Cyclisme sur route: la France gagne de nouveau!

Grosse embellie dans le cyclisme français depuis quelques mois !  

Tout le monde a bien sûr en tête les récentes victoires d’étape des coureurs français sur le Tour de France. Du jamais vu en plus de 10 ans.

Beaucoup d’espoir repose également sur la jeune génération de coureurs français, menée par Romain Sicard qui continue ses classes dans l’équipe espagnole (!) Euskaltel.

Mais il y a plus, et l’avenir semble prometteur pour le cyclisme français. Comment en effet ne pas souligner les excellents résultats de l’Équipe de France aux récents Championnats du monde juniors disputés à Offida en Italie ? Les jeunes coureurs français y ont décroché pas moins de… six médailles, soit deux d’or, deux d’argent et deux de bronze.

Fait exceptionnel, les deux nouveaux champions du monde junior sur route sont français avec Pauline Ferrand Prévot chez les femmes et Olivier Le Gac chez les hommes. Ferrand Prévot a également décroché l’argent au clm individuel et est donc passée bien près de réaliser l’exploit de la cycliste québécoise Geneviève Jeanson en 1999 ou elle avait été sacrée (on sait comment depuis…) double championne du monde sur route et dans le clm.

Bref, la France gagne depuis quelques mois et les résultats des juniors laissent présager un avenir meilleur pour le cyclisme français. Par ces très bons résultats, c’est toute la structure du cyclisme en France qui est valorisée, même si des défis comme la baisse du nombre de licenciés demeurent toujours d’actualité.

Des Canadiens(ennes) étaient présents(es) sur ces Mondiaux juniors mais malheureusement, aucun résultat particulier n’est à signaler.

23 Commentaires

  • legafmm
    Soumis le 10 août 2010 à 5:03 | Permalien

    qques stats sur la période 2000-2009

    nb de podium / nations sur les 10 gds évènements cyclistes de l’année (3 GT – 5 gdes classiques – championnats du monde en ligne et clm)

    1) Italie 76
    2) Espagne 61
    3) Belgique 32
    4) Allemagne 31
    5) USA 17
    6) Australie 12
    7) Suisse 10
    8) Pays-Bas 9
    — Russie 9
    10) Kazahkstan 7
    11) Luxembourg 6
    12) Lettonie 4
    13) Norvège 3
    — Suède 3
    — Grande Bretagne 2
    — Colombie 3
    — Ukraine 3
    18) Lituanie 2
    — Hongrie 2
    — Slovénie 2
    21) Danemark 1
    — France 1
    — Canada 1
    — Vénézuéla 1
    — Pologne 1

    La France sera t’elle capable de redorer son blason sur la prochaine décénie, rien est moins sûr, malgré les bons résultats chez les espoirs/juniors.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • alain39
    Soumis le 11 août 2010 à 1:52 | Permalien

    Le cyclisme français a connu un réel déclin après 98.
    Jusque là les Jalabert, Virenque, Brochard, Rous, Moreau etc avaient de bons résultats.
    Suite à l’affaire festina le niveau a sombré.
    D’ailleurs la même chose était arrivée au début des années 90 qui ont vu la disparition anticipée des Bernard, Fignon, Mottet, Philippot, Delion, Boyer et autres. Rien ne laisser présager des fins de carrière aussi abruptes. Comptez les victoires de Mottet après 90.
    D’un seul coup ces coureurs étaient dépassés par des Indurain, Chiappucci, Choccioli, Furlan et Bugno que jusque là ils avaient dominés.
    Durant ces périodes le cyclisme amateur français est plutôt resté stable.
    D’ailleurs à noter que l’espagne qui nous sort depuis 20 ans des champions en batterie n’a pas dominé le cyclisme amateur durant cette période. idem pour les US.
    Certes nous n’avions pas de grands espoirs mais des résultats corrects. Les victoires de Lebon, Le Gac, Sicard attestent de l’arrivée de grands espoirs. Ceci étant nous savons tous que dès que ces coureurs arrivent au niveau pro ils connaissent une moins bonne accélération de leurs performances que les espagnols et autres.
    Si on prend sur ces 20 dernières années la liste des coureurs espagnols qui ont gagné ou fait des podiums sur les grands tours c’est effarant. Les Caséro, Sevilla, Laiseka, Escartin, Indurain, Aitor Gonzalez, de Galdeano,Heras, Nozal, Valverde, Sastre, Beloki, Perez santiago, S Sanchez, Contador, Jimenez, Mancebo, Guttierez, D Arroyo, Mayo, Olano.
    La liste est impressionnante et on peut constater combien certains d’entre eux ont eu une carrière météorique. Ceci étant tous ou presque ont un podium dans un grand tour ce qui n’est pas rien.
    Donc les résultats amateurs ne sont pas représentatifs du futur d’une nation. Certes avant l’avènement de l’EPO on avait préssentir l’arrivée d’un Lemond, de la génération Fignon, de Hinault, Merckx et autres grands coureurs de leur génération.
    Rien ne dit que le Lebon et Le Gac vont avoir un grand avenir. Seule certitude lorsque l’on est costaud à 17 ans il est évident que l’on est doué. Reste à calibrer ce don et seul le temps nous le dira. Bien sûr si l’EPO s’en mêle alors nous ne saurons jamais la vérité.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • delirium89
    Soumis le 11 août 2010 à 6:57 | Permalien

