Des nouvelles très encourageantes de toute part…

C’est la conjoncture des astres dans le cyclisme ces derniers jours puisque de très bonnes nouvelles nous arrivent de plusieurs fronts:

1 – d’une part, l’Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) va débuter, lundi prochain, l’analyse rétroactive des échantillons sanguins prélevés lors du dernier Tour de France, ceci afin d’y détecter, au moyen d’un nouveau test, la fameuse EPO retard appelée CERA.

Rappelons que Riccardo Rico s’est fait piqué positif à la CERA, mais au moyen d’un test urinaire, plus difficile à effectuer. Le test sanguin, plus simple, serait aussi beaucoup plus fiable et précis.

Très intéressant, au moins une trentaine (!!!) de coureurs du dernier Tour de France présenteraient des anomalies sanguines évidentes. Les résultats des tests de dépistage de la CERA risquent donc d’être fort intéressants dans les prochaines semaines… et certains coureurs ont probablement pas mal de souci à se faire. D’ailleurs, le président de l’AFLD a récemment estimé que l’annonce dans les médias de l’imminence de ces analyses CERA rétroactives était probablement à l’origine du forfait de quelques coureurs pour les Mondiaux de Varèse, jugeant que "certains doivent mal dormir."

J’ai déjà très hâte de voir les résultats de ces tests!

2 – L’UCI et ASO ont annoncé la fin de leur conflit quant au ProTour et l’organisation même du cyclisme. Voilà une excellente nouvelle. En gros, l’UCI s’est engagée – enfin – à abandonner le ProTour et à revoir complètement le calendrier comme les règles de fonctionnement du cyclisme, en partenariat bien sûr non seulement avec ASO, mais aussi avec RCS (Giro) et Unipublic (Vuelta).

C’est évidemment une excellente nouvelle en vue de la saison 2009 où un nouveau calendrier sera proposé en plus d’un nouveau classement mondial des coureurs. Retour à un classement type FICP ?

3 – Enfin, le meilleur pour la fin: Hein Verbruggen a annoncé son retrait total de l’UCI et de la plupart de ses engagements professionnels pour cause de retraite.

En voilà un qu’un ne regrettera pas…

52 Commentaires

  • steph
    Soumis le 26 septembre 2008 à 1:16 | Permalien

    au petit jeu des forfaits pour le mondial: Cancellara et qui d’autre ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • steph
    Soumis le 26 septembre 2008 à 1:19 | Permalien

    et aussi Kim Kirchen, Sastre (non pas lui !) forfaits pour le mondial

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Patrick B
    Soumis le 26 septembre 2008 à 1:55 | Permalien

    Shumacher, Montcoutié

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 26 septembre 2008 à 2:39 | Permalien

    Jamais 2 sans 3 BETTINI

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Bertrand Pivert
    Soumis le 26 septembre 2008 à 3:06 | Permalien

    Ca commence?

    http://www.eurosport.fr/cyclisme/f.-schleck-convoque_sto1711096/flashnews.shtml

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Tiphaine
    Soumis le 26 septembre 2008 à 3:37 | Permalien

    …Et moi donc si j’ai hâââte !

    Je vous parie qu’il y aura le néo-champion du monde de la veille 😉 ! Ah ce sera joli encore, mais je préfère que ça marche !
    Bettini a fait le Tour cette année, me souviens plus ?

    Mouais, la fin du conflit UCI/ASO je me demande en fait ce que ça cache. J’ai comme l’impression que ce dénouement qui coïncide – comme par hasard – avec le retour du cyclopipole L.A., n’est pas très clair. Tout d’un coup, pfiouttt ! envolées les dissensions, les affrontements pendant des mois, la quasi « course à l’armement », jusqu’au ridicule autocratique (uci), menée par les deux camps, la surenchère, etc. Combien de fois a-t’il était question d’accords enfin trouvés et dont on n’a rien vu, au contraire c’est reparti de plus belle !
    Pourquoi ne pas en arriver là plus tôt, si c’était aussi simple qu’un coup de fil à Mme Amaury ? C’est tout ce qu’il suffisait de faire ?

    Pour en arriver là, il y a forcément un des deux camps qui a du céder sur ces exigences, ou les revoir à la baisse, et ça m’étonnerait que ce soit l’UCI psycho-rigide. Alors c’est donc Amaury et cie qui reverrait sa copie ?
    Je vais ressortir mon journal l’Equipe « Le MENSONGE Armstrong » que j’avais conservé entier, un numéro « collector » à présent… est-ce qu’on en reverra des belles unes comme ça, hein, dites ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Etienne
    Soumis le 26 septembre 2008 à 3:47 | Permalien

    Allez-ici

    http://www.velonews.tv/

    et écouter l’interview de Lance a Interbike..Lance a présenter le medecin qui va supposement faire le suivit sanguin tout au long de l’année pour montrer que Lance ne triche pas…Greg Lemond c’est pointer et a commencer a dire qu’il n’avait pas a faire des tests sanguins, il n’a qu’a faire des tests de VO2Max / puissance, (on entend pas tres bien) et qu’en analysant les chiffres on peu prouver facilement des valeurs humainement impossible.. Lance intervient.. Next question.. on coupe meme l’image et le son sur velonews..

