é-c-o-e-u-r-é

Ce soir, La Flamme Rouge vous fait part de tout son écoeurement le plus complet face à la situation du cyclisme professionnel. À vrai dire, vous aurez probablement déjà constaté cet écoeurement, la qualité des textes de ce site s’étant nettement dégradée au cours des derniers mois. Notre charge de travail professionnel explique en partie la situation, mais aussi et surtout l’état actuel du vélo. Les deux derniers épisodes de dopage, c’est à dire "les 7 autres échantillons positifs de Landis":http://www.lequipe.fr/Cyclisme/breves2007/20070423_151813Dev.html ainsi que "la suspension, aujourd’hui même, d’Ivan Basso par son équipe Discovery":http://www.lequipe.fr/Cyclisme/breves2007/20070424_174927Dev.html, sont les catalyseurs de notre écoeurement. Nous sommes écoeurés devant tant de conneries par les dirigeants du cyclisme, par tant de mauvaise foi d’une majorité de cyclistes pro mais aussi de dirigeants d’équipe et soigneurs, par tant de mépris aussi à l’égard des fans qu’on continue de prendre pour des connards à qui ont peut tout faire croire. Nous lisions récemment une entrevue avec Fabian Cancellara dans Cycle Sport: il travaille étroitement avec le Dr. Cecchini en Italie… Nouvelle génération de coureurs avec de nouveaux principes vous dites M. McQuaid? O’Grady a remporté Paris-Roubaix à l’eau claire devrions-nous penser, l’équipe CSC ayant mis sur pied en début d’année un ambitieux programme anti-dopage au sein du groupe… Un champion, Floyd Landis? L’homme nous dévoile depuis des mois l’ampleur de ses limites intellectuelles et toute sa médiocrité par des déclarations toujours plus ridicules et arrogantes de surcroît. On nous prend vraiment pour des valises. En réalité, ne vous méprennez pas: le cyclisme est pourri jusqu’à la moelle des os: cancer généralisé, intraitable. Bref, nous trouvons vraiment de plus en plus difficile de nous passionner pour ce sport. Pourtant, l’histoire de ce sport, ses épreuves, ses endroits de légende, ses façons de constamment jeter des ponts entre passé et présent, sa difficulté extrème, continuent de nous interpeler. Espérons que ce n’est qu’une mauvaise passe… Espérons surtout que le peu d’hommes valables dans ce milieu – les "Christian Prudhomme jusqu’à preuve du contraire":http://www.lequipe.fr/Cyclisme/breves2007/20070424_234435Dev.html ainsi que les trois organisateurs des grands tours, les Antoine Vayer, les Marc Madiot, les Éric Boyer, les Christophe Bassons, les Damien Ressiot, sauront nous remotiver dans les prochaines semaines! La Flamme Rouge tient donc à s’excuser auprès de ses lecteurs pour les récents mois de textes moins intéressants, nettement en deça du moins de notre niveau habituel de qualité. Nous essaierons, si la motivation revient, d’améliorer la situation dans les prochaines semaines et de resserer nos contrôles quant aux commentaires émis qui devront, rappelons-le, être pertinents à l’égard du thème du jour. Quelques nouvelles par ailleurs: 1 – pool de cyclisme: c’est fait. Comme le maillot irisé, ce pool nous semble parfois maudit, chaque année une tuile s’abattant sur nous au moment ou nous devons constituer le fichier de départ, une opération longue et fastidieuse. Enfin, c’est fait et nous avons les premiers résultats, que nous dévoilerons jeudi après la Flèche Wallonne. C’est intéressant… 2 – Deux équipes québécoises, Calyon et Vallée de l’aluminium, participent au Tour de Virginie actuellement. "Le prologue, long de 8 kms, s’est remporté aujourd’hui à la moyenne de… 59,5 km/h, excusez un peu":http://www.cyclingnews.com/road.php?id=road/2007/apr07/virginia07/virginia071. C’était dans une descente? Dominique Perras a été le meilleur Québécois, ce qui suggère au contraire que le prologue était en côte!!! 3 – "Damiano Cunego est à l’heure pour le Giro":http://www.cyclingnews.com/road.php?id=road/2007/apr07/trentino07/trentino071. Attention à lui cette année sur les grands tours. Et il a de la chance en plus, Basso étant probablement déjà sur la voie de garage pour le Giro et le Tour… un adversaire de moins! Ne vous méprenez cependant pas, toute cette nouvelle génération travaille cependant avec les mêmes médecins-gourou que les ex-champions cyclistes des années 1990 et qui ont fait les Furlan, Berzin, Bobrik, etc. Il y a probablement des poches de sang aussi en circulation en Italie et surtout, dans tous ces ex-pays de l’Est frontaliers des pays de l’Europe de l’Ouest et où les contrôles sont probablement nettement moins rigoureux et fréquents. 4 – "On court la 71e édition de la Flèche Wallonne demain en Belgique":http://www.cyclingnews.com/road/2007/apr07/flechewallonne07/. Notre pronostic ? 550 watts dans le mur de Huy… 5 – Un lecteur fidèle et coureur cycliste québécois, Alexandre Odulinski, nous a informé que des photos assez intéressantes "étaient disponibles ici":http://www.acvq.ca/album/folderview.asp?folder=Saison%202007/01-Classique+Chlorophylle+22+avril+2007 concernant la première course de la saison au Québec, la classique Chlorophylle. L’occasion, pour ceux qui n’y étaient pas comme nous, de voir les petits copains en action et d’être aux premières loges pour voir une chute dans les derniers mètres de la course des Maîtres A. La chute fut sans gravité apparemment, raison pour laquelle nous en parlons. Merci à Alexandre pour l’info.

