Bernal: je ne comprends pas!

Le cyclisme moderne est parfois difficile à comprendre!

Vainqueur du Tour en juillet, Egan Bernal avait par la suite pris le départ de la Classica San Sebastian, puis s’était retiré en Colombie, chez lui, pour célébrer sa victoire et observer un temps de repos.

Il s’est entrainé aussi.

Et il faut croire qu’il s’est entrainé fort bien!

Il a fait sa course de rentrée hier, le Giro Della Toscana, 205 kilomètres tout de même, et pas tout plat (puisque c’est en Toscane).

Résultat? 2e, après 30 km d’échappée dans le final. Faut croire qu’Egan est en forme en ce moment!

Je vous avoue avoir un peu de mal à comprendre comment on peut être si performant après plus d’un mois passé loin des pelotons et du rythme de course. L’oxygénation accrue suite à un séjour en altitude chez lui en Colombie?

Et du coup, je ne comprends pas la décision de Bernal de ne pas tenter sa chance aux Mondiaux du Yorkshire dans deux semaines. Avec une telle condition, il est assurément la meilleure chance de la Colombie pour ces Mondiaux!

Décision bizarre… surtout que Bernal fera la fin de saison italienne, c’est à dire Giro d’Elle Emilia, Tre Valli Varesine puis le Tour de Lombardie. Dans ce contexte, il me semble que les Mondiaux prennent de l’importance…

Le cyclisme colombien est décidément une énigme ces temps-ci!

17 Commentaires

  • Tchmil
    Soumis le 19 septembre 2019 à 4:45 | Permalien

    après il faut voir le parcours au Yorkshire qui n’est pas forcément pour lui, contrairement à celui en Lombardie ou Milan-Turin, etc…
    Et d’ailleurs se serait bien qu’un italien gagne inversement ces mondiaux. Tiens Trentin par exemple devant Van der Poel et un australien de service ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 5 votes)
  • alano39
    Soumis le 19 septembre 2019 à 5:05 | Permalien

    Je dois avouer que comme Laurent je ne comprends plus grand chose.
    Jamais vu un coureur faire une pause juste après le tdf revenir près de 2 mois après et lâcher presque tout le monde.
    Mais de toute façon cette année je ne vais que de découvertes en découvertes. Je lis que Lefévère voit bien Evenpoel gagner le chrono des mondiaux. C’est bien simple cette année nous avons 3 coureurs qui simultanément ont la précocité d’Anquetil. 3 Anquetil en même temps. Où allons nous nous arrêter dans ce délire sportif?
    Tous nos repères sont en train de voler en éclats et la logique sportive n’existe plus.
    Je ne sais plus et surtout je ne comprends plus.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 8 votes)
  • mmm
    Soumis le 19 septembre 2019 à 7:55 | Permalien

    Bernal et Nibali sur le parcours des mondiaux deviennent soi des équipiers (ce dont il n’ont rien à battre) ou visent une neuvième position ( ce dont ils n’ont rien à battre). Se faire humilier par Van der Poel sous la pluie froide anglaise, qui a besoin de ça?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +7 (from 7 votes)
  • Jean michel
    Soumis le 19 septembre 2019 à 8:49 | Permalien

    Le cyclisme colombien est décidément une énigme ces temps-ci!
    Le cyclisme slovene est décidément une énigme ces temps-ci!
    Le cyclisme « junior » est décidément une énigme ces temps-ci!
    Le cyclisme , tout simplement, est décidément une énigme ces temps-ci!
    Passion de detectives….

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  • Dany
    Soumis le 19 septembre 2019 à 9:05 | Permalien

    Sur ce blog, beaucoup sont perplexes au sujet de cette nouvelle génération très précoce et douée. En relisant les très bonnes observations d’Alano39 et EAP sur le sujet, j’ai pensé à un article de « Sciences et Avenir » d’août 2002, intitulé, »Dopage 2008, le podium génétique » L »article est fouillé et montre le potentiel des modificatione géniques; il est référencé à l’OFDT: https://bdoc.ofdt.fr/index.php?lvl=notice_display&id=22822

    Le 27-7-16 Sciences et Avenir « Y aura-t-il du dopage génétique aux Jeux Olympiques de Rio ? »

    Depuis 2002/3, l’AMA a sollicité des spécialistes de la thérapie génique pour anticiper les risques de détournement par les sportifs. En 2009, elle avait déjà financé 25 programmes de recherche. La détection ne pouvait se faire que par biopsie. Elle va utiliser, pour la première fois pendant les prochains JO, un test de détection du dopage génétique à partir du sang..