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Etienne
    Soumis le 26 septembre 2008 à 3:54 | Permalien

    Version texte..

    http://www.bikeradar.com/road/news/article/greg-lemond-grills-lance-armstrong-in-las-vegas-18728

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Tiphaine
    Soumis le 26 septembre 2008 à 4:17 | Permalien

    Il y a de très gros intérêts en jeux, c’est sûr.
    John Le Carré devrait se pencher sur le sujet, c’est de son ressort ce genre d’histoire.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Pierre Dumais
    Soumis le 26 septembre 2008 à 6:35 | Permalien

    Bonjour Tiphanie

    Pour ta question, Bettini a couru le Giro et la Vuelta, mais non le Tour.

    Il a couru le tour de l’Allemagne.

    Pierre Dumais

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Louis
    Soumis le 26 septembre 2008 à 6:48 | Permalien

    Dois-t-on se réjouir? Oui les tricheurs se feront prendre mais quelle mauvaise image pour le cyclisme encore une fois!! C’est pareil d’année en année!! Encore des coureurs de premier plan qui se font prendre pour dopage… comment attirer des spectateurs, des commandites et de nouveaux cyclistes lorsque la seul raison pour laquel on prend la peine d’en parler dans les médias est pour le retour de Lance ou pour le dopage??…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Patrick B
    Soumis le 27 septembre 2008 à 12:54 | Permalien

    Leipheimer forfait.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Patrick B
    Soumis le 27 septembre 2008 à 1:04 | Permalien

    Duarte champion du monde espoirs sortait d’une suspension suite à un contrôle positif à la testostérone.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Tiphaine
    Soumis le 27 septembre 2008 à 10:59 | Permalien

    Merci pour l’info Pierre !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Tiphaine
    Soumis le 27 septembre 2008 à 4:47 | Permalien

    … Au fait :

    http://www.lepoint.fr/actualites-medias/l-equipe-en-ebullition/1253/0/232037

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • plasthmatic
    Soumis le 28 septembre 2008 à 1:05 | Permalien

    Donc le groupe Amaury a besoin d’argent. L’Equipe de retrouver une audience. Le Tour de France des damnés d’hier. Logique.
    Les principes et la ligne éthique c’est bien beau, mais qu’est-ce que c’est plus confortable quand on s’assoit dessus, les chaises dures, ça va cinq minutes. Du pain et des jeux.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Patrick B
    Soumis le 28 septembre 2008 à 1:28 | Permalien

    Camping + JO : j’ai acheté L’Equipe à la mi-août. Il ne vaut plus que pour les résultats bruts. Nous sommes des millions à pouvoir écrire des articles de même qualité en quelques dizaines de minutes. Ce journal n’en a plus pour longtemps. Et la concurrence d’internet n’est pas seule en cause. Il va tenter de se positionner plus encore sur le people, mais là, il va trouver de la concurrence, jusque dans le caniveau. Il descendra encore, puis ce sera terminé. Et j’en ai rien à cirer.
    Même que le Tour disparaitrait, j’en aurai rien à cirer. Je le suis à la télé pour pallier à mes paresses (seules les quatre ou cinq étapes qui présentent une probabilité non négligeable de spectacle). Pour cela, on trouve toujours une activité, on trouve toujours le goût.
    Une chose qui m’importe, c’est qu’on va essayer d’enrayer sa chute avec des fonds d’état. Comme toujours.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Patrick B
    Soumis le 28 septembre 2008 à 1:37 | Permalien

    Des nouvelles de Thomas Dekker:
    http://www.velomagazine.fr/breves2008/20080927_204008_dekker-chez-silence_Dev.php

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Patrick B
    Soumis le 28 septembre 2008 à 1:54 | Permalien

    Encore des nouvelles (encourageantes?):
    après les forfaits de Cancellara, O’Grady, Voigt et Sastre, et la révélation que F. Schleck virait de l’argent à Fuentes, voilà que la CSC organise une conférence de presse en plein milieu de l’épreuve sur route des Championnats du monde. Avec Bjärne Riis pour répondre aux questions? Quid des commentaires de… Laurent Jalabert?
    Rappel de la déclaration de Lance Armstrong après la révélation de l’affaire Puerto: « Eufemanio? Ca va être terrible ».
    Il avouait savoir, il avouait savoir que ses adversaires se dopaient. Et il y a des gens pour croire que lui les avait dominés sans rien prendre.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Tiphaine
    Soumis le 28 septembre 2008 à 7:19 | Permalien

    Thomas Dekker, moi je pensais plutôt qu’il allait passer chez Astana… Où il aurait vite retrouvé son niveau !
    Depuis le temps que j’attendais qu’on les coince ces CSC. Au suivant ! Le nettoyage par le vide…
    Franchement, s’il reste des coureurs propres comme on dit, je ne comprends pas qu’ils continuent à s’aligner sur les courses aux côté des turbo-réacteurs. Oui, je sais, c’est leur boulot, leurs obligations de salariés, qu’est-ce qu’il feraient d’autre, au chômage sinon, faut bien faire bouillir la marmite, etc. Mais du coup, eux aussi participent au mensonge général en faisant comme s’ils ne savaient rien alors qu’ils savent très bien à quoi s’en tenir…
    Bon, ça déjà du être évoqué plein de fois, je ne dévloppe pas.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Roger13
    Soumis le 28 septembre 2008 à 11:58 | Permalien

