Des Colombiens partout!

Ca fait déjà deux ans qu’on parle, sur ce site comme ailleurs, de la formidable génération de coureurs colombiens actuellement en activité dans le peloton professionnel européen.

On en a une démonstration éloquente ces jours-ci avec les victoires de Sergio Henao sur Paris-Nice, et de Nairo Quintana hier sur Tirreno-Adriatico.

Quintana a gagné la “Course des deux mers” en s’imposant notamment avec une facilité déconcertante au sommet du Terminillo lors de la 4e étape.

On a aussi eu sur l‘épreuve un joli numéro de Fernando Gaviria, qui s’est notamment imposé au sprint lors de la 6e étape, et qui représente un favori logique pour Milan San Remo le week-end prochain. La Quick Step l’a d’ailleurs désigné leader au même titre que Julian Alaphilippe.

Bref, c’est vraiment l‘âge d’or du cyclisme colombien, et tout leur semble possible, même une victoire sur le Tour de France cet été avec Quintana. Le leader de la Movistar passera toutefois par l’Italie avant, dans un pari un peu fou, celui de réaliser un doublé Giro-Tour en 2017. Le dernier coureur à avoir réussi pareil doublé est Marco Pantani en 1998.

Outre Quintana, Henao et Gaviria, les autres coureurs colombiens de premier plan sont les Darwin Atapuma, Carlos Betancur, Esteban Chaves bien sûr, Miguel Lopez, Jarlinson Pantano et Rigoberto Uran. Que du beau monde!

Le secret d’un tel succès? Je vous avoue ne pas trop savoir… Peut-être simplement le fruit de 30 ans de développement du cyclisme là-bas, après l’impulsion initiale dans les années 1980, notamment avec Luis Herrera et Fabio Parra. Les Mondiaux de Duitama en 1995 n’ont certainement pas nuit non plus. Les coureurs colombiens trouvent peut-être également plus facilement leurs marques au sein des formations européennes qui, depuis le temps, ont certainement mieux compris la culture colombienne et les besoins de ces coureurs pas tout à fait comme les autres.

19 Commentaires

  1. alain 39
    Soumis le 15 mars 2017 à 4:56 | Permalien

    Et bien moi je sais pourquoi nous avons des colombiens partout.
    Les mêmes raisons pour lesquelles nous avons des anglais partout et par le passé des américains et des kazakhs.
    Si vous faites des recherches sur internet sur le dopage en Colombie les résultats sont édifiants.
    Absence de contrôles, réseaux d’approvisionnements structurés, un corps médical corrompu, des instances corrompues, le tout dans un pays rongé par la drogue et sortant d’une guerre civile.
    Déjà dans les années 80 Fignon sniffait et gagnait sur le tour de Colombie en passant haut la main les contrôles truqués. Je ne l’invente pas c’est écrit dans son livre.
    Les instances en place ont autre chose à faire que de s’attaquer aux cyclistes qui au contraire sont portés au nu.
    La carrière pro est simple comme une seringue là-bas où tout est sauvage, libre continent sans antidopage.
    C’est pas compliqué depuis près de 30 ans avec l’arrivée du dopage biologique les carrières se font et défont au gré des pratiques de dopage et des politiques de lutte plus ou moins efficaces.
    A chaque fois les équilibres trouvés font qu’une nation ou 2 trustent les victoires. Nous avons eu les italiens, suivi des espagnols, puis les américains et maintenant les colombiens.
    Rappelez vous la génération Armstrong avec les Hamilton, Hincapie, Vaughters, Leipheimer, Landis, Zabriskie, Livingston. L’oncle Sam produisait autant de champions que de $.
    Et aujourd’hui plus rien alors que les US ont toujours autant de licenciés. Il y a bien le jeune Adrien Costa qui sort du lot.
    Vous pouvez me donner le nom d’un coureur Kazakh aujourd’hui? Non et pourtant en 2004 il poussait des champions comme des champignons dans cet autre eldorado de la piquouse. Ils en sont même arrivés à créer une équipe qui au départ était composé de quelques coureurs locaux.
    Et un grand espoir espagnol? Non et pourtant dans les années 90-2000 ils se multipliaient autant que les pains. Qui se rappelle des Casero, Aitor Gonzalez, Noval, Pecharoman, Zarabetia, Sevilla, Mancebo, qui explosaient au plus haut niveau en 2 saisons et puis disparaissaient.
    Ce sont les colombiens et je ne peux réprimer une comparaison avec l’athlétisme et la Jamaïque.
    Les générations spontanées de champions n’existent pas et quand un pays sort des champions en veux-tu en voilà on comprend aisément que c’est par le truchement d’un système laxiste qui accepte le dopage institutionnalisé.
    Nos français avec le contrôle longitudinal, une presse aux aguets du moindre scandale, des sponsors soucieux de leur image de marque, ASO qui peut perdre beaucoup d’argent, ne peuvent lutter à armes égales. Et pourtant je pense que nous avons la meilleure génération depuis fort longtemps. Et pour preuve la France et première au classement UCI et ce sans gagner les grandes courses. Mais nos coureurs sont devant, accompagnent les meilleurs jusqu’au moment où ils sortent la grosse artillerie. Et là c’est la grande lessive et on retrouve toujours les mêmes devant (vieilles chaudières espagnoles, SKY/ex SKY et colombiens).
    Les français sont justes derrière, en tire groupé d’où le bon classement UCI.
    Dans le café en Colombie il n’y a pas que de la pomme. Non c’est pas de la betterave non plus.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +24 (from 36 votes)
  2. Ludovic_P
    Soumis le 15 mars 2017 à 5:37 | Permalien

