Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Camp Groupe Centrifuge: jour 6

 

Météo exécrable aujourd’hui en Viriginie pour le jour 6 de notre camp d’entrainement avec le Groupe Centrifuge: pluie dilluvienne et froid (2 degrés!) toute la journée durant. Un groupe de courageux s’est aventuré en matinée sur la route pour une sortie de 2h. Au retour, l’aventure s’est avérée pénible, le froid ayant été difficile à tolérer.

De notre côté, une heure de home-trainer en récupération active auront bien servi nos plans d’entrainement.

La météo ne s’annonce guère plus invitante demain, la côte Est américaine étant sous l’emprise d’une grosse dépression laissant trombes d’eau et froid.

La phrase du jour

D’un coureur ce matin ayant fait une crevaison lors de la sortie et qui n’avait rien pour réparer: "je n’avais pas prévu crever". Ils n’avaient pas prévu devoir te dépanner, petit comique.

Vu

Le vélo de Ghislain Lambert. Bon petit film de circonstance lorsque c’est la flotte dehors. "On fait la jonctioooon…"

Courage

Il en fallait une sacré dose ce matin à 10h15 pour s’élancer sur les routes par 2 degrés sous la grande flotte. Respect aux valeureux coureurs qui se sont tapés 60 bornes dans de telles conditions.

La question du jour

La question du jour: est-on autorisé à manger autant durant les journées où l’on ne roule pas comparativement aux journées où on roule ? Cela en tarabiscotait plus d’un aujourd’hui…

Couac

Bilan de la sortie de récupération d’un de nos coéquipiers: 83 watts de puissance moyenne, 18.3 km/h de vitesse moyenne, 48 minutes. Nous saluons bien haut la discipline de notre coéquipier: une sortie de récupération est une sortie de récupération. Il a roulé sous la pluie, lui.

Partager

Précédent

Camp Groupe Centrifuge: jour 5

Suivant

Camp Groupe Centrifuge: épilogue

  1. Dan Voy

    Bonjour Laurent!
    C’est dommage la température pour ton camp ,pluie et froid. Moi, aujourd’hui, je suis allé rouler 2 heures à 0 celcius avec un bon vent et des bancs de neige de 6 pieds de haut au bord du chemin. Pas de précipitations cependant.
    Une dame qui m’aperçois sur mon vélo me dit: vous êtes précoce. Ben Non madame, que je lui répond, je réussi souvent à toffer une heure.

    0
    0
  2. Hahahah juste une heure? 😛

    Sérieusement lâchez pas là-bas, le beau temps va sans doute se pointer un jour.

    0
    0
  3. Z boy

    hey Laurent, ta semaine a l’air de celle que moi et mes potes se sont tapés l’an passé…un peu frustrant, mais au moins on dort et pas de couches à changer !! On y retourne dans une semaine, va faire beau c’est sûr avec toute votre flotte !!!

    0
    0
  4. pierre

    Salut les gars, je vous préviens: REJEAN a commencé son entrainement et il arrive le 19. Préparez-vous et gardez la force du mental pour subir ses coups durs.
    bonne fin de semaine.
    Pierre

    0
    0
  5. Trudo

    La Virginie c’est incertain. L’an passé à la même date on se levait et il faisait -1 degré. Mais au moins il ne pleuvait pas. sauf une journée où on a décidé d’aller en vélo de montagne. Arrivé sur les lieux (Georges Washington national forest), une épaisse brume nous attendait. L’ambiance et le paysage n’était pas déplaisant mais après 30 minutes de montée, la neige s’est pointée. C’était décourageant pas mal. 1700km de route pour avoir la même température qu’au Québec. Heureusement que la descente très sinueuse et rapide a été des plus amusante.

    p.s. Je sors mon vélo en fin de journée. Il fait présente ment 5 degrés avec un beau soleil et pas de vent.

    0
    0
  6. Frank

    Je pourrais te dire une chance que tu as un home trainer! J y suis allé il y a 2 ans et a la mi-juin il fesait 9 en montagne et seulement 16 sur le plancher des vaches.Tu peux t encourager en te disant qu il fera 13 (soleil) en Outaouais lundi et que tu auras 3 a 4 jours de plus dans les jambes que nous (rire).Bon voyage de retour!!

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.