Armstrong sur le Tour 2009

C’est confirmé : Lance Armstrong sera au départ du Tour 2009. Le coureur américain l’a annoncé aujourd’hui via le site web de l’équipe Astana qui tient son premier camp d’entrainement à Tenerife.

La nouvelle n’en n’est pas une tant il est évident depuis l’annonce de son come-back qu’Armstrong ne revient pas comme coureur professionnel pour avoir un autre objectif que de gagner un… 8e Tour de France.

Cela prouve une fois de plus à quel point ce sont les coureurs qui ont besoin du Tour, pas l’inverse.

Cela prouve également que le battage médiatique qu’Armstrong et son entourage ont mené depuis quelques semaines à propos de sa participation au Tour n’était que de la poudre aux yeux. Armstrong a compris depuis fort longtemps l’importance de gagner la bataille de l’opinion publique et il est fort probable qu’il ait simplement chercher à faire parler de lui dans la presse, conscient que cela allait lui servir de deux façons: hausser sa valeur marchande (rappelons qu’Armstrong a réintégré l’équipe Astana sans souhaiter obtenir un salaire, ses uniques sources de revenus sont donc les contrats publicitaires) et hausser son poids médiatique face au puissant ASO en France.

Contador le dindon de la farce

Si la nouvelle n’a donc pas de quoi surprendre, on ne peut s’empêcher de croire que dans tout ce cirque, c’est Alberto Contador qui est le dindon de la farce. Ce dernier n’a jamais cherché à cacher qu’après son doublé Giro-Vuelta en 2008, il faisait d’une 2e victoire sur le Tour son objectif principal en 2009. Voilà que la situation se corse pour lui et que la menace ne vient pas de l’extérieur mais bien de l’interne, une menace autrement plus importante puisqu’il sera probablement prisonnier de la course d’équipe. Considérant que Bruyneel a un faible pour Lance Armstrong et que ce dernier se dit motivé et affuté pour la saison prochaine, Contador doit être bien serré dans son cuissard Astana ces jours-ci… d’autant plus que de coureur le plus médiatisé en 2008 compte tenu de ses résultats (il est Vélo d’Or Mondial, rappelons-le), il se fait également coiffé à ce chapitre par Armstrong qui occupe toute la place médiatique.

Fouillez nos archives!