Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Bientôt 40,000 kms en 2010 !!!

Allez Olivier !

Olivier Buisson, ce cyclosportif passionné, est en passe de boucler… 40,000 bornes en 2010. Pour arriver au chiffre magique, Olivier devra encore parcourir 1200 bornes en décembre, un petit contrat considérant les mois précédents où il a pu tourner à plus de 3000 bornes en 30 jours. Quoi que considérant la vague de froid qui touche actuellement l’Europe, ca sera peut-être moins évident que prévu. Mais bon, Olivier ne nous laissera pas tomber ! Allez Olivier !

Pour bien se rendre compte, 40,000 kms en 365 jours, ca fait une moyenne de 110 bornes par jour. Tous les jours. La grande majorité des coureurs professionnels ne font pas ca.

Bref, chapeau bien bas pour cette passion et cette motivation. J’étais déjà impressionné par les 18,000 kms parcourus au Québec en 2010 par mon ami Dan Simard, Olivier en a plus du double ! Il faut cependant considérer qu’au Québec, on ne peut pas rouler à l’année. Peut-être qu’en ajoutant les kms de home-trainer et de ski de fond, Dan serait à plus de 20,000 ! 

De mon côté, j’en suis à 7000 à tout casser !

Partager

Précédent

David Veilleux chez Europcar en 2011

Suivant

L’horreur

21 Commentaires

  1. touille

    En fait, 40 000km, je ne vois pas trop l’interet pour la competition; c’est plus « pour dire », pour le record;
    patrick et ses seances de home trainer progresse plus en une heure, à mon avis (et souffre plus)

    0
    0
  2. jmax

    j’ai souvenir de Patrick Plaine parcourant 50000 km l’année de ses 50 ans mais il me semble que depuis, un gars a fait mieux

    0
    0
  3. jmax

    en fouillant un peu, le même Patrick Plaine fait 52555km l’année de ses 51 ans. Comme quoi 50000 km pour ses 50 ans l’avait laissé sur sa faim

    0
    0
  4. PierreG

    Salut,

    On a un québécois – Remi Lafreniere – qui est en train de terminer le tour des Amériques: 65 000 km en 365 jours en autonomie complète…

    Voir:
    http://www.remilafreniere.com/
    Le plus intéressant, c’est de choisir le lien sur son blog.

    Faite le compte… 178km/jours avec ta tente, sleeping, bouffe, vètements, etc

    Malade!

    0
    0
  5. SIMON

    Comparer un cyclo et un professionnel il ne faut pas tout mélanger ou vous n’avez rien compris au cyclisme que l’on dit moderne.(par ces méthodes d’entrainement bien-sur)

    0
    0
  6. mathieu lapointe

    au québec, on ne peut rouler à l’année???? Il n’y a pas un jour que je ne vois pas quelqu’un rouler à montréal

    0
    0
  7. plasthmatic

    Quel enthousiasme, Laurent …

    0
    0
  8. schwartz patrick

    Personnellement, je me pose des questions … En fait, je n’approuve pas, je me méfie toujours des « extrémistes » de tous poils ; la passion, c’est
    super,mais il y a toujours un moment où ma philosophie
    me dit : »halte » .40000 bornes par an, 110 par jour, il
    faut être quand même un peu fêlé, c’est un avis perso,
    pas un jugement et encore moins un verdict !Passer son
    temps sur un vélo, c’est aussi passer à côté d’autres belles choses de la vie, non ?

    0
    0
  9. bernard

    BAH FRANCHEMENT ça me met un peu la nausée de lire sur pas mal de blogs des chiffres et des chiffres quelqu’ils soient, je fais ci je fais ça et patati et patata, partager des photos des commentaires désués de nombrilisme, des découvertes de régions, d’itinéraires c’est chouettes et plus intéressant, mais cela dit ce que fait Olivier c’est quand même assez extraordinaire et ses récits restent assez sympatiques dans l’ensemble, alors pourquoi pas réaliser une année un tel exploit et le partager, faut c’est sur sacrifier d’autres moments de vie, mais surtout avoir un putain de courage pour faire ça, alors bravo mais pas tous les ans…quand même BONNE CHANCE POUR LES 40.000KMS

    0
    0
  10. plasthmatic

    Et voilà le courage maintenant.

    0
    0
  11. Avant que le « débat  » face fausse route au sujet d’une passion je me
    permet d’apporter des détails sur le pourquoi et du comment du challenge
    Bien sûr on peux faire 20 , 30 , 50 000 km voir plus par saison mais là ou
    cela se corse provient du temps consacré au sport
    Je sais que ce n’est pas tout le monde qui a du temps devant lui pour le faire
    Avoir la force et l’envie et là aussi un autre débat …
    J’ai 41 ans , je bosse à plein temps , possède une propriété qu’il faut
    entretenir et j’ai la chance d’être marié et d’avoir deux enfants à élever
    une fille de bientôt 19 ans et un garçon de 16 ans
    Je profite d’une organisation assez bien rodé , je vais toujours à l’essentiel
    Une moyenne de 110 km par jours ? cela représente pas grand chose en heure de vélo !
    Faire 70 000 km ? je peux le faire sur une année et je vous le garantie !
    Mais à condition d’être libre à 100 % ..pas de boulot et de vie familiale
    Chose que je ne conçois vraiment pas du tout !
    Cela fait 5 saisons que je tourne au tour du pot avec une moyenne annuelle
    de 35 000 km environ par an mais c’était priorité aux enfants …
    Ne voulant pas finir ma vie seul sur un vélo …. je me suis adapté à la situation
    Combien de km en 2011 ? je prévois …. juste 20 000 km
    Car j’ai des projets sportifs avec ma petite tribu !
    Mais je vous laisse parcourir mon blog qui par moment relate un peu mon passé
    Blog dans laquelle j’évite de me « gargariser » avec des chiffres ! maintenant sait
    plutôt, des photos , un parcours une heure de départ et d’arrivée + un point météo
    Merci à toi Laurent pour le petit clin d’oeil sympa sur le site de la FLR
    Et vive le sport !

