Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Alex Harvey: j’arrête au bon moment

Toujours intéressant de lire les entrevues avec le champion de ski de fond Alex Harvey, ce dernier n’ayant jamais de langue de bois. Chaque fois, Alex nous permet de mieux comprendre la vie d’un athlète de haut niveau, qui est souvent loin de ce qu’on peut imaginer.

Et bien sûr, retour sur quelques déceptions, dont les derniers JO, ainsi que le dopage dans le sport.

À ne pas manquer!

Et plus que quelques jours avant sa retraite sportive…

Partager

Précédent

Que du Astana!

Suivant

Mes favoris pour Milan SanRemo

  1. Gertrude

    Excellent article, merci!

    J’aime particulièrement l’avant dernière phrase:
    « Mon rêve, bien honnêtement, c’est que mes enfants fassent et goûtent à tout plein de sports, mais qu’ils ne soient pas assez bons pour faire partie d’une équipe nationale et d’aller aux Olympiques. »

    0
    0
  2. Tchmil

    Belle lucidité à la fin de l’entretien et c’est vrai, athlète ou non, qu’être en équilibre constamment entre perfectionnisme et obsession est très difficile : cela s’applique aussi en dehors du sport évidemment.
    Il faut aussi beaucoup de recul pour s’apercevoir de la chance (qu’il a su saisir aussi) et de la situation d’autres athlètes qu’il a connu et n’ont pas eu son succès. Belle preuve d’humilité !

    Par contre les prédispositions physiques et mentales ne sont-elles pas, en grande partie, attribuables au fait d’évoluer dans un milieu spécifique (parenté, manières de vivre…) ? Plutôt qu’une explication « génétique », même si aujourd’hui les explications par l’inné ont bonne presse.

    Quant à Floyd Landis, comme les russes, il avait une bonne raison de vouloir s’extraire de sa condition par le cyclisme. Qui voudrait retourner vivre dans une communauté amish après avoir croisé à la fois Lance Armstrong et Donald Trump lors d’un Tour Dupont ou d’une Coors Classic 🙂

    Belle découverte en tous cas, la tête et les jambes comme on dit…

    0
    0
  3. Danny Cote

    Laurent, merci d’avoir partagé cet article. Je l’ai dévoré de bout en bout

    0
    0
  4. Edgar Allan Poe

    Bel article, Laurent.
    Un bilan objectif et sans concession sur une carrière.
    Je ne connaissais pas cet athlète, focalisé que je suis sur le sport cycliste.
    La fin de l’interview m’interpelle à 2 niveaux :
    – le sport de haut niveau, surtout individuel, peut vite devenir obsessionnel, surtout qu’en général, on prend cette trajectoire assez jeune. Il faut aussi satisfaire aux pratiques en vigueur très rapidement. Tout le monde ne l’accepte pas.
    Mais c’est une évidence : c’est un sacerdoce.
    Je comprends plus mon envie d’aller voir ailleurs, 30 ans en arrière.
    – on ne souhaite pas forcément à sa descendance de passer par là. J’en suis là : qu’ils fassent du sport, oui. Qu’il roule en vélo, tant mieux…et qu’ils prennent une trajectoire à la Adrien Costa serait une bonne chose

    0
    0
  5. Yvon

    Je suis beaucoup les courses junior et je viens de m’apercevoir qu’il y avait 2 garçons à Monaco qui se nomment Vinocourov. Homonymie je ne sais. Si quelqu’un a un tuyau merci par avance

    0
    0
  6. Muddler

    Ce sont les fils jumeaux du Vinokourov qu’on connait. On peut les voir sur you tube dans des courses.

    0
    0
  7. Dany

    Bravo Alex mais ses remerciements aux journalistes, c’est qu’ils lui ont été utiles. Sagan , ce sont les journalistes qui ont besoin de lui. Il a la chance de pratiquer un sport très suivi, il assure le spectacle pour nous et il traite les journalistes comme souvent ils le méritent;du moins en France.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.