Ca roule en Italie!

Fin de saison assez intéressante merci du côté de l’Italie, avec le Giro d’Emilia et le GP Bruno Beghelli ces derniers jours, et à venir cette semaine les Tri Valle Varesine, Milan-Turin et le Grand Prix du Piémont en prélude au Tour de Lombardie, samedi prochain.

Le final de ce Tour de Lombardie est superbe, avec la Madonna Del Ghisallo à franchir, puis le difficile Muro di Sormano qui nous ramène vers le lac de Côme, puis la route qui longe le lac et le retour sur Côme via cette boucle pour aller chercher le Civiglio et le SanFermo. Ne manquez pas les images samedi prochain, de quoi se motiver à rouler encore!

À noter la belle 2e place du Canadien Mike Woods sur le Giro d’Émilia, battu seulement par un Primoz Roglic qui a retrouvé un second souffle après sa victoire épuisante sur la Vuelta. Mike Woods sera l’un des favoris du Tour de Lombardie et ca sera intéressant à suivre.

Pour suivre les 2 dernières heures du Giro d’Émilia, c’est ici sur la télé italienne. Merci à un lecteur de LFR, f p, pour le lien!

On commentera le reste de l’actualité cycliste plus tard cette semaine.

28 Commentaires

  • alano39
    Soumis le 7 octobre 2019 à 3:58 | Permalien

    J’adore ces courses de fin de saison en Italie. Ne serait-ce les couleurs des paysages avec cette luminosité automnale qui est douce et un peu dans le pastel.
    Coté athlétique ça envoie fort et on retrouve les meilleurs devant. Roglic a fait un sacré numéro samedi sur le tour d’Emilie et il prend date pour le tour de Lombardie. Il sera devant samedi prochain.
    On ne connait pas encore la liste des engagés mais comme tous les ans en fin de saison peu de coureurs sont en forme. Valverde sera aussi à suivre.
    Coté français Gaudu et Madouas vont essayer d’être devant et je vois bien Gaudu nous sortir un beau numéro tout comme Guillaume Martin. Ils sont en forme et peuvent jouer les troubles fête.
    Alaphilippe est énigmatique mais je ne pense pas qu’il ait retrouvé la forme et nous en saurons plus sur Milan Turin.
    Bernal ne semble pas au top et risque d’être juste.
    D’ailleurs en cette fin de saison les colombiens semblent être moins fringants.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • thierry mtl
    Soumis le 7 octobre 2019 à 8:01 | Permalien

    Le second souffle de Roglic… Regardez les images, les autres ressemblent à des cadets qui roulent sur les freins. C’est vraiment le même gars qui peinait sur le CLM des mondiaux dix jours plus tôt ?

    Et il a toujours l’air aussi heureux lorsqu’il gagne. Aussi enjoué qu’un mineur en fin de journée. Faut bien avoir un job pour gagner sa vie…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 5 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 7 octobre 2019 à 8:01 | Permalien

    Moins fringuants, certes, Alano, mais toujours présents. Samedi, au tour d’Emilie, Bernal, Higuita et Chavez ont animé la course.
    Si l’on regarde d’ailleurs le classement par nations, c’est eux les meilleurs puisqu’ils terminent à la 3ème (Higuita) et 9ème place (Bernal). Chavez est 14ème et Sosa 19ème.
    Qui dit mieux ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 7 octobre 2019 à 8:28 | Permalien

    Bien vu Thierry. Le gars est inexistant aux championnats du monde. On dira que le climat ne lui convenait pas. Et samedi, il volait…
    Moscon revient fort en cette fin de saison.
    En 2020, on risque de repartir avec les mêmes : Ineos, Jumbo, Astana, Quicksteps et Bora. Des miettes pour les autres.
    Sur le papier, les Jumbo semblent imbattables dans les courses par étapes.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Tchmil
    Soumis le 7 octobre 2019 à 8:54 | Permalien

    L’automne est une très belle saison pour rouler et les courses italiennes sont fort agréable à regarder, c’est vrai.
    Mais le Tour de Vendée, quand il ne se joue pas sous la pluie, est aussi une très belle course dans une belle région où le vélo est assez suivi. C’est aussi une course difficile pour les puncheurs-sprinters et le podium de dimanche est de belle tenue : Sarreau-Laporte-Coquard.

