59e critérium du Dauphiné

Le départ de "la 59e édition du Critérium du Dauphiné Libéré":http://criterium.ledauphine.com/criterium07/ sera donné samedi de Grenoble. Il s’agit d’une course que La Flamme Rouge affectionne tout particulièrement, tout comme le Tour de Romandie. Se déroulant dans un des plus beaux coins de France, le Critérium du Dauphiné, par sa place dans le calendrier, propose toujours une course enlevante, de magnifiques paysages ainsi que des parcours à la hauteur. Cette année, le parcours propose un prologue, un contre-la-montre d’un peu plus de 40 bornes, une étape de plat (étape 1) ainsi que 3 belles étapes, dont une arrivée en haut du Mont Ventoux. L’étape reine, celle du samedi 16 juin, amènera les coureurs à franchir les cols Bayard, d’Ornon, de la Croix-de-Fer, du Mollard et du Télégraphe. La dernière étape proposera enfin une arrivée dans le majestueux site de la ville d’Annecy après avoir franchi les très beaux cols de Tamié et de la Forclaz. Vraiment, un très beau tracé. Au niveau de la course, votez Vinokourov et son équipe Astana. Vinokourov, en préparation finale pour le Tour de France, sera notamment épaulé de Kashechkin, dont les limites semblent inexistantes. La compétition viendra des Caisse d’Épargne, Valverde et Pereiro tout particulièrement, mais aussi des Predictor-Lotto avec Cadel Evans, des Rabobank avec Denis Menchov ainsi que des Saunier-Duval avec Leonardo Piepoli, l’homme en forme du récent Giro. Parmi les autres pointures, on note la présence de Tom Boonen, de Philippe Gilbert, de Cyril Dessel et Christophe Moreau, de Bobby Julich, tout ce beau monde étant en rodage pour le prochain Tour de France. La course se jouera d’abord au Ventoux, puis dans l’étape de samedi. Pour le reste, ce sera probablement de la figuration. Misez sur Vinokourov et son équipe Astana, une équipe qui récupère visiblement très, très bien depuis une dizaine de mois… On vous suggère également de remarquer la période morte qui existera une fois le Dauphiné Libéré terminé et ce, jusqu’aux Championnats Nationaux. Hormis le Tour de Suisse (mais ce ne sont pas les mêmes coureurs qui le dispute), le cyclisme professionnel fera une petite pause avant le Tour, question de recharger les batteries

11 Commentaires

  1. Louis
    Soumis le 8 juin 2007 à 2:07 | Permalien

    L’“étape-reine” du Critérium du Dauphiné-Libéré, je ne la ratterai surment pas (le prologue non plus dailleur)! Idéalement, il faudrait que j’arrive à temps pour me trouver un bon spot dans le col du Télégraphe. Cette étape donnera une bonne idée de ce qui nous attend, pour ce qui est des coureurs, lors des étapes de montagnes du Tour.

    Enfin les coureurs de mon pool vont faire quelques points!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  2. TOUTOUILLE26
    Soumis le 8 juin 2007 à 5:33 | Permalien

    ca commence pas samedi mais dimanche

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  3. alain39
    Soumis le 8 juin 2007 à 6:49 | Permalien

    pas sur que le crieterium nous apprenne beaucoup.
    rappelez vous l’annee derniere Landis avait termine loin des 1er et vino avait perdu plus d’une heure.
    Si d’aventure nous assistons a le meme chose cela demontrera que les coureurs trounent toujours de la meme maniere et que pour un tdf priopre c’est foutu.
    Si au contraire les coureurs cites tiennent les devants de la scene on pourrait alors penser que ceux ci sont revenus a des modes d’entrainement plus normaux. Car il est vrai que par le passe les coureurs du tdf commencaient a reellement pointer leur nez lors du dauphine. Les protagonistes a la victoire etaient generalement les concurrents a la victoire finale dans le tdf.
    Ceci etant, cette course reste tres belle et represente un evenement majeur du pro tour.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  4. Testocarbone
    Soumis le 8 juin 2007 à 7:43 | Permalien

    Je n’ai aucune illusion sur ce DL et encore moins d’enthousiasme.
    Le taux d’hémoglobine sera encore déterminant pour gagner, malheureusement.
    J’y croirai à nouveau lorsque les français feront jeux égal avec les italiens et les espagnols et bien entendu, tous les autres.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  5. Testocarbone
    Soumis le 8 juin 2007 à 7:50 | Permalien

    D’ailleurs avec Valverde et Pereiro au départ, on a compris qu’il ne faut pas s’attendre à une révolution.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  6. Tiphaine
    Soumis le 8 juin 2007 à 7:58 | Permalien

    Objet : Velo sans selle en passant par la Flamme rouge…

    Bonjour, j’ai plaisir à visiter de temps en temps votre site, découvert depuis peu, et ce d’autant plus qu’il est animé par un “pratiquant”.

