Basso sauve son Giro

« Belle victoire d’Ivan Basso aujourd’hui au sommet du Limone Piemonte »:http://www.cyclingnews.com/road/2005/giro05/?id=results/giro0517 puisque c’est une victoire qui récompense la tenacité, celle « de ne pas avoir abandonné »:http://www.lequipe.com/Cyclisme/20050526_192206Dev.html la course lors d’un gros passage à vide durant la 2e semaine, étant au prise avec des ennuis gastriques. Sous la pression médiatique et les ennuis physiques, Basso aurait pu quitter la course en justifiant de mieux se préparer pour le Tour. Il n’en a rien fait, témoignant d’un bel esprit de compétition. Le grand Merckx n’avait-il pas lui-même déclaré lors d’un de ses derniers Tours de France qu’il ne pouvait pas abandonner car c’eut été de dévaloriser la victoire de son adversaire?

La bonne opération du jour est toutefois à mettre au crédit de deux coureurs, Simoni et Rujano. Étonnant petit coureur colombien que ce Rujano qui démontre des facultés de récupération peu communes. « Savoldelli a très bien limité les dégâts »:http://www.velo-club.net/article.php?sid=24471 dans les circonstances, même s’il a perdu un peu de temps face à ces deux adversaires. Le grand perdant du jour est DiLuca qui a eu du mal on dirait à « remettre en route » après la journée de repos. À une autre époque, Greg LeMond maudissait ces mêmes jours de repos, estimant que ca lui « coupait les jambes » en brisant le rythme de la compétition.

Ce soir, la situation est claire : Savoldelli doit absolument prendre un maximum de temps demain à Simoni et Rujano. Simoni devra essayer de limiter au mieux les dégâts, n’étant pas un rouleur. Rujano est pour sa part surprenant en ce sens « qu’il se défend bien dans l’exercice solitaire »:http://www.velo-club.net/article.php?sid=24472. On verra demain s’il parvient à rester au contact de Savoldelli. Si oui, attention au petit colombien samedi!

« Simoni a déjà annoncé qu’il passerait à l’attaque samedi »:http://www.velo-club.net/article.php?sid=24463, épaulé de Cunego qui s’est entièrement mis à son service. Savoldelli aura selon nous besoin d’un coussin d’au moins 2 minutes afin d’espérer conserver le maillot rose jusque Milan.

Quant à DiLuca, de deux choses l’une : ou son passage à vide aujourd’hui est le signe que le réservoir est vide, auquel cas il perdra encore plus de temps demain et samedi, ou bien son organisme se « remettra en route » et il pourra surprendre. C’est à voir…

Les autres (Basso, Garate, Parra, Sella, etc.) joueront la victoire d’étape samedi et pourraient essayer de partir de loin.

Un mot en terminant sur « l’étrange action des CSC aujourd’hui qui ont pris le relais des Discovery dans la chasse sur l’échappée du jour »:http://grahamwatson.com/gw/imagedocs.nsf/photos/05giroSt17-004000. Ils diront probablement qu’ils jouaient la carte Basso, mais il demeure surprenant qu’un Basso tout juste revenant de maladie leur ait demandé de chasser en vue de la victoire d’étape. Basso ne devait pas être assez confiant dans ses moyens pour demander une telle chose à son équipe aujourd’hui. Alors pourquoi les CSC ont-ils embrayé, aidant ainsi les Discovery et Savoldelli ? Ils n’avaient personne à protéger au général… Difficile à dire donc, mais cette « alliance de circonstance » nous a surpris.

6 Commentaires

  • Polo
    Soumis le 27 mai 2005 à 6:50 | Permalien

    Rujano est Vénézuélien et non colombien.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • toutouille26
    Soumis le 29 mai 2005 à 1:16 | Permalien

    j’avais oublié lacorruption mais vous me la rappelez
    simoni s’est trouvé un excellent equipier di luca et salvoldelli s’en est trouvé des bien meilleurs chez lotto,…
    alors je pose la question:que vaut la perf de salvoldelli sachant qu’il est dopé et qu’il a payé des adversaires
    moi a leur place j’aurai trop honte
    il faudrait qu’ils arretent et qu’il sortent de leur monde pourri
    qu’ils remettent les pieds sur terre et que tout ce petit monde
    soit moins consanguin
    j’imagine la tete du jeune de 20 ans dans quelques annees quand il montera l’alpe en 45 min avec un velo de 3 kilos en faisant 30000 km dans l’annee et qu’il verra les temps d’armstrong apres une etape de 250km…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 29 mai 2005 à 7:27 | Permalien

    Je trouve ça un peu limite de dire: “sachant qu’il est dopé”

    fournit des preuves au moins.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • ruunsbörg
    Soumis le 30 mai 2005 à 12:34 | Permalien

    J’aimerais connaître les infos de Toutouille sur qui est dopé et qui ne l’est pas…

    Moi j’ai une seule certitude, il n’y aura jamais de certitude dans quelque sport que ce soit.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • toutouille26
    Soumis le 1 juin 2005 à 9:00 | Permalien

    pour connaitre les dopes et ceux qui ne le sont pas : lis les articles d’antoine vayer sur les puissances; les livres de mentheour et compagnie pour perdre tes illusions et analyse les images tele en ressentant la course (ce qui ne devrait pas etre dur si tu fais de la compet)
    tu auras des certitudes sur certains…et sur d’autres…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • ruunsbörg
    Soumis le 1 juin 2005 à 9:28 | Permalien

    Héhééé! Ce sont là tes nouvelles bibles! J’ai lu, mais j’achète pas aveuglément.
    😉

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Fouillez nos archives!