Des trucs très intéressants…

1 – il faut ABSOLUMENT lire cette courte entrevue publiée aujourd’hui sur Cyclismag avec Eric Guimbard, un Français qui est entraîneur au Club Cycliste de Sainte-Foy et qui nous livre ses impressions sur le cyclisme au Québec. Des impressions qu’on partage à 110% et qui nous donne l’occasion de nous « lcher un peu » ce soir… notamment quant à l’attitude des automobilistes québécois à l’égard des cyclistes. Réponse envisagée par nos gouvernements ? Rendre obligatoire le port du casque… Lamentable, quant on pense qu’il n’est plus obligatoire de prendre des cours de conduite pour passer le permis… La véritable solution passe évidemment par l’éducation des automobilistes, et ce pas seulement envers les cyclistes.

On partage également son opinion quant au déroulement des courses cyclistes au Québec, qu’on a toujours décrit comme de beaux exercices de musculation plutôt que de réelles épreuves cyclistes. Et oui, effectivement, la Fédé porte une partie de la responsabilité de cette situation mais il faut reconnaître qu’elle évolue également dans un contexte difficile, ou le cyclisme n’est pas partie intégrante de la culture des gens. Difficile alors de faire comprendre à un maire pour qui des cyclistes se résument à « des gars en collants sur un bécik à pédales » de fermer complètement à la circulation un circuit dans sa ville et ce, pour une journée complète…

On se heurte donc essentiellement à un problème majeur, toujours le même : l’absence d’une « culture cycliste » au Québec. Elle viendra peut-être, le cyclisme récréatif (pratiqué par M. et Mme tout le monde sur les pistes cyclables) ayant récemment gagné en popularité et pouvant générer un effet sur le cyclisme de haut niveau. On terminera en s’écartant peut-être ici un peu du sujet mais il nous faut le dire : nous trouvons que la plus belle preuve de l’absence d’une « culture cycliste » au Québec se trouve chez les médias télévisés, lors de la diffusion de résultats d’épreuves. On y rapporte toujours le temps exact (à la seconde près) du vainqueur, énonçant « le Hollandais Dekker s’est imposé aujourd’hui dans un temps de 5heures 43 minutes et 12 secondes » par exemple. Ce qui, pour le puriste comme pour le simple connaisseur, ne fait strictement aucun sens bien entendu, les enjeux étant ailleurs dans une course cycliste.

2 – Voici Cycling.tv, un site intéressant en ce sens qu’il propose des séquences de courses cyclistes récentes sur internet. Vous pouvez dès maintenant par exemple visionner le final de Kuurnes-Bruxelles-Kuurnes 2005, et ce tout-à-fait gratuitement. La qualité de l’image nous apparaît excellente, de même que la vitesse d’exécution (du moins pour l’instant, la popularité grandissante du site pouvant remettre cela en question). Bref, saluons ce site qui, pour nous Québécois privés de direct sur les grandes courses de la saison, est très intéressant.

3 – il faut lire cet article publié dans un journal italien récemment par l’actuel responsable de l’organisation sportive du Giro. videmment, on savait au départ que ce ne serait pas très élogieux à l’égard du ProTour (puisque c’est de ca dont il s’agit), mais c’est intéressant de connaître l’avis d’un proche du cyclisme. Et nous partageons bien entendu son opinion…

4 – les nouvelles de Milan San-Remo : on annonce d’une part le forfait de Cunego, trop limite en ce moment selon lui. Chez Liberty Seguros, ce sera tout Alan Davis et chez Crédit Agricole, on jouera la carte Hushovd (bien que la condition ne soit pas optimale, dixit le principal intéressé). Phonak jouera probablement la carte du sprinter-maison Robert Hunter, mais possède également Pereiro, Perdiguero et Guidi en bonne condition. Van Petegem a annoncé de son côté son forfait, préférant voir plus loin et reprochant à la course de toujours se terminer au sprint, ce qui n’est pas faux dans les années récentes. Bettini, beau joueur (surtout si on compare à Michele Bartoli…), semble vouloir se mettre au service de Boonen chez Quick Step. Enfin, Hincapie va avoir de la concurrence au sein même de son équipe dans toutes les Classiques à venir puisque Devolder semble « avoir la frite » ces jours-ci…

6 Commentaires

  • Eric
    Soumis le 15 mars 2005 à 1:15 | Permalien

    La culture du non respect des cyclistes est encore plus une culture de non-respect des sports « non-nord-américains ». Les médias de sport québécois et canadiens (RDS et TSN) en sont la preuve, puisque durant le lock-out du hockey, ceux-ci se sont tournées vers des « sports » tel que le poker, le billard et autre activités qui favorisent la consommation de bière plutôt que la consommation dêoxygène. Plutôt que de présenter des sports amateurs qui habituellement attirent énormément lêattention durant les olympiques, ils ont préféré présenter des parties de hockey des années 70, 80 et 90. Comment voulez-vous que la culture sportive sociale se développe avec des directeurs de la programmation qui prennent de telles décisions.