    0
    0
  12. bernard

    Pourquoi avoir écrit courage? je pense que se lancer un tel défit ne peut être motivé que par la seule « ENVIE » de le réussir, mais j’imagine que parfois et surtout dans certaines conditions morales, physiques ou ces temps-ci climatiques, l’envie de parvenir à son objectif ne doit pas suffire et q’une part de courage et de sublimation volontaire doit venir prendre le relais, je ne vois donc pas ce que le mot « courage » aurait de pégoratif, mais bon chacun son idée y a pas de régle universelle sur l’utilisation des mots et expressions

    0
    0
  13. plasthmatic

    Oui Bernard, un même vocable pour tant de significations.
    Mais j’ai trop de respect pour celui-là, toujours si facilement utilisé. Le courage est étroitement lié à la peur. Sans peur, point de courage …
    Ainsi, dans nos sociétés en tout cas, l’époque n’est pas tellement au courage … Ceux qui en d’autres époques ont mis en péril leur vie et parfois celle de leur famille entière pour en sauver une autre, en toute conscience du risque, ceux-là me semblent mériter la qualification du courage. Et le pire, c’est que généralement ils la refusent !
    Voilà …

    0
    0
  14. zboy

    une semaine type pour faire 110 kilos de moyenne, avec un gars qui travail de 8 à 16h30 et 2 enfants, ça donnerait quoi comme exemple ?

    0
    0
  15. zboy

    je parles du lundi-mardi-mercredi…etc…

    0
    0
  16. bernard

    oulala, mais je dois pas être trés « COURAGEUX » parceque j’ai bien eu plusieurs fois « PEUR » de ne pas me « FAIRE MAL » sur un vélo et il m’a été bien plus « FACILE » de ne pas me metrre en « DANGER » pour finir à une place « HONORABLE » ou pour rester dans mon petit confort , alors ma foi si on épilogue sur tous commentaires on est pas arrivé.Cela dit tu as entiérement.. euhhh « RAISON »? OUI c’est ça raison.

    0
    0
  17. plasthmatic

    Eh, Bernard, je cherche pas à avoir raison, juste à dire que je ne vois aucun rapport entre pédaler, même 40000 km en un an, et faire preuve de courage.

    « L’époque n’est pas au courage », c’est pas un jugement de valeur sur les gens, toi, moi. Non, c’est juste affaire de circonstance : le confort, même relatif, de nos sociétés, n’offre pas tellement d’occasions, autres qu’accidentelles, c’est tout. Et peut-être tant mieux, ça, je sais pas dire.

    Olivier, si Patrick ne t’a pas dit : Plasthmatic, c’est le petit Pascal de Lunéville.

    C’est marrant Bernard, parce que la première moitié de ton commentaire numéro 9, je la comprenais très bien, celle-là. Sauf qu’ensuite tu as bizarrement décidé une entorse à ton jugement, « mais attention juste pour un coup un ». Comment dire, c’est un peu accorder ta grâce non ?
    T’as noté j’espère : moi, ni je condamne, ni j’accorde. Juste je m’étonne. Non de la chose, de la valeur …

    J’ai encore pas mal « épilogué » là, ou y en a pas assez ?

    0
    0
  18. bernard

    tas raison

    0
    0
  19. delirium89

    oh la moi qui fait 5000 a vélo et 5000 en bagnole, je sature et bien Olivier avec 40000 il doit en voir du pays

    0
    0
  20. plasthmatic

    ça m’arrange pas

    0
    0
  21. touille

    il faut réfléchir pour vous comprendre … et c’est pas tout clair…
    seul simon semble penser en terme d’entrainement comme moi; effectivement je pense qu’il est beaucoup plus difficile de faire 25000 km de professionnel (d’ou le dopage) que d’en faire 40 000 à son rythme la plupart du temps; je dirais meme qu’il est plus difficile de faire les 7 000 de laurent en faisant des courses regionales car on subit le rythme de ceux qui s’entrainent beaucoup plus..
    Cela dit, il faut beaucoup d’envie( notamment quant il pleut ou il neige!!)et d’organisation pour faire tout ça (et une femme compréhensive!!); dernier point,il faut une région qui se prete à de longues balades, pas encaissée comme grenoble ou il n’y a que 3 routes pour sortir, mais vers voiron cela semble ideal..
    Bravo à olivier et à patrick qui font partager leur passion à tous et au plaisir de vous voir sur les routes en 2011 (j’espère que vous accélèrerez pas trop quand je serai dans vos roues (sur le plat bien sur)

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.