25 Commentaires

  1. Soumis le 25 avril 2007 à 12:25 | Permalien

    la je vous rejoint completement; cristian prudhomme etait un tres bon commentateur en 2003 du tour, mais il devait en avoir marre de mentir au public; il peut maintenant agir comme il l’entend, et ca va faire du bien au velo: allez christian!!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  2. patrick B
    Soumis le 25 avril 2007 à 2:33 | Permalien

    Laurent
    Je suis comme toi écoeuré de constater comme le sport dit de haut niveau est gangréné par le dopage. Et plus un sport a une composante physique importante (en opposition à ses composantes techniques et tactiques), plus le dopage y est présent. Donc, le “sport de boeuf” qui a notre prédilection est un des plus touchés, avec l’athlétisme, la natation, l’haltérophilie.
    Ceci dit, il y a bien longtemps que nous savons cela, ici à la Flamme Rouge, et même s’il est pénible de voir la vérité éclater, crever quelques abcés est tout de même une bonne chose. Je me réjouis donc d’espérer qu’enfin l’affaire Puerto va pleinement éclater (tous sports confondus). Maintenant, n’espérons pas trop: IL Y AURA TOUJOURS DU DOPAGE. Mais cela n’empêche pas qu’on doive se battre. A toute époque, le niveau de dopage résultera du rapport de force entre la tendance naturelle de celui-ci à s’imposer et la volonté des individus à le combattre. On se battra donc pour déplacer ou simplement maintenir le curseur, mais sans avoir la naïveté de croire éradiquer le dopage.
    Je ne partage pas ton opinion sur la responsabilité de l’existence du Pro Tour dans l‘éventuelle disparition du Championnat de Zürich. Déjà, je verrai bien une part de chantage aux subventions de la part des organisateurs (ici, on connait ça chaque année avec l’Ardéchoise), dont il serait d’ailleurs intéressant de connaître les émoluments. Ensuite, les sponsors sont dans une situation d’offre et de demande dans laquelle il y a aussi une forte demande de la part de nombreuses autres organisations (pas uniquement sportives) avec de très forts lobbying. Il peut arriver qu’une épreuve cycliste soit perdante sans pour autant y trouver des causes directes. Je ne suis même pas certain, même si j’ai tendance à le penser à court terme, que la connaissance du dopage réduit l’audience du cyclisme en tant que spectacle. Si cette perte est avérée, il y d’autres hypothèses à développer (je tends une perche…).

