Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Affaire Cofidis

La récente affaire de dopage au sein de l’équipe Cofidis piétine selon un article publié aujourd’hui dans le très sérieux journal Le Monde. Il faut absolument lire cet article, qui évoque comment on chercherait notamment à protéger le Tour de France de nouveaux scandales, ce qui nous apparaît évident depuis 2 ou 3 ans.

En tout cas, il s’agit sans l’ombre d’un doute d’une autre démonstration éloquente que les grands dirigeants du cyclisme mondial utilisent tous les moyens nécessaires afin de protéger le sport de se faire une nouvelle fois discréditer. C’est ainsi qu’on a fait en sorte de transformer « l’affaire Cofidis » à une simple « affaire Gaumont », en ne manquant pas de discréditer le coureur, soulignant qu’il aurait agi par vengeance. La méthode est éprouvée depuis Manthéour, depuis Bassons : on isole celui qui parle, on le discrédite, et l’affaire s’éteint. Récemment, c’est Manzano et c’est Gaumont qui ont subi le même traitement.

Tout cela nous désole et montre que le milieu est pourri jusqu’à la moelle. Plus que jamais, on ne gagne pas un Tour de France à 41 de moyenne en buvant de l’eau claire…

Partager

Précédent

Le Ventoux demain !

Suivant

Mayo, comme prévu

9 Commentaires

  1. runnsborg

    Je me demande jusqu’à bel point on peut attribuer au dopage l’augmentation des moyennes sur le Tour. N’est-ce pas un peu trop simple?

    En comparant les diverses éditions on peut noter qu’à chaque année les étapes sont de plus en plus courtes, les cols HC toujours moins nombreux.

    Je crois que si on supprime les 2 jours de repos et qu’on replace des étapes marathon de près 300 kms en plaine et quelques monstrueuses à 250 kms en hautes montagnes, on n’atteindra pas le fameux 41 de moyenne. a vaut la peine de comparer le parcours 1997 avec celui de l’an passé… et ce n’est pas le tracé encore plus doux de juillet prochain qui va faire redescendre la moyenne sous la barre des 40.

  2. runnsborg

    Je me demande jusqu’à bel point on peut attribuer au dopage l’augmentation des moyennes sur le Tour. N’est-ce pas un peu trop simple?

    En comparant les diverses éditions on peut noter qu’à chaque année les étapes sont de plus en plus courtes, les cols HC toujours moins nombreux.

    Je crois que si on supprime les 2 jours de repos et qu’on replace des étapes marathon de près 300 kms en plaine et quelques monstrueuses à 250 kms en hautes montagnes, on n’atteindra pas le fameux 41 de moyenne. a vaut la peine de comparer le parcours 1997 avec celui de l’an passé… et ce n’est pas le tracé encore plus doux de juillet prochain qui va faire redescendre la moyenne sous la barre des 40.

  3. runnsborg

    Je me demande jusqu’à bel point on peut attribuer au dopage l’augmentation des moyennes sur le Tour. N’est-ce pas un peu trop simple?

    En comparant les diverses éditions on peut noter qu’à chaque année les étapes sont de plus en plus courtes, les cols HC toujours moins nombreux.

    Je crois que si on supprime les 2 jours de repos et qu’on replace des étapes marathon de près 300 kms en plaine et quelques monstrueuses à 250 kms en hautes montagnes, on n’atteindra pas le fameux 41 de moyenne. a vaut la peine de comparer le parcours 1997 avec celui de l’an passé… et ce n’est pas le tracé encore plus doux de juillet prochain qui va faire redescendre la moyenne sous la barre des 40.

  4. runnsborg

    Je me demande jusqu’à bel point on peut attribuer au dopage l’augmentation des moyennes sur le Tour. N’est-ce pas un peu trop simple?

    En comparant les diverses éditions on peut noter qu’à chaque année les étapes sont de plus en plus courtes, les cols HC toujours moins nombreux.

    Je crois que si on supprime les 2 jours de repos et qu’on replace des étapes marathon de près 300 kms en plaine et quelques monstrueuses à 250 kms en hautes montagnes, on n’atteindra pas le fameux 41 de moyenne. a vaut la peine de comparer le parcours 1997 avec celui de l’an passé… et ce n’est pas le tracé encore plus doux de juillet prochain qui va faire redescendre la moyenne sous la barre des 40.

  5. runnsborg

    Je me demande jusqu’à bel point on peut attribuer au dopage l’augmentation des moyennes sur le Tour. N’est-ce pas un peu trop simple?

    En comparant les diverses éditions on peut noter qu’à chaque année les étapes sont de plus en plus courtes, les cols HC toujours moins nombreux.

    Je crois que si on supprime les 2 jours de repos et qu’on replace des étapes marathon de près 300 kms en plaine et quelques monstrueuses à 250 kms en hautes montagnes, on n’atteindra pas le fameux 41 de moyenne. a vaut la peine de comparer le parcours 1997 avec celui de l’an passé… et ce n’est pas le tracé encore plus doux de juillet prochain qui va faire redescendre la moyenne sous la barre des 40.

  6. runnsborg

    Je me demande jusqu’à bel point on peut attribuer au dopage l’augmentation des moyennes sur le Tour. N’est-ce pas un peu trop simple?

    En comparant les diverses éditions on peut noter qu’à chaque année les étapes sont de plus en plus courtes, les cols HC toujours moins nombreux.

    Je crois que si on supprime les 2 jours de repos et qu’on replace des étapes marathon de près 300 kms en plaine et quelques monstrueuses à 250 kms en hautes montagnes, on n’atteindra pas le fameux 41 de moyenne. a vaut la peine de comparer le parcours 1997 avec celui de l’an passé… et ce n’est pas le tracé encore plus doux de juillet prochain qui va faire redescendre la moyenne sous la barre des 40.

  7. Louis

    Cyclisme: un livre rapporte des allégations de dopage concernant Armstrong

    Plus de photos…PARIS (AFP) – L’hebdomadaire l’Express publie dans son numéro daté du lundi 14 juin des extraits d’un livre intitulé “L.A confidentiel, les secrets de Lance Armstrong” qui formule des allégations de dopage à l’encontre du quintuple vainqueur du Tour de France cycliste. … suite (AFP Journal Internet) lun 14 jui, 10:26 AM

  8. Louis

    Cyclisme: un livre rapporte des allégations de dopage concernant Armstrong

    Plus de photos…PARIS (AFP) – L’hebdomadaire l’Express publie dans son numéro daté du lundi 14 juin des extraits d’un livre intitulé “L.A confidentiel, les secrets de Lance Armstrong” qui formule des allégations de dopage à l’encontre du quintuple vainqueur du Tour de France cycliste. … suite (AFP Journal Internet) lun 14 jui, 10:26 AM

  9. Louis

    Cyclisme: un livre rapporte des allégations de dopage concernant Armstrong

    Plus de photos…PARIS (AFP) – L’hebdomadaire l’Express publie dans son numéro daté du lundi 14 juin des extraits d’un livre intitulé “L.A confidentiel, les secrets de Lance Armstrong” qui formule des allégations de dopage à l’encontre du quintuple vainqueur du Tour de France cycliste. … suite (AFP Journal Internet) lun 14 jui, 10:26 AM

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.