Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Capteurs de puissance: la démocratisation se poursuit

L’excellent site Matos Vélo nous informe que deux nouveaux capteurs de puissance pourraient bientôt être disponibles.

Le premier est fabriqué par la marque Rotor et s’appellera 2inPower. Il aura la caractéristique de pouvoir bien mesurer la puissance développée par chaque jambe, permettant de mieux comprendre les déséquilibres potentiels et donc de les corriger.

Le deuxième me parait plus intéressant encore puisqu’il émane de… Shimano qui intègre à son pédalier Dura Ace un capteur.

Plus besoin donc d’acheter une pièce d’équipement supplémentaire en plus d’un groupe complet, le Dura Ace pourrait venir avec son capteur de puissance maison.

Les détails du dispositif sont encore à être connus mais l’équipe de la Française des Jeux le teste sur ce Paris-Nice.

Voilà une excellente nouvelle selon moi puisque cela forcera très probablement les autres constructeurs à offrir eux-aussi ce genre d’intégration s’ils veulent demeurer compétitifs. Je trouve personnellement dommage cette avancée ne vienne pas de Campagnolo, pourtant longtemps leader dans le domaine du développement de nouveaux produits.

Quoi qu’il en soit, l’offre de capteurs de puissance n’a jamais été aussi abondante en ce début d’année 2016!

Bouhanni, un sprint clean

Victoire de Nacer Bouhanni à la régulière cette fois-ci sur la 4e étape de Paris-Nice hier. Les images sont ici, rien à dire il était le plus fort. J’ai toutefois trouvé qu’il a lancé son sprint un peu tôt, ça paraissait long dans les derniers mètres.

L’étape sera intéressante aujourd’hui avec un parcours très casse-pattes et notamment un passage du côté des rampes du Mont Ventoux jusqu’au Chalet Reynard. Je pense que les baroudeurs, les puncheurs seront nombreux à croire en leurs chances…

Partager

Précédent

Un temps canadien sur Paris-Nice!

Suivant

Paris-Nice, Tirreno: les Canadiens devant!!

  1. zenon

    énorme sprint de Bouhani qui met tout le gratin du sprint mondial à deux longueurs. Cela fait très longtemps qu’on n’avait pas vu de tels noms derrière un sprinter français. Sans doute, une de ses plus belles victoires et ce serait royal s’il récidivait à MSR mais la distante est toute autre et sans doute insurmontable

    0
    0
  2. alain39

    Bouhanni a su apporter la bonne réponse qui n’était pas verbale mais à la pédale. Il ne doit pas gâcher son talent dans de veines et inutiles polémiques où seule sa mauvaise foi sera établie. Il est en forme et donc doit jouer la gagne. Il a fait un beau sprint et doit remercier son équipe. Il doit assumer ses défaites et se comporter en champion si il veut fédérer l’équipe autour de lui. Si il pouvait canaliser cette fougue ce serait parfait et surtout qu’il prenne la mentalité de champion et non de bad boy. Il a tant à gagner au plan humain mais aussi sportif. Il a le niveau des meilleurs reste à en claquer de belles.
    Pour MSR son équipe sera fondamentale et si il veut arriver au bas du Poggio avec les meilleurs il lui faudra avoir bénéficié du soutien d’équipiers et ensuite il lui faudra au moins 1 équipier qui se sacrifiera pour répondre aux attaques et l’amener aux 250 m dans les meilleures conditions. Dommage pour Demare qui souffre du genoux alors qu’il venait juste de se rassurer. Lui aussi peut espérer sur MSR si il passe le Poggio et je lui souhaite un rapide rétablissement car en plus son équipe est en forme. J’adore MSR que j’assimile à une loterie entre hommes forts. Tout le monde connait le scénario et les endroits stratégiques et chacun avec ses forces et faiblesses essaye de dompter la vieille dame. Elle ne se donne pas toujours au plus fort mais rarement à un « inconnu ». Il faut savoir attendre tout en prenant des risques pour ne pas brûler ses chances car la longueur est l’élément déterminant. Il faut avoir les nerfs solides et ne pas avoir peur de perdre pour gagner. Le premier test pour Sagan qui coure toujours après sa première classique et dont le parcours convient parfaitement. Une belle attaque m’a toujours fait frissonner tout comme cette descente technique qui a permis a des grands champions de faire la différence (Kelly et Moser notamment).
    Enfin d’ici là profitons des étapes à venir qui vont être belles puisque rien n’est joué et sans le chrono du col d’Eze la course est très ouverte. D’ailleurs il y aurait un vrai sujet avec la disparition de cette étape qui a longtemps été le juge de paix.

    0
    0
  3. Noirvélo

    Les capteurs de puissance ? Plus pour moi, trop vieux…Ca devient ridicule le vélo, bientôt on roulera avec des électrodes partout sur le corps!!! des selles chauffantes, des cintres chauffants, un tableau de bord d’Airbus … Dérailleurs électriques, à quand le freinage ABS et le correcteur de trajectoires? Et le DS te règlera (chez les pros) les braquets en fonction de tes résultats cardiaques, de ton rythme de pédalage? On doit suivre le progrès ? Quel progrès ? celui de la déshumanisation, de l’information et de la communication via le net ? Bouffer de plus en plus de piles au lithium et détruire les sites merveilleux de la planète pour les en extraire? (salar d’Uyuni)… Le compteur c’est sympa, le cardio utile mais si tu te connais un temps soit peu, tu sauras te fixer « naturellement » tes limites …Et puis il y a les pros et les autres, faut pas mélanger ! en fait c’est pour se justifier des performances en accord avec les prises de produits illégaux que le monde professionnel se cache derrière une technologie avant-gardiste … Ca sonne faux ; hier j’ai roulé 110 bornes sans le « cardio »(en panne!!!)sous le soleil et avec les « jambes et les poumons du jour » et … C’était « simplement et naturellement » très, très, très chouette !

    0
    0
  4. pour le fun .. :

    Autruche vs cyclistes : la poursuite infernale

    Oleksiy Mishchenko s’entraînait avec ses amis en direction du cap de Good Hope, en Afrique du Sud, en vue de participer au Cape Argus Tour samedi prochain. Tout était calme et paisible sur cette route le long de l’océan jusqu’à ce qu’une autruche fasse irruption et se mette à pourchasser les cyclistes.

    « J’ai eu un peu peur dans un premier temps, raconte Mishchenko. Mais ensuite j’ai cru que j’allais tomber de mon vélo à force de rire. L’autruche n’a eu aucun problème pour tenir 50 km/h et apparemment ils ont atteint 70 km/h sans transpirer. Heureusement, la créature a décidé de nous laisser tranquilles alors qu’on arrivait au bout de la route. Le cap de Good Hope est un cul-de-sac..

    0
    0
  5. Vincent C

    L’embarras du choix pour les capteurs… sauf quand tu es en Campy, encore et toujours.

    Est-ce c’est Campagnolo le problème ou les compagnies qui ne daignent s’essayer?

    0
    0
  6. Noirvélo

    @ Otto,

    complètement surréaliste, ça me rappelle la série américaine où les animaux se rebellent contre les humains… mais un peu angoissant quand même, sacrés bestiaux ces autruches !!!

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.