Axel Merckx et l’équipe Bontrager

5 Commentaires

  1. schwartz patrick
    Soumis le 25 mai 2013 à 1:40 | Permalien

    Sympatique Axel avec son équipe de p’tits jeunes, on
    veut bien y croire, en tous cas en plein apprentissage
    avec suffisamment d’insouciance et de camaraderie …
    Après, rouler avec le « système », la mafia, les chaudières, c’est une autre paire de manches … En
    tous cas, today, CARPE DIEM …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -2 (from 6 votes)
  2. Fore
    Soumis le 27 mai 2013 à 12:13 | Permalien

    Axel Merckx client très précoce du Dr Ferrari, pensez donc, il y allait déjà quand son père a mis en contact Lance Armstrong et le dottore, en 94 selon l’USADA.

    Axel avait 22 ans, bel exemple pour les jeunes !!!

    Je mes souviens de la première course d’Axel en junior, rapportée par un magazine de l’époque, il avait fini 5ème… sur 6 coureurs. Sacré potentiel. Comme quoi quand la génétique ne peut pas beaucoup, la médecine peut rattraper le coup. A vomir.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -2 (from 6 votes)
  3. schwartz patrick
    Soumis le 27 mai 2013 à 1:32 | Permalien

    Fore, autant arrêter l’ensemble du sport cycliste
    totalement et définitivement.Je ne suis dupe de plus rien mais laissons lui une chance, c’est un garçon
    discret ,qui, vu le palmarès du paternel a quand-même
    été courageux d’insister; il n’a pas volé beaucoup de courses aux autres avec ou sans dopage, sans « l’ouvrir »
    et sans scandale…Pour l’instant, il y a pire que lui comme DS,non ?il s’occupe de jeunes, tu veux que ce soit « Manolo » qui s’en occupe pour son retour ?
    Et puis faire 5e sur 6, quand on est pas rapide au
    sprint en Belgique, rien de plus normal! de plus, il aurait gagné, tu aurais prétendu qu’il se serait servi dans la valoche de son père ,(le magique pot belge!)
    Oui ,laissons lui une chance …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 7 votes)
  4. Fore
    Soumis le 27 mai 2013 à 3:08 | Permalien

    Il ne s’agit pas d’arrêter le cyclisme, on dirait qu’avec toi c’est blanc ou noir ;o)

    Il y a des DS qui ont plus de valeurs morales que d’autres, c’est tout, à sa façon, Riis est très « discret » aussi, furtif même, ça lui permet de passer entre les gouttes depuis 15 ans, dommage on aurait pu s’en débarrasser plus tôt, Vino idem.

    Le problème est que les équipes de ces DS véreux servent de refuge aux cyclistes qui cherchent le meilleur soutien logistique pour continuer à se doper, Astana, Saxo, Katusha, regarde par où sont passés Contador, Popovitch, Menchov et consorts ces dernières années !

    Ok pour un peu de mansuétude, ça n’était sans doute pas facile de faire autrement que de se doper dans les années 90, mais d’abord, passer par la case REPENTANCE… comme Vaughters par exemple.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  5. schwartz patrick
    Soumis le 27 mai 2013 à 12:40 | Permalien

    @ Fore!

    alors Fore, qu’est-ce qu’on fait ? on licencie l’équipe Bontrager et Axel pour être sûr ? Je sais que je suis un des plus virulents contre le dopage,
    d’ailleurs je ne ménage même pas notre brave Laurent
    (ahhh! ces épisodes « Pantaloni »!)mais bon, jusqu’à
    preuve du contraire, l’équipe (discrète),tient la route
    Maintenant, des DS 100% clean, tu en connais? à défaut
    d’accuser certains, on peut suspecter tout le monde…
    Chaque vainqueur de chaque classiques,de chaque étape
    peut semer le trouble…Moi je veux bien me faire « tacler » (pas trop fort!), mais donne nous pour
    chaque exemple la solution, sachant que tout sur ce site concernant le dopage est passé à la moulinette
    en long, en large et surtout de travers …et depuis bien longtemps déjà !!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 1 vote)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!