    A cause des effets imprévus, le bilan en 2016 des thérapies géniques approuvées dans le monde se résume à deux.
    Au sujet du dopage, « ..seul cas suspect, le Repoxygen, médicament expérimental contre l’anémie dont le développement a été abandonné dans les années 2000. Il contient le gène qui fabrique l’ EPO
    2019, surprise, sur le site très complet «  »cyclisme-dopage »; dans la rubrique  » le dopage de demain », l’ article le plus récent ( thérapie génique) est daté de juillet 2005…
    Les dangers les plus graves ne font pas peur aux sportifs dopés ; la tentation pour les coureurs moyens de se hisser à la hauteur des meilleurs est forte comme on l’a vu pour l’EPO et peut-être se trouve là, le nombre plus élevé de décès chez de jeunes coursiers. D’après l’article d’août 2002, l’utilisation du VEGF qui entraine la création de nouveaux vaisseaux a déjà provoqué 2 morts aux Usa. Selon JP de Mondenard, « à terme, il sera utilisé sans provoquer d’accident. » Nous y sommes peut-être ; ce que la médecine a abandonné pour le bien des patients, les dopés ont peut-être réussi à le maitriser après un certain nombre de sacrifiés…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +9 (from 9 votes)
  • Yvon
    Soumis le 19 septembre 2019 à 12:05 | Permalien

    Laurent comprend beaucoup de choses mais il a comme beaucoup d’entre nous de la vérité. La précédente crise a conservé les anciens. Celle ci bouste les jeunes. Attendons.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 19 septembre 2019 à 12:12 | Permalien

    Et oui, Dany…On y est !
    Marc Kluszczynski pourrait nous en dire plus, certainement.
    J’ai essayé en vain de transmettre un lien vers un article de presse concernant un coureur amateur français sanctionné pour 4 ans.
    Le coureur, Michael Gallego, est connu en région Auvergne Rhône Alpes, au regard de ses très nombreuses victoires dans les grimpées chronométrées.
    Pour ma part, je ne l’ai vu qu’une fois, il avait mis les meilleurs spécialistes (coureurs élites en activité pour certains) à 1 minute 30 sur une montée de 10 bornes à 6,5% de moyenne. Le gars était parti sans échauffement car arrivé en retard sur les lieux de la course, et avait rangé son vélo directement l’arrivée franchie dans sa voiture 20 mètres après la ligne. Pas essouflé, pas marqué, pas soif…!
    L’organisateur lui avait tressé des lauriers et il avait fait l’admiration de nombreux concurrents.
    Pas la mienne, mais bon…
    Ses performances étaient quand même mises en cause par quelques détracteurs ultra-minoritaires, notamment sur certains forums, qui doutaient et ramassaient de fait, des tas de commentaires virulents et violents, au principe « pas de preuves, pas d’accusations » alors qu’ils n’accusaient pas mais analysaient les perfs, les faits.
    L’intéressé lui même se défendait sur le forum de VO²Cycling : « Toutes mes sorties sont sur strava avec tous les chiffres que vous voulez. Vous pouvez démonter mon vélo et me faire toutes les prises de sang. »
    Comme si des chiffres sur Strava pouvaient prouver quelque chose.
    Il n’y a pas eu prise de sang, quelques gouttes d’urine ont suffi : présence de plusieurs substances illicites + possession de morphine, de testostérone, et corticoïdes. Le bon vieux dopage à Papa !
    Combien de coureurs valeureux a-t-il ainsi spoliés ? Lui même ne le sait pas. Il a quand même gagné 8 fois la montée très ardue de la Bastille à Grenoble (1.74 kms, 16% de moyenne, avec des passages à 30%)
    Je pense que l’avenir du sport, et plus particulièrement du cyclisme, passe notamment par l’abandon de l’encensement des vainqueurs.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +11 (from 11 votes)
  • Yvon
    Soumis le 19 septembre 2019 à 12:52 | Permalien

    Laurent comprend beaucoup de chos
    es mais il a comme beaucoup d’entre nous peurde la vérité. La précédente crise a conservé les anciens. Celle ci bouste les jeunes. Attendons.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • David De Grandpré
    Soumis le 19 septembre 2019 à 1:30 | Permalien

    Quand même.. le plateau de coureurs était vraiment de catégorie B au Giro Della Toscana, regardez les noms du top 20 et personne pour inquiéter un gagnant du Tour de la trempe de Bernal. Logique qu’il ait réussi à s’illustrer.

    Mais bien d’accord que c’est triste de ne pas le voir aux Mondiaux!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 19 septembre 2019 à 1:48 | Permalien

    Lutsenko , retenez bien ce nom !!! bon , ok , j’en fais un peu trop , mais en cas de course dure , « humidité froide » , je le vois bien dans les cinq , le podium … et , soyons fous , un peu plus haut même … Il a une de ces caisse ce garçon , humble et effacé, mais vu le numéro qu’il nous a fait à la Coppa Sabatini (80 bornes d’échappée seul) je n’ai pas trop peur de me tromper …
    Et comme déjà écrit , fatigué et las de lire MVP, Ala , Sagan, Valverde et quelques uns …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 19 septembre 2019 à 3:03 | Permalien