    Les autres coureurs (qui se « soignent » moins bien) ne disent rien et continuent à s’aligner parce qu’ils pensent avoir quelque chose à se reprocher aussi. Dans un tout autre domaine par exemple les chantiers de construction, les types sont souvent mal payés mais ils « trafficotent » en se mettant un ou deux parpins de côté pour arriver à se faire leur maison en quelques années, les patrons laissent faire ces combines car cela permet de faire accepter aux employés (la mauvaise conscience aidant) de bas salaires moyennant quelques miettes « volées ». Il est probable que beaucoup de coureurs prennent des produits leur permettant simplement de supporter les charges d’entraînement pour suivre le rythme imposé en course. Le rééquilibrage hormonal par exemple. On peut dire aussi que la stabilité sociale, malgré la répartition incroyablement inégalitaire repose en grande partie sur la croyance de ceux qui sont presque au bas de l’échelle (mais pas exclu)qu’ils ont beaucoup à perdre.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Tiphaine
    Soumis le 28 septembre 2008 à 12:02 | Permalien

    Hé oui ! Comme partout, plus de « sport » qui tienne…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • plasthmatic
    Soumis le 28 septembre 2008 à 1:06 | Permalien

    Ils ont beaucoup à perdre, énormément même : quand tu as trois fois rien, si tu le perds, tu perds tout …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Roger13
    Soumis le 28 septembre 2008 à 3:48 | Permalien

    Ils ont beaucoup + à gagner.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • plasthmatic
    Soumis le 29 septembre 2008 à 12:28 | Permalien

    Les « mouvements » qui ont eu pour projet de sauver les masses ont tous fait vibrer cette corde, c’est vrai (sur fond de fanatisme, sinon ça ne marche pas).
    A la sortie de chaque période de grand soir, ceux du bas de l’échelle se sont retrouvés encore mieux écrasés.
    C’est mieux de remplacer « projet » par « alibi » dans ma première phrase. Normal, l’histoire est faite par des humains.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Vinnnch
    Soumis le 29 septembre 2008 à 12:40 | Permalien

    « Ils ont beaucoup + à gagner. »

    Sauf si leurs patrons/chefs/directeurs sportifs parviennent à leur faire croire que s’ils parlent, le choc sera trop grand, et que le cyclisme s’écroulera. lus de sponsors, plus d’argent…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Patrick B
    Soumis le 29 septembre 2008 à 1:12 | Permalien

    Plasthamtic, sans faire de généralités, je crois malgré tout que ceux qui étaient en bas de l’échelle étaient un peu moins écrasés après 1789 qu’avant. Et qu’ils le seront un peu plus en 2009 qu’en 1999.
    Personnellement, je n’ai aucun investissement financier, et c’est aussi un choix. Et Bien, je vais payer cher la crise actuelle pour assurer malgré moi les investissements financiers des autres. Et j’affirme que je vais en moyenne payer plus que les autres, que mon salaire va, en euros constants, largement plus baisser d’une part que la moyenne et d’autre part qu’une très forte majorité des autres salaires (dont certains vont augmenter).

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • alain39
    Soumis le 29 septembre 2008 à 2:28 | Permalien

    Quel CM ou on a pu constater:
    Italiens et espagnols sont un cran au dessus de tout le monde. Pas uniquement certains coureurs mais les équipes entières.
    Ballan qui a passé la majeure partie de la journée devant peut encore accélérer 3 fois sur le dernier tour. Ceci est venu démentir les propos de Jalabert pour qui un CM se gagne sur une seule attaque (comme au bon vieux temps ou il fallait s’économiser).
    Dès que les Italiens et/ou espagnols cessent de rouler aucune autre équipe n’est capable de se substituer et prendre la course en main.
    En résumé 18 mecs ont une emprise totale sur la course.
    Les autres équipes ne peuvent que subir et les meilleurs suivre et finir au courage sans jamais avoir pu peser de façon déterminante sur la course.
    Belle illustration de ce qu’a été toute cette saison, durant laquelle 2 nations (à travers 4 équipes) ont tout gagné.
    Au rang aussi des inépties, la longue liste des absents sur un parcours pas si difficile (une vrai problématique notamment pour des leipheimer cancellara et autres grands noms qui étaient pourtant en forme), l’abandon de Contador, la course blanche des Schleck (comme la plupart des coureurs de la CSC), la retraite éclaire de Bettini.
    Belle prestation des belges qui ont essayé de surnager mais dont on a pu constater la différence de niveau avec les 2 nations dominantes.
    Belle illustration du cyclisme à 2 vitesses.
    Armstrong a bien raison de revenir le cyclisme n’a pas changé.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Vinnnch
    Soumis le 29 septembre 2008 à 3:43 | Permalien

    Alain, à propos de la prestation de Laurent Jalabert, il a fait fort hier : en toute fin de course, lors des attaques successives des italiens, le commentateur « principal » dit qu’ils préparent sûrement l’attaque finale de Ballan.
    Réponse de Jaja : « Alors là, je ne suis même pas sûr que Ballan soit encore dans le groupe ». Très fort.