    Je m’adresse à vous par le biais des commentaires du jour (n’ayant pas réussi à utiliser l’adresse mail indiquée plus haut…), car une question me turlupine : qui se cache, valeureusement, derrière le site “velo sans selle” ?
    J’ai été voir, j’ai lu des textes au hasard : tendre pour personne. Style intéressant et halluciné, solide culture et maîtrise de la langue indéniable, mais étant donné le niveau général très zizi-pipi-caca-popo des contributions, fielleuses, qui y sont proposées, je m‘étonne de le trouver signalé sur votre site, dans la rubrique “sites amis”. Drôle d’ami. J’ai beau ne pas apprécier moi même certains des coureurs qui y sont fustigés, et éprouver beaucoup d’agacement devant leurs “performances”, le ton employé sur ce site est particulièrement nauséeux…
    Moi aussi je considère que le cyclisme actuel est souvent à pleurer, mais tout n’est pas à jeter, tout n’est pas noir et minable (merci pour ceux qui essaient de faire leur boulot proprement : “le nain jaune”, “le petit morpion de la Francaise des jeux”, par exemple, voilà ce qu’ils ramassent !). Il y a peut-être d’autres façons de parler cyclisme sans langue de bois. J’ai envie de dire à ce garçon qu’il faut évoluer et dépasser le stade anal.

    Voilà, je vous remercie de m’avoir lue, et si vous connaissez l’auteur du site, faites lui passer le message. Sans grand espoir de le faire changer cependant, mais juste pour lui dire ma façon de penser.

    Tiphaine
    (tsnrd@voila.fr)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  7. thierry mtl
    Soumis le 8 juin 2007 à 11:20 | Permalien

    C’est hors d’ordre mais comment passez-vous sous silence la pitoyable performance de Landis dans cette de CLM en montée de Vail (sur route)???. Le gagnant, Ned Overend, est un très bon althlète, mais il a 51 ans ! Landis a été si facilement battu. La différence de performance est tout simplement ridicule à comparé à ce qu’il a fait sur le Tour. Cela en dit beaucoup sur l’homme et son pontentiel. Il serait mieux d‘éviter la compète plutôt que de se montrer aussi navrant. Avec un peu de vice, on pourrait s’en servir comme un autre élément de preuve contre lui.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  8. patrick B
    Soumis le 9 juin 2007 à 11:15 | Permalien

    Alain
    J’attends de ce Dauphiné une belle course en soi. Cessons de ne voir le cyclisme que par le prisme du Tour de France. Il y a de nombreuses autres belles épreuves, le Giro et la Vuelta bien sûr, mais aussi le splendide Tour de Suisse, le Tour d’Allemagne avec chaque année un très beau parcours notamment par son incursion en Autriche et de très beaux combats (comme le duel Leipheimer – Ullrich sur la route des glaciers de Sölden), le Tour de Romandie et même les tours de Catalogne et de Pologne…
    Pereiro sera inexistant, mais je vous fiche mon chapeau que de très grands coureurs feront la course pour la gagne.
    Ceci dit, bien entendu, l’ombre du dopage planera sur les performances comme sur les absences de performances.
    Thierry
    Floyd Landis a dépassé de nombreuses fois les limites du ridicule depuis le dernier Tour de France, notamment à son procés. Mais une contre-performance n’est jamais ridicule. Tout coureur, pro ou amateur, peut ne pas marcher pour de nombreuses raisons. Courir est un droit, et se moquer d’une mauvaise performance revient à dénoncer ce droit. Personnellement, à mon modeste niveau, je suis toujours admiratif quand un coureur ose participer à course hors de forme et s’expose de fait aux gorges chaudes des pisse-vinaigre (dont je ne doute pas que tu ne fais pas partie) face à son résultat.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  9. patrick B
    Soumis le 10 juin 2007 à 12:53 | Permalien

    Notre régional Sebastien Joly est très attendu pour ce Dauphiné. Tiendra-t-il le choc face aux Kashechkin, Valverde, Evans Piepoli, Leipheimer, Contador, Moreau, Kohl, Gesink, Vinokourov (premier ou dernier?), Valjavec, sur un parcours aussi difficile, là est, ici, la question. On est aussi impatient de suivre trois autres régionaux: Dessel, face à la pression de la confirmation, Sonnery, ex-super grimpeur amateur et vainqueur l’an passé de l‘étape du tour, et Edaleine le seul et très bon pro ardéchois.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  10. patrick B
    Soumis le 11 juin 2007 à 11:46 | Permalien

    Voilà une vraie bonne nouvelle
    Christian Prudhomme: “je demande à mes collaborateurs de chercher de nouveaux cols, de nouvelles routes. mes préférences vont aux Tour de France qui arrivent dans un massif montagneux au bout d’une semaine. J’ai toujours été dingo de cartes Michelin ou IGN. Les cartes ce sont mes livres de chevet.”

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  11. patrick B
    Soumis le 11 juin 2007 à 12:16 | Permalien

    Et en voilà une mauvaise, parue dans Vélo Magazine.
    Le taux hématocrite de 55 coureurs de 16 à 18 ans a été contrôlé au départ d’une course en Espagne.
    10 d’entre eux présentaient un taux entre 48 et 50% (juste sous la limite autorisée, ils ont déjà de la bouteille) et 1 a été interdit de départ pour un taux de 51%. Il y est écrit qu‘à cet âge, le taux dépasse rarement 48%, mais il n’est pas précisé ce que signifie ici “rarement”.
    Vive le cyclotourisme et les chronos perso!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Fouillez nos archives!