Autour des Mondiaux…

Pas mal de nouvelles – dont certaines troublantes – autour des récents Mondiaux qui se terminaient hier avec la course sur route des pros.

1 – Doublé italien sur la course, avec Alessandro Ballan qui a remporté l’épreuve devant son équipier – autant d’équipe nationale que d’équipe de marque, Lampre – Damiano Cunego. On retrouve à la 3e place le Danois Matti Breschel, le 3e Danois à monter sur un podium des Championnats du monde après Jorgen Marcussen (3e en 1978) et Leif Mortensen (2e en 1970).

À mon sens, le plus fort hier a gagné: Ballan semblait nettement au dessus du lot, surtout dans cette course qui présenta probablement la plus belle bagarre tactique depuis des lustres. La course a en effet été hautement stratégique, en particulier entre Italiens et Belges qui se sont tirés la bourre la plupart du temps. À force de devoir ramener des échappées italiennes – dont celle de Cunego et Bettini peu après la mi-course – les Belges ont laissé des forces et plus personne n’a pu concrétiser dans le final.

On attendait davantage des Espagnols qui sont passés au travers: Freire a été décramponné, Valverde inexistant ou presque, Contador a abandonné dans le dernier tour, bref, ce fut un peu la débandade du côté ibérique.

À l’inverse, les Italiens ont encore montré hier que lorsque vient le temps des Mondiaux, ils représentent année après année l’équipe à battre, fort d’une belle cohésion le jour de l’épreuve, en dépit des divergences avant.

2 – La nouvelle troublante, c’est évidemment cette révélation du journal allemand Suddeutsche Zeitung que Frank Schleck aurait effectué un virement bancaire de 7000 euros au Dr. Fuentes en 2006. L’équipe CSC et Bjarne Riis ont dû tenir une conférence de presse devant l’intérêt qu’a suscité la nouvelle. Pour l’instant, l’équipe CSC ne suspend pas son coureur, attendant d’en apprendre davantage dans les prochains jours avant une quelconque décision.

Évidemment, Frank Schleck défend n’avoir rien à se repprocher et être totalement clean. Aucune surprise de ce côté-là!

La surprise vient plutôt de l’UCI qui a décidé de ne pas déclencher d’enquête sur ce coureur et ces allégations. Voilà qui est plutôt inquiétant…

En effet, cette nouvelle révélation vient nous prouver toute l’importance du personnage Fuentes dans le monde du dopage du milieu des années 2000. Rappelons que Basso et Ullrich sont déjà tombés, en 2006, en raison de leur implication avec Fuentes. Depuis, il a été question de Valverde, de Contador et maintenant de Frank Schleck.

Le nombre et l’importance de ces coureurs ne justifient-ils pas qu’on s’intéresse plus que jamais à la filière Fuentes et qu’on aille au bout des choses le concernant ? Pourquoi ne pas rouvrir les enquêtes ? Pourquoi ne pas poursuivre les investigations ? Pourquoi l’UCI refuse-t-elle d’être d’initier le mouvement en ce sens ? 

Quoi qu’il en soit, cela me prouve qu’il convient toujours d’être extrèmement vigilant quant aux performances des coureurs cyclistes. Je n’ai jamais caché mes interrogations quant à la performance offerte par Andy Schleck sur le Giro 2007. Frank n’est peut-être pas au dessus de tout soupçon…

Enfin, cette nouvelle révélation vient une fois de plus nous permettre de croire que la nouvelle génération de coureurs fonctionnent toujours bel et bien comme la précédente…

3 – LeMond a raison. Il a raison de s’indigner de la façon dont Lance Armstrong et son médecin Dan Coyle comptent s’y prendre pour prouver que le champion des come-back entreprend son nouveau défi tout en étant totalement clean.

Coyle annonce en effet qu’il publiera de nouveaux indicateurs de la performance d’Armstrong afin de rassurer tout le monde. LeMond s’est objecté, estimant que des indicateurs simples et connus – la VO2max par exemple – suffiraient. Armstrong a préféré couper la parole à LeMond et enchainer sur un autre sujet.

LeMond rejoint ma pensée sur ce sujet: si Armstrong veut vraiment être crédible, il doit révéler ses paramètres sanguins non seulement récents, mais surtout tous ceux effectués alors qu’il était inactif sportivement, c’est à dire au cours des 2 ou 3 dernières années. Sinon, comment établir la base, la valeur de référence ?

4 – Mauvaise nouvelle pour le cyclisme, Pat McQuaid a annoncé qu’il se représentera à la présidence de l’UCI l’an prochain, lors de l’élection prévue durant les Mondiaux de Mendrisio. Espérons que d’ici là, d’autres candidats plus intéressants pour l’avenir du cyclisme se pointeront..

