Dionne : un programme très (trop?) chargé en 2006 ?

1 – à son retour d’un premier stage d’entrainement en Espagne, Charles Dionne a évoqué les grandes lignes de son calendrier de course 2006 et la surprise est de taille puisque son directeur sportif Mauro Gianetti pourrait l’engager sur de nombreuses courses, dont au moins un grand tour (la Vuelta, son sponsor est espagnol…), voire deux et la plupart des grandes classiques d’avril. Voyez un peu, puisque son programme pourrait être:

fin janvier, Tour du Qatar

février : Tour of California

mars : Paris-Nice

avril : Tour des Flandres, Gent-Wevelgem, Paris-Roubaix, Amstel Gold Race, Flèche Wallonne, Liège-Bastogne-Liège

mai : Giro d’Italia ou Volta Ciclista a Catalunya (participation à confirmer)

juin : Wachovia Cycling Series

juillet : Tour de France (participation à confirmer)

août : Vuelta a Espana

septembre : Tour de Pologne, Championnat du monde

octobre : Grand Prix de Zurich, Paris-Tours

Pour un néo-pro, on peut penser que cela fait beaucoup, beaucoup de courses et les dangers de “cramer” Dionne existent bel et bien dans ce contexte. L’enchainement de courses au mois d’avril est notamment infernal. Compte tenu de ses aptitudes, il faudrait probablement mieux de faire un programme axé sur la première partie du mois, soit les Flandriennes (Ronde et Paris-Roubaix), puis sur une période de récupération afin de préparer juin et juillet.

Chose certaine, il est évident qu’il s’agit d’une preuve de la confiance de son employeur en ses moyens. L’enthousiasme de Dionne est en ce sens légitime mais on espère qu’il saura, avec son directeur sportif, respecter des plages de récupération absolument nécessaire pour un néo-pro qui désire durer à ce niveau.

2 – cool, le Tour de France for dummies. À quand la version en français?

3 – Wired to win, le nouveau film IMAX explorant les ressouces mentales nécessaires pour aller au bout du Tour de France, devrait être en salle en janvier. Rappelons que ce film a été tourné sur le Tour 2003 et principalement avec la collaboration de Tyler Hamilton qui avait fait une partie de l‘épreuve avec une clavicule fêlée. Les auteurs du film avaient par la suite pris la décision d’effacer toute allusion à Hamilton étant donné son contrôle positif sur les JO et la Vuelta en 2004, ce qui a considérablement retardé sa sortie en salle. Nous y voilà donc et La Flamme Rouge vous proposera une critique aussi tôt que possible.

4 Commentaires

  1. Guillaume
    Soumis le 27 décembre 2005 à 2:59 | Permalien

    Faites moi rire avec le Tour de France pour Dionne l’homme qui perd 5 minutes dans les 5km d’acenssions du mont Mégantic en Beauce la dernière fois qu’ils y sont aller ( 2004 … Il va perdre quoi dans l’Alpe d’Huez ???

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  2. Alex Charest
    Soumis le 31 décembre 2005 à 3:19 | Permalien

    bah ya dautres pro qui perde 45min dans une cote! dionne n’est pas un homme de la cote et tlm le sais… p-e pourrai t-on espérer de lui un top 10 lors d’un sprint massif… voila

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  3. BeGooD
    Soumis le 2 janvier 2006 à 10:02 | Permalien

    Arretez de rever, Dionne ne fera pas le Tour c’est evident, Et puis meme si par je ne c’est quelle miracle il le fesait, le top 10 serait vraiment une grosse performance ! Avec les Petachi, Zabel, McEwen, Nazon, Hushovd, Boonen, O’Grady, Hondo, Galvez, Davis, Pagliarini et autres, ca devient dur de meme faire top 10 !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  4. Alexandre_o
    Soumis le 4 janvier 2006 à 7:03 | Permalien

    Allo le pessimisme! S’il est vrai que Dionne n’a pas fait ses preuves sur le circuit européen, il ne faut pas pour autant prétendre qu’il ne pourra y performer.

    Si les dirigeants de l’équipe lui accordent autant de confiance c’est parce qu’ils croient en son potentiel: ils sont surement mieux placés pour en juger que vous et moi.

    Aussi est-il important de noter qu’avec le budget de Saunier Duval, Dionne pourra profiter d’un “suivi médical” à la fine pointe… Au pire, cela lui permettera de se mettre à niveau pour le rythme, les distances et les parcours d’Europe qui sont considérablement plus difficiles qu’en Amérique du Nord.

    Donc, M. BeGooD, il faurait observer ses premières courses plutôt que de se lancer tout de suite dans le négatif: à votre place, je concentrerai plutôt mon énergie à soigner mon orthographe. (“Je ne c’est”?! “fesait”?!)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Fouillez nos archives!