Alaphilippe: il sprinte en plus!

Décidément, je suis vraiment impressionné par le jeune coureur français de 22 ans Julian Alaphilippe (Etixx-Quick Step).

Après d’excellents résultats sur les Ardennaises, dans des parcours accidentés comme la Flèche Wallonne, voilà qu’il termine hier 2e d’un… sprint lors de la 2e étape du Tour de Romandie, derrière Albasini (pas un manche en la matière).

Le vidéo nous montre qu’Alaphilippe a commis quelques petites erreurs de placement dans les tous derniers hectomètres et qu’il a donc dû lancer son sprint de plus loin. N’eut été de cela, il aurait peut-être gagné l’étape!

Alaphilippe, c’est 1m73 pour 60 kilos. Pas vraiment le profil sprinter.

En cherchant un peu, je suis tombé sur cet article ou Bernard Bourreau nous parle un peu d’Alaphilippe pour qui, selon lui, on ne connait pas ses limites. Il a fait des pas de géants depuis les rangs junior.

Pas dans une équipe française

Plusieurs d’entre vous ont souligné le fait que le jeune coureur français n’évolue pas au sein d’une équipe française suite à mon article de lundi dernier.

Bon point.

Il est vrai qu’on peut trouver des exemples, dans le passé, de coureurs français qui marchaient du feu de Dieu alors à l’étranger, on sait aujourd’hui pourquoi. Il y a aussi des exemples, même récents, de coureurs étrangers au sein d’équipes françaises qui ne marchaient pas du tout, et qui se mettent à re-marcher du feu de Dieu dès qu’ils repartent ailleurs…

Ceci étant, je préfère me garder une petite gêne sur ce sujet.

D’une part, d’autres coureurs marchent bien au sein d’équipes françaises: Pinot, Rolland, Bardet, Peraud, et j’en passe.

J’ai ensuite répertorié 10 coureurs français évoluant au plus haut niveau au sein d’équipes étrangères:

Alaphilippe (Etixx)

Barguil (Giant-Alpecin)

Bouet (Etixx)

S. Chavanel (IAM)

Chevrier (IAM)

Coppel (IAM)

Gadret (Movistar)

Gallopin (Lotto-Soudal)

Moinard (BMC)

Pineau (IAM)

Tous n’ont pas non plus des résultats mirobolants.

Bref, je me demande si on n’a pas devant nous un cas bien particulier d’un coureur qui, junior et amateur, disposait d’une énorme marge de progression qui se réalise actuellement. Certains coureurs sont passés chez les pros à leur plein potentiel (je pense par exemple à Lagutin, impressionnant chez les U23 puis moins dominant chez les pros), d’autres y arrivent encore « brut ».

Chose certaine, il sera très intéressant de suivre la progression d’Alaphilippe au cours des prochains mois et années, notamment lors de son premier grand tour.

13 Commentaires

  • Michel M
    Soumis le 30 avril 2015 à 4:35 | Permalien

    Je ne veux pas faire mon « expert » mais Alaphilippe on le voyait venir depuis au moins l’an dernier avec plein de belles performances et une certaine constance (pour un jeune de 21 ans on s’entend). Il éclot un peu plus vite que prévut, ça oui par contre.

    Ce qui va être intéressant ça va être la cohabitation avec d’une part Kwiatkowski (qui est pas mal dans le même registre comme coureur) et possiblement d’autre part, Uran, si jamais Alaphilippe se met en tête de jouer les victoires d’étapes (et peut-être +) sur les grands tours … comme disait Cavendish, il n’y a vraiment plus beaucoup de domestiques au sein de cette équipe

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • A.Gagnon
    Soumis le 30 avril 2015 à 10:14 | Permalien

    Alaphillipe était déjà annoncé l’an dernier un peu partout comme étant la relève du cyclisme Français.

    Après vu le relief de l’étape, ce n’était vraiment pas un sprint normal. Et la preuve, Albasini, Alaphillipe, Caruso, Costa, Gerrans, Haas, Uran… les 7 premiers sont des puncheurs et/ou des grimpeurs.
    Navarkaudas et Mezgec sont les deux seul vrais sprinteurs dans le top 10 et ils sont tout deux plutôt polyvalents…
    Rien d’étonnant à cette performance de Alaphillipe.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Zenou
    Soumis le 2 mai 2015 à 5:40 | Permalien

    On entendait également beaucoup parler du fait que Alaphillipe était considéré comme l’avenir du cyclisme français. Il avait déjà fais pas mal de place d’honneur y compris sur des sprints.

    Mais j’ai pas entendu dire qu’il était le présent.

    Sur les ardennaises on attendait Bardet et Gallopin.

    Sa progression est quand même impressionnante depuis l’année dernière.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Dan Simard
    Soumis le 16 mai 2015 à 6:23 | Permalien

    Et se débrouille vraiment bien en CLM !