    Malgré le principe de présomption d’innocence, je ne peux qu’avouer trouver beaucoup de logique et de bon sens dans les propos d’alain 39…

    Avec tristesse

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 10 votes)
  3. Simon Julien
    Soumis le 15 mars 2017 à 7:19 | Permalien

    C’est moi ou vous trouvez aussi que RDS est plus économe cette année sur les diffusions cyclisme. Pas de Tirenno, pas de Milan St-Remo. Misère….que du putain d’hockey ad nauseam sur les 2 chaînes spécialisées francophones. Même Sportsnet est moins assidu. Pas le choix de prendre un abonnement à la RAI ce w-end… comme il y a 10 ans.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +12 (from 12 votes)
  4. Raymond M. SIGOUIN
    Soumis le 15 mars 2017 à 8:24 | Permalien

    Bonjourno,
    Sur quel canal MILAN SAN REMO au Kebec en fin de semaine.
    Graciass

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  5. alain 39
    Soumis le 15 mars 2017 à 8:59 | Permalien

    Quintana nous informe qu’il retourne dès à présent en Colombie pour préparer le giro (du 5 au 28 mai).
    Rien ne vaut l’air du pays pour se refaire la cerise.
    Il va revenir fin avril pour un giro qui commence le 5 mai avec en tout et pour tout comme préparation le tour des Asturies (29 avril-1 mai). Il ne perd pas de temps dans des courses de préparation et il ne se soucie ni du décalage horaire, de la fatigue des voyages et des changements climatiques.
    Dans l’intervalle il va donc rester dans ses montagnes et n’en redescendre qu’à la toute dernière minute.
    Ca me rappelle une chanson de Thiéfaine: elle descendait de la montagne sur un chariot chargé de paille, la fille du coupeur de joint.
    Avec les colombiens c’est plutôt: ils descendaient de la montagne sur leurs vélos chargés de came, les fils des coupeurs de coca.
    De son côté le malade de la bilharziose s’est mis aussi au frais (certainement au Canaries) et s’entraîne comme un damné pour le mois de juillet.
    Ca va chauffer dans les cuissards et je ne voudrais pas être le fessard de ces 2 là car il va prendre cher. C’est pas un postérieur qu’ils ont ces 2 là mais une passoire.
    Je me marre.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 15 votes)
  6. Soumis le 15 mars 2017 à 9:11 | Permalien

    Ca serait peut-etre a nous, les « observateurs eclaires »d’evoluer? Bravo aux Colombiens, Kazakhs, americains d’avoir essaye et profite des carences dans les controles ! Les chinois se font un peu attendre…

    Il s’agit de sport professionel ,sport spectacle rien d’autre. De jeunes mecs, travaillant corps et ame comme des robots, oreillette bien fixee sur eux, courte carriere avec des dangers, et salaire « occidental » qui permettra de « s’en sortir »…Et nous , cyclards du dimanche on les juge, alors que l’on est les premiers a se coller a la TV pour voir leurs courses.
    Nostalgie des Coppi, Merckx et autres…? Les fameux « protocoles n’etaient pas encore au point, et puis, il n’y avait pas tant d’argent qu’aujourd’hui, c’ etait un sport pro, mais encore regional.
    Le show will go on…malheureusement ou pas, mais il y a d’autres formes de sport, de cyclisme qui sont encore assez pures et fianalement , c’ est plus interessant , meme si beaucoup moins mediatique!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +7 (from 11 votes)
  7. Alain
    Soumis le 15 mars 2017 à 9:20 | Permalien

    Montréal est hockey, le Québec est hockey, seul et seulement le hockey. Vive la sortie de Jean-Luc Brassard. RDS nous présente en mars un condensé du Tour Down Under de janvier et du Tour d’Oman de février…!

