Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Colom positif

Antonio Colom, ce coureur espagnol membre de l’équipe Katusha, a été contrôlé positif le 2 avril dernier lors d’un contrôle inopiné. La substance dopante serait de l’EPO.

Colom nie évidemment et on est en attente du contrôle de l’échantillon B.

Troublant, c’est le 2e coureur de l’équipe Katusha à être piqué positif cette année après Pfannberger en avril.

Vous trouverez ici un intéressant reportage présentant quelques statistiques sur le nombre de contrôles positifs par pays. L’Italie arrive en tête…

Partager

Précédent

Kohl parle

Suivant

Evans en tête, Contador dans le coup…

  1. qu’une autre équipe remplace katusha ! celle de heulot ? celle de lelangue ? mais sans payer pour participer (s’ils sont en règle).

    0
    0
  2. francisponch

    …ouaip…Pfannberger puis Colom….en meme temps il a ete a bonne ecole le colom avec vinokourov…sans parler du manager Tchmil…mais la je suis mauvaise langue 🙂

    ouaip, Heulot au tour !!!!

    0
    0
  3. Dan Simard

    Il aurait du prendre de la Coke et pouvoir courrir Le Tour

    0
    0
  4. colt seevers

    Heureusement qu’en France sarko semble avoir veillé personnellement à ce que la fête ne soit plus gâchée par les bordry de l’afld qui voulaient se prendre pour des charles bronson anti armstrong.

    Les huit cas positifs sur le tour 2008 font effectivement tache comparés à la propreté impeccable des coureurs du giro 2009!

    0
    0
  5. Pitechoune

    Colom a mis en ligne un communiqué sur son site perso.

    http://www.tonicolom.es/

    Son contrôle positif daterait du 2/04 soit entre le Paris Nice (où il finit 5ème avec une victoire d’étape) et le Tour de Catalogne (où il finit 2nd).

    Le plus surprenant est son mode de défense. Il indique avoir des doutes notamment du fait que, à partir du Tour d’Algarve en février (où il a été leader après avoir gagné une étape), il a reçu des appels menaçants avec numéro masqué de quelqu’un lui disant qu’il allait être déclaré positif. Ces appels ont continué jusqu’à Paris Nice. Dans le texte : « tras la Vuelta a Algarve 2009 recibí una llamada amenazante con número oculto diciendo que iba a dar positivo. Esta llamada volvió a repetirse tras mi actuación en la París Niza ».

    Qui l’aurait donc appelé ?
    [A] un prophète spécialisé dans le sport
    [B] ce sacré déconneur de Pierre Bordry
    [C] sa mère pour l’entretenir une nouvelle fois des méfaits du dopage
    [D] Pat Mc Quaid pour lui dire que, si ça continue comme ça, il ne pourra plus le couvrir bien longtemps
    [E] Le Dr Fuentes pour lui dire qu’il avait mal calculé les doses inscrites dans son petit cahier

    Plusieurs réponses possibles.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.