    Je mets les images du final pour Mica (et les autres) puisque le coureur d’Auber 93 nous prend une inspiration d’école derrière moto (9:30 sur la vidéo et filmée d’hélico en plus) pour rejoindre Thibault Ferrasse de Roubaix … un costaud celui-là!
    Je crois même qu’il était plus facile de rejoindre le coureur que d’aller chercher la moto qui semble ralentir sur le coup 🙂

    https://www.youtube.com/watch?v=bzUMpJ4PbR8

    Coquard, qui réalise une belle saison, a mal joué le coup en tentant de suivre Cosnefroy dans la montée du circuit, Laporte et Sarreau dans la roue. Un beau final malgré tout.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  • mica
    Soumis le 7 octobre 2019 à 9:28 | Permalien

    Tchmil: eh oui, les « aspirations, c’ est le cyclisme ordinaire mais on a vu pire bien souvent.
    On va dire que l’ honneur est sauf puisque ça n’ a pas profité au « fautif »…..mais trop souvent ce n’est pas trés net et en tout cas pas satisfaisant pour les « puristes »; ce n’ est certes pas du Nibali ou du Pantani….ou du Pinot-Alaphilipe vers St Etienne.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -5 (from 15 votes)
  • mica
    Soumis le 7 octobre 2019 à 11:53 | Permalien

    Avez vous déjà consulté le Blog du Docteur De Mondenard, si vous ne l’ avez pas fait, je ne saurais trop vous le conseiller: c’ est une mine de renseignements, d’ information , sans langue de bois, sur tous les sports.
    Le dopage y est souvent évoqué, que dis je décrypté décortiqué…le vélo y a toute sa place bien sur, mais il n’ est pas le seul…loin de là!
    Curieusement, a propos de vélo les pages de ce mois d’ octobre rapportent 2 extraits de la revue « Englebert Vélo-Magazine » . (revue cycliste des années 1950.
    Dans ne page u journaliste de l’ époque y dénonce l’ envahissement du peloton par les engins motorisés, voyez que le problême ne date pas d’ hier, et que 70 ans après on en est un peu au même point et sans doute pire….Ah, depuis, combien de courses on été gagnées de manière « douteuse »?

    A quelques lignes de là, un ingénieur polytechnicien analyse les cadences de pédalage optimum et affirme qu’ une cadence de 120 tours par minutes serait souhaitable, et ceci quel que soit le terrain (plat ou montagne) et la distance!
    Il fait la nuance entre un athlète bien entraîné et une personne moins entraînée.
    Cela, ce n’ est pas moi qui le dit.
    120 me parait beaucoup….je rappellerai que le record de l’heure se battait naguère à environ 105 t/mn.
    Sur ces mêmes pages du blog il est fait état de la cadence de rotation du grand grimpeur C. Gaul en montagne et des journalistes des années 60 ( R. De Latour, R. Chapatte…..) rapportent des cadences sup. à 110. Comme quoi Armstrong ou Fromme n’ ont rien inventé (avec le paradoxe pour l’ anglais de (presque) trop mouliner en montagne et de ne pas assez mouliner en CLM.
    Je vous bassine, souvent, avec mes théories mais je ne savais pas que 60 ou 70 ans elles avaient déjà été décrites….par plus « savant » que moi.
    N’ hésitez pas à consulter le blog de J. P. de Mondenard, il y a des pépites!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 19 votes)
  • lbi
    Soumis le 7 octobre 2019 à 2:28 | Permalien

    Regardez le twitter d’antoine vayer, roglic est celui qui s’allumait lorsqu’il passait devant la caméra thermique. L’uci n’ a pas l’air de controler les velos par rayon x. Et si elle le faisait, Varjas avait déjà dit dans le reportage, qui commence à dater, qu’il suffirait de doubler le tube en carbone pour cacher tout ça. Nul doute qu’il l’ont déjà tenté… La triche mécanique de haut niveau a encore de beaux jours devant elle.
    Tout comme le dopage (afld), il y a une grosse surveillance sur le tour, mais il suffit de regarder les puissances sur les vueltas pour constater que ce ne sont plus les mêmes courses dès que le tour est fini!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 6 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 7 octobre 2019 à 4:15 | Permalien

    Les Classiques et semi-classiques du printemps flamands et de l’automne italien sont (pour moi et je me répète tous les ans!) les plus belles courses . Très disputées parce-que les températures sont les meilleures pour les coureurs, la luminosité et l’atmosphère douce du printemps de ceux pressés d’en découdre et de l’automne de ceux qui veulent « sauver » leur saison . Autant la Flandre est rude , brutale, terreuse , autant les paysages d’Italie sont dans le charme , le romantisme latin à l’image de Cômes et des lacs transalpins , les teintes ocres des pierres de Toscane ; et puis l’automne annonce la fin de saison , ses froids , longs et rudes , ses plafonds bas , alors , on se dépêche d’engranger les dernières bornes avant le sommeil d’hiver. Oui, les dernières courses de fin de saison sont belles et passionnantes .