    Bon je retourne pelleter. L’enfer est blanc.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +10 (from 10 votes)
  8. Ray Neuville
    Soumis le 15 mars 2017 à 9:55 | Permalien

    @ Simon Julien. Aux yeux des télédiffuseurs, le vélo tout comme le sport au féminin en général d’ailleurs, ne font pas vendre de la bière ou de gros ‘pick-up’. Et ce n’est pas nos ‘has been’ de journalistes ventrus mangeurs de hot dog qui vont faire des efforts pour s’extraire de leur zone de confort.
    Heureusement, il est possible de visionner les compétitions en streaming. Les diffuseurs ont compris que donner accès aux courses à l’ensemble de la communauté d’adeptes était rentable. La publicité qu’on y voit, a souvent une portée internationale. Des rasoirs, des cartes de crédit ou des bidules électroniques, on en consomme partout sur la planète.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +8 (from 8 votes)
  9. lNoirvélo
    Soumis le 15 mars 2017 à 11:07 | Permalien

    C’est la « mondialisation » et la Colombie est un secteur « vendeur »… La Colombie, c’est « exotique », pensez donc,
    de petits bonhommes pauvres des hauts plateaux qui sont constitués comme des Terminators et qui savent « eux » comment s’entraîner alors que nous occidentaux, blasés,fatigués par des décennies d’outrageantes dominations, ne savons même plus pédaler! Le Colombien, je vous l’apprends, a un plasma blanc, constitué d’oxygène pur à 100%…Pour intéresser la ménagère de « 50 ans »,naive et romantique, c’est le bon filon !!!Chacun s’entraîne dans son pays, les Colombiens en Colombie,les Africains du sud en Afrique du Sud, les Chinois en Chine…Tiens, pourquoi ne sont-ils pas encore bons en sport vélocipédique ceux-là ???…Pas besoin d’avoir le « rythme course », tu passes à la station de l’aéroport et tu te transfuses du kérosène , le « 98 » c’est pour les ploucs,dépassé,has been…C’est
    le Docteur qui tient la pompe si je ne « Mabuse »…
    Bon,un peu (plus) sérieusement, si les américains du Sud ne sont pas contrôlés chez eux (parce que le GPS ne
    passe peut-être pas et les « Farcs » sont fans et sur les « dents »),sur le Tour,le Giro, dans les hôtels de Paris,Londres ou Rome, n’y-a-t-il plus de contrôles???
    (Il est vrai, sur les Grands Tours, les journées de repos sont consacrées…au repos! et à la famille !
    ASO ne va pas contrôler le landeau de madame qui est venue de loin pour embrasser son mari avec sa touchante
    progéniture (celle qui se retrouve dans les bras du vainqueur sur le podium), ce serait politiquement incorrect, n’est-ce pas Mr Prudhomme…
    Il est vrai, le contrôle inopiné ne concerne que le pro « français moyen » et pas la tête d’affiche exotique cherchant à redorer le « blason vélo » dans notre civilisation occidentale avide de nouveautés …Ce sont quand même les français « monsieur propre & Grande gueule « qui veulent toujours donner des leçons d’éthique » à tout le monde, non ?
    Maintenant, « sérieusement », si Quintana gagne le « Roubaix » et Gaviria « l’Alpes d’Huez », j’arrête totalement le vélo…même pour chercher le pain, Amen…
    PS: Merci Laurent pour ta compréhension,ton humour et ta largesse d’esprit,mon texte serait à tous les coups censuré sur d’autres sites…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 9 votes)
  10. thierry (mtl) bécyk
    Soumis le 15 mars 2017 à 11:09 | Permalien

    La politique et le judiciaire colombien n’est pas rendu à faire de l’antidopage une priorité. Ils ont d’autres choses à faire avant. Ils n’ont certainement pas un gros budget pour cette lutte.

    Les coureurs de l’est et des équipe de l’est sont moins forts depuis que les labos russes ont été déboulonnés.

