Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Dimanche, course sur route des Mondiaux 2009

Ce qu’il faut savoir sur l’épreuve de dimanche aux Mondiaux de cyclisme, la course sur route des élites.

Parcours: 19 tours d’un circuit usant de 13,8 kms, pour un total de 262 kms. Deux bosses jalonnent ce parcours, celle d’Acquafresca au km 3,6 et celle de Torrazza di Novazzano au Km 11,2.

Le champion en titre: l’Italien Alessandro Ballan.

La petite histoire: victoire de Merckx en 1971 sur le circuit (un peu différent) de Mendrisio, devant Felice Gimondi. Vous trouverez ici un joli petit texte du journaliste cycliste John Wilcockson relatant quelques souvenirs historiques de Mendrisio.

Les favoris: deux se détachent du lot selon moi: Cunego et Cancellara. D’autres sont très menacants: Martin, Sanchez, Valverde, Gilbert, Boassom Hagen.

La course devrait se résumer en un bon contrôle de la part de l’équipe d’Italie qui, avec Basso, Ballan, Garzelli, Bruseghin et Pozzatto ont la puissance nécessaire à régenter le peloton. L’équipe d’Espagne et l’équipe australienne devraient également pouvoir apporter un certain contrôle à la course.

Les listes de partants sont ici.

Les grands absents: Contador, Armstrong, Cavendish, F. Schleck, Hincapie, Devolder.

Les Canadiens au départ: Hesjedal, Barry, Tuft. Hesjedal a un bon coup à jouer selon moi, le profil du parcours convenant à ses qualités. Hesjedal sort de la Vuelta en bonne condition, sa victoire sur une difficile étape de montagne le prouvant. Il peut également jouer la carte de la surprise dimanche, il faut en profiter!

Suivre la course sur internet : c’est sur UniversalSports.com que ca se passe !

Partager

Précédent

Des nouvelles de l’UCI

Suivant

Sicard et Evans champions du monde

16 Commentaires

  1. en tout cas, la manière (tactique, physique) dont sicard s’est imposé peut servir d’exemple. pourvu que le champion de dimanche soit aussi incontestable !

    0
    0
  2. colt seevers

    Qu’il aille continuer ses pratiques chez euskaltel, réputée de longue date pour encourager ses coureurs à se doper. Au moins on est sûr qu’il ne se pas fera piquer dans une équipe française 😉

    0
    0
  3. Dave

    Ouais, je trouvais déjà bizarre que le supposé vertueux Sicard aille chez les avérés verreux euskaltel, le voir gagner me fait craindre le pire. Malheureusement c’est ainsi depuis dix ans, quand un coureur français en gagne une belle, c’est qu’il « fait le métier », qu’il se « prépare ». Attendez vous à voir Sicard marcher du tonerre à l’essence espagnole, comme… Moreau !

    0
    0
  4. bon bon… il n’y a plus le droit de gagner, d’être jeune, dans le sport ?

    0
    0
  5. alain39

    Outre la victoire de Sicard il faut saluer la grande performance de l’équipe de france.
    Toute une génération de coureurs semble se faire jour à la quelle il faut ajouter Johan Lebon.
    Je ne sais qu’en penser, est ce une conséquence de la lutte contre le dopage ou bien les jeunes français sont ils maintenant autant dopés que leurs concurrents.
    Difficile de se prononcer à ce stade.
    Une chose est certaine, Sicard a joué le coup à la perfection et a su faire une course pleine d’à propos.
    Il a attaqué à la fin et ce grâce à une équipe de France qui a maîtrisé la course.
    Bourreau a mené ses hommes avec poigne et défini une excellente tactique.
    Sur le dernier tour, il était le plus fort et le mieux entouré.
    Les critiques de Hinault et autres sont à ranger au placard, les français ont toujours eu l’esprit de victoire mais pendant des années ils ne pouvaient rivaliser avec leurs adversaires. Hier ils ont retrouvé leur place à savoir celle d’une nation forte qui dispose d’individualités pouvant jouer la gagne.
    A l’opposé le chrono élite laisse plus à désirer avec un cancellara qui écrase ses adversaires et un Vino qui fait 8 après 2 ans de suspension.
    La victoire de Cancellara n’est pas étonnante ce qui l’est c’est cette faculté à briller sur une terrain pas forcément à sa convenance.
    Si d’aventure il écrase ses adversaires cet après-midi sur un circuit qui le désavantage on pourra réellement s’interroger.
    4500 mètres de dénivellés c’est plus que son physique ne peut supporter et celà me rappellerait la victoire de Museuw à Lugano où il avait réussi à s’imposer sur un circuit bien trop pentu.
    A suivre.

    0
    0
  6. Dan Simard

    je vais pouvoir porter mon maillot Silence-Lotto à nouveau maintenant!!

    0
    0
  7. Marmotte

    Hehe !

    Content pour Evans qui gagne enfin quelque chose à la hauteur de son talent. Je me demande si son lot de 2e place n’était pas en train de rattraper celui de Hincapie.

    Je suis déçu par contre pour Cancellara que personne ne voulait aider dans le final. D’après ce que j’ai vu à la télé, il semble qu’il se soit écoeuré de jouer au cheval de trait pour les autres et qu’il ait laissé partir les trois devant alors qu’il aurait bien pu les suivre. S’il y avait eu encore 5-10 km, j’ai bien l’impression qu’il serait revenu… Mauvaise tactique de sa part.

