Demain, les Mondiaux!

1 – On dispute donc demain le Championnat du monde chez les pros, une course souvent associée à une loterie depuis quelques années malheureusement, même si c’est toujours un homme fort qui gagne. 273 kms à parcourir, soit 13 tours d’un circuit routier de 21 kms dessiné dans Madrid. Pas de difficultés majeures, mais quelques faux-plats à répétition qui ne manqueront pas de fatiguer les organismes. L’arrivée est située au terme d’une ligne droite de 400m en léger faux-plat ascendant.

Les grands favoris : les sprinters Petacchi, McEwen et Boonen.

Les outsiders : Hushovd, Zabel, Bettini, Flecha, Valverde, Vinokourov.

La cote des coureurs ce soir à 20h30 est ici.

Les grands absents (beaucoup de beau monde mais le profil du terrain à Madrid ne leur donnait pas beaucoup de chances) : Freire, le champion sortant, Di Luca, O’Grady, Hincapie, Rebellin, E. Dekker, Cunego, Ullrich, Basso, Heras.

Petacchi a l’avantage d’avoir gagné sur ce circuit il y a une semaine dans la dernière étape de la Vuelta. Voilà qui donnera confiance à ses équipiers pour l‘épauler efficacement. McEwen a pour sa part un avantage, le dernier virage en U qui pourrait provoquer des chutes. N’ayant jamais froid aux yeux, McEwen n’hésitera pas à frotter pour aborder ce virage en bonne position. Quant à Boonen, sa puissance naturelle et son coffre (n’oublions pas qu’il a remporté cette année le Ronde, une course de plus de 265 kms) pourrait l’avantager puisqu’un sprint après 273 kms de course est toujours très différent des autres.

Soulignons enfin que le Québécois Dominique Perras prendra le départ demain, ayant été rappelé à la dernière minute pour remplacer Michael Barry, forfait (on ne sait pas pourquoi). Voilà une bonne nouvelle pour Dominique et espérons que le vol sur Madrid vendredi ainsi que le décalage horaire n’auront pas trop d’impact. Sa meilleure stratégie est probablement de se glisser dans un coup tôt dans la course.

2 – Encore un autre coureur des pays de l’Est qui a remporté une épreuve, la course sur route espoirs aujourd’hui. L’Ukrainien Dmytro Grabovskyy, 19 ans, a en effet remporté détaché l‘épreuve, apparemment de brillante façon puisque démontrant une puissance rare en se détachant du groupe à 8 kms de l’arrivée. Un Russe, Evgeny Popov (quoi de plus russe comme nom?!), termine 3e et c’est un Australien qui monte sur la 2e marche du podium, William Walker.

Le Québécois Kevin Lacombe n’a pas terminé l‘épreuve.

3 – On tient à souligner la retraite aujourd’hui d’une grande dame du cyclisme féminin, Joane Somarriba. Triple vainqueure du Tour de France féminin (2000, 2001 et 2003) et double vainqueure du Giro d’Italia (1999 et 2000), elle a également remporté le titre de championne du monde au clm à Hamilton en 2003. Souvent surnommée la “Pantani” du cyclisme féminin, elle part avec la réputation de grande grimpeuse, ayant signé quelques authentiques exploits en montagne durant sa carrière.

4 – Pat McQuaid a été élu président de l’UCI vendredi et ce n’est une surprise pour personne. Attendons maintenant de voir du concret, mais on est bien pessimiste.

5 – à ne pas manquer, ce reportage sur l’EICMA Show actuellement en cours en Italie. C’est à propos de Bianchi, Deda et… De Rosa.

6 – VDB chez Lotto-Davitamon en 2006 ? Pas impossible… et ca aurait de la gueule.

2 Commentaires

  1. iboc
    Soumis le 25 septembre 2005 à 3:03 | Permalien

    Boonen, Boonen, Boonen!!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  2. iboc
    Soumis le 25 septembre 2005 à 3:03 | Permalien

    Boonen, Boonen, Boonen!!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Fouillez nos archives!