    Pas facile de voir les courses au Québec cette année.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 6 votes)
  11. Stef
    Soumis le 15 mars 2017 à 11:13 | Permalien

    @Alain39

    Je suis surpris de ton premier commentaire concernant les colombiens, les anglais, américains et kazakhs. Tu peux penser que ces coureurs sont dopés et c’est peut-être vrai. Parcontre, si ces coureurs sont dopés, il faut être honnête et mettre tous les autres coureurs qui finissent dans un top 20 dans le même panier. Sur Paris-Nice, Alaphilippe est à 1.32 d’Henao. Alaphilippe a gagné le TT en côte et selon toi, lui marche à l’eau claire et pas les autres?

    Sur Tirreno-Adriatico, Dennis un australien est à 25 secondes et Pinot est à 36 secondes. Si je suis ton raisonnement, Quintana est dopé à l’os mais Pinot marche à l’eau claire lui aussi étant donné qu’il est français?

    Je crois qu’il faut être neutre et voir la réalité. Si les colombiens sont dopés, Les coureurs des autres nationalités le sont aussi.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +10 (from 16 votes)
  12. Patrick
    Soumis le 15 mars 2017 à 12:48 | Permalien

    Tout à fait d’accord avec Alain 39.
    @ Stef
    Malheureusement cela ne veut pas dire que les Français marchent à l’eau claire. Ils sont plus limités dans le choix et les quantités, les contrôles étant plus rigoureux de notre côté.
    En ce qui concerne le moteur électrique, vu les pulsations enregistrées en haut d’une bosse et sa moulinette dans un col pour l’un d’entre eux on peut penser que le problème n’est pas résolu.
    Rien qu’avec ces éléments on pourrait déjà cibler certains tricheurs.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -5 (from 9 votes)
  13. lNoirvélo
    Soumis le 15 mars 2017 à 12:48 | Permalien

    @ Stef,

    je suis d’accord avec toi,mais ce qui m’étonne,entre autres, c’est leur réussite sur les « grosses » courses par étapes comme si la science (et la santé) leur étaient infuses…
    Par contre, oui, lorsqu’un Colombien fait un et un Français fait trois, je ne vois pas pourquoi,comme toi,le
    Colombien est chargé et pas le Francais .Oui,il y a débat
    J’ai mis de l’humour (vache!) dans mes propos (9), mais sincèrement je crois qu’il y a du vrai …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  14. lNoirvélo
    Soumis le 15 mars 2017 à 1:45 | Permalien

    A TOUS !!!

    sur « lequipe » canal 21 (en France en tous cas) MSR en direct…
    sur « Steephill »…J’espère que ça peut marcher pour vous!

    bonne chance !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  15. Christian
    Soumis le 15 mars 2017 à 5:52 | Permalien

    @ Ludovic_P

    Le présomption d’innocence n’existe plus en cyclisme et dans le sport en général depuis les affaires Festina et Armstrong. Ils sont clairement considérés comme coupable. A eux de prouver qu’ils sont innocents.

    C’est injuste, mais on en a trop avalé. Et j’ai vu plusieurs courreurs interwievés qui en sont parfaitement conscients et qui trouvent même cela logique.

    Concernant la retransmission des courses…
    Je suis arrivé au Québec en 2000.

    A l’époque, pas une image de vélo, rien.
    RDS diffusait des matchs de la « ligue des champions »… qui étaient déprogrammés à la moindre nouvelle mineur en hockey. C’était surréaliste.

    Je me suis désabonné.

    Puis Canal Evasion a montré que la retransmission du Tour de France intéressait le monde, finalement.

    Et j’ai appris plus tard, presque avec le sourire, que TVA et RDS se battaient pour retransmettre du cyclisme à ne plus savoir qu’en faire, avec toutes les classiques! On n’en demandait pas tant en 2000! Et je me doutais bien que cela ne durerait pas. C’était trop d’un coup.

    Il est vrai que quoiqu’on en dise, un certain Lance est passé par là. Il a suscité un très grand intérêt pour les courses cycliste. Je voyais très souvent sur les routes des gens avec le maillot Livestrong… Ah la la, que j’aurais aimé les prévenir!

    Les courreurs anadiens marchaient aussi, avec notamment Hesjedal.

    Maintenant, il ne reste plus grand chose de tout ca, evidemment. Le cyclisme n’intéresse plus les jeunes. J’imagine donc que les audiences doivent commencer a bien décliner.

    Logiquement, RDS revient à ses premiers amours, surtout que le Canadien a une certaine actualité.

    Il n’y a donc rien de surprenant à être « maltraité ».