    Chers amis Canadiens et Quebecquois.Question qui n’a rien a voir avec notre sport préféré. Je viens de regarder quelques vidéos où votre cher hocqueyeur Jacques Dubé se bagarre souvent avec d’autres molosses ils retirent leurs casques, leurs gants et vas y pour match de boxe durant plusieurs minutes sans que les arbitres qui sont tout prèt n’interviennent. Cela fait -t-il partie de ce sport si populaire chez vous ou est ce la transition spectacle du match. Il est fort probable que ces gars là soient aussi dopés un max
    Nous arrivons tous au sport spectacle voyez aussi en natation et en atlhetisme aujourd’hui il y a de la musique à fond entre les competitions et chacun danse meme les competiteurs eux memes sur les podiums. Vous voyez en terme d’avance les cyclistes sont serieusement en retard. Bon voila c’etait juste une question comme ça pour comprendre l’evolution du sport en genéral et le vélo dans tout ce merdier ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Ronan
    Soumis le 11 août 2010 à 2:27 | Permalien

    Il est à signaler que les trois derniers champions du monde juniors français sont tous originaires de Bretagne, terre de cyclisme s’il en est.
    Le cyclisme demeure enraciné dans la culture bretonne et l’on assiste à l’émergence d’une génération de jeunes coureurs de talents.
    Arnaud Gérard n’a pas confirmé tous les espoirs placés en lui après 2002, il conviendra donc de rester prudent.
    Mais Johan LE BON, champion du monde et d’Europe junior 2008 confirme au sein de la petite formation continentale Bretagne Schuller tout le bien que l’on pense de lui (victoire du KREIZ BREIZH espoirs avec une victoire d’étape et 3è de Paris Corrèze dernièrement). C’est un coureur complet très fort sur l’exercice chronométré. Nul doute que ce coureur est très bien entouré, il sait gérer sa carrière sans brûler les étapes et sans se crâmer prématurément. Sa progression est linéaire. A 20 ans, il a encore tout son temps, il faut le laisser venir tranquillement.
    Avec Cyril Gauthier, champion d’Europe espoir 2008 et Olivier Le Gac aujourd’hui, la Bretagne montre qu’elle dispose aujourd’hui de jeunes coureurs talentueux. On citera également Warren Barguil, champion de France juinor 2009 et qui ne cesse de confirmer à l’étage supérieur. A eux maintenant de confirmer et la tâche n’est pas des moins ardüe…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • bernard
    Soumis le 12 août 2010 à 4:16 | Permalien

    ..aarrggghhh….comme tous ses messages de grand espoir je me mets a espérer aussi mais dés que je me réveille la réalité est tout autrement…! allez sur les courses des « jeunes espoirs » français, cotoyez ce monde de tout prés!! allez le voir le « -ordel » et le j’men foutisme qui régne au sein des comité et aprés on en reparlera de tous ces beaux espoirs placés dans cette néanmoins talentueuse jeunesse ils ont bien du mérite ces jeunes avec tous ses incompétents qui les dirigent et je parle pas des cts et autres ctr et dtn qui restent rivés à leurs avantages, heureusement j’en ai vu quelques uns qui avaient vraiment la passion collée au corps mais bon dieu qu’ils sont peu nombreux!!! quel cirque , quel gachis, allez je la ferme maintrenant de toute façon…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Ronan
    Soumis le 12 août 2010 à 4:33 | Permalien

