Des liens entre Louis Garneau et La Flamme Rouge

Quelques commentaires laissés par des lecteurs (je les en remercie) remettent en doute l'impartialité de La Flamme Rouge dans son traitement de l'actuel scandale de dopage qui touche l'équipe Louis Garneau. C'est légitime car effectivement, le seul logo commercial qui apparaît sur ce site est celui de Louis Garneau Sports.

Je tiens donc à vous présenter la situation telle qu'elle est, espérant que cela rassurera tous les lecteurs de La Flamme Rouge quant à l'indépendance totale de ce site.

Premièrement, je rappelle que ce site est maintenu par une seule personne, moi, et par personne d'autre. Personne d'autre que moi (et mon webmestre chargé de la maintenance informatique du site) ne connaît les mots de passe donnant accès à l'interface de publication du site.

Deuxièmement, La Flamme Rouge n'est soutenu par personne. En fait, La Flamme Rouge me coûte un peu d'argent chaque année, que ce soit en maintenance ou, surtout, en dépenses liées à l'information, ceci afin de pouvoir toujours vous donner des informations et surtout des opinions pertinentes et crédibles. Évidemment, je ne compte pas les innombrables heures que je passe chaque semaine à écrire mes textes. Je le fais par pure passion pour le cyclisme, et parce que je dois aimer écrire quelque part ! En ce sens, je suis peut-être un journaliste qui s'ignore…

Troisièmement, je tiens à dire que je ne gagne pas ma vie grâce au cyclisme. Mon emploi professionnel n'a strictement rien à voir avec le cyclisme. Je ne dépend donc de personne du milieu cycliste et je n'ai de compte à rendre à personne non plus. Personne ne dépend non plus de La Flamme Rouge: sa disparition n'aurait strictement aucun impact.

Enfin, je n'ai jamais eu de contacts directs ou indirects avec M. Louis Garneau. Un lien d'amitié avec un de ses représentants a permis que chaque vainqueur d'un classement du pool de cyclisme reçoive, depuis deux ou trois ans, un petit prix modeste sous la forme d'un objet cycliste fabriqué par LG Sports. Il n'y a jamais eu d'accord, de papier signé, de contrat, ou quoi que ce soit qui aurait pu unir ce site avec LG Sports. Ces petits prix sont laissés entièrement à la discrétion de LG Sports et varient chaque année. Cela justifie pourquoi je n'annonce jamais, en janvier quant le pool démarre, que des prix seront remis en fin d'année pour les vainqueurs, encore moins de quelle nature pourraient être ces prix. 

Plus important encore, je n'ai jamais touché de prix de Louis Garneau Sports pour mon usage personnel. Chaque prix a été directement traité et envoyé par Louis Garneau Sports aux vainqueurs du pool. La Flamme Rouge n'agit donc pas en intermédiaire. Je ne roule pas sur un vélo Louis Garneau et si je possède quelques vêtements cyclistes LG, c'est par choix personnel et pour lesquels j'ai payé le juste prix.

Par ailleurs, j'ai déjà parlé des produits Louis Garneau sur ce site ; mais pas plus, pas moins que d'autres produits qui m'ont intéressé par le passé, souvent fabriqués en Europe. 

Je termine en mentionnant également que la distribution de prix LG Sports aux vainqueurs du pool ne m'empêchera jamais d'exprimer ma reconnaissance envers LG Sports pour le geste qu'ils posent: c'est la moindre des politesses. Pour ce qui est de mes propos sur Louis Garneau le pdg et l'ex-coureur, dans mon dernier texte, il ne relève que de l'honnêteté intellectuelle face à ce que cet homme a fait pour le cyclisme d'ici au cours des années. D'autres ont aussi fait beaucoup ; en temps et lieu, si l'occasion se présente, je le dirai aussi. On peut facilement défendre et soutenir l'opinion voulant que si M. Louis Garneau devait arrêter de soutenir le cyclisme d'ici, ce serait un coup très dur pour le sport.

La Flamme Rouge n'a qu'un seul but: partager la passion du cyclisme et faire de ses lecteurs des observateurs éclairés du cyclisme. La Flamme Rouge est et demeurera, tant qu'elle existera, un site totalement indépendant de tout (y compris indépendant de mon équipe cycliste Les Rouleurs de l'Outaouais), un espace de libre-pensée et de libre-arbitre ainsi qu'une tribune permettant l'échange d'opinion au sein de la communauté cycliste, le tout toujours dans le respect de l'autre, avec le souci d'une certaine qualité du français et fondé sur une argumentation crédible. Je fermerais ce site sans hésitation s'il devait en être autrement.

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!