    (Vite Oleg, téléphones-lui)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Chouchouduvélo
    Soumis le 16 mai 2015 à 6:18 | Permalien

    @Dan Simard, et en + il grimpe bien ! Il vient de gagner l’étape-reine du Tour de Californie et prend le maillot de leader avant la dernière étape !
    Mais Pat est déjà passé avant Oleg, il lui a renouvelé son contrat pour 2 ans il y a quelques jours.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • alain39
    Soumis le 17 mai 2015 à 1:30 | Permalien

    Alaphilippe vient de franchir une nouvelle étape. Et pas une petite une grosse étape. Il est un coureur de grands tours. En 1 mois il est passé d’espoir national a jeune champion en devenir. Il est complet, puissant et endurant. A 22 ans c’est signe d’un moteur énooorme. Ca rappelle le début des plus grands et définitivement il s’inscrit dans la liste des possibles futurs champions. Mais il lui reste le plus compliqué à avoir confirmer.il est en ce moment en pleine euphorie et il faut attendre. Personnellement je connais ce coureur depuis quelques temps et je savais qu’il avait de grandes qualités. Mais je ne l’attendais pas à ce niveau aussi vite. Il grille toutes les étapes et surtout ce qui est encourageant c’est qu’il est complet. Il roule, sprint et grimpe. Sans point faible comme connaissent les Pinot et Bardet qui certes sont forts mais pas complet. A suivre avec la plus grande attention mais au moins ce n’est pas un gars qui vient de nul part car en France dans le milieu on parle de lui depuis quelques années et notamment Bourreau qui avait annoncé un moteur exceptionnel, lui qui le suit depuis quelques années. Il ne s’était pas trompé et il a l’oeil le bougre.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 5 votes)
  • legafmm
    Soumis le 18 mai 2015 à 6:26 | Permalien

    oui alaphilippe n’était pas un crack chez les espoirs mais tout le monde savait qu’il était en phase d’apprentissage, qu’une fois les protocoles bien définis, il exploserait ceux qui lui mettaient la mis-re quelques années avant.

    C’est beau ce cyclisme où tout ce joue sur les watts,
    plus besoin de tactique, 1 accélération, et on se retrouve en homme à homme, 1 seconde, et on s’en va seul titiller les grandes référence du passé comme horner ou leipheimer qui sont de beaux exemples pour notre juju national.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • alain39
    Soumis le 18 mai 2015 à 7:17 | Permalien

    @legafmm Alaphilippe a été identifié dès les juniors avec une médaille d’argent aux championnats du monde cyclo cross en 2010.
    Ensuite il intègre l’armée et fait un super parcours en cyclo cross. Car c’est dans cette spécialité qu’il a commencé sa carrière avant de passer sur la route.
    Il passe professionnel à la fin de son armée (3 ans) dans l’équipe continentale Omega en 2013.
    Dès 2014 il passe chez Etixx Omega et montre d’indéniables capacités sur la route. En effet, il fait des places immédiatement au tour de Catalogne et de l’Ain. A noter que c’est une année où il a été surtout un valeureux équipier et c’est là qu’il a montré l’étendue de sa classe en abattant un boulot énorme et en étant présent sur les fins de course.
    Pour 2015 tout le monde connait cette rapide éclosion.
    En résumé il a vite été constaté qu’il dispose d’un gros moteur et que la route lui convient parfaitement.
    Sur cette éclosion rapide (jamais connue chez un français depuis des décennies) elle ne semble pas provenir de stages à Tenerife. Certes elle est étonnante et tellement soudaine qu’elle éveille des interrogations que je me pose également.
    Sans la chaudière Valverde il aurait gagné les 2 ardennaises dès sa seconde année dans le world tour et ce à 22 ans. Ce serait une première et en France il faut monter à Hinault/Fignon pour assister à pareille entrée en matière (respectivement Gand Wevelgem et LBL en 77 et le tdf après une 7eme place à la Vuelta en aidant Hinault en 83). On peut aussi prendre en exemple Lemond qui avait dès 22 ans gagné le championnat du monde et le Dauphiné.
    C’est vous dire les références, nous sommes vraiment dans la galaxie des tous grands.
    Il est trop tôt pour en déduire ses réelles capacités mais en tout état de cause il a les qualités du chasseur de classiques et il emprunte un chemin différent des coureurs éprouvettes qui attendent au moins 27 ans pour devenir des champions (Indurain, Rominger, Armstrong, Sastres, Wiggo, Froome, Riis, Horner, Leipheimer etc…).
    Lui dès sa deuxième année et à 22 ans il est avec les meilleurs et ce sans recourir à tous ces stages pseudo sportifs et relevant plus de la médicalisation à outrance.
    Il faut comparer ce qui est comparable et comparer un gars de 22 ans à des vieilles chaudières qui ont commencé à gagner la trentaine passée il y a une limite à ne pas franchir.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 5 votes)
  • legafmm
    Soumis le 18 mai 2015 à 8:51 | Permalien

    C’est touchant, il croit en ce petit français, et quand il fera des 450 Watts sur l’alpe d’huez, il nous racontera la même chose, il était champion du monde junior, il a fait du cyclo cross, dc pour lui, ce type de perf est tout à fait logique.