    Il à raison ce Bernard, on sait que le milieu est malsain mais dans toutes les fédérations c’est le bordel avec ces incompétents qui s’accrochent à leurs postes et aux privilèges qui vont avec.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Testocarbone
    Soumis le 13 août 2010 à 7:15 | Permalien

    Personnellement je trouve très suspect cette renaissance sportive française, en cyclisme, en natation et en athlétisme. Serions nous entrain d’appliquer la méthode espagnole?
    En Sarkoland, tout est possible.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • bernard
    Soumis le 13 août 2010 à 7:33 | Permalien

    BIEN SUR QUE TOUT EST SUSPECT l’espagne la france blanc bonnet et bonnet blanc mais avant de trouver ça suspect va sur le terrain colles les aux fesses tous ces athlétes qu’ils soient blanc blac jaune, tiens regarde Phelps ou Bolt facile de dire qu’ils sont suspect va à l’entrainement décides de suivre leur prépa partages leur vie leur rage et aprés que tu me dises « suspect » je te dirai que ma foi t’as sans doute raison et donnerais plus de valeur à tes critiques bien faciles;

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • plasthmatic
    Soumis le 14 août 2010 à 2:04 | Permalien

    Tiens, Testocarbone, il ne m’était jamais apparu que tes soupçons ne se fondent pas sur l’observation de faits, notamment de sauts de performances étonnants, mais bien plus simplement sur ta nature triste et soupçonneuse.
    Merci à Bernard pour cet éclairage. Et tout un tas d’autres aussi, par exemple l’extrême difficulté de la vie de sportif de haut-niveau, en comparaison à l’extrême facilité de tout un tas de gratte-salaires, dont mon propre père à son époque, l’indigne. Tiens, j’apprends que la rage est une valeur en soi. C’est vrai qu’elle peut porter même à la présidence de la République, elle a dû avoir sa part.

    Personne n’a jamais dit que ça ne souffre pas, un cycliste de ce niveau-là, et plus souvent tout seul. Tiens, Christophe Mengin, il a toujours vécu à côté de Nancy ; il s’y est donc beaucoup entraîné. Et s’envoyer ce qu’il lui a fallu s’envoyer d’entraînements durs, dans notre si clémente météo hivernale, et sous notre lumière si avenante (demandez à Toutouille, le traumatisé du nord-est), ça a dû demander une sacré dose d’abnégation et d’endurance à tout un tas de maux, évidence.
    Et alors ? La souffrance, en soi (bis), ça ne légitime rien du tout.
    Tiens, la souffrance, légitime, de la communauté juive, et bien, précisément sur ce principe biaisé, elle légitime la souffrance faite au peuple palestinien ! Et vice versa …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • bernard
    Soumis le 14 août 2010 à 5:43 | Permalien

    il n’ y a rien a légitimer rembale ton orgueil je ne critique pas l’homme qui écrit mais juste son propos ça plait ça plait pas j’en peux rien , et cherche à comprendre qu’avant de taper sur les athlétes qui sont bien souvent le dernier maillon, il y a certainement plus à taper sur les encadrants, coach, soigneurs, médecin, sponsor, et j’en passe du journaliste au revendeur de produit jamais puni, au laboratoir et j’en oublie encore et aux athlétes qui eux aussi peuvent être responsable, plutôt que d’être sinique essayons de faire avancer la vérité quand à la souffrance la rage et le courage qui a dit que ça légitimer!!!!!!!!! mais oui !! j’ai plus de respect pour un homme qui se fait mal que pour les justiciers qui suspectes au coin du fauteuil ça c’est vrai;

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • marc
    Soumis le 14 août 2010 à 6:00 | Permalien

    je suis étonné, dés qu’une personne essaye d’approfondir un débat il est systématiquement mis à « l’index », je suis d’accord avec les propos de ce bernard quand à venir faire un paraléle avec la souffrance d’un peuple alors que rien ne supposait une telle comparaison c’est la preuve d’un total manque de respect.quand on voit bien souvent les difficultés qu’on une grande majorité de sportif de haut niveau à s’exprimer ont peut facilement se douter que de vivre entouré de requins, il ne doit pas toujours être facile pour eux de mener la barque toujours droite…alors oui même s’ils les sportifs ne sont pas blancs, parfaitement d’accord avec toi ils sont loin d’être les premiers responsables DEFENDONS LES

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • plasthmatic
    Soumis le 14 août 2010 à 6:54 | Permalien

    J’aime les sportifs, enfin il me semblait, jusqu’à tout de suite …

    Manque de respect ? De qui ? Ce que j’écris, à titre d’exemple, de et sur Christophe Mengin, me semble en contenir pas mal non ? Je pose une seule limite : la possibilité faite à la triche.