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  3. alain
    Soumis le 25 avril 2007 à 3:23 | Permalien

    Courage !
    Les vrais amateurs de cyclisme sont avec toi et c’est ce genre d’attitude qui peut faire bouger les choses en dénonçant toujours et encore les magouilles.
    Un zeste d’espoir : l’haltérophilie qui était encore largement plus pourrie a réussi (enfin, on espère) à faire le ménage à force de contrôles et de suspensions. peut-être un jour quand la volonté y sera y arrivera-t-on dans le vélo ??

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  4. Dan Voy
    Soumis le 25 avril 2007 à 5:51 | Permalien

    Bonjour Laurent! Je vous trouve très critique dans votre auto-évaluation, vous faites un travail remarquable. Votre site est un must pour les passionés de cyclisme et je crois comme Alain que les choses évoluent lentement vers le bon sens. Landis et Basso dehors, c’est une bonne nouvelle. Ne lachez pas!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  5. Eric Fruttero
    Soumis le 25 avril 2007 à 6:08 | Permalien

    Salut Laurent,

    A quand un texte d’ “anthologie” dans la lignee de ta course de ski de fond l’an passe ?.. 🙂
    Tu roules un peu, ou fais du jus ?.. 😉
    Marmotte cette annee ?
    Et un petit sujet-a-debat “pour ou contre” les Pros qui mettent le feu sur les cyclos ?..

    Ciao !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  6. alain39
    Soumis le 25 avril 2007 à 6:35 | Permalien

    BONNE NOUVELLE.
    L’affaire puerto n’accouchera pas d’une souris et ce sous l’impulsion de ASO qui a reuni les equipes du pro tour afin d emettre en place un vaste programme de lutte contre le dopage.
    C’est d’ailleurs ASO qui a impose a la DSC la mise a pied de Birillo (le proprietaire de Ivan).
    Une fois encore l’UCI montre ses limites car en qualite de “patronne” du pro-tour il lui incombait de mener cette reunion. Indeniablement nous voyons qui sont les veritables dirigeants du cyclisme international et force est de constater que ce sont les organisateurs. Rien que de tres normal ce ne sont pas des bureaucrates qui n’ont investi aucun de leurs deniers dans le cyclisme qui vont prendre les mesures drastiques qui s’imposent.
    A l’image de la loi du marche ce sont ceux qui supportent les risques qui vont pousser en faveur de mesures plus garantes de leurs investissements.
    2007 sera une annee charniere car le cyclisme ne peut continuer a se complaire dans l’omerta, la compromission et accepter des pratiques mafieuses.
    Car ne nous cachons pas la face le ou les reseaux de dopage internationaux mis a jour lors des championnats du monde 2006 sont des reseaux medico-mafieux. La partie du corps medical qui trempe dans cette economie souterraine doit etre radiee et les autres pourvoyeurs et dalers en tous genres doivent aller en prison.
    Voila 2007 annee du nettoyage et aurevoir a tous les faussaires du sport qui se sont tant moques de nous.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  7. thierry mtl
    Soumis le 25 avril 2007 à 6:48 | Permalien