    Ce qui me fait faire une autre remarque au passage, c’est qu’on était très peu au courant de ce qui se passait sur la course,je ne sais pas si c’est dû à la réalisation, mais on n’avait jamais aucune composition de groupes, ni d’écarts. Assez étrange…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Vinnnch
    Soumis le 29 septembre 2008 à 4:16 | Permalien

    Par ailleurs, Patrick, je suis tout à fait d’accord avec toi à propos de la révolution de 1789. Même si on n’est pas sur un site politique, mais bon…
    On a du mal à se souvenir de ce que pouvait être l’existence des gens avant 1789. Et même si énormément d’atrocités ont été faites, je pense qu’au final la plupart des gens y ont gagné sur le long terme.

    Je milite d’ailleurs auprès de tous mes amis pour une révolution depuis mai 2007. Le problème que je vois actuellement est qu’il est aujourd’hui impossible (heureusement) de trucider un chef d’état ou un patron de grande entreprise et de brandir sa tête au bout d’une pique. Et je pense sérieusement qu’il est très difficile de commencer une révolution sans une certaine violence. En tout cas ça n’a jamais dû être fait. Il faut donc trouver un « angle d’attaque » nouveau.
    En revanche l’avantage de la situation actuelle par rapport à la violence est qu’on peut difficilement imaginer qu’une période similaire à La Terreur puisse se reproduire aujourd’hui.

    Désolé pour la disgression… Mais je ne supporte tellement plus le monde dans lequel on vit que le sujet me revient constamment à l’esprit…
    (Pour ceux qui le découvriraient, la débâcle financière actuelle était prévue de longue date ; et en fait espérée par beaucoup, qui souhaitent que le modèle économique finisse par changer…)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • legafmm
    Soumis le 29 septembre 2008 à 4:53 | Permalien

    les espagnols dominateurs, sur quelle chaine tu as regarder les CM alain, j’ai pas vu la même course, en dehors de J.Rodriguez, les autres était totalement absent ou presque.

    Matti Breschel 3e – –
    Jurgen Van Goolen 11e – – – > 3 CSC ds le groupe de tête, plus que correct
    Chris Sörensen 13e – –

    Les belges étaient fort aussi, mais ils ont courru à l’envers, l’équipe devait rouler derrière les echappées pour boonen, et finalement ils ont tous joué leur cartes personnelle ds le derniers tour, pathétique ….

    L’équipe de france, pathétique elle aussi, pas à cause des coureur (enfin pas totalement), l’entraineur nationnal « moncassin » a empêcher à chavanel de suivre rebellin lorsqu’il est sorti pour rentrer sur le groupe de tête, bravo mr moncassin, comment un mec ds sa bagnolle peut il avoir une meilleure vue de la course qu’un coureur au coeur de l’action.

    Je ne sais pas si toutes ces défections sont liés aux nouvelles analyses de l’afld (certaines sans doute), mais il est normal que certain coureurs accusent le coup en fin de saison, surtout à cause des JO, moi je trouve logique que certain sur le pont depuis mars, ont un coup de mou.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Tiphaine
    Soumis le 29 septembre 2008 à 6:57 | Permalien

    Il n’y avait plus de Boonen, inévitable qu’ils essayent de limiter la casse ensuite. Cependant je n’ai vu que les 60 derniers km de la course… Boonen s’est-il employé auparavant ou bien est-il resté « au chaud » ? Si d’autres étaient dans un meilleur jour hier, ç’aurait peut-être été à lui de savoir se mettre au service d’un autre.
    Ouais, les Espagnols je ne les ai pas trouvés terribles. Ce sont les mêmes qui allaient toujours au charbon, et y’en a d’autres qu’on n’a pas vu, ou bien ils suçaient les roues il me semble…

    On considère généralement que la révolution de 1789 était une révolution « bourgeoise ». De la bourgeoisie donc, avec le peuple (« la France d’en bas » de l’époque comme dirait l’autre…) pour instrument. La vraie révolution populaire, des « petits », c’est celle de 1848… contre l’état bourgeois.
    Pour en revenir à notre époque, ça fait des années, et un peu plus tous les ans, qu’on entend dire partout autour de soi : « Je ne sais pas où l’on va mais on y va » & surtout « Ca va péter ».

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Roger13
    Soumis le 29 septembre 2008 à 7:07 | Permalien

    Qu’on me pardonne de me mettre un peu hors sujet juste le temps de répondre brièvement à plasthmatic et Vinnnch:

    Les révolutions comme 1789 ou 1917 même si elles n’ont jamais répondu à toutes les espérances qu’elles ont suscitées ont été salutaires. Est-ce que vous vous imaginez la situation des juifs en Russie avant 1917 par exemple ? (même l’antisémitisme stalinien (cf les blouses blanches) ne fût rien à côté des pogroms quotidiens du temps des tsars). Je prends les juifs pour exemple car la situation des minorités (les femmes aussi) est un bon moyen d’évaluation des progrès sociaux en général.

