Les changements au calendrier des courses sur route 2019 de la FQSC

Le calendrier provisoire des courses sur route de la FQSC est disponible depuis le 8 janvier dernier. Vous êtes probablement nombreux à déjà planifier votre campagne 2019, question de « peaker » au bon moment, selon vos objectifs.

Moi-aussi, je me tâte pour savoir quel serait le moment idéal pour un stage à Tennerife… à moins que ceux du Groupe Centrifuge ne soient aussi efficaces… ?!

C’est en tout cas un calendrier passablement remanié qu’on offre cette année aux coureurs maitres. D’une part, on n’y voit plus la course de Val-David ainsi que le Critérium de St-Sauveur. En 2018, nous avions déjà perdu la Coupe des Amériques, le GP de St-Raymond et le GP de St-Calixe. Aie. Difficile de ne pas conclure à une baisse progressive de l’offre de courses sur route pour les coureurs maitres, même si le calendrier 2019 est encore provisoire, rappelons-le. Plusieurs plages horaire semblent d’ailleurs encore disponibles : les deux derniers week-end du mois de mai, le week-end du 14 juillet ainsi que le premier week-end du mois d’août.

Un nouvel événement fait toutefois son apparition cette saison, le GP cycliste ZVP-Opto Réseau le 15 juin prochain à Ste-Justine de Newton, à l’Ouest de Montréal. Wait and see.

La Classique Jules Béland 2019 (20-21 juillet) est quant à elle annoncée comme une course par étape, contrairement aux années dernières où elle avait le label de course sur route.

L’emplacement de plusieurs courses a également changé cette saison, et je trouve que c’est pour le mieux lorsqu’on considère la météo et l’ensemble de la saison, où une certaine régularité est souhaitable. Ainsi, le GP de Contrecoeur ne sera plus la course d’ouverture en 2019, un honneur qui revient au GP de Ste-Martine (le festival de la bordure) le 20 avril prochain. Contrecoeur (le festival des nerfs) se disputera le 5 mai, soit le lendemain du chrono de Granby, une course qui est au calendrier depuis fort longtemps. Espérons que cette proximité ne nuira pas à l’une ou l’autre des épreuves.

On a également décalé le superbe et difficile GP du Nordet (le festival du doute… vais-je passer la prochaine côte?), qui est passé du 19 mai 2018 au 2 juin 2019.  Le GP de Charlevoix (le festival de la dureté du mental) demeure cohérent avec le Nordet, et décale lui aussi de la fin-mai 2018 au 8 et 9 juin 2019. Ceux comme moi ayant déjà donné dans une météo exécrable lors de cette belle course par étape apprécieront !  Par contre, Cyclisme Canada a annoncé les Canadiens Maitres à Victoria du 7 au 9 juin 2019 : certains coureurs maitres devront donc faire un choix entre ces deux courses.

Autre changement notable, les Championnats provinciaux de critérium (le festival de la vitesse) et le chrono par équipe (le festival des injures) ont été devancés à la mi-juillet, contrairement au début août ces dernières saisons. Personnellement j’aime, étant souvent en vacances au début du mois d’août. Avec l’intéressant chrono de Wakefield (le festival du matos) près de Gatineau le 6 juillet prochain, il se dessine une période début juillet durant laquelle le vélo de chrono sera utile. L’absence d’événements du 10 juin au 5 juillet pour les coureurs maitres pourra leur permettre de récupérer de leur début de saison, et de faire du spécifique en prévision de ces deux beaux chronos.

Messieurs les Coureurs, start your engine. La saison débute déjà demain. Up to it ? Chose certaine, j’ai la même résolution que « Cado » cette saison: être plus positif, ce qui pour un cycliste est un peu paradoxal tout de même…

Demain, les cyclosportives !

3 Commentaires

  • Wolber
    Soumis le 15 janvier 2019 à 6:17 | Permalien

    Calendrier de courses, choix des objectifs, stage à Tenerife…la Flamme rouge reprend du poil de la bête.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  • Jean A.
    Soumis le 16 janvier 2019 à 11:13 | Permalien

    Vive les festivals! Belle tournure amusante.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • missbecaneenfolie
    Soumis le 16 janvier 2019 à 5:20 | Permalien

    Comme l’année dernière, l’agglomération de Québec demeure orpheline en terme de course de sanction route, du moins provinciale et +. Une chance que les courses régionales demeurent grâce à un seul organisateur (M. Jean Garon) alternant critérium et contre la montre. Ainsi dans mon cas, une licence route ne sera pas nécessaire cette année. Est-ce une bonne nouvelle de sauver 150$?
    Il faut dire que la catégorie femmes 40 ans et plus pour englober toutes les dames était déja un irritant majeur!

    Bon voilà les Championnats mondiaux masters VTT (pour que les  »cousins » comprennent) ou vélo de montagne au MSA en août prochain. Yeah, là ce sera présente! : )

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!