    Faut pas se décourager. Je constate certaines lumières. L’USADA à sérieusement mis ses culottes et déjoué Landis à son propre jeu en faisant analyser les échantillons B avec des tests spécifiques, même s’ils ne dépassaient pas le ratio (testo vs épitesto) de 4 : 1. ENFIN ! Le TOUR et ses amis font aussi des efforts pour faire avancer PUERTO suite à la confirmation des tests positifs d’ULLrich. A ce sujet, il faut dire merci à cette Allemande d’avoir poursuivi Ullrich pour sa tromperie envers t-mobile. Sans elle, Les tests de comparaisons ADN n’auraient pas été possible légalement. Cette femme et les actions de l’USADA prouvent qu’on peut prendre les fautifs en défaut en étant inventif.
    Les résultats de Landis démontrent aussi qu’en tolérant les ratio de testo jusqu‘à 4 :1 sans analyser davantage, on fait fausse route et on permet de se doper jusqu‘à l’atteinte de ce ratio.
    C’est connu. On peut monter artificièlement l’hématocrite et la testostérone jusqu‘à la limite permise , sans risque d‘être pris.
    Maintenant, pour aller plus loin, l’ASO devrait appliquer les mêmes tests sur les échantillons B de Pereiro et des suivants au classement général de 2006. Cela avant d’en déclarer un vainqueur. Ce serais vraiment amusant et terriblement dissuasif pour ceux qui veulent récolter la victoire et qui, on le sait ne sont pas plus clean.
    Cela ne permettrait aucune suspension mais remettrait les pendules à l’heure… et un peu de sérieux dans cette course.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  8. alain39
    Soumis le 25 avril 2007 à 7:10 | Permalien

    Tout a fait d’accord avec thierry mtl.
    verifions les echantillons B de tous les coureurs avant de designer le vainqueur.
    Il faut montrer l’exemple et tous les coureurs doivent comprendre que dopage rime avec exclusion, couteuses poursuites judidiaires, perte de renommee et a terme fin de carriere.
    idem pour le Sieur Bruyneel qui devrait donner sa demission car il savait parfaitement que Basso etait un dope et il a joue sur l’hypothetique chance que puerto se termine en eau de boudin. Une fois encore il voulait detourner les reglements et continuer a gagner avec un coureur charge a mort comme au beau temps de lance.
    Point nenni il devrait donc etre egalement raye des tablettes ce malfaisant.
    Y en a marre de ces directeurs sportifs marrons qui sont totalement corrompus et qui portent hautement prejudice a ce sport.
    Virons ces pourris, et donc adieu au Riis, Bruyneel, Godefroot et autres adeptes de la seringue.
    le grand nettoyage va peut etre commencer et de l’autre cote des pyrenees ils peuvent se faire du souci car les jours sont comptes.
    idem en italie et aux US.
    D’ailleurs le spays les plus agressifs contre le dopage sont la belgique et la France pays qui depuis pres de 20 ans ne produisent plus de grands champions a quelques rares exceptions qui pour la plupart sont intimement meles a des dossiers de dopage (VDB, Museuw, Virenque, Jalabert etc…).
    C’est tres parlant.
    Ca va saigner et pas uniquemnent dans les laboratoires clandestins.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  9. patrick B
    Soumis le 25 avril 2007 à 8:42 | Permalien

    Tout à fait Thierry.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  10. Bark
    Soumis le 25 avril 2007 à 2:28 | Permalien

    “C’est d’ailleurs ASO qui a impose a la DSC la mise a pied de Birillo (le proprietaire de Ivan).”
    Source???
    Et la convocation de Basso par le CONI, c’est pas aussi ASO par hasard?
    Juste pour faire comprendre que le combat n’oppose pas les bons (ASO, ..) et les mauvais (UCI UCI DSC…). Si Puerto avance c’est grace à la procédure allemande qui a confondu Ullrich. Sauf à ne pas suivre le fond de l’affaire, on ne peut pas prétendre que l’UCI se soit croisé les bras.
    A voir les vainqueurs des grandes courses, on est loin de l’année des courreurs au-dessus du soupçon.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  11. Berne au dos
    Soumis le 26 avril 2007 à 12:33 | Permalien

    Ce n’est bien entendu pas un combat entre les bons (ASO) et les mauvais (UCI-DSC), mais disons plutôt un combat entre les plutôt réalistes (ASO – Prudhomme) qui voit son fond de commerce en péril, et les toujours encore “pourris” (DSC-UCI et autres) qui sont toujours et encore prêts à tolérer les délinquants parce que le “show must go on”……à tout prix.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  12. alain39
    Soumis le 26 avril 2007 à 7:38 | Permalien