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +9 (from 9 votes)
  • mica
    Soumis le 8 octobre 2019 à 1:02 | Permalien

    lbi: je ne comprends pas que, une dizaine d’ années après Cancellara, le problème des « moteurs » ne soit pas encore réglé, selon toi.
    Peut être te trompes tu?…..Mais c’ est vrai, touts les doutes ne sont pas encore levés.
    Voir aussi du côté du cyclo cross et du VTT…surtout le VTT; mais dès lors que l’ UCI promeut des courses de VTT à assistance électrique (avec championnats officiels s’ il vous plait), on peut se poser des questions n’ est ce pas introduire, un peu plus, le loup dans la bergerie?
    Et puis, c’ est vrai, c’ est le 2 eme anniversaire de la délétère course de St Michel de Double….avec son sinistre quadragénaire motorisé et sa dizaine d’ engagé….( n’ est elle pas à elle toute seule le symbole de la fin de notre cyclisme régional et populaire….)
    (j’ ose espérer que cette farce n’ a plus été organisée depuis.)
    Une petite remarque pour finir; je disais 2 ou 3 posts avant que dans les années 60, le grimpeur Luxembourgeois Charly Gaul, tournait en montagne à 110 ou 120 t/ Mn. (ce n’ est pas moi qui le disait, mais des journalistes sérieux de l’ époque).
    La fréquence de rotation ne saurait donc être prise pour le seul critère de présence de moteur….car à l’ époque, on peut être sur et certain, de la non présence de ces aides introduites dans la tubulure, ou les moyeux, ou que sais je?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -3 (from 11 votes)
  • mica
    Soumis le 8 octobre 2019 à 1:29 | Permalien

    Noirvélo: tu nous donne un peu de poésie, dans ce monde qui en a bien besoin….ce n’ est plus le coté noir du vélo, mais son coté romantique…merci!
    Pour moi, le Tour de Lombardie reste associé au fameux mûr de Sormano, sa montée assassine,(ou, je crois, chaque mètre de dénivelé est indiqué et donc « franchi » toutes les 2 secondes, voire moins)…et aussi, sa descente démentielle ou l’ on a vu, certaine année, le vélo d’ un coureur accroché à 3 ou 4 mètre dans un arbre…… et ce n’ était pas un sapin de Noel….terrible…
    Existe t’ il un autre sport « sublimant » de telles images à la montée comme à la descente….je ne crois pas et ceci par la seule grace de quelques « mecs » montés sur un pu…n de drôle d’ engin….

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 12 votes)
  • lbi
    Soumis le 8 octobre 2019 à 5:01 | Permalien

    Oh tu sais, cela fait presque 20 ans que le test d’epo existe, et certain(e)s en achètent encore!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Soumis le 8 octobre 2019 à 5:43 | Permalien

    Oui Mica,

    Un sport magnifique et supputer que Roglic a gagné le tour d Émilie 2019 en VAE sans nouvel indice autres que la fréquence de pédalage et l excellent mais déjà vieux reportage que nous connaissons tous n est pas sérieux.

    Est ce que cela permet a Antoine Vayer de rester sur le devant de la scène et d en tirer quelques avantages ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 9 votes)
  • nick
    Soumis le 8 octobre 2019 à 8:00 | Permalien

    c’est vrai, quid des capacités technologiques du joli bianchi de la jumbo version 2019 ?

    mais visuellement (esthétiquement oserais-je dire) quand même, ça fait drôle…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • alano39
    Soumis le 8 octobre 2019 à 10:16 | Permalien

