenir à Lastras je pense.

3 – Giro toujours. C'est clair, l'enjeu est désormais la deuxième place de l'épreuve tant Contador semble intouchable. 47 secondes séparent actuellement Scarponi, 2e, de Nibali, 3e. Et la deuxième place sur ce Giro pourrait bien en valoir une première si jamais Contador est déclassé dans l'hypothèse où le TAS décidait de renverser la décision de la Fédé espagnole dans l'Affaire du clenbuterol sur le Tour 2010 !

4 – Le TAS avait d'ailleurs annoncé que l'Affaire Contador serait entendue entre le 6 et le 8 juin prochain afin de rendre une décision avant le Tour de France. Les avocats de Contador ont demandé un délai, estimant le dossier très complexe et ne pouvant fournir, dans ce contexte, tous les documents appuyant la défense du champion espagnol à temps. La décision du TAS pourrait donc survenir après le Tour. Christian Prudhomme, directeur du Tour, a évidemment rappeler rapidement qu'une décision du TAS avant le début du Tour est souhaitable, sous peine de voir son épreuve être un sacré bordel si jamais Contador y était présent, ce qui est probable, comme champion défendant. Que voudrait alors dire un Contador en jaune sur les Champs Élysées fin juillet alors qu'une décision du TAS serait toujours attendue ? Que voudrait dire une saison 2011 ou Giro et Tour auraient été gagnés par un coureur suspendu par la suite ?

Parfois, il est difficile de comprendre pourquoi une évidence comme l'urgence d'obtenir une décision n'est pas mieux prise en compte !

5 – Enquête Novitsky. Il m'apparait évident que Lance Armstrong commence à trouver la soupe très chaude après les récentes informations de la semaine, notamment les déclarations de Tyler Hamilton et ce qu'on a dit sur George Hincapie qui se serait mis à table. Pour preuve, il vient de renforcer son équipe d'avocats chargés de préparer sa défense en engageant deux spécialistes, Eliott Peters et John Keker, qui ont déjà réussi à défendre avec succès leurs clients dans un tel contexte. Tout de suite, ces deux avocats se sont portés vers les vices de procédure, LA ligne de défense classique et si porteuse dans ce genre de procès. 

Rappelons que Lance Armstrong a déjà de nombreux avocats qui travaillent pour lui. Gageons que ca lui coûte une jolie fortune par mois. Cela ne vous donne-t-il pas envie de faire une petite contribution à sa fondation LiveStrong ou de participer au Tour des Cèdres ?

6 – Philippe Gilbert, le meilleur coureur de Classiques cette saison, serait en négociation pour rejoindre l'équipe belge Quick Step à la fin de l'année. Cela voudrait bien sûr dire que Tom Boonen, actuel leader de la Quick Step, est probablement sur le départ. La question est de savoir quelle destination pourrait choisir Boonen ? Rabobank? Une équipe italienne ou américaine comme HTC ? Rappelons que Boonen a débuté sa carrière professionnelle chez US Postal. Un grand leader chez HTC manque, eux qui ont un excellent sprinter en Cavendish et deux hommes en devenir pour les grands tours, soit Tony Martin et Tejay Van Garderen.

7 – La FQSC entreprend la réfection du vélodrome de Bromont et est à la recherche, dans ce contexte, de bénévoles pouvant lui filer un coup de main prochainement. Si vous êtes dans le coin, voilà une très bonne action à faire et qui peut vous rapporter l'accès gratuit durant la saison à cette belle infrastructure d'entrainement. N'hésitez pas à vous engager, les détails sont ici.

8 – Je serai dimanche au Défi Métropolitain organisé par Vélo Québec, question d'engranger les 150 kilomètres au programme en prévision des prochains objectifs. L'organisation de cette cyclo est irréprochable et c'est un réel plaisir que de retrouver cette épreuve en 2011 pour pédaler en toute décontraction, sans la pression de la compétition. 

9 – Ne manquez pas demain la publication d'une interview avec Sébastien Pilotte, un nom qui évoquera des souvenirs pour plusieurs habitués du milieu du cyclisme au Québec et qui débarque en juin avec son équipe… japonaise pour prendre part à quelques belles épreuves de notre calendrier. Jean-Sébastien Zahra a déjà évoqué ce séjour sur son blog personnel.

4 Commentaires

  1. JOCELYN
    Soumis le 27 mai 2011 à 12:46 | Permalien

    2. ULISSI déclassé ? Impensable! Il a certe intelligemment dévié sa trajectoire '(de 30 cms?) juste au bon moment, celui ou VISCONTI (j'ai envie de dire gentiment ce nigaud de Visconti, mais tous les coursiers ont fait cette bétise un jour ou l'autre) se jette ds la gueule du loup, A savoir le faux trou, celui que les sprinters malin laissent aux autres, celui que les centres au rugby laisse à leurs adversaires pour qu'ils s'y engouffrent  et mieux les plaqués. Après, il ne change pas de trajectoire, je pense qu'il a déja un gros métiers pour ses 21 ans, qu'il a dû beaucoup écouté les anciens, beaucoup observé, c'est un  gage de maturité et il a un grand avenir devant lui. Mais s'il a été très malin sur ce coup la, on peut se demander pourquoi VISCONTI , qui n'est pas un lapin de 3 semaines, est passé de coté ?L'habitude de doubler à gauche ? En tous les cas beaucoup de regret pour lui, il va dormir avec ça sous le bras pendant longtemps.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  2. Batrick P
    Soumis le 27 mai 2011 à 2:26 | Permalien

    Fracture du bassin pour Pinotti, du fémur pour Lewis, de sérieuses blessures. Dangereux, si dangereux, ce sport.
    Le Finestre est vraiment très dur et très long depuis Suse, et devrait déboucher sur une course totalement débridée pour la montée finale vers Sestrières. Peu dure mais encore longue, son enchainement immédiat laisse encore des possibilités de gros coups et de grosses défaillances. Un truc à fringale. En 2005, lors de l'avant-dernière étape où de plus ils avaient déjà grimpé Sestrières une première fois (de Cunéo, interminable plaine demain), les renversements avaient été rares: défaillance de Di Luca en passe de gagner le Giro, puis de Simoni dans la même position, Rujano qui l'emporte en échouant d'une trentaine de secondes pour la victoire finale, laquelle revient à  Savoldelli qui retourne in extremis la situation grâce à une descente inouïe… et le soutien "miraculeux" de Van Huffel et Ardila d'une équipe concurrente.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  3. toutouille26
    Soumis le 28 mai 2011 à 2:07 | Permalien

    Je me demande pourquoi je regarde, il y a pas de suspense; non pas parce que contador est trop fort, mais parce qu'il est dopé, donc il aura pas de défaillances alors qu'il en aurait eu sans dopage; c'est donc truqué; la course n'a donc pas d'intérêt; heureusement que les paysages sont sympas

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  4. schwartz patrick
    Soumis le 1 juin 2011 à 1:37 | Permalien

    Ricco, le retour ! plébiscité dans l'équipe "AMORE E VITA" dans un premier temps, il aurait signé dans une équipe croate !!! ……….dégoûté !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!