    Il est evident que ASO et les organisateurs mettent la pression sur DSC et Basso.
    De la meme facon on voit que l’UCI adopte plus un role de suiveur que de decideur.
    Mc Quaid parle de lutte contre le dopage mais ne prend aucune mesure.
    La logique voudrait que l’UCI ait deja convoque une grande reunion definissant les suites a dionner a Puerto apres les revelations sur Ullrich, et non que ce soit ASO a la veille de la fleche wallonne.
    Il n’y a pas d’un cote les bons et de l’autre les mauvais il y a seulement d’un cote ceux qui parlent et de l’autre ceux qui agissent.
    Sans ASO la procedure allememande serait restee confinee a l’Allemagne et on attendrait toujours une decision dee l’UCI.
    Quand aux resultats des classiques, meme si certains vainqueurs ont quelques casseroles on peut seulement constater que les courses se courent de facon plus conventionnelle.
    Je livre a votre reflexion la defaite de Valverde hier et ce parce qu’il a paye son attaque menee avant le mur de Huy.
    Il etait le plus fort mais ce choix tactique l’a prive de la victoire.
    Nous sommes loin des coureurs robocop qui apres une attaque sont encore capables de remettre cela et de lacher les autres, a la facon des Contador et Cobo.
    Pour moi c’est un signe encourageant.
    D’ailleurs interessant de voir que depuis l’affaire Basso la DSC se fait toute petite, Basso pour sa part s’est mure dans le silence.
    Le 1er DSC sur la fleche est Popovich (37eme ) a 55 secondes et le beau Contador, l’aigle de PN termine a une brillante 55eme. Etonnant pour des mecs qui en mars eparpillaient tout le monde. En 5 semaines ils sont passes de grand dominateurs a tout juste suiveurs.
    Il faudra s’interroger sur ces changements radicaux d’etat de forme qui sont contraire a toute logique. Idem pour Vino qui en mars termine 3eme de sa 1er course et qui maintenant montre des signes de faiblesse et ce sur un terrain qui lui convient.
    Cunego, valverde, Rebellin (il fait 2 de PN et ma foi a conserve sa forme comme tout a chacun ferait) ont des trajectoires plus normales.
    Ils ne sont peut etre pas clairs mais leurs resultats sont frappes au coing du bon sens et n’heurtent pas ma conception de la competition.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  13. Pierre Dumais
    Soumis le 26 avril 2007 à 6:36 | Permalien

    Voyons Laurent

    Ce n’est que du bécik. Il y a des choses plus écoeurantes que cela dans le monde.

    Cela ne peut t’empêcher de dormir et d’aimer ta petite famille

    Bon courage

    Pierre

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  14. Berne au dos
    Soumis le 27 avril 2007 à 12:03 | Permalien

    A Pierre Dumais,

    Il y a certe des choses plus écoeurantes dans ce bas monde, mais malheureusement le cyclisme dans ses pratiques est une sorte de condensé, de métaphore quant au profond manque d’ethique des sociétés dites civilisées.
    Tout est pourri jusqu‘à la moelle par le pognon facile et les tricheurs sont partout aux commandes.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  15. Rolan de Gilead
    Soumis le 27 avril 2007 à 12:12 | Permalien

    Comme Pierre, je voudrais rappeler qu’il ne faut pas se prendre la tête avec un sport qui a certes ses côtés sombres, car si ne se fixe que là-dessus, on perd de l’intérêt c’est certain.

    Le dopage est devenu un obstacle de plus pour les champions et rare seront ceux qui seront capables d‘éviter de trébucher. La traque incessante, c’est un peu comme la multiplicatin des chutes pouvant mettre fin aux plus belles carrières.

    Si un jour la totalité d’entre eux décident qu’il est plus simple (et sain) de travailler l’esprit en paix et de performer autant (presque), la lutte anti-dopage n’aura pas été vaine.