    Lutsenko n’est quand même pas un nom inconnu. C’est d’ailleurs une des surprises majeures de cette saison 2019, dans laquelle il occupe les premières places depuis le mois de février…voire le tour d’Omman, sans faiblir. Il ne gagne pas souvent, mais il est toujours présent.
    Bernal, ça ne me surprend pas qu’il n’aille pas sur les chpts, mais je suis comme Laurent très étonné qu’il débarque d’Amérique du sud autant en forme.
    Même si le plateau n’est pas très huppé, ces courses sont toujours très disputées. Et plaisantes à suivre.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • u2pitchjami
    Soumis le 19 septembre 2019 à 3:20 | Permalien

    Bernal est peut être déjà dans une course contre la montre et surtout contre Froome pour le leadership du prochain tour de France.
    Froome à commencé à refaire parler de lui juste à la fin du tour pour nous faire comprendre qu’il serait sur le tour l’année prochaine et surtout pour gagner son 5ème.
    Vu la vitesse de son retour sur le vélo par rapport à la gravité de ses blessures, c’est incroyable et il doit souffrir énormément (j’imagine).

    Je me demande si la stratégie d’Inéos ne serait pas quelques choses du genre : « vous voulez tous gagner le tour ? bah que le meilleur gagne je m’en fous du moment que c’est quelqu’un de l’équipe ».
    Depuis 2 ans il n’y a plus vraiment de leader désigné, on critique parfois (souvent) Movistar pour l’empilement de leader mais finalement chez Sky/Inéos c’est un peu pareil : Froome-Thomas, Thomas-Bernal, Bernal-Froome ?
    Sans compter l’absence de réel leader sur le giro et la vuelta.
    Je m’éloigne du sujet, mais je pense que la compet est déjà lancée pour juillet 2020 chez Inéos.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 5 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 19 septembre 2019 à 4:05 | Permalien

    @ EAP,
    Les semi-Classiques italiennes de fin de saison sont presque aussi passionnantes que les Flandriennes ! en fait , je les attends en fin de saison avec en point d’orgue la Lombardie … Ca permet d’entrer dans la période hivernale tout en tièdeur … et faut dire qu’elles sont sacrément disputées avec du mouvement et de la stratégie ! ça change des Grands Tours et même des courses de 8j qui prennent le même aspect coté « gestion » …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • Lbi
    Soumis le 19 septembre 2019 à 4:46 | Permalien

    Incroyable cette chaudière de gallego!
    Il a vraiment pas de face, voler tous les amateurs!
    C etait donc lui qui n arrivait pas a pisser a la bastille, comme ghislain lambert!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 5 votes)
  • Wolber
    Soumis le 20 septembre 2019 à 12:34 | Permalien

    Ceci dit Bernal etait deja revenu très fort , au point de gagner le Tour de Suisse apres une fracture de la clavicule au printemps dernier.
    Et le Tour de Toscane n est pas le Tour de Suisse.

    Alors l entraînement au capteur de puissance derrière scooter en altitude avec de grosses charges de travail remplace t il désormais la compétition? En sachant que de grosses charges entraînent un besoin de récupération.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Lbi
    Soumis le 21 septembre 2019 à 5:21 | Permalien

    Bon, qu ils soient chargés à mort à la vuelta, pas de surprises.
    Mais j aimerais avoir des reactions sur le dopage amateur, lba par exemple, surpris les gars?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • Mahet
    Soumis le 23 septembre 2019 à 5:36 | Permalien

    @ Edgar Allan Poe
    « J’aime ses endroits où la mort mêle son souffle fétide à la beauté » E.A. Poe.
    Aujourd’hui certains instruisent à charge mais malheureusement avec rien dans le dossier des procès en sorcelleries contres certains coureurs pros. A quoi cela sert t’il? Réponse à rien. On peut s’etonner Longtemps de certaines observations on le peut mais doit on systématise le doute et installer l’idee Que la crapulerie dans le vélo est systématique. Doit on en fait douter systématiquement des vainqueurs juste car ils sont vainqueurs ? On peut il est vrai douter de tout mais pourquoi comment et surtout à cause de quoi? Est on vraiment sûr de tout comprendre sur tout, etre sur d’avoir accès au dernière méthode de préparation ? Je ne sais plus qui disait : »ces mystères nous échappe feignons d’en être les instigateurs » personne n’aime le dopage comme personne n’aime être trompé ou cautionner l’injustice mais cela donne t il le droit pour n’arriver A rien aucun résultats probants de nuire à un sport comme le cyclisme ? On éradiquera pas les tricheurs avec des accusations softs des sous entendus et des allégations sans preuves flagrantes on éradiquera pas la triche en s’entourant de grands pharmaciens ou biologistes on éradiquera le dopage en formatant nos jeunes mentalement au refus de la malhonnêteté et aussi au respect d’eux même. Pour cela le regard que nous portons sur levelo doit faire une place médiatique plus grande à ceux qui ne sont pas sur la boîte sont inconnu et anonymes peut être alors le dopage perdra t’il toute justification.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!