Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Campagnolo 2012: voici les Bora 80

Décidemment, Campagnolo a décidé, pour ses nouveautés 2012, de s’investir dans le matos pour les chronos: après les manettes de dérailleurs adaptées aux guidons de clm, les pédaliers et plateaux, les freins "U-Brakes", voici que la société italienne lance les Bora 80, pour 80mm de section.

Rappelons que les Bora One et Bora Two présentent une section de 50mm et sont largement utilisées dans les épreuves sur route depuis plusieurs années déjà, notamment au niveau professionnel. Pour être l’heureux proprio d’une paire de Bora Two depuis quelques années, je peux affirmer que ces roues offrent un rendement irréprochable, une rigidité peu commune ainsi qu’une résistance et une solidité à toute épreuve. Je roule personnellement avec mes Bora sur les routes défoncées du Québec depuis 2006 et jamais je n’ai eu le moindre souci, la moindre fissure, le moindre rayon cassé, le moindre désalignement de la jante.

Les Bora 80mm seront cependant à réserver aux chronos, une roue de 80mm de section étant trop sensible au vent latéral pour être utilisée sur la route. Campagnolo propose pour cette roue les roulements céramiques CULT déjà présents sur les Bora Two 50mm, de même que des moyeux carbone. Gageons que la Bora 80mm aura la même fiabilité que les Bora existantes, en faisant un excellent choix pour le long terme.

Le prix ? Pas encore annoncé mais surement très cher, les produits Campagnolo n’étant pas réputés pour être à la portée de toutes les bourses. C’est là leur gros défaut, malheureusement. Rappelons que les Bora Two se vendent autour de 2700$, soit plus de 2100 euros…

Partager

Précédent

Erratum sur le pool

Suivant

Un Rouleur aux champignons…

  1. dans le 1000

    Je crois qu’une roue de 80mm peut largement être utilisée sur route, en autant que le relief reste assez égale et plat.

    Par example, un Montréal-Québec peut très bien se faire avec ce type de roues.

    Si l’on regarde au niveau professionnel, plusieurs équipes en utilisent sur les étapes de pleine et même.. Contador les as utilisé sur le Tour l’année dernière!

    À chaque type de roues sont terrain! Pour les peu fortunés que nous sommes, il en vas de soit qu’il est préférable d’avoir une très bonne paire de roues, qui permet d’allier aérodynamique et faible poid pour bien passer e côte. Les Bora Ultra et les zipp 404 en sont de bons exemples.

    Après cela, si l’on regarde la différence de prix entre ces deux modèles versus les qualités que chacune apporte, il est légitimes de se poser certaines questions! Mais peu importe le prix qu’on y met, quand on achète une paire de roue haut de gamme, c’est que l’on désire se faire plaisir avant tout!

    0
    0
  2. Vincent C

    Jamais vu des Bora briser, des Zipp alors oui!! Peut-être parce qu’il y a peut être 10 propriétaire de Bora au Qc?!

    0
    0
  3. DIERKENS

    Propriétaire de BORA ULTRA TWO et de ZIPP 808, je peux vous confirmer il n'y a pas photo: les campa sont beaucoup plus solides et rigides. Etant rouleur sprinter: lors de démarrages puissants, les 808 frottent cruellement les patins ce qui prouve à mon sens un manque cruel de rigidité latérale. A ce titre, la marque ZIPP est bizarrement absente de tout comporatif dans la presse spécialisée… En bref: le look 808 est certes de bonne facture mais largement contre balancé par une solidité défaillante. Eu égard le prix de vente de ce matériel, cet élément peux en décevoir plus d'un!!! Expérience personnelle:  J'ai cassé une paire de ZIPP en passant uniquement sur une chaussée déformée. Résultat des courses: 1100€ de réparation (changement des deux jantes puisque l'arrière fendue et l'avant fragilisé) sans aucune prise en charge de la marque américaine et de l'importateur français! çà laisse rêveur sur l'utilisation finale de ces roues qui est je le rappelle la compétition sur  routes dont tout à chacun sait que le revêtement n'est parfois pas digne de cette appelation. Je suis donc pour ma part très déçu de la marque américaine et de son SAV. Au final: je réfléchi de près pour l'acquisition d'une paire de 80 pour la saison 2012… A budget identique et si les 80 disposent de la même classe que ses ainées: les belles Italiennes seront à mon sens imbattables en terme de retour sur investissement! Bon choix et bonne route à tous signé un pationné raisonné de matériels durables. 

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.