    En attendant moi, je vois dans ces affaires un simple désagrément, et ceux qui gagnent, pour moi, ils restent les meilleurs. Même déclassés après des semaines de chipotages. Essayer de savoir si des perfs valent plus ou moins que celles des autres rivaux à cause du type de carburation, c’est une immense perte de temps et d‘énergie qui tue le plaisir.

    Il y en aura toujours quelques-uns avantagés dans leur préparation d’une manière ou l’autre que ce soit légal ou presque légal, le débat sera sans fin, aussi bien s’y faire et arrêter de dramatiser.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  16. Berne au dos
    Soumis le 27 avril 2007 à 3:20 | Permalien

    Le débat est effectivement sans fin avec les aveugles qui continuent de penser que, malgré le dopage, ce sont quand même les meilleurs qui gagnent.
    Il est grand temps pour ceux la d’aller voir un ophtalmologue.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  17. Rolan de Gilead
    Soumis le 27 avril 2007 à 10:47 | Permalien

    Tu sembles oublier qu’il y a un paquet d’anonymes qui sont pris dans les affaires de dopage, donc oui les meilleurs sont devant, et tu devrais d’abord regarder toi-même pour de nouvelles lunettes. 😉

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  18. patrick B
    Soumis le 28 avril 2007 à 2:37 | Permalien

    Rolan
    Ton utilisation du mot “donc” te renvoie à compléter tes consultations par la visite à d’autres spécialistes que l’ophtalmo.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  19. Berne au dos
    Soumis le 28 avril 2007 à 5:06 | Permalien

    Le fait que des anonymes sont pris dans des affaires de dopage n’accrédite en rien la stupide croyance que les meilleurs seraient devant.
    Des esprits bien plus inspirés et bien plus argumentés ont expliqué, sur ce site, pourquoi cette affirmation est dénuée de tout fondement.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  20. alain39
    Soumis le 28 avril 2007 à 5:36 | Permalien

    Il est evident que le dopage change la hierarchie au sein du peloton sinon a quoi servirait de se doper.
    Si les coureurs dopes trichaient pour ne pas ameliorer leurs performancs ca serait a en perdre son latin.Le dopage scientifique coute tres cher et outre le fait que certains coureurs ne peuvent se l’offrir certains bodies n’acceptent pas ces traitements pointus et dont le protocole medical est tres lourd.
    Oui le dopage change la hierarchie, c’est indeniable.
    Oui les grands coureurs des ces 15 dernieres annees sont pour certains de vastes fumisteries, qui grace a des protocoles de dopage tres avances et particulierement efficaces se sont construits des palmares sur la duperie et la tromperie.
    Oui comme au temps des annees 70 et 80 avec la RDA nous sommes confrontes a un dopage par nations, la ou les instances sportives sont les plus complaisantes.
    Regardez la reaction d’une grande partie des coureurs espagnols qui considerent que puerto doit etre clos.
    Si vous etes un coureur propre et donc desavantage vous ne pouvez adopter cette position qui est contraire a la morale et a vos propres interets.
    Les coureurs francais certes faineants sont unanimes et veulent aller jusqu’au bout de cette affaire et que les coureurs impliques soient radies. Etonnant ces rections diametralement opposees comme d’ailleurs le sont les resultats de ces 2 nations depuis plus de 15 ans.
    Oui le peloton espagnol est charge a mort comme une grande partie du peloton italien et comme l’ecrasante majorite des cadors americains.
    Continuons le parallele avec l’ex RDA qui ne fabrique plus de champions et dont les heros du passe sont soit decedes soit tres gravement malades. Voulons nous continuer a aller dans cette voie???
    Voila pourquoi tout etre cense ne peut qu’abonder dans le sens d’une lutte sans faille contre le dopage car outre le fait que ce soit de la tricherie c’est aussi un pb de sante publique.
    A une epoque ou les simples fumeurs sont mis au banc de l’humanite je ne pourrai comprendre une telle complaisance a l’egard du dopage qui detruit la vie de nombre de nos sportifs.
    Chacun voit midi a sa porte mais indeniablement et de facon irrefragable il est acquis que le dopage chamboule la hierarchie au sein du peloton car ca en est l’essence meme.
    Desole de briser les espoirs de quelques doux reveurs mais pendant des annees ils se sont pames devant les exploits de faussaires du sport qui sans les artifices du dopage auraient ete de simples tres bons coureurs mais pas de grands champions.
    Oui le dopage cocufie les spectateurs et ASO a rasion d epenser que cela ne peut perdurer au risque de voir notre sport perdre de son audience et tout doucement perdre de sa popularite, ses sponsors et sa place de sport majeur au niveau mondial.
    Voila pourquoi 2007 doit etre l’annee de la lutte contre le dopage.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  21. Rolan de Gilead
    Soumis le 28 avril 2007 à 1:29 | Permalien