    0
    0
  8. Marmotte

    Question pour les bons observateurs : je crois avoir remarqué un compu jaune sur le vélo de Evans. Court-il avec un powertap ?

    0
    0
  9. Marmotte

    Pourquoi Cancellara ne serait-il pas capable de grimper une côte de 2-3 km ?

    Je ne dis pas un col de 30 km, mais une côte de 2-3 km, quand tout le monde est fatigué… ?

    D’accord, si on en croit Wikipedia, Valverde a un IMC à 19 et Evans à 21, contre 23 pour Cancellara, ce qui en théorie en fait d’emblée un moins bon grimpeur. Sauf qu’un certain LA aurait 23.5 à 24 d’IMC selon la même source…

    Je suis prêt à croire que Cancellara peut grimper au même rythme que les autres sur 2-3km, et probablement sur un peu plus long.

    0
    0
  10. colt seevers

    bein voyons! Sicard jeune, beau et intelligent. Et puis quoi encore. Pour parodier une chanson de brassens, le temps ne fait rien à l’affaire, quand on est dopé à la CERA, on gagne.

    Cancellara a un nom prédestiné. Il commence par ‘Cancel’ qui signifie annuler en anglais. On pourrait voir les beaux résultats du ‘gros poulet’ qui grimpe comme contador -il revient d’une trop vilaine période de méforme pour être honnête- être ‘cancelled’ demain…

    Ca y est je crois avoir jeté assez de scepticisme sur ces championnats du monde 2009! Bon, je…

    0
    0
  11. legafmm

    Content pour Cadel qui mérite son heure de gloire, tant il était raillé de tous les autres cadors et des journaleux, il n’attaque pas, il n’a pas de charisme, c’est une daube, rarement un coureur n’a subit autant de moquerie à son égard, un bo pied de nez au grand jalabert, qui niveau plan de communication a sorti le grand jeu cette semaine pour un résultat proche de néant.

    cancellara était sans doute le plus fort aujourd’hui, mais avec la grosse pancarte sur le dos, il ne pouvait pas faire grand chose, son erreur a été de clamer haut ét fort toute l’année qu’il rêvait d’être champion du monde sur la course en ligne chez lui, ça l’a condamné.

    0
    0
  12. legafmm

    quant à sicard, il a fait une course sans faute, en retrait pdt la majeure partie, il a laissé faire ses équipiers et il a fait le boulot ds le final, on verra ds l’avenir ce qu’il peut faire ds la catégorie supérieure, mais quant on voit brice feillu gagner une étape de montagne sur le Tour, je voit pas bien ce qui empecherait le nouveau coureur d’euskaltel d’en faire de même l’an prochain, et pourquoi pas ds les pyrénnées.

    0
    0
  13. legafmm

    grosse course des jeunes colombiens aussi, henao, sarmiento, atapuma, betancourt, ils ne rejoindront snas doute pas l’europe malgrés leurs performances a moins que savio (directeur sportif de diquigiovanni) ne les prennent, faut dire qu’ils n’ont pas bonne réputation les sud américains

    0
    0
  14. colt seevers

    Sur Sicard, dis moi qui tu mouches je te dirai à quoi tu marches… Retour sur… la perf de cancellara en ordre de grandeur « Imagine the same happening in a Half-Marathon World Championship (an event that is about 1h long, much like today’s TT), where the second placed athlete would lose 10″/km to the winner, and finish the race with a 3′ gap, with the third athlete at more than 5’… »

    Allez j’arrête…

    0
    0
  15. Marmotte

    Vraiment n’importe quoi.

    Le troisième est à 2’30 », pas 5″…

    J’imagine que les écarts étaient systématiquement plus minces avant les années Cancellara ? Avant les années 2000 ? Avant les années 90 ?

    Je pense que non.

    Rappelons-nous également que parmi les meilleurs contre-la-montreurs cette saison (et en général), il manquait certainement Leipheimer, Contador, Millar, Kloden, Evans, Kreutzinger, Vande Velde, Menchov, Armstrong, Popovych, Bruseghin,… Doit-on poursuivre ?

    La réponse est archi-simple : les Mondiaux, en TT, ne regroupe tout simplement pas les meilleurs coureurs contre-la-montre. Un point c’est tout. Regardez le podium de l’an passé… Tuft 2e ? Et celui de cette année… Zirbel 4e ? Ce sont de bons coureurs, mais sincèrement, vous croyez que ça reflète leur position dans l’élite mondiale ?

    Le meilleur marathonien du monde, c’est certain qu’il va finir 5′ devant si 10 des 15 meilleurs ne daignent pas se montrer le bout du nez. Et imaginez ce que ça serait s’ils partaient tous de leur côté et que le meilleur ne donnait pas le « pace » aux autres pendant les 35 premiers kilomètres, comme c’est invariablement le cas. Ce serait probablement bien plus que 5′.

    0
    0
  16. colt seevers

    Il était frais… comme un gardon sur la ligne le gladiateur après avoir roulé… comme un tsunami!

    Espérons qu’il frétille un jour avec sa belle livrée arc en ciel dans les filets de la justice ce gros poisson!

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.