    NON 1917 n’était pas un alibi, ceux qui ont dirigé cette révolution (les bolchevicks)phare du siècle passé étaient des gens brillants qui avaient tout à perdre et qui, au début, ne croyaient même pas que cela puisse aboutir. Ceux qui l’ont trahie l’avaient rejoint sans risque après coup (après que l’issue de la guerre civile fût assurée) et étaient même, le plus souvent, de l’autre coté (du coté des gardes blancs) de la barrière au moment décisif .Le schéma d’Orwell dans son livre la ferme des animaux est séduisant parce qu’il est simple à comprendre mais il est faux. La prise du pouvoir par les bochéviks (les événement du palais d’hiver….) a fait 0 mort. Les morts sont venus après pendant la guerre civile quand 17 armées se sont liguées contre la révolution pour l’écraser. L’isolement de l’Urss et la disparition des forces vives de la révolution au cours de ce combat ont favorisé la couche bureaucratique représentée par les staliniens et favorable « au socialisme dans 1 seul pays »).

    Les staliniens définitivement victorieux au sortir de la guerre ont donné une forme hideuse au « pouvoir soviétique » mais n’ont pu renverser totalement les bases de l’économie socialiste (forme nécessairement déformées même sans Staline car le socialisme ne peut pas exister isolément).

    Ces bases sont définitivement tombées en 1991. La russie est un pays comme les autres maintenant. Depuis l’espérance de vie des russes a diminuée de 10 ans et des milliers d’enfants ne vont plus à l’école pendant que des fripouilles, les nouveaux capitalistes russes, viennent se gaver sur la côte d’azur en dépensant 50 millions d’euros par soir.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • alain39
    Soumis le 29 septembre 2008 à 7:44 | Permalien

    @legafmm,
    J’ai juste vu un Valverde accompagné de Rodriguez et d’un autre équipier dans l’échappée avec Bettini.
    Un Garate qui a secoué le peloton plusieurs fois, un Rodriguez présent sur le dernier tour qui a encaissé 4 démarrages des italiens (rien que ça avec un Jaja qui répétait qu’il allait bien finir par sauter).
    Un Freire aux avants postes qui aurait été là pour le sprint et ce car bien entouré de Sanchez qui a passé la majeure partie de la course à le protéger.
    Seul Contador a été aux abonnées absents ce qui est très étonnant. D’ailleurs son abandon dans le dernier tour est fort de signification.
    Les Belges ont joué la carte Boonen et Gilbert a raté la bonne échappée. Ceci étant, plus que des erreurs tactiques on a bien vu qu’ils étaient cuits à la fin et pourtant ils n’avaient pas multiplié les attaques comme nos amis transalpins.
    Pour les CSC ils n’ont fait que suivre et aucun n’a pesé sur la course. Ca nous change du tdf où ils régnaient sans partage sur le peloton.
    Enfin pour finir et donner encore plus de pertinence à ton analyse j’adore ta conclusion sur les défections à mettre au crédit de la longueur de la saison. Pour info les 3 italiens qui ont marqué de leur hégémonie ce CM écumaient déjà les courses en mars et avril. Pas vu de coup de mou chez eux. Au contraire, une sacrée grinta. Un peu comme les espagnols lors de la vuelta.
    Ce doit être l’effet du pays qui malheureusement ne marche pas sur les français. Très certainement une question de climat ou de patriotisme.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • plasthmatic
    Soumis le 29 septembre 2008 à 8:21 | Permalien

    La situation des minorités peut aussi être un alibi … inconscient … comme le précédent.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • legafmm
    Soumis le 29 septembre 2008 à 8:38 | Permalien

    ok les espagnols omiprésent comme les français, 5 à l’arrivée, il nous a juste manqué chavanel ds le groupe de tête pour être à leur niveau, même l’entraineur nationnal antequera a dit qu’ils avaient été nul, si tu trouve qu’ils ont été super, c’est que ta vision du cyclisme n’est pas du tout la même que la mienne, pas la peine qu’on discute.

    perso j’ai trouvé les thailandais super fort, wouaaaaaouuu ….

    sérieux, qu’on fait les ibères : après 13 tours ds les roues au chaud, la course a réellement commencée avec une echappée royale avec c’est vrai 3 espagnols (garate-rodriguez-valerde (même 4 juste avt le regroupement > freire), qu’ont t’ils fait ds ce groupe, rien au presque.
    Ensuite nous avons revu garate une fois et enfin rodriguez ds l’avant dernier tour suivre le bon coup, c’est vrai qu’il a été fort, qu’il a bouché bcp de trous, mais les autres, ou étaient ils ??? engluer ds le peloton, valverde n’a pu produire qu’une seule accélération, il était du niveau Hrvoje Miholjevic le coureur amateur croate, si tu trouve qu’il a été exeptionnel, ba moi je trouve qu’il a été très en dessous de ce qu’il nous a déjà montré à l’image de toute l’équipe d’espagne en dehors bien sûr de rodriguez.