    Je connais tous ces arguments, et ça ne finit jamais. Je trouve que c’est même devenu un genre de “running gag” .

    L’année 2007 doit être l’année de la lutte contre le dopage, je suis d’accord.
    Et ce sera ensuite l’année 2008.

    Puis 2009 pour complèter le travail.
    Et 2010 aussi

    …s’il y a encore des courses de velo.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  22. Berne au dos
    Soumis le 28 avril 2007 à 10:46 | Permalien

    C’est arce qu’il y a des Rolan de Gilead qui continuent toujouts et encore de se gausser devant les tricheurs.
    C’est là que se trouve le running gag.
    Dans le cas inverse il y aurait une réelle prise de conscience.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  23. Berne au dos
    Soumis le 28 avril 2007 à 10:47 | Permalien

    C’est parce qu’il y a des Rolan de Gilead qui continuent toujours et encore de se gausser devant les tricheurs.
    C’est là que se trouve le running gag.
    Dans le cas inverse il y aurait une réelle prise de conscience.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  24. patrick B
    Soumis le 28 avril 2007 à 10:54 | Permalien

    Bien entendu, on ne lutte pas contre le dopage pour l‘éradiquer. IL Y AURA TOUJOURS DU DOPAGE. On lutte pour pour limiter sa présence. Et si on abandonne la lutte parce qu’on n’est pas satisfait de son niveau de présence, qu’il reste trop élevé malgré tous les efforts fournis, et bien, cela devient pire. Parce qu‘à toute situation il existe une situation pire, l’année 2007 doit être l’année de la lutte contre le dopage, et l’année 2008 aussi, et aussi 2009… Et si une année n’est pas celle de la lutte contre le dopage, et bien on se mobilisera pour redoubler d’effort l’année suivante. Parce que, malgré tout, on n’acceptera pas son omniprésence. C’est exactement comme la délinquance, ou comme cette plaie qu’est l’accaparement des richesses par quelques grands propriétaires.
    Maintenant, Rolan, il est tout à fait avouable qu’on puisse avoir des moments de perte d’illusion, si on s’est leurré sur les objectifs, ou de perte d‘énergie, si on n’a l’impression que le fléau est trop fort. Donc, avouons-le, mais ne nous cachons pas en niant le fléau, notamment en affirmant que le dopage ne modifie pas la hiérarchie, ce qui est à l‘évidence faux. Reconnais ton erreur et ainsi tu n’auras pas à relire une fois de plus les arguments d’Alain, qui pourra alors nous gratifier de ses réflexions à des fins moins répétitives.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  25. Rolan de Gilead
    Soumis le 29 avril 2007 à 1:19 | Permalien

    Je n’ai jamais souhaité qu’on laisse libre cours au dopage. C’est un fléau et ça gâche le spectacle de voir un peloton monter des cols à 30 à l’heure.
    Mais je persiste dans mon affirmation comme quoi il est vain d’essayer de mesurer avec exactitude la carburation des uns et des autres. Il y a trop de variables.
    Point final!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Fouillez nos archives!