    Victoire de Roglic sur les 3 vallées Varésine.
    Je vous invite a regarder le dernier km qui va faire date car c’est digne du plus grand des Hinault.
    Roglic pas très bien placé fait un premier sprint de 300 m pour rattraper 3 coureurs partis en contre derrière Sanchez, se repose 50 m et repart pour finir seul.
    Un pro au milieu des cadets tellement il est au dessus des autres.
    Une parodie de course pro où la stratégie n’a plus sa place puisque même en faisant une erreur de placement au km il arrive à finir seul.
    Il y a une semaine il était à la ramasse au mondiaux.
    Vivement la fin de saison car ça devient indigeste. Roglic aura gagné de février à octobre. Heureusement que Pogacar n’est pas là autrement on avait droit à un doublé.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 9 votes)
  • Lbi
    Soumis le 8 octobre 2019 à 10:37 | Permalien

    Attention tu vas te faire traiter de pas sérieux.
    Désolé Éric mais je trouve que ce forum que je consulte depuis plus de 20 ans allait très bien sans tes tartines hs et autres jugements de valeurs..

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -5 (from 15 votes)
  • Lbi
    Soumis le 8 octobre 2019 à 10:39 | Permalien

    Et pour Antoine vayer tu es completement a cote, il est courageux, seul contre tous depuis des années er ne gagne que des clopinettes.
    Dire qu il vit de sa lutte contre le dopage depuis 1999 est soit ignorant soit honteux.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -3 (from 11 votes)
  • Soumis le 8 octobre 2019 à 12:06 | Permalien

    Courageux !

    A la bonne blague.

    Si l on ne trouve jamais de moteur sur le vélo de Roglic (ce qui est probable) il pourra dire que Roglic a eu peur suite à sa dénonciation et qu il l a enlevé.

    Si par le plus grand des hasards l on trouve un moteur, il passerait pour un visionnaire alors qu avec aussi peu d indices ce ne serait que du hasard.

    Les vrais courageux sur ce site sont :

    EAP, qui ose dénoncer alors qu il est toujours dans le milieu et que certains forumeurs savent qui se cache sous son pseudo. Je pense qu il est vraiment courageux.

    MK, qui, de par son niveau d expertise, dénonce également. Au vue des réactions déclenchées par sa dernière intervention, je pense qu’il est survéillé de pré. Il a également eu le courage de défendre Froome au moment où un certain nombre le roulait dans la boue (ce qui ne veut pas dire que Froome est clean, mais du moins, pas plus que les autres)

    Sinon, concernant les jugements de valeur ou prêter des intentions fausses aux autres (l intervention d Alano est pertinente), c est vraiment l hôpital qui se moque de la charité.

    Mais 20 ans, oui bravo, cela mérite une médaille, du moins pour ceux à qui tu imposes le silence ou de lire tes vérité surtout sans te contredire.

    Les polémiqueurs ont toujours un intérêt à polémiquer, ils sont connus, écrivent des articles, des livres et sont souvent invités. Pas par ce qu ils disent la vérité mais parce qu’il font grimper l audience.

    Il y a un marché pour la polémique.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 13 votes)
  • Lbi
    Soumis le 8 octobre 2019 à 12:16 | Permalien

    Oh mais je n impose le silence à personne, simplement certains comprennent a force qu ils écrivent des bêtises, pas toi. Tu préférerais mourir que d avouer que tu ecris n importe quoi. Demande à n n’importe qui sur ce site si vayer n est pas courageux.
    Et puis cherche un autre forum stp, il y en a pleins ou je ne suis pas.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -4 (from 12 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 8 octobre 2019 à 12:39 | Permalien

    @ Eric ,

    c’est vrai , il y a un vrai marché pour la polémique , c’est d’ailleurs le « fond de commerce » des médias! il n’y a plus que çà !!! j’allume mon ordi , sur le portail orange c’est « Voici-Voilà » et tout, plus ou moins au subjonctif (« il serait , il aurait ), pas au présent , mais pour le « bourrage de crâne », c’est de l’impératif , avec pour l’investissement que du futur …
    Et sur l’Equipe mes mots censurés laissent (beaucoup!) de place aux ignares du vélo, du sport, de la vie en général , des ratés , des aigris , des loosers , qui ont droit à l’imbécilité (n’est pas prix Nobel de la paix qui veut, et encore …!) , mais aussi à la méchanceté gratuite ( rejoignant avec rapidité et résistance ) le peloton des imbéciles cités , en fait …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 8 octobre 2019 à 12:41 | Permalien

    j’oubliais :  » pour l’investissement au futur CONDITIONNEL » , forcément …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 8 octobre 2019 à 1:55 | Permalien

