D’intéressantes nouvelles liées au cyclisme canadien et québécois

Plusieurs développements intéressants liés au cyclisme canadien et québécois sont survenus au cours des derniers jours:

1 – Cyclisme Canada a lancé le programme “Embarquez Canada“ visant à promouvoir toutes les disciplines liées au cyclisme, de la route au BMX en passant par le vélo de montagne, la piste, le cyclo-cross sans oublier le paracyclisme. Le site Internet est très bien fait et met en valeur quelques athlètes sélectionnés qui nous parlent de leur passion pour le vélo, par exemple Emily Batty.

Un tel programme ne pourra pas nuire au développement du cyclisme canadien, bien au contraire, et espérons que Cyclisme Canada en assurera la promotion via divers événements au cours des prochains mois. Un volet “sensibilisation au partage de la route” eut été intéressant également dans ce projet.

2 – Cyclisme Canada a également annoncé hier le lieu où se dérouleront les Championnats canadiens sur route élite en 2016 et 2017 et il s’agit… d’Ottawa-Gatineau! Ce choix vise également à souligner le 150e anniversaire de la Confédération canadienne, anniversaire qui surviendra en 2017, et pour lequel de nombreuses manifestations populaires seront organisées partout au pays, et particulièrement dans la région de la capitale nationale.

À noter cependant qu’un appel d’offre est actuellement en cours pour les Championnats canadiens des coureurs Maîtres en 2016 et que le lieu n’est donc pas encore connu. Il serait toutefois cohérent, selon moi, de choisir le même lieu que les épreuves élite…

3 – Cyclisme Canada a enfin annoncé un peu plus tôt ce mois-ci une nouvelle politique en matière de lutte contre le dopage et faisant suite à la Consultation nationale tenue en 2014.

Dans cette politique, on annonce que Cyclisme Canada “n’engagera pas, n’emploiera pas, n’accordera pas de sous-contrats ou n’acceptera pas de services bénévoles de la part de personnes qui ont été passibles d’une sanction relative à une violation des règles antidopage qui a entraîné une période de non-admissibilité de douze (12) mois ou plus.“ Je dis bravo.

Ces athlètes piqués pour dopage ne pourront pas non plus être subventionnés pour des projets de l‘équipe nationale et Cyclisme Canada demandera une compensation financière pour les frais encourus lors des audiences ainsi que sous forme d’amendes qui seront intégralement réinvesties dans le programme “Roulez gagnants au naturel”.

Voilà des mesures qui vont assurément dans la bonne direction!

4 – Vélo Mag. Le magazine québécois a le vent dans les voiles puisque tant son lectorat du magazine papier que sa fréquentation du site Internet est en hausse, alors que de nombreux autres magazines sont plutôt au prise avec des baisses depuis plusieurs années déjà (une tendance de fond liée au développement d’autres médiums notamment sur Internet).

Outre une excellente nouvelle pour Vélo Mag, il s’agit selon moi d’une raison supplémentaire de croire que le bassin de pratiquants du vélo s‘élargit constamment au Québec et que nous sommes donc de plus en plus nombreux à rouler sur deux roues sur les routes de la province.

Et plus nous serons nombreux, plus le public en général sera sensibilisé à la cause cycliste, et plus les routes pourraient devenir sécuritaire pour tous. Vive le vélo!

5 – Hugo Houle et son équipe AG2R-La Mondiale 4e du chrono par équipe en ouverture du Tour du Trentin avant-hier, Karol-Ann Canuel 11e de la Flèche Wallonne, les coureurs québécois évoluant au plus haut niveau continue de tourner autour… Ca va venir, ca va venir.

Hugo Houle participera par ailleurs au Giro d’ici deux semaines, de quoi prendre de la caisse pour la suite de sa carrière. Et qui sait, une victoire d‘étape?!

6 – Rappel, et davantage à venir sous peu:

6 Commentaires

  1. Soumis le 23 avril 2015 à 2:21 | Permalien

    Cyclistes de l’armée de terre, les camouflés du peloton

    http://www.lemonde.fr/sport/visuel/2015/04/21/les-camoufles-du-peloton_4619102_3242.html#xtor=RSS-3208

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  2. Gervais
    Soumis le 23 avril 2015 à 7:52 | Permalien

    pour le programme embarquez canada il n’y a aucun cycliste francophone parmi les porte- paroles.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 4 votes)
  3. Soumis le 23 avril 2015 à 8:24 | Permalien

    Pour revenir sur la politique anti-dopage, j’ai cru entendre à la radio ce matin qu’en sports équestres un français s’était fait prendre pour avoir dopé son cheval.

    Sanction : toute l’équipe de France est privée de JO!

    Qu’attend-on pour appliquer de telles sanctions dans le vélo?!!

    Le feuilleton Astana est pathétique.

    Dès qu’un coureur est pris, son équipe devrait être suspendue un an, minimum.

    Ca paraîtra trop dur à certains mais je peux vous dire que les coureurs et équipes y réfléchiront.
    De telles mesures permettraient plutot d’encourager les équipes à lutter contre le dopage plutot qu’à l’encourager et les coureurs tiendront à l’œil leurs coéquipiers.

    Un peu de courage que diable, cela fera tellement de bien!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 5 votes)
  4. Zboy
    Soumis le 23 avril 2015 à 1:46 | Permalien

    Bon ben, Astana continue !!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  5. Chouchouduvélo
    Soumis le 23 avril 2015 à 3:25 | Permalien

    J’ai toujours été contre les punitions collectives à l’école lorsque le coupable ne voulait pas se dénoncer.
    Donc pas d’accord avec la sanction pour les JO de l’équipe de France en sports équestres, et bonne nouvelles pour tous les coureurs d’Astana qui n’ont pas à payer pour quelques brebis galeuses de leur équipe.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 3 votes)
  6. Soumis le 23 avril 2015 à 4:54 | Permalien

    @ Chouchouduvélo

    Le problème c’est qu’on n’est plus à l’école et chez Astana il ne s’agit pas de quelques brebis galeuses mais clairement d’un dopage organisé, comme à la belle époque.

    Ne soyons pas naïfs, le dopage organisé existe toujours, comme Laurent le laisse entendre avec les « stages » qui requinquent nos champions, voire des équipes entières.

    Je souhaite des « punitions collectives » car c’est le dernier recours.

    Je suis d’origine française et je soutiens totalement la décision de la fédé internationale de sports équestres. Que ca les fasse réfléchir!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!