Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Contador a-t-il déjà perdu le Tour ?

1min42

C'est le temps qui sépare Alberto Contador du maillot jaune Thor Hushovd.

C'est, à peu de chose près, le temps qui le sépare de ses grands adversaires pour le général, notamment Cadel Evans, les frères Schleck, Bradley Wiggins et les coureurs de l'équipe RadioShack.

Une seule question se pose: Alberto Contador a-t-il déjà perdu le Tour ? Vainqueur pour 39 secondes l'an dernier sur Andy Schleck, certains affirment déjà que oui.

Je pense le contraire. Non, Contador n'a pas encore perdu le Tour.

Le déficit est cependant important, il faut l'admettre. La faute à une chute durant la première étape. C'est la course! L'an dernier, c'était Andy qui perdait son frère Franck dès les premières étapes. Cette année, c'est Contador qui trinque.

Contador n'a cependant pas encore perdu le Tour. Pourquoi ?

Parce que premièrement, ce qui lui est arrivé lors de la première étape peut arriver à d'autres coureurs dans les prochains jours. Lundi, lors du premier vrai sprint massif du Tour, ce sera nerveux et chaud dans le final. De nouvelles chutes surviendront nécessairement, et c'est chaque fois un peu une loterie.

En l'absence de chutes et d'autres incidents mécaniques, comment peut faire Contador pour reprendre son retard? C'est simple: il lui faut désormais tirer profit des quatre grandes arrivées en altitude ainsi que du dernier clm, en sa faveur.

Bref, d'ici le 14 juillet et l'arrivée à Luz-Ardiden, Contador doit se faire low-profile. Se servir de ses équipiers pour bien le protéger dans le paquet, et être vigilant pour les coups tordus de ses adversaires. S'il peut passer la prochaine semaine tranquille, ce sera tout bénef : il pourra récupérer encore un peu plus de son Giro, et se mettre progressivement dans le rythme de la course. Récupérant mieux que les autres, le temps joue pour lui dans ce Tour de France. 

Puis il doit frapper un premier grand coup dans la montée de Luz-Ardiden. Puis au Plateau de Beille. Puis au Galibier, et enfin à l'Alpe d'Huez. Si nécessaire, il restera le dernier clm pour grapiller quelques secondes additionnelles. 

Contador possède enfin trois autres atouts: Bjarne Riis, qui ne manquera pas d'exploiter à fond une éventuelle erreur de ses adversaires dans les prochaines étapes, est le premier d'entre eux.

Le deuxième, c'est l'équipe Euskaltel, qui roule certes pour Samuel Sanchez sur ce Tour de France, mais aussi un petit peu pour Alberto Contador, lui qui entretient d'excellentes relations avec eux, notamment depuis le dernier Giro. Chose certaine, les Euskaltel ne devraient pas gêner Contador durant les trois prochaines semaines.

Enfin, le troisième atout de Contador sont les autres coureurs avec un passif important, notamment Van Den Broeck, Hesjedal, Basso, Cunego, Kreuziger, Sanchez, Kern, Gadret ou encore Aroyo Duran. Ces coureurs vont aussi créer une course de mouvement, provoquant peut-être la bonne ouverture pour Contador dans la montagne. 

Penser que Contador a déjà perdu le Tour serait oublier que ce sont les coureurs qui font la course ! Tout au plus peut-on donner un carton jaune à son équipe Saxo Bank qui ne l'a peut-être pas protéger assez efficacement dans cette première étape.

RadioShack

Un mot en terminant sur cette équipe RadioShack qui me fait une grosse impression jusqu'ici. 6e du clm par équipe à 10 petites secondes des vainqueurs Garmin-Cervelo, les RadioShack pourraient selon moi être la grosse surprise du Tour avec les Horner, Leipheimer, Brajkovic et surtout, surtout Andreas Kloden. N'oublions pas que ce coureur a, comme Ivan Basso, terminé deux fois deuxième du Tour, en 2004 et 2006 ! 

Partager

Précédent

Tour 2011: pas si difficile que ca

Suivant

Première chronique du Tour

  1. Zardoz

    Pour Contador, ses pépins auront au moins le mérite de rendre sa course plus "sympathique" pour le public. Vu son actualité, il serait sans doute perçu comme illégimite qu'il surclasse la course comme en 2009. Il est clairement dans une passe de transition, peut-être aurait-il mieux fait de ne pas venir du tout mais on verra. S'il retrouve la classe qu'il avait sur le Giro, j'aimerais beaucoup voir ce qu'il fera de son statut d'outsider par rapport à Schleck, ça risque d'être pas mal, et n'oublions pas qu'il peut reprendre jusqu'à une minute sur Andy dans le chrono.