    Quant à la question israël/palestine, il ne s’agit pas d’une comparaison (je ne vois pas le moindre point commun entre la question cycliste et celle-ci), mais d’une illustration, pas pareil. Illustration de quoi ? Du fait contenu dans l’attaque de Bernard à l’encontre des soupçons … légitimes, à tout le moins compréhensibles, de Testocarbone (et qui ne sont pas forcément les miens …). Quel contenu ? Entre autres que les souffrances endurées pourraient légitimer la triche, ou que bof, c’est pas si grave après tout.

    Merci Bernard, pour mon orgueil.
    Il me serait possible de te retourner quelques compliments, mais mon âme est moins charitable que la tienne.
    Oui, oui, je remballe, ne t’impatiente pas, j’ai bien noté.
    Définitivement même, si ça se trouve.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • bernard
    Soumis le 14 août 2010 à 10:46 | Permalien

    je ne pense pas que plasth m’est manqué de respect marc, d’ailleurs j’ai bien souvent été en parfait accord avec ses propos m^me ceux de testo c’est vérifiable en remontant dans les différents messages, il me parle de son pére de sarko de la présidence de la république du peuple juif de israel de palestine ça n’a juste rien a voir, même si j’en comprends le sens…il suffit parfois de bien lire le message que l’on veut contre argumenter, de bien comprendre son sens et de ne pas aller à l’assault alors que bien souvent il se dirige dans la même pensée en mettant simplement quelques réserves, en ce qui me concerne je regrette le mot « orgueil » était un mot déplacé et je présente mes excuses.
    Quand à Christophe j’ai bien souvent roulé avec lui et c’est un coursier d’exemple comme beaucoup, le monde pro ne se résume pas aux ténors …DU BARREAU

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • bernard
    Soumis le 14 août 2010 à 11:01 | Permalien

    D’ailleur pour rajouter que maintenant C- Mengin est responsable d’un comité c’est un de ceux que je cotoie et qui comme je le dis plus haut me laisse espérer encore …un petit peu…MAIS BON ET BLABLA ET BLABLA

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • plasthmatic
    Soumis le 14 août 2010 à 11:49 | Permalien

    Alors Bernard, on aura réussi à être en plein accord sur au moins un point aujourd’hui … hum, et sans réserve de ma part cette fois … : le sentiment que Christophe Mengin puisse compter parmi les coureurs exemplaires, je reprends ton mot, sportivement ET certainement humainement.
    D’ailleurs, quelle force il a !

    Et pour finir, s’il est probable que je sois un garçon fier, en revanche orgueilleux, j’espère pas, en tout cas je fais tout pour. Ce sont pour moi deux caractéristiques opposées …
    Et si c’est parti de ma façon d’écrire (sait-on jamais, je m’interroge maintenant !), disons que j’essaie de soigner un minimum le français que je sers à celui qui voudra bien me lire, question de respect, c’est tout.
    Parce que pour le reste, je parle très bien comme un charretier …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • bernard
    Soumis le 14 août 2010 à 12:32 | Permalien

    c’est vrai au moins il y a un point d’accord, sans doute d’autres, j’espére que notre français n’est pas si « chartier » que cela, même si cette langue n’est pas la mienne et que son orthographe m’est encore difficile, ce pays m’a accueilli et m’a fichu à quatorze ans sur une selle en me faisant éviter nombre d’heures scolaires, c’est un fort beau pays et il mérite comme beaucoup d’autres un cyclisme d’exemple, il posséde de bons éléments qui ont envie de faire avancer les choses dans ce domaine mais trop de mauvais penseurs gravitent autour et ça j’en ai juste marre… mais bon et bla bla et bla bla

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Batrick P
    Soumis le 14 août 2010 à 12:33 | Permalien