11 Commentaires

  • Tiphaine
    Soumis le 29 septembre 2008 à 10:47 | Permalien

    Je propose LeMond pour la succession du Pat 😉 !

    Pour Schleck Frank, ce qui m’étonne, c’est que l’info ne soit pas sortie plus tôt, bien plus tôt…
    Je me souviens avoir lu des trucs à son sujet (à VéloMag y z’aiment bien les Schleck, y’a toujours un article sur eux quelque part !), concernant ses débuts difficiles, comme quoi aucune équipe (principalement les françaises) n’était intéressée par le gars, etc. On lui répondait alors : « Des Frank Schleck on en a à la pelle chez les jeunes… », l’air de dire qu’il n’avait rien de particulier ou de + que les autres. Et puis, hop !, rentré à la CSC : miracle !
    Bon ça peut aussi s’expliquer d’un point de vue psychologique, une rage accumulée, un déclic, le soulagement et l’envie de faire ses preuves aux yeux de ceux qui doutaient… Je ne sais pas.
    Je ne sais pas mais je pense qu’il y a eu « adjuvant(s) », de toute manière ! Et le petit frangin idem.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Bikelarue
    Soumis le 29 septembre 2008 à 12:38 | Permalien

    Incroyable cette affaire Fuentes. Nous s’avons tous la vrai histoire et pas moyen de l’emprisonner.

    Il y a des Dr. Fuentes à travers le monde.

    Prenons l’exemple du cas Geneviève Genson au Québec, elle a fait toute sa carrière sur l’EPO…imaginez les pros maintenant. Son docteur est Québéçois.

    Armstrong, il va le gagner le tour 2009.

    Ballan, il était sur le tour cette année, je me demande s’il a subit un contrôle anti dopage sur le tour? Je gage que non.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • JOCELYN
    Soumis le 29 septembre 2008 à 2:32 | Permalien

    Salut à tous,
    Ballan était très fort mais il me semble qu’il a eu un trou dans la dernière bosse, était ce du bluf? j’aimerais bien revoir les images. Par contre, Cunego me semblait plus fort, et on peut etre admiratif devant le travail des italiens, tiens, j’aimerais savoir la prime de victoire de la squadra……Marzio va pouvoir s’acheter des vaches………Pour les espagnols, Freire n’a pas coincé, mais ils se sont fait avoir par les italiens tout simplement. Bon, Riis est encore dans le vélo, et beaucoup d’autres encore, (et meme ceux dont nous nous étions débarassé) nous n’avons pas fini de parler de toutes ces affaires de dopage je crois, allez, bon courage et bonne fin de saison

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • legafmm
    Soumis le 29 septembre 2008 à 3:20 | Permalien

    je le rapelle pour ceux qui ont un peu de mal, l’uci n’est pas au-dessus des lois, ils ont demander pls fois au juges espagnoles de rouvrir le dossier, mais ça na jamais fonctionner.

    McQuaid est sortie renforcé sur le rapprochement récent avec aso, il parait comme l’homme qui a repris les choses en main, c’est un peu un sauveur de l’uci, il me parait dès lors totalement intouchable lors des prochaines élections si l’entente entre l’uci et les organisateurs perdures.

    quant à patrice clerc, cet usurpateur, menteur, il va bientot quitter aso, ça c’est une grande et bonne nouvelle.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • thomasmatic
    Soumis le 30 septembre 2008 à 1:22 | Permalien

    voila pour la spontanéité de la course et son coté tactique:(cyclismag)
    « Une opinion partagée par le sélectionneur : « Valverde devait être dans l’échappée, pas avec Bettini ». Le principal accusé se défend en invoquant un problème d’oreillette qui a touché la sélection espagnole : « Nous n’entendions rien, je ne savais pas si je devais attaquer ou pas ». « 

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • alain39
    Soumis le 30 septembre 2008 à 2:43 | Permalien

    @legafmm
    L’UCI renforcée alors qu’elle a accepté d’abondonner le pro tour sans pour autant disposer d’un système de substitution. En plus elle lève la suspension de la FFC sans que cette dernière ne présente les moindre excuses et sans donner de raison à ce revirement de position. Quel discrédit porté à la sanction de l’UCI!!!!
    Pour mémoire, en juillet les équipes et organisateurs avaient voté la création d’un système « dissident » et donc leur retrait du pro tour.
    Ajoutons à celà un Verbruggen qui se retire définitivement de la scène.
    Pas certain que tout aille bien du côté de l’UCI.
    De son côté ASO (surtout la maison mère) fait fasse à une baisse d’activité qui va très certainement avoir des répercussions sur la direction.
    Parfaite illustration de la différence entre le secteur privé et publique, le 1er sanctionnant les mauvais résultats.
    A la différence de l’UCI le maintien des dirigeants ne peut être assuré par le truchement d’élections ou les nations les plus fortes sont les moins représentées.
    Mc Quaid en fin politicien a réussi a sauver les apparences, sa tête mais pour autant rien n’est réglé.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • plasthmatic
    Soumis le 30 septembre 2008 à 12:26 | Permalien