    A l’opposé les italiens, eux ont été impressionnants, bruzeghin tout d’abord, 3/4 tours en tête en emmenant à un super rythme, ensuite pls attaques de bettini / ballan / cunego / rebellin (à un degre moindre tossato et paolini).

    Pour ce qui est des belges tiphaine, boonen était bien présent ds le peloton bien au chaud à l’économie, il a donné l’ordre à van avermaet de suivre le coup ds l’avt dernier tour, les autres (gilbert/van goolen/Nuyens) devaient normalement rester à ses cotés et le bouchér le trou comme l’avait fait van petegem à madrid il y a 3 ans. C’est une faute impardonable de leur part, il va être difficile pour les belges de retrouver de la cohesion pour les années futures après ce qui c’est passée cette année.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Patrick B
    Soumis le 29 septembre 2008 à 9:16 | Permalien

    Alain, Samuel Sanchez n’a pas été à la hauteur.
    En cette fin d’année, remarquable l’excellente saison en qualité et en quantité du jeune Robert Gesink, que de belles places, et la confirmation de Chris Anker Sörensen après exceptionnelle victoire à La Toussuire au Dauphiné.
    Oui, de la Vendée à la Commune, ce sont les contre-révolutions qui amènent la violence totate. Les grands propriétaires boulimiques sont près à tout pour s’accrocher à leur ultra-privilèges, toutes les manipulations. Et reconnaissons aux pouvoirs alors en place d’avoir malgré tout accepté la chute du Mur de Berlin sans en faire un bain de sang.
    Bruseghin, le… stakhanoviste du vélo, mériterait un article.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • plasthmatic
    Soumis le 29 septembre 2008 à 10:10 | Permalien

    Patrick !… la baignoire avait déjà débordé ! Combien dans les goulags, « juste » en comptabilisant ceux-là ? Mais c’est vrai qu’il y aurait toujours eu moyen de faire pire.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Tiphaine
    Soumis le 29 septembre 2008 à 10:25 | Permalien

    De source belge… :

    http://www.dhnet.be/sports/cyclisme/article/224942/d-un-coup-tom-n-etait-plus-la.html

    http://www.dhnet.be/sports/cyclisme/article/224943/piege-par-ma-propre-equipe.html

    http://www.dhnet.be/sports/cyclisme/article/224946/gilbert-je-venais-a-peine-de-rentrer.html

    Leur pays va encore être à feu & à sang !

    L’année dernière il n’y avait pas eu cafouillage, le résultat (Gilbert) bien meilleur… et Boonen n’était pas là.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Tiphaine
    Soumis le 29 septembre 2008 à 10:28 | Permalien

    Pourquoi est-il indiqué que mon commentaire est « en cours de modération » ?
    Je ne pige pas 😐

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Roger13
    Soumis le 29 septembre 2008 à 10:30 | Permalien

    Ceux qui sont morts dans les goulags russes étaient pour beaucoup des révolutionnaires internationalistes qui se faisaient fusiller sous l’oeil incrédule des vrais contre-révolutionnaires « blançs », (beaucoup moins nombreux), que la bureaucratie maintenait précieusement en vie pour justifier l’existence d’une menace anti-révolutionnaire. Ces internationalistes qui sont morts héroïquement sous l’oeil crapuleux et avec la bénédiction des démocraties occidentales ont sauvés à jamais l’honneur du communisme.

    Les boucheries de la première et deuxième guerre mondiale, les boucheries actuelles et à venir se passent très bien des révolutions pour remplir les baignoires.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • alain39
    Soumis le 29 septembre 2008 à 12:06 | Permalien

    Je constate simplement que tant que les espagnols ont répondu aux italiens le CM était parfaitement huilé.
    Ensuite lorsque les espagnols se sont faits piéger par le monstrueux collectif italien, la logique aurait voulu qu’ils trouvent des alliés de taille (français, belges, russes, luxembourgeois etc…) qui n’étaient pas bien représentés à l’avant de la course alors que nous allions entamer le dernier tour et donc la grande bagarre..
    Non rien de celà et donc on a pu constater que ce championnat se résumait à une lutte italo espagnole et les espagnols étant pas bien organisés et mal aidés (les seuls belges mais avec un temps de retard) cela a tourné à la plaisanterie avec un peloton, qui perd 4 minutes sur un tour.
    Mauvaise stratégie des espagnols qui ont joué à la fois pour Valverde et Freire et qui au moment de faire leur choix ne se sont pas entendus. Un Contador qui boudait dans son coin est venu en surajouter car on ne me fera pas croire qu’il ne pouvait pas relayer ses camarades.
    Les espagnols ont mal couru mais très clairement on a bien senti que les italiens ne craignaient que les espagnols et personne d’autre ce qui m’a amené à constater la main mise de ses 2 nations sur ce CM et le cyclisme en général.
    Les belges ont été perturbés tant par cette cacophonie espagnole que l’absence d’aide des autres nations et ont donc tardé à embrayer ce qui a été fatal à Boonen. Parti de là tout est parti en quenouille et on a retrouvé un Gilbert en chasse patate.
    De Cunégo ou Ballan je ne sais pas qui était le plus fort, tant ils ont été omniprésent sur les 50 derniers km. Je ne me rappelle pas un CM où une équipe a fait montre d’une emprise aussi forte sur la course avec 3 coureurs à la fin capables d’attaquer chacun leur tour et qui étaient de potentiels vainqueurs. J’avais même parié sur une victoire au sprint de Cunégo tant il semblait lucide et manoeuvrait parfaitement ses adversaires. En effet, en toute logique Ballan qui avant été à l’attaque au bas de la montée et laché au sommet de la dernière difficulté était censé marquer le pas et manquer de jus. Logiquement il aurait du mener le sprint. Et bien non le bougre en avait encore sous la savate. Ses adversaires qui comme Jaja pensaient qu’il payait ses efforts n’ont pas prêté attention à son retour et se sont concentrés sur les 2 italiens les plus fringants. C’est mal connaitre les effets d’un entrainement scientifique qui permettent de récupérer en moins de 3 km pour balancer une attaque violente et s’offrir un solo sur 3 bornes.
    Du bel ouvrage.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • plasthmatic
    Soumis le 29 septembre 2008 à 12:12 | Permalien

