Demain débute le Tour de l’Avenir

Organisé par la Société du Tour de France, le Tour de l’Avenir, dont la première édition eut lieu en… 1961, s‘élance demain d’Argentré-du-Plessis pour un peu plus de 1400 kms répartis en 10 étapes, dont un clm. Cette course, réservée aux coureurs âgés de moins de 26 ans, est une occasion unique dans la saison de voir à l’oeuvre les champions de demain. Le Tour de l’Avenir ne compte-t-il pas à son palmarès des coureurs comme Felice Gimondi, Zoop Zoetemelk, Greg LeMond, Charly Mottet, Laurent Fignon, Miguel Indurain et, plus près de nous, Denis Menchov et Evgueni Petrov ?

Côté parcours, la haute montagne ne sera pas vraiment au programme de cette édition si bien que le scénario véçu l’an dernier, ou 3 coureurs se sont disputés la victoire finale jusqu’aux derniers 200 mètres, les officiels devant recourir aux centièmes de seconde pour départager le Français Calzati et le Suédois Lövkvist, pourrait bien se répéter cette année encore. À voir, bien que le clm de 22 kms lors de la 5e étape pourrait départager les coureurs. Ce qui est certain, c’est que la course sourira à ceux qui prendront des initiatives tout au long des 10 jours de course.

22 équipes de 6 coureurs participeront cette année à cette épreuve, dont 9 équipes françaises (RAGT Semences, Française des Jeux, Agritubel, Bretagne-Jean Floc’h, Auber, AG2R Prévoyance, Crédit Agricole, Bouygues Telecom, équipe de France). Les autres équipes sont l‘équipe nationale des Etats-Unis, l‘équipe nationale d’Allemagne, Liberty Seguros (Espagne), Rabobank (Pays-Bas), CSC (Danemark), l‘équipe nationale de Norvège, Team Tiaa-CREF (USA), Cycling Team Capec (Kazakhstan), Landbouwkrediet (Belgique), Perutnina (Slovénie), Jartazi (Belgique), Chocolade Jacques (Belgique) et Orbea (Espagne). Il faut évidemment déplorer l’absence d’une équipe nationale canadienne sur cette prestigieuse épreuve. On ne comprend pas les raisons d’une telle absence, beaucoup de coureurs apparaissant prometteurs au Canada et capables de prendre part à une telle épreuve (notamment les Rollin, Parisien, Lacombe, Gilbert, etc.).

Parmi les coureurs à surveiller, il faudra faire attention aux coureurs du Crédit Agricole Yannick Talabardon, Bradley Wiggins et Saul Raisin, tous trois excellents. En ce sens, l‘équipe du Crédit Agricole semble sur le papier une des plus fortes sur la présente édition. Il faudra également surveiller de près Maxime Monfort chez Landbouwkrediet, Andy Schleck et Lars Bak chez CSC, Hans Dekkers et Kai Reus chez Rabobank, Mark Renshaw à la Française des Jeux, Patrick McCarty de l‘équipe des États-Unis, Mark Scanlon et Tomas Vaitkus chez Ag2R ainsi que les Français Tristan Valentin (Auber), Carl Naibo (Bretagne-Jean Floc’h) et
Rémy di Gregorio (Française des jeux).

Fouillez nos archives!