    « Autour des mondiaux ». Et bien il s’est passé quelque chose autour des mondiaux dimanche dernier. A Berlin, où, s’il n’y a plus le mur honteux, il y avait moyen d’en rencontrer un autre dimanche dernier, celui du marathon. Et ceux qui l’ont rencontré s’en souviennent certainement encore aujourd’hui.
    Il y en a un qui est passé à travers : 2h03’59 ». Haile Gebreselassie.
    24,420 km/h, ou 2’56 » au 1000 m, pour ceux qui connaissent un peu la course à pied.
    Premier semi en 1h02’05 », second semi en 1h01’54 ».
    Il y a une quinzaine d’années certains spécialistes pronostiquaient pour les coureurs attaquant le sol directement de l’avant pied, à la foulée tonique et « rebondissante », une quasi impossibilité mécanique et musculaire à s’adapter aux 42,195 km du marathon. Il a démenti, plusieurs fois déjà.
    1,64 m, pour 53 kg. Pas si léger que ça (pour un coureur à pied).

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Patrick B
    Soumis le 30 septembre 2008 à 12:43 | Permalien

    Ta coquille m’a fait sursauter, moi qui ne connait pas grand chose à la course à pied. Il fallait lire 20,420 km/h de moyenne. J’aimerai pas le prendre sur la grimpée du Ventoux, même s’il s’agissait d’une première expérience à vélo. Sur le plat, il doit être prenable, sans entrainement s’entend, quoique…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Patrick B
    Soumis le 30 septembre 2008 à 1:09 | Permalien

    Laurent, tu écris: « Ballan semblait nettement au dessus du lot ». Ta perception me semble présomptueuse. Personnellement, il me semble difficile de désigner qui était le plus fort. Les italiens étaient trois devant, bravo, et Ballan a su planter un démarrage en partant de l’arrière après que Chris Anker Sörensen ait déjà roulé derrière Rebellin.
    Dans l’avant-dernière bosse, l’accélération de Gesink, après son retour en solitaire du groupe des perdants, a mis les échappées en ligne, en a sorti des roues, mais ils sont rentrés quand personne n’a pris le relais. Dans la dernière, Sörensen a attaqué à son tour et ils n’étaient que deux à suivre, mais ça n’a pas suffit. Etaient-ils les plus forts, difficile à dire. Le danois a encore fait un beau travail pour Breschel, insuffisant. Ballan était très fort, et il a très bien joué le coup. C’était comme un pari, Rebellin sinon Ballan sinon Cunego resté à l’affut. Belle victoire du collectif italien initié par le stakhanoviste Bruseghin et sous la menace dissuasive de Bettini. Avec un gars certainement très fort pour orchestrer la manoeuvre entre toutes ces pointures: Franco Ballerini.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Tiphaine
    Soumis le 1 octobre 2008 à 5:55 | Permalien

    Toujours de sources belges :
    http://www.dhnet.be/sports/cyclisme/article/225299/des-nouveaux-tests-proposes-a-armstrong.html

    Pas grand chose à en espérer à mon avis.

    Autrement « ayé », Clerc s’est fait virer d’ASO. Remplacé par le fils Amaury en personne. Héritier – ou avec une entreprise familiale dans l’entourage – c’est quand même une situation appréciable… Surtout par les temps de crise qui courent… L’assurance d’être toujours bien au chaud, quoi qu’il arrive… Y’a toujours une place pour vous quelque part, de toute manière… Confortable !

    Par ailleurs on n’a toujours aucun éclaircissement sur l’accord UCI-ASO and Co qui a été conclu, sa teneur exacte… L’avenir du cyclisme s’annonce radieux, je sens ça…

    A part ça, je ne sais pas pour vous mais moi impossible de me connecter à LFR aujourd’hui. Mais c’était prévu depuis un bout de temps il me semble (?).

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Patrick B
    Soumis le 1 octobre 2008 à 10:49 | Permalien

    Oui, Tiphaine, extraordinaire comme « l’accord UCI – ASO » tient la une sans que soit posée la question du contenu de cet accord!
    Ou plutôt, ordinaire, dans un monde qui sacrifie le fond à la communication.
    Tiens, la fameuse « nationalisation » de grandes banques y compris aux Etats-Unis, on s’en gargarise de toutes parts, mais quid de leurs nouveaux statuts?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!