    amen

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Yann
    Soumis le 29 septembre 2008 à 12:34 | Permalien

    Toujours cet argument imparable: combien de morts dans les goulags? Y’a pas l’equivalent d’un point Godwin pour ca?
    Le communisme n’est plus, mais le néolibéralisme d’aujourd’hui pourra bientôt (si ce n’est déjà fait) le dépasser en nombre de victime et d’horreur. Ce ne sont pourtant pas des pays bolchéviques qui se lancent dans des guerres néocoloniales (Afghanistan, Irak), qui construisent des goulags modernes (Guantanamo, c’est quoi?), qui destabilisent des démocraties qui ne leur plaisent pas (Vénézuéla, Bolivie), qui fichent leur citoyens (Edvige, Patriot Act), qui détruisent peu à peu leur classes moyennes (Déstruction des hôpitaux et écoles publiques), qui manipulent des élections (ca recommence déjà sec pour la prochaine en novembre), qui tentent de contrôler la presse (dirigée par les potes du président) …
    Une victime du communisme est simple à identifier: elle a été assassinée. Une du monde occidentale: elle n’est que volée, humiliée, brisée, asservie et si elle se suicide, c’est qu’elle a seulement des problèmes « personnels », elle ne compte donc pas.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • plasthmatic
    Soumis le 29 septembre 2008 à 1:09 | Permalien

    Yann : aucun souci à être en accord avec ça. Surtout le dernier paragraphe. Que l’oppression soit « raffinée » ou non ne change rien à l’abjection. « Ne pas accorder » à l’un ne signifie pas « accorder » à l’autre, hein, attention. D’ailleurs, quel autre ? Sur quels critères d’opposition ? Personnellement je constate plus généralement un point commun : lorsque la fin dévie en moyen … de pouvoir, ou plus généralement d’existence.
    Mais bon, je viens d’apprendre deux choses concernant le communisme : primo , son honneur est sauf à jamais ; secondo, la foi et le communisme, ça ne fait pas forcément deux.
    En fait le secondo je le savais déjà.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Yann
    Soumis le 29 septembre 2008 à 2:45 | Permalien

    @plasthmatic:
    Sarcastique donc?
    Foi ou pas foi, le communisme (par opposition à l’individualisme forcené et au communautarisme aveugle qui sévicent et se développent encore sans cesse) représente UNE solution (ou plus précisément une partie de solution), plus sûre et plus stable face à la pénurie prochaine de matières premières ou aux dérèglements climatiques annoncés. Car si ca continue comme ca, ca va faire mal, même très très mal …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Roger13
    Soumis le 29 septembre 2008 à 3:02 | Permalien

    Les pays « communistes » staliniens selon l’époque et le lieu que l’on considère ont pratiqué à divers degrés l’opression radicale (assassinat) mais aussi l’opression raffinée (harcèlement bureaucratique…). Les pays capitalistes aussi. Il ne faut pas oublier que parmis ces derniers il y a les démocratie des pays les plus riches, les plus « avancées » qui excepté les périodes de fachisme (Hitler, Pétain,..)pratiquent une certaine forme de démocratie bourgeoise (mais aussi l’assassinat voir le livre de Aussaresses) et les dictatures sanguinaires des pays plus « arriérés » d’amérique latine par exemple. Le communisme s’est seulement et d’abord « essayé » dans un pays très arriéré qu’était la Russie.

    OUI, derrière une idée politique il peut y avoir une certaine foi en l’humanité par exemple comme en science il peut y avoir une certaine foi en la l’intelligibilité du monde. Je ne veux pas confondre foi et religion.

    Quant à la fameuse fin qui justifie les moyens et la soi-disant « immoralité » du bolchévisme c’est une peau de banane qui arrive quelquefois à faire glisser et à « démobiliser » aussi des critiques du système comme Yan ou Plasmathic, à ce propos il faut lire le magnifique texte de Trotsky: « Leur morale et la notre » qui répond bien à ce genre d’arguments.