    Il fait jeu égal avec Valverde (une énorme chaudière) sur les ardenaises, il bat les katusha (des énormes chaidières), mais c’est tout à fait normal, bientôt il va exploser les références d’armstrong dans les cols du Tour, mais là encore ce sera normal, car c’est un français.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • touille26
    Soumis le 18 mai 2015 à 9:31 | Permalien

    Pour le coup je rejoins legafmm
    « Dès 2014 il passe chez Etixx Omega et montre d’indéniables capacités sur la route »
    Souvenons nous de chavanel qui se met à tout gagner sur le tour et autre dès qu’il est allé la bas.
    Nous aussi on a nos chaudières en france, on a eu les europcar en 2011, les petits coureurs d’ag2r positifs a l’epo, etc
    Après c’est peut être du petit dopage, comme des gars comme tony gallopin qui tirent leur épingle du jeu, mais ça reste louche

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • Fore
    Soumis le 19 mai 2015 à 4:36 | Permalien

    Alain39 d’habitude si critique est complètement aveuglé par le fait qu’Alaphilippe soit français.

    Soyons lucide, ce gars à certes un gros moteur, mais 10% plus gros que les autres, à ce niveau, impossible.

    Il faut voir les choses en face, Alaphilippe en passant pro n’a pas tergiversé des années comme Gilbert ou Roche à perdre son temps dans une équipe française trop contrôlée, comme Aru, il est allé direct dans une équipe qui « prépare » avec son staff de docteurs même pas cachés, ils sont sur le site d’Etixx-QS, Ibarguren-Taus et Van Mol qui ont un historique de doping doctors notoire.

    Je répète, comme Aru, comme Pascal Hervé qui à peine arrivé chez Festina a demandé qu’on ne chipote pas avec les aiguilles… Il n’était pas allé chez Gan le Pascal, pas envie de perdre son temps. Alaphilippe, pareil, arrêtez de rêver au nouvel Hinault, vous allez tomber de haut !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  • Soumis le 19 mai 2015 à 5:14 | Permalien

    Alain 39 d’habitude si critique se comporte en fan. Il sait pourtant qu’on ne peut que douter de la sincérité des performances de tous les coureurs de premier plan 😉

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • alain39
    Soumis le 19 mai 2015 à 5:18 | Permalien

    Ne nous méprenons pas sur mon analyse et notamment mon dernier message qui faisait écho à l’analyse de Legafmm.
    D’ailleurs concernant le dopage je pense avoir toujours été le plus impartial possible et à son époque je n’ai pas été tendre ou complaisant à l’égard de Virenque et Jalabert.
    Bien au contraire et je vous mets au défi de trouver des commentaires où je les encense.
    Je ne suis pas drapé dans un sentiment de nationalisme quand bien même j’avoue avoir un faible pour les français.
    Je voulais simplement rappeler les faits à savoir que Alaphilippe a été considéré comme un espoir en son temps et que son absence de grands résultats sur route avait pour origine sa spécialisation dans le cyclo-cross où il excellait.
    Relisez mon commentaire et vous verrez que je me questionne également sur la rapidité de sa maturité.
    C’est d’ailleurs ce qui m’a amené à faire le parallèle avec d’anciens grands champions français et Lemond.
    Une référence aux années pré-EPO où on voyait arriver les futurs grands champions et ce dès leur début chez les pros. On peut citer Delgado dès son premier tdf, Roche en 81, Fignon, Hinault mais aussi Anquetil, Merckx, Coppi.
    Tous les grands champions du passé avaient pour point commun une éclosion rapide au haut niveau.
    Je conçois que pour les plus jeunes lecteurs ce soit nouveau mais pour les plus anciens c’est bien ce que nous connaissons depuis plus de 20 ans qui est nouveau.
    C’est depuis 30 ans que nous sommes dans un monde faux avec des carrières inexplicables et des coureurs mutants (changements de qualités physiques à plus de 30 ans).
    Personnellement j’avais vu arriver les champions des années 80 alors que ceux des années 90 avaient tous déjoués mes pronostics. Je ne prédisais pas un avenir sur les grands tours à Indurain en raison de ses difficultés en montagne. Idem pour Arsmtrong qui pour moi avait plus un profil à la Kelly qu’à la Hinault.
    Je ne sais pas ce que l’avenir nous réservera pour Alaphilippe et je voulais seulement mettre en avant que depuis 30 ans la France n’a pas connu de coureurs connaissant une telle éclosion. Dommage que ce ne soit pas sous les couleurs d’une équipe française mais de Etiix. Et vous connaissez tous mes sentiments à l’égard du DS et son long passé de dopeur.
    Il faut aussi tenir compte de son frère qui a été également très bon dans les rangs amateurs. Tout comme son aîné il fait ses classes dans l’armée de terre et pour sa première saison à ce niveau il a déjà 4 victoires dont la Gainsbarre. Chaque fois au sprint et on peut donc dire que cette famille semble avoir des prédispositions pour le cyclisme.
    Si c’est vraiment sur ses seules qualités physiques que Alaphilippe obtient ses résultats alors on tient un tout grand. Si c’est par le truchement d’un savant dopage alors il rejoindra Berzin au musée des météores du dopage.
    A suivre.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 6 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!