Des bonnes et moins bonnes nouvelles…

Demain à partir de 11h, ASO dévoilera le profil du prochain Tour de France. En marge de cette importante annonce, voici quelques nouvelles qui ont retenu notre attention depuis 24h:

1 – encore une fois, on ne sait que peu de choses sur le profil du Tour 2007. Tout au plus des rumeurs filtrent que ces villes accueilleraient une étape : Compiègne, Briançon, Tallard, Marseille, Montpellier, Albi, Castres, Cognac et Angoulême. La dernière étape devrait être Marcoussis – Champs-Elysées le 29 juillet prochain.

2 – une réunion entre l’Association des Groupes Sportifs (AIGCP) et l’UCI (Pat McQuaid) a eu lieu aujourd’hui à Paris. Certaines choses positives dans la lutte contre le dopage en sont ressorties. Premièrement, « il semble acquis que les coureurs devront autoriser l’utilisation des tests d’ADN à partir de 2007 »:http://permanent.nouvelobs.com/sport/20061025.REU45902.html?1933, une clause à cet effet dans leur contrat étant prévue dès l’an prochain. Seules les équipes CSC et Discovery tardent encore à emboiter le pas…

Deuxièmement, « l’UCI semble déterminé pour 2007 à augmenter le nombre de contrôles hors compétition et à renforcer le suivi des coureurs »:http://permanent.nouvelobs.com/sport/20061025.FAP0306.html?1703. On semble donc enfin vouloir s’inspirer du suivi longitudinal français.

On accueille ces nouveaux développements avec joie et optimisme à La Flamme Rouge. Bien qu’insuffisantes, ces mesures vont dans le bon sens selon nous et resserrent progressivement l’étau sur les coureurs cyclistes et leurs médecins verreux. L’année 2007 pourrait en ce sens être une année charnière ou on pourrait voir un certain « nettoyage » du sport cycliste qui s’ajustera progressivement à la nouvelle donne.

3 – la réduction du nombre de jours que comportent les grands tours est toujours une possibilité à envisager, l’UCI attendant les conclusions de l’audit sur le cyclisme professionnel qu’elle a commandé. Est-ce vraiment la solution ? Beaucoup disent que non, et c’est un peu notre avis. Le problème n’est pas dans le programme proposé, il réside plutôt dans les enjeux qui sont disputés.

4 – « Jan Ullrich est blanchi dans l’affaire Puerto »:http://www.lequipe.fr/Cyclisme/20061025_185543Dev.html, la justice espagnole estimant qu’elle n’a pas suffisamment de preuves pour aller plus loin. C’est un scandale, pour deux raisons: d’une part, pour le tort qu’on a fait à l’Allemand et d’autre part parce que les soupçons sont bel et bien crédibles.

5 – en marge de tout cela, « Lance Armstrong est mort de rire et prépare son marathon de New York, prévu le 5 novembre prochain »:http://www.lemonde.fr/web/video/0,47-0@2-3242,54-827542@51-814219,0.html. Car sur le plan juridique, l’homme est en effet tranquille et c’est bien dommage.

3 Commentaires

  • Rafael
    Soumis le 26 octobre 2006 à 12:08 | Permalien

    LFR est dure avec Lance. Pour une fois qu’un ancien coureur cycliste ne finit pas gras et adipeux une fois sa carrière terminée. Moi j’ai hate de voir ce que le bestiau va donner sur marathon. Je parie sur 2 h 48.
    Quant à Ulle, de moin point de vue, il a déjà beaucoup morflé en passant à côté du Tour, en perdant ses contrats et, surtout, en subissant le retournement de l’opinion allemande qui l’avait tellement adoré. En vérité, justice est faite… Qu’il arrête de taper dans le frigo et reprenne l’entraînement pour s’offrir, en 2007, une sortie digne de son immense talent. Il ne gagnera plus le Tour mais il y an championnat du monde à Stuttgart l’an prochain pour se racheter avant la quille.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • nick
    Soumis le 26 octobre 2006 à 5:01 | Permalien

    Comme quoi Ullrich aura toujours perdu face à Lance.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • crevette masquee
    Soumis le 26 octobre 2006 à 1:14 | Permalien

    Attention, Jan Ullrich n’est pas blanchi, il n’y a juste aucune poursuite contre lui parce que le dopé n’est pas puni pénalement. C’est la même chose en France où on ne fait que condamner le trafic, pas la consommation. Seule la loi italienne interdit le dopage.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Fouillez nos archives!