    Comment voulez vous que nos athlètes amateurs qui sont désespérément en recherche dêargent puissent aller trouver des commanditaires si les médias ne les couvrent pas. Par contre, attendez vous que quelques semaines avant les olympiques de 2006 ces mêmes médias se défoncent pour nous faire connaître « nos » athlètes, pour quêils puissent engranger un max de revenus publicitaire sur le dos « nos » athlètes.

    Je termine là mon vomissement sur les médias pour ne pas tous vous rendre malade.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Eric
    Soumis le 15 mars 2005 à 1:15 | Permalien

    La culture du non respect des cyclistes est encore plus une culture de non-respect des sports « non-nord-américains ». Les médias de sport québécois et canadiens (RDS et TSN) en sont la preuve, puisque durant le lock-out du hockey, ceux-ci se sont tournées vers des « sports » tel que le poker, le billard et autre activités qui favorisent la consommation de bière plutôt que la consommation dêoxygène. Plutôt que de présenter des sports amateurs qui habituellement attirent énormément lêattention durant les olympiques, ils ont préféré présenter des parties de hockey des années 70, 80 et 90. Comment voulez-vous que la culture sportive sociale se développe avec des directeurs de la programmation qui prennent de telles décisions.

    Comment voulez vous que nos athlètes amateurs qui sont désespérément en recherche dêargent puissent aller trouver des commanditaires si les médias ne les couvrent pas. Par contre, attendez vous que quelques semaines avant les olympiques de 2006 ces mêmes médias se défoncent pour nous faire connaître « nos » athlètes, pour quêils puissent engranger un max de revenus publicitaire sur le dos « nos » athlètes.

    Je termine là mon vomissement sur les médias pour ne pas tous vous rendre malade.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Eric
    Soumis le 15 mars 2005 à 1:15 | Permalien

    La culture du non respect des cyclistes est encore plus une culture de non-respect des sports « non-nord-américains ». Les médias de sport québécois et canadiens (RDS et TSN) en sont la preuve, puisque durant le lock-out du hockey, ceux-ci se sont tournées vers des « sports » tel que le poker, le billard et autre activités qui favorisent la consommation de bière plutôt que la consommation dêoxygène. Plutôt que de présenter des sports amateurs qui habituellement attirent énormément lêattention durant les olympiques, ils ont préféré présenter des parties de hockey des années 70, 80 et 90. Comment voulez-vous que la culture sportive sociale se développe avec des directeurs de la programmation qui prennent de telles décisions.

    Comment voulez vous que nos athlètes amateurs qui sont désespérément en recherche dêargent puissent aller trouver des commanditaires si les médias ne les couvrent pas. Par contre, attendez vous que quelques semaines avant les olympiques de 2006 ces mêmes médias se défoncent pour nous faire connaître « nos » athlètes, pour quêils puissent engranger un max de revenus publicitaire sur le dos « nos » athlètes.

    Je termine là mon vomissement sur les médias pour ne pas tous vous rendre malade.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 15 mars 2005 à 7:16 | Permalien

    Content que vous ayez apprécié l’interview d’ric. Ce gars là est super intéressant! D’ailleurs l’interview à été coupée pas mal pour garder l’essentiel, même si le reste était tout aussi pertinent.

    Je suis d’accord avec vous pour ce qui est de la situation au Québec, c’est beaucoup plus difficile pour la fédé d’arriver à quelque chose si les médias, etc ne nous soutiennent pas.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 15 mars 2005 à 7:16 | Permalien

    Content que vous ayez apprécié l’interview d’ric. Ce gars là est super intéressant! D’ailleurs l’interview à été coupée pas mal pour garder l’essentiel, même si le reste était tout aussi pertinent.

    Je suis d’accord avec vous pour ce qui est de la situation au Québec, c’est beaucoup plus difficile pour la fédé d’arriver à quelque chose si les médias, etc ne nous soutiennent pas.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 15 mars 2005 à 7:16 | Permalien

    Content que vous ayez apprécié l’interview d’ric. Ce gars là est super intéressant! D’ailleurs l’interview à été coupée pas mal pour garder l’essentiel, même si le reste était tout aussi pertinent.

    Je suis d’accord avec vous pour ce qui est de la situation au Québec, c’est beaucoup plus difficile pour la fédé d’arriver à quelque chose si les médias, etc ne nous soutiennent pas.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Fouillez nos archives!