    La description poétique de Noirvélo me va à merveille. Le retour de Latour qui vient faire 7 samedi après avoir animé la course me ravit. Quand on voit le classement des 30 premiers, fallait le faire.
    Sinon le balai des motos et voitures est toujours aussi grandiose en Italie.
    Mica, je trouve ton propos exagéré quand tu parles de la course de St-Michel de Double, « J’espère que cette farce n’a pas été réorganisée » du fait qu’il n’y avait que 10 coureurs inscrits ? Certes, mais cette course a le mérite d’exister. Je serai tenté de te dire de prendre une licence et de venir grossir les rangs des participants, ou de passer un gilet de sécurité pour venir tenir un carrefour.
    J’exagère aussi mais je veux te faire comprendre que ces petites courses de villages – on appelait cela les courses de vogues ou les kermesses chez les belges – sont le terreau du cyclisme pro, en fait. Si les courses continuent de disparaître pour des raisons multiples, sans que la fédération ne daigne s’en préoccuper tout accaparée qu’elle est par le cyclisme pro, ce sera la fin du cyclisme tel que nous l’avons connu et le connaissons en France.
    Je vois déjà autour de moi pas mal de copains/amis qui mettent plus d’entrain à aller faire des KOM sur Strava, parfois de manière artificielle, qu’à réellement s’entraîner, et se préparer pour être compétitifs dans ces courses amateurs. Les gars roulent une demi-heure pour être bien chauds, et en pleine possession de leurs moyens, réalisent leur KOM sur quelques centaines de mètres parfois, et rarement sur une bosse supérieure à 2 bornes. Puis ils rentrent chez eux direct. Parfois, certains vont même sur le terrain en voiture. Drôle d’évolution, drôle d’époque !
    Certains refusent même d’aller monter des cols dans les Alpes, tout concentrés qu’ils sont sur leur activités Strava.
    Vayer a simplement dit que Roglic, selon ses estimations, a monté le Passo San Luca en 5’44, soit une montée à …495 Watts de moyenne, c’est à dire à 7,6 Watts/kg, après 5 heures de course et 5 montées.
    On peut y croire ou pas !
    On peut lui reprocher de chercher la lumière, ce qui ne me gène pas, ou quelques imprécisions, mais sur le fond, c’est un connaisseur du cyclisme et du mon de pro, et un amoureux du vélo. Son approche n’est pas « politiquement correcte » et ses accusations difficiles à vérifier sur le moment. Mais le temps lui donne souvent raison : les tests « rétroactifs », les aveux, les coureurs positifs, et la science aussi parfois.
    Pour la tricherie mécanique, je trouve que les langues peinent et tardent à se délier. Où en est l’enquête de l’UCI lancée au printemps quant à la possible et probable tricherie de Cancellara ?
    Les contrôles sont toujours aussi peu sérieux, comme l’a montré une récente vidéo aux championnats du monde. Un coureur pro ne peut pas tricher seul dans son coin avec un moteur. Plusieurs personnes – mécano, concepteur et/ou revendeur du moteur, directeur sportif – sont obligatoirement au courant.
    Affaire LBL 2010 : je parie que Vinokourov sera relaxé. Les plaidoieries de la défense seront dignes des meilleurs excuses des coureurs pincés par la brigade anti-dopage!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 7 votes)
  • Soumis le 8 octobre 2019 à 2:36 | Permalien

    Merci de rétablir les propos d Antoine Vayer car Lbi ne les avait pas exprimé en ces termes et je n ai pas de compte Twitter.

    L UCI a tout intérêt à enterrer le dossier Cancellara.

    Pour les raisons que tu évoques, je pense qu’il y a assez peu de chance pour que Roglic ose l assistance électrique en fin de saison 2019 après l année qu il a accompli.

    Mais il faudrait plus de contrôle concernant le dopage et l assistance électrique sur les compétitions de deuxième niveau et amateurs… Tous les niveaux amateurs.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 7 votes)
  • mmm
    Soumis le 8 octobre 2019 à 6:05 | Permalien

    Est ce que Roglic aurait gagné aux Trois Vallées sans l’aide de la moto tv qui a dérouté le groupe où l’on retrouvait Woods, Nibali, Martin, Gaudu, Teuns, Valverde, Formolo et j’en oublie plusieurs? On ne saura jamais, Roglic ne faisait la course probablement que pour tourner les jambes un peu en attendant samedi jusqu’à ce qu’on lui offre la chance de sprinter pour la victoire. Bref, il est fort et Alaphilippe et Fuglsang sont définitivement hors jeu, mais son statut de favori fera qu’on l’attaquera sans doute de loin. Un peu comme aujourd’hui.