    Question de respect, un minimum d’efforts de lisibilité dans l’écriture et l’orthographe en fait partie, non? J’ai bien écrit « un minimum d’efforts », en deux mots.
    Bon, les batailles contre les moulins à vent…

    Quant aux résultats par pays, puisque c’était l’objet de l’article, avec des essais d’interprétation, le chauvinisme exacerbée de celui dans lequel je suis né et dont il sera difficile de me destituer de la nationalité, à moins de réinventer l’apartheid (le retour des carnets de circulation pour les Roms est annoncé par le président, alors…), j’en suis à souhaiter a priori les victoires des étrangers hors mes compatriotes qui m’apparaissent sympathiques. Dans l’ambiance générale, il me semble plus sain que les Français ne gagnent pas.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • plasthmatic
    Soumis le 14 août 2010 à 1:33 | Permalien

    Y a qu’à entendre le crédo des commentateurs, Patrick, sur la natation comme en athlé : MEDAILLES. Ce faisant, aucun respect pour les performances, l’air de rien.
    D’ailleurs, ils ne font pas la différence entre un Lemaitre et un Lavillenie : si les deux sont d’énormes talents, le second est au niveau de la médaille d’or olympique, tout simplement, pendant que la performance du premier le situe au mieux dans une bonne demi-finale, et il est le premier à le dire (et je précise que je trouve ça une sacré performance).

    Sinon, Bernard, charretier, ça s’adressait à moi …

    Bon, « je file » à Saint-Jean-de-Luz, faut que je finisse de charger, pas le temps donc de poser ce que je pense du dopage en général. Partie remise ?
    Tu comprendrais certainement que mon sentiment est très nuancé sur le sujet, autrement dit qu’on ne me trouvera jamais à lancer ni la première pierre, ni les suivantes. J’espère de quoi ne pas être classé dans les mauvais penseurs … Pour autant, ce que j’appelle la triche, ça existe, quand même … Et bla bla bla qui continue !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Testocarbone
    Soumis le 15 août 2010 à 11:30 | Permalien

    @plasthmatic

    tu écris « Tiens, Testocarbone, il ne m’était jamais apparu que tes soupçons ne se fondent pas sur l’observation de faits, notamment de sauts de performances étonnants, mais bien plus simplement sur ta nature triste et soupçonneuse. »

    Ma réflexion était fondé sur l’observation de faits, et notamment de sauts de performances étonnantes, pour ne pas dire stupéfiantes. Je ne vois pas en quoi une nature triste et soupçonneuse puisse manquer de profondeur dans la reflexion. Bien au contraire.

    @ Bernard

    L’entraînement intensif et la souffrance qui en découle ne légitime en rien l’usage de produits dopants. L’étonnante carrure de certain nageurs ne doit rien à la nature. Beaucoup de travail, certes, mais surtout beaucoup d’anabolisants, beaucoup d’hormone de croissance. Americanisation de la France.
    Dans un pays qui découvre à travers sa majorité politique que j’abhorre, soit dit en passant, le culte de la performance, tous les moyens sont bons pour arriver à leurs fins.
    La manière dont le ministère des sports a accepté que l’AFLD ne puisse agir sur le le dernier Tour de France est un aveux, une preuve que les gouvernants doivent tout faire pour aider nos sportifs à se faire du muscle et à l’aider à l’oxygéner de manière optimale.
    Permettez moi de ne pas donner le moindre crédit à de telles performances.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • bernard
    Soumis le 16 août 2010 à 2:19 | Permalien

    BON ALLEZ …REBELOTTE : puisque mon propos n’a pas été lu et puiqu’il est déformé je fais un dessin :
    relisez bien mes messages (avant de me préter des propos qui ne sont pas!!) et vous verrez que je suis TOTALEMENT (difficile de dire mieux, mais c’est la vérité) dans votre ligne de pensée avec juste une variente. JAMAIS JE N’AI DIT QUE LA SOUFFRANCE JUSTIFIE LE DOPAGE; j’ai écrit que l’athléte est « en général » ( PAS « à chaque fois ») le dernier maillon de la chaine et que c’est celui-ci que je respecterai le plus vu la difficulté et l’effort qu’il fait pour y arriver, à ses côtés et si vous parlez en connaissance de cause puique apparemment vous savez et par expérience, il y a un tas de personnages qui gravitent autour de lui, médecin, laboratoire, soigneur,sponsor ENTRAINEUR, DIRIGEANT(et je ne met pas en cause le papa de plasthmatic je ne le connais pas !!alors comment pourrais je dire qu’il est indigne!!)là je parle de ceux que je connais. Aussi mon propos tente de faire réfléchir(et non pas de polémiquer) sur le fait : oui il y a de la triche oui ça ne justifie rien mais pourquoi en rendre l’athléte responsable EN PREMIER (ne me dites pas que ça n’est pas ce qui est fait), alors oui je respecte la souufrance d’un sportif de haut niveau ou pas, oui je respecte toutes ces personnes qui gravitent autour de lui mais si comme on le voit aujourd’hui ils ne méritent pas mon respect alors avant de taper sur la tête du sportif j’irai voir derriére ce qui se passe et là croyez moi il y a à faire…ET LE DIT SPORTIF N’EST BIEN SOUVENT PAS MAÎTRE DE SES Décisions. VOILA j’arréte;

