Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Campagnolo Athena EPS

Ca y est, Campagnolo a publié les premières images de son nouveau groupe Athena EPS 2013 (voir ci-bas).

En commercialisant un tel groupe, Campagnolo veut assurément rivaliser avec le groupe Shimano Ultegra, lui-aussi offert en version électronique et connaissant un beau succès auprès des pratiquants. Que voulez-vous, les groupes électroniques Dura-Ace et Super-Record demeurent, pour le moment, assez chers.

Sur le groupe Athena, moins de carbone et plus d’aluminium donc, pour un prix inférieur et plus accessible.

L’autonomie annoncée de la batterie est jusqu’à 2000 kms, ou environ 6 mois d’utilisation.

À noter que suite à mon commentaire il y a environ 10 jours annonçant la commercialisation du Athena version EPS, Campagnolo m’a assuré du fonctionnement parfait de ses groupes électriques. Le montage doit cependant faire l’objet d’une attention particulière, notamment les fils électriques qui courent sur le vélo. Campagnolo m’assure que les mauvais fonctionnements parfois rencontrés par les usagers viennent pour la vaste majorité du temps de problèmes liés au montage du groupe sur le vélo, et non d’un problème lié au groupe lui-même.

On peut donc acheter les yeux fermés, c’est du Campagnolo! Assurez-vous seulement de monter, ou de faire monter, votre groupe en respectant les instructions à la lettre. Pour avoir vu et parlé à des coureurs du peloton Maître au Québec utilisant des groupes électriques, je dois dire que ca semble fonctionner du tonnerre et que l’avantage se situe essentiellement au niveau de la rapidité et de la facilité du changement de vitesse. Il était évident que ces coureurs changeaient plus souvent de braquets que les autres.

Partager

Précédent

Une app conçue pour l’entrainement cycliste: Coachmyride

Suivant

UCI et Affaire Armstrong: ca sent vraiment très mauvais

  1. schwartz patrick

    Toujours contre les dérailleurs électriques; quand on ne sait plus quoi inventer, on invente n’importe quoi,
    les dérailleurs mécaniques fonctionnent super bien et la batterie n’est forcément pas écologique; ce n’est pas un progrès comme l’indexation, le carbone(que je n’aime trop) la pédale auto, le cadre slooping ou le jeu de direction head set. Marketing oblige, faut bien
    vendre ! mais intrasèquement, technologiquement parlant
    ,c’est totalement inutile ; mais bon, je vieillis peut-être …et un jour, des épreuves « vintage » seront
    organisées avec ces vieux  » biclous » à cables…! J’en serais et suis déjà à la mode trente ans avant !!!
    AÏE !, mais j’ai quel âge moi ? …..

    0
    0
  2. G.Lambert

    Ton opinion Laurent sur la chute intentionnelle des Anglais à la vitesse par équipe ?

    0
    0
  3. bertrand robin

    Je suis d’accord avec toi Patrick.
    Quel est l’argument marketing majeur de Campagnolo et shimano pour nous vendre de l’électrique ? Les trois grands sont arrivés à sortir des groupes haut de gamme mécanique très aboutis,très performants et esthétiquement remarquables?Arriveront-ils à faire passer l’électrique pour le nouveau Graal?
    J’ai testé les différents groupes proposés ,alors c’est vrai que c’est agréable ,on touche à peine et ça monte et ça descend mais à peine plus vite que les poignées mécaniques en tout cas pour monter les vitesses.Pour ce qui est de la descente c’est aussi rapide.
    L’argument du passage de vitesse sans effort peut-il en être un?Pas sûr devant l’effort fourni à l’entrainement ,une cyclo ou une course ,l’effort de la pression sur la manette est bien dérisoire et négligeable.
    Alors oui peut être pour les coursiers du dimanche qui changent de vitesse sans arrêt sur un « vir-vir » le bénéfice est palpable mais pas révolutionnaire.
    En tout cas pour le gros du marché que représentent les cyclosportifs il va falloir bosser les gars pour trouver les bons arguments.

    0
    0
  4. toto

    Inutile comme concept.
    D’ailleur pour les plus vieux Mavic avait déjà tenter le coup dans les années 90 et force est de constater que ça à été un flop…

    0
    0
  5. schwartz patrick

    je rajouterai pour la forme, que non seulement ce n’est pas écologique, c’est plus lourd, plus encombrant
    en volume, moins esthétique (dérailleur av!), les pièces à part très chères, et de plus tu es dépendant
    d’une certaine manière de ta batterie;il y a aussi une certaine fragilité du système ! il n’y a donc vraiment rien, mais rien de rien de mieux dans l’électrique; à
    nous de le bouder, donc …

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.