Tous les jours, la passion du cyclisme

 

CLM : n’oublions pas McGee!

Le clm des Championnats du monde de Vérone sera disputé demain afin de désigner le successeur de David Millar, ce dernier ayant toutefois été dépossédé pour dopage de son titre acquis l’an dernier à Hamilton au profit de l’Australien Michael Rogers.

Le circuit de 47 kms, pas facile, ne convient pas aux « dragsters » classiques du style Cancellara. Un coureur plus complet devrait donc s’imposer et Rogers a toutes ses chances dans ce contexte, étant un routier confirmé passant plutôt bien les bosses.

Rogers aura comme principaux adversaires les Allemands Rich et Peschel, les Espagnols Gutierrez et Nozal, le Kazak Vinokourov, le Suisse Cancellara, le Hongrois Bodrogi et son compatriote McGee.

Rich semble très menaçant, fort de sa récente victoire au GP des Nations. Deux fois 2e (en 2000 et 2002) et gé de 35 ans, ce pourrait fort bien être le moment ou jamais pour cet Allemand. Mais c’est surtout McGee qui pourrait causer la surprise, même si on ne connaît rien de son actuelle condition physique. Rouleur confirmé, McGee a déjà démontré dans le passé savoir préparer un objectif et il pourrait bien jouer les trouble-fête demain.

Chez les moins de 23 ans, la surprise a été créé par le Slovène Janez Brajkovic, 20 ans, qui a devancé l’archi-favori et probable futur grand du cyclisme, le Néerlandais Thomas Dekker. À noter la belle 7e place de Peter Mazur, né en Ontario, vainqueur de la Classique Louis Garneau 2002 et courant sous les couleurs de la Pologne. Les Canadiens sont loin, tout comme chez les femmes.

Partager

Précédent

Le point sur l’affaire Hamilton

Suivant

On s’est planté !

3 Commentaires

  1. erickk

    Tres etrange le virus d’ullrich. A t il eu peur des renforcements des controles antidopage ? Ce forfait ne manquera pas d’alimenter des rumeurs.

    Une saison à oublier donc…

    erickk

  2. erickk

    Tres etrange le virus d’ullrich. A t il eu peur des renforcements des controles antidopage ? Ce forfait ne manquera pas d’alimenter des rumeurs.

    Une saison à oublier donc…

    erickk

  3. erickk

    Tres etrange le virus d’ullrich. A t il eu peur des renforcements des controles antidopage ? Ce forfait ne manquera pas d’alimenter des rumeurs.

    Une saison à oublier donc…

    erickk

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.