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • alain39
    Soumis le 16 août 2010 à 9:29 | Permalien

    Ne nous égarons pas même si bernard a raison de mettre en lumière l’importance des personnes qui gravitent autour des coureurs.
    Un coureur ne saurait se doper tout seul et il a besoin d’un entourage « bienveillant » voir à l’initiative de son dopage.
    Il est évident que les sanctions devraient également s’appliquer à ces délinquants » qui ont fourni les moyens de se doper.
    Le dopage n’a pas pour cause la difficulté du sport mais seulement la volonté de gagner et donc d’être adulé et riche.
    Ne nous méprenons pas ceux qui font du sport à haut niveau tirent un certain plaisir à se faire mal autrement ils n’auraient jamais fait ce sport.
    Ils se dopent pour gagner.
    Ensuite avec le dopage scientifique il est devenu obligatoire de se doper pour suivre ce qui a entrainé cette vulgarisation du dopage scientifique comme en témoigne le dossier Armstrong. En effet, on apprendra dans peu de temps que l’ensemble de l’équipe se dopait avec des protocoles plus ou moins évolués selon les sommes investies.
    Comme le peloton se gaussait début des années 90 avec des coureurs qui plaisantaient sur l’identité de leur médecin en disait que le leur était le docteur Fiat et non Ferrari. Tout un symbole de ce qu’est devenu le dopage à savoir le nerf de la guerre.
    Un coureur mal dopé ne pouvait plus gagner et donc rendu au rang de simple participant qui souffrait d’ailleurs plus en raison des rythmes adoptés à l’aide du dopage.
    Le dopage existera toujours. Toutefois il faut le limiter et ce grâce à une politique de prévention (au niveau des fédérations et notamment avec des contrôles pertinents) mais également grâce à une politique de répression.
    Une législation transnationale le permettrait de façon plus harmonisée et donc éviterait les discriminations à rebours dont ont été vistimes pendants des années les pays qui ont mis en place une lutte plus contraignante contre le dopage.
    Car ne nous leurrons pas les mauvais résultats de la France ont pour origine l’affaire Festina laquelle a mis un terme au dopage organisé au sein des équipes françaises.
    Aussi pour revenir à l’article de Laurent, les beaux résultats de nos juniors ne présagent en rien de l’arrivée de futurs champions. Ne boudons pas pour autant notre plaisir car c’est quand même un message d’espoir puisqu’il témoigne qu’il y a toujours des jeunes de qualité qui s’orientent vers le cyclisme et que le niveau national n’est pas si mauvais que celà.
    Un pied de nez à Hinault qui continue à défendre l’indéfendable en traitant nos nationaux de fainéants lui qui était un bien piètre stakanoviste de l’entrainement.
    Il faut arrêter de dénigrer cette jeunesse mais plutôt l’encourager et il est dommage de voir un champion comme Hinault se fourvoyer à ce point. Quelque part il fait du mal à un sport qui lui a tant apporté. Bien triste.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Thierry Lemaire
    Soumis le 16 août 2010 à 10:14 | Permalien

    C’est Eric Rijckaert, le médecin de l’équipe Festina que les coéquipiers de Virenque appelaient Dr Punto car il dosait les dopants avec parcimonie.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • plasthmatic
    Soumis le 24 août 2010 à 1:46 | Permalien

    Testocarbone : c’est ce que j’avais écrit … au second degré … j’ai donc pris ce jour-là ta défense maladroitement. (commentaire 19)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!