    0
    0
  2. alain39

    L'interview de Guimard dans l'équipe est très intéressante. Lui aussi a été étonné du comportement de Contador après la chute qui l'a vu ne prendre aucun relais et rester sagement dans les roues.
    L'absence d'équipiers est également frappante tout comme son visage sur la ligne d'arrivée qui semblait exprimer du renoncement. Le body language était très frappant.
    Tout comme Guimard je me demande s'il ne paye pas un peu la pression et supporte mal d'être le mal aimé de ce tdf. Comme tout champion il recherche la gloire, l'amour du public et là ce n'est plus le cas.
    Il n'est plus le petit chéri et sait que la moindre de ses envolées va être l'objet de critiques et doutes sur sa probité. Faut reconnaitre que sur 2010 il avait fait fort en gagnant sur un incident mécanique (il a sciemment profité du saut de chaîne et quand bien même ce n'est pas interdit c'est pas très glorieux) pour ensuite être contrôlé positif. C'est trop pour un seul homme.
    Pour certains il a doublement volé le tdf 2010 alors le voir encore cette année nous en remettre une seconde couche n'est pas pour plaire à une certaine partie du public.
    Il lui faut bien se rendre compte que sauf dans son espagne natale son argumentaire en défense est raillé. Même le grand Eddy ne se gène plus pour le dire tout comme Hinault.
    A cela vous ajoutez la mal chance et vous pouvez raisonnablement vous interroger sur son mental.
    2009 était différent car Armstrong était le mauvais.Qui plus est l'équipe était contre Contador qui était donc dans la peau d'une victime.
    Il n'y a que Jalabert pour le défendre et contester au public le droit d'exprimer son ressentiment. Selon Jaja le public serait réduit à ne pouvoir exprimer que son bonheur et son empathie pour les coureurs.
    Désolé de le contredire mais le public est en droit d'exprimer toute la palette de ses sentiments et si aujourd'hui il siffle Contador il a bien des raisons.
    Vainqueur contesté et contestable du tdf 2010, blanchi par sa fédération (sous des contraintes politiques) dans un pays qui a étouffé l'affaire puerto le public est en droit de manifester sa colère.
    Mathématiquement et physiquement Contador n'a pas perdu le tdf mais reste à savoir si psychiquement il en a encore les moyens. Pas sûr et ce jour personne ne peut répondre.
    Ceci étant, ce n'est plus sur lui et son équipe que pèse la course et nous allons voir qui de Evans et A Schleck va se poser en leader. A ce jeu Franck Schleck a peut être une super carte à jouer c'est peut être son tdf s'il en a les jambes.
    Si Contador a les jambes il est dans une excellente position et le pistoléro pourrait alors se transformer en sniper.
    Rien n'ai fait mais force est de constater toutefois que pour la 1er fois de sa vie Contador est rendu au rôle du méchant et on ne l'a jamais vu porter ce costume. Un costume qui allait ci bien au texan qu'il semblait d'ailleurs le transcender car lui ne cherchait que l'argent et la popularité aux US pas chez les fromages qui puent. Il savait que son impopularité en France renforçait sa popularité aux US. 
    A suivre avec délectation.
     

    0
    0
  3. Zardoz

    C'est vrai qu'à l'évidence, Contador semble avoir moins le moral qu'Arsmtrong pour supporter ce type d'adversité massive du public. Intrinsèquement il est aussi talentueux que ne l'était Lance, mais il a malgré tout moins ce mental d'acier, de boss du peloton, qui permit au Ricain de faire ses 7 Tours sans une vraie contestation médiatique ou populaire malgré de forts soupçons de dopages répétés et une lassitude du public sur sa domination sans partage de la course.
     
    M'enfin j'avais eu la même impression sur l'état du moral d'Alberto au début du dernier Giro, et on a vu ensuite ce que ça a donné. Et après tout, en 2007, on avait bien vu un certain Rasmussen passer une dizaine de jours en jaune jusqu'à avoir course gagnée sous un concert de huées ininterrompu, le sportif a des ressources mentales insoupçonnées.

    0
    0
  4. schwartz patrick

    Pour moi, Contador sort d'un Giro exténuant, pris dans son "affaire"somme toute usante , + 1mn 42,  Andy Schleck, quant à lui  a  préparé son affaire méthodiquement , gère son stress en famille ; maintenant, il y a encore les autres, Evans, Wiggins,trop tôt en forme dans le Dauphiné … Bon , Contador, je ne le vois pas trop, mais la classe aidant …

    0
    0
  5. Ray Neuville

    El conquistador n'a peut-être pas perdu le tour mais il y a des grosses pointures en avant et ça fait beaucoup de monde à surveiller. Ce qui se passe dans sa tête ne doit pas être de tout repos. Contrairement à L.A. c'est un latin. Nous verrons dans les prochaines bosses si c'est un battant ou non mais s'il devait perdre à nouveau de précieuses secondes, je ne suis pas convaincu qu'il terminera le tour alors intoxiqué par un quelconque virus. Exit par la petite porte.

    0
    0
  6. PhN

    Je pense que pour lui le tour est perdant car maintenant il est oblige de jouer cartes sur tables, attaque, attaque et encore attaque. Tous les autres pretendant au titre vont certainement pas arrete de lui envoyer des mines. Quand a dire que la chute c'est un fait de course, la je ne partage pas du tout cet avis. C'est une connerie magistrale d'avoir en tant que favori roule dans la deuxieme moitie d'un peloton, nerveux, a 12km de l'arrivee… Meme une brele d'amateur comme moi est au courant de la chose, je ne sais pas ce qu'ils foutaient a la direction de courese de SBS mais en tout cas pas leur boulot! Si il eu ete dans la partie haute du peloton, une chute aurait ete commune pour tous les favoris (les autes etaient en tete) et seule un blessure en touchant le sol aurait pu faire la difference et la oui c'eut ete un fait de course, mais la SBS ils ont merdes grave de chez grave!!! et je pense qu'ils ont perdu.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.