    Comme le dit un contributeur, il reste le streaming.
    Mais je pense que l’UCI devrait conserver les droits de son sport hors Europe et permettre de voir les courses sur son site. Enfin bon, ils ont autre chose à faire!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  16. Ludovic_P
    Soumis le 16 mars 2017 à 3:06 | Permalien

    @ Christian

    Chacun est libre de ses opinions. Ceci étant, la justice fonctionne sur le principe de la présomption d’innocence. Je trouve ça très rassurant. Et heureusement qu’elle s’applique partout.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  17. Tchmil
    Soumis le 16 mars 2017 à 4:34 | Permalien

    En France on est gâté côté retransmission TV, avec une chaîne gratuite qui diffuse des courses (mêmes mineures, l’équipe TV), souvent des décrochages régionaux sur la TV publique pour des courses régionales (même le Tour de Bretagne a son décrochage ! Imaginez le Tour de Beauce à TV Québec). En plus des grandes courses et autres partagées entre France TV (gratuit) et Eurosport/Bein (payant).

    Donc, de ce point de vue, il y en a pour tous les goûts (surtout pour ceux qui en ont marre des courses WT et qui, comme moi, aiment autant suivre les courses « mineures » de temps en temps).

    Canal Evasion et le Tour, c’était le luxe pendant l’été chaud de Montréal avec Popsicle et 7up 🙂

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  18. Wlber
    Soumis le 17 mars 2017 à 4:52 | Permalien

    C est vrai ,objectivement ,pas de raison que les coureurs français ne soient pas moins dopes que les autres.
    Cependant leur comportement et celui de leurs équipes dénotent par rapport à ceux que nous accusons.
    Pour exemple, Le train imposé par les Sky et Pantano ds la couillole ,jamais une équipe française n a pu produire ce type de performance .
    L élévation du niveau de performance de certains,comme Thomas ,Kennaugh (disparu), Dumoulin ( futur Wiggins ,devenu grimpeur tout à coup sûr la Vuelta 2013) dénote. Si demain Bardet rentrait ds les 5 d un chrono tout plat ,alors on pourrait s interroger.( oui le cas pinot …je sais). Les métamorphoses sont rares en France, comme en Italie… De manière générale, les coureurs français sont des suiveurs (aucun mépris ds ce terme ) qui tentent de grappiller ce qui reste. Pourquoi , alors qu ils sont dominateurs dans toutes les autres catégories ?
    De meme lors d arrivées au sprint , bien souvent les équipes françaises sont débordées par par des bêtes à rouler infatigables . Qui bien souvent les éjectent des 1 ères places.
    Bryan coquard est pour moi l égal d un Cavendish cependant il ne le bas jamais . Le cave est il vraiment plus fort? J ai le sentiment que les choses ne tournent pas comme elles devraient. Ce n est qu un sentiment. D ailleurs depuis l avènement de l epo on remarquera que les luttes entre l’es leaders ont disparues, il y en toujours un qui domine sans contestation .
    Lors des fins de courses , comment des coureurs arrivent ils à rouler tellement vite que d autres ne puissent pas attaquer ? (Ont ils la permission seulement?)
    Voila.. quelques réflexions désordonnées maintenant le dopage n a pas de frontières , on est d accord mais je crois que le niveau des coureurs français correspond à un niveau décent de performance …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  19. Tchmil
    Soumis le 17 mars 2017 à 5:34 | Permalien

    Je suis assez près de ton sentiment et c’est d’autant plus remarquable concernant les performances des sprinters, Bouhanni, Démare ou Coquard, et des grimpeurs-puncheurs comme Pinot, Péraud ou Barguil.

    Le problème est toujours le même : il y a, en France, les meilleurs jeunes et les plus belles courses pour les faire grandir (beaucoup d’étrangers y viennent). Mais après il y a quelque chose qui se perd en route et qui m’échappe.
    Chez F.Vital Concept ou en Bzh, on en voit passer des très bons en amateurs… Gautier, Barguil, Gérard, Gaudu, Le Gac, Corbel, Madouas,etc. Mais ils ont tellement de mal à être au même niveau ensuite.

    Les colombiens ont en quelque sorte réussi à franchir ce pas. Parce qu’ils ne sont pas tous sorti de nulle part (Tour de l’avenir,de Beauce avec leurs équipes Colombia-es passion, puis Colombia).
    Après, mystère de leur préparation et tout ce qu’il y a autour.
    Mais bon… même Dan McLay, le sprinter de F.Vital Concept qui grimpe comme un grand-père, est apparemment parti faire un stage en montagne en Colombie, alors…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!