    Bernal et surtout Gilbert, on ne connaît pas trop leurs niveaux respectifs actuels.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • mica
    Soumis le 9 octobre 2019 à 3:22 | Permalien

    Alano 39: Alors là, je ne suis pas du tout d’ accord avec toi sur ton analyse du final des 3 V Varésines..
    Roglic « attaque » à quelques encablures de l’ arrivée….mais, derrière « ça se regarde », personne ne veut y aller; et c’ est souvent comme ça que ça se passe…..Roglic n’ allait quand même pas freiner pour laisser les autres revenir….
    Pour ceux qui se sont  » perdus » en suivant la moto….ça n’ a rien d’ étonnant, tellement tous sont obnubilés par le moindre sillage qui peut s’ avérer décisif, comme dit EAP : »Le ballet des motos et voitures est toujours aussi grandiose en Italie »…et pas que là bas selon moi.
    EAP: dans mon petit chapitre sur St Michel de Double, je voulais surtout souligner le tragi-comique de cette « course » qui eut droit a la une télévisuelle; (et, une dizaine de « coureurs », dont quelques vétérans, un « neveu de » et un motorisé)
    Pour moi, elle est le symbole de la déliquescence du cyclisme…à comparer au cyclisme populaire des année 60 ou 70, ….à comparer aussi avec le moindre trail ou course à pieds qui regroupe pour le moins 200 à 300 personnes.
    Il est vrai que l’ uci privilégie de plus en plus le BMX, le D H, le cyclisme en salle, le VTT motorisé (qui, je pense existait déja…mais quelle honte..) au détriment des disciplines nobles ( Route et piste).

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 6 votes)
  • wolber
    Soumis le 9 octobre 2019 à 4:24 | Permalien

    Mica, il n est pas très juste de dire que les coureurs sont obnubilés par le moindre sillage.Au paroxysme de l effort , ils suivent instinctivement les motos qui sont sensées prendre le bon tracé et dont ils n ont parfois pas la moindre idée. Il ne faut parfois pas grand chose pour tromper un coureur sur une fin de course…

    EAP, même les sorties de club sont faisandées par strava.
    On ne roule plus, on reste dans les roues pour mieux passer les bosses et accrocher un KOM ou encore pire, un PR; qu on se dépêchera d afficher la sortie terminée.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • alano39
    Soumis le 9 octobre 2019 à 4:44 | Permalien

    Derrière ça se regarde mais surtout ils essayent de récupérer après un effort violent.
    Roglic lui n’a pas besoin de récupérer bien qu’ayant bouché un plus gros trou que ses 3 adversaires en raison de son mauvais placement.
    Il accélère dans un second temps assis avant de se mettre en danseuse pour s’envoler seul vers la victoire devant des adversaires impuissants.
    Elle réside là la grosse différence entre Roglic et les autres, il dispose d’une réserve de puissance là où les autres arrivent à fond de cale. Il n’est pas essoufflé et ne fait pas de lactate.
    Aucun des 3 autres (on écarte Sanchez qui est cuit après son échappée) n’est en mesure de suivre son accélération et entre nous à 600 m de la ligne il n’y plus de jeu de cache cache entre des coureurs sauf à être dans un peloton avec des lanceurs qui sont censés boucher le trou. A 4 à 600 m de la ligne on prend immédiatement la roue de l’attaquant si on en a les moyens.
    L’erreur de direction du groupe d’attaque a grandement facilité la tâche de Roglic qui en fait était piégé mais je pense qu’il ne visait pas la victoire au départ. Il voulait faire des bornes avant samedi mais il a su saisir l’opportunité et a en même temps vérifié son degré de forme. Aujourd’hui personne dans le peloton n’est en mesure de suivre ses attaques qu’elles soient en bosse ou sur le plat. C’est le principal enseignement à tirer de ses 2 dernières victoires. Il fait ce qu’il veut où il veut.
    Bernal qui était dans sa roue samedi a montré ses limites et je ne pense pas que Gilbert dispose encore de l’explosivité nécessaire pour le suivre. Donc si son équipe cadenasse bien la course samedi il a toutes les chances de gagner le tour de Lombardie.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 5 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!