    On peut trouver ce texte ci- dessous (un site dont je ne me revendique absolument pas)

    http://www.marxists.org/francais/trotsky/livres/morale/morale.htm

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • legafmm
    Soumis le 29 septembre 2008 à 3:09 | Permalien

    je viens d’aller sur le site d’info belge la dernière heure, et on peut dire que chez les belges, on a du mal à se faire comprendre, chacun a sa version de la course, c’est afligeant, je ne sais qui dit la vérité, en tous les cas, ils sont mal barré pour un certain nombres d’années, ou alors il va falloir exclure de l’équipe ceux qui ne respectent pas les regles.

    pour certains, ils vont se reconnaitre, c’est un site de cyclisme.

    concerant la tactique des espagnols, je viens d’avoir une info ser ce qui c’est passé, les coureurs n’avaient plus d’orreilette (dc plus d’info / consignes), ils étaient totalement perdu, on se souvient de valverde à la vuelta qui va chercher lui même un kwai juste avt une descente rendu dangeurese à cause de la pluie alors qu’il a à ses cotés pls équipiers pour le faire ; sans oreillettes, 90% des coureurs du peloton sont totalement perdu.
    je comprend un peu mieu ce qui c’est passé pour eux, parce que rester à 3 (valverde/sanchez/freire) pour controler bettini, c’était n’importe quoi, et laisser le pov rodriguez face à 3 italiens.

    les espagnols étaient peut être fort, je te le concède, mais ils n’ont rien fait, juste suivre les coups, aucune initiatives, et à l’amorce du dernier tour au lieu de faire l’effort pour rentrer sur le groupe de tête (comme la bien fait gesink qui passe sur la ligne 200m dvt le peloton) ils sont restés autour de bettini parce ce qu’ils n’avaient plus de consignes, ils étaitent perdus, heuresement pour eux que le parcours est fléché, sinon ils auraient pu se perdre.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Tiphaine
    Soumis le 29 septembre 2008 à 3:27 | Permalien

    … »pour certains, ils vont se reconnaitre, c’est un site de cyclisme. »

    Ta phrase est intercalée entre deux paragraphes je comprends pas bien, elle se rattache à quoi, qu’est-ce que tu veux dire par là ?

    Les Espagnols étaient forts mais dépourvus d’oreillettes… Conclusion, l’oreillette fait le cycliste 🙂 !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Roger13
    Soumis le 29 septembre 2008 à 3:53 | Permalien

    Je demande à legafmm et à tous les autres, de bien vouloir m’excuser pour être sorti du cadre principal, le cyclisme, qui est la motivation première de ce site mais tout est parti sur des considérations psychologiques sur ce que certains coureurs (moins dopés) avaient à perdre en cautionnant le système. Et finalement, en ce qui concerne le dopage, on arrive presque tous à cerner la contradiction fondamentale qu’il y a d’établir un cyclisme qui obéirait à des règles et suivrait une éthique à contre sens de celles qui prévalent dans la société en générale.
    Je ne suis pas un trotskyste qui fait de « l’entrisme » dans un forum consacré au vélo, je suis un pratiquant et un passionné de vélo qui croit (peut être à tort) que même le système actuel pourrait arriver, avec l’argent du cyclisme professionnel, à « protéger » le cyclisme amateur (hors très haut niveau)du fléeau du dopage. Pour le cyclisme professionnel, je l’ai déjà dit je suis très pessimiste. Comme en course automobile il y a la formule 1 et la formule 3 (plus interressant puisque les pilotes sont à égalité.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Tiphaine
    Soumis le 29 septembre 2008 à 4:21 | Permalien

    Oh mais tu es tout excusé…
    Moi ça ne me dérangeait pas.
    Un site d’échange sur le cyclisme où l’on sait aussi se pencher sur l’histoire avec un grand « H » passée & à venir, j’applaudis !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • plasthmatic
    Soumis le 30 septembre 2008 à 12:10 | Permalien

    Yann, pour finir (promis). Ce n’est pas le communisme en tant que système de pensée, de référence, qui me rend si sceptique (et une fois, c’est vrai, sarcastique). Ce sont les humains qui s’en emparent, et s’en sont emparé. Un peu comme le foot : j’aime vraiment beaucoup ça, le foot …
    Roger, je n’ai pas écrit que « la fin justifiait les moyens ». J’ai évoqué le fait que bien souvent la fin initiale gisse en moyen. Que très souvent, ou même toujours, le monde des humains, y compris ceux en charge des idées les plus généreuses, la perd de vue. L’avait-il seulement aperçue ? On peut appeler cela « l’essentiel », qui se résume à très peu de choses. Et je ne parle pas d’essentiel matériel.
    Cela n’a rien à voir avec le proverbe que tu m’a prêté. Ce glissement est le problème du monde des affaires et du fric autant que du communisme tel qu’il a été mis en oeuvre jusqu’à présent.
    Je crois que le problème c’est l’humain, son nombril, sa peur, son ennui, et l’absence totale de méfiance de … lui-même.
    J’arrête, j’avais promis. Merci Yann de tes interventions.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!