1er cas de dopage mécanique!

LA nouvelle des derniers jours dans le monde du cyclisme, c’est évidemment ce premier cas de dopage mécanique lors de la course U23 des femmes aux Mondiaux de cyclo-cross.

La triste palme de ce premier cas revient à une inconnue, la Belge Femke Van Den Driessche, qui a terminé loin des premiers. Celle-ci s’est défendue de toute triche, affirmant que ce vélo lui avait été prêté par un ami (quel ami!!!). Je vous laisse juger de la véracité de ses propos…

Van Den Driessche risque six mois de suspension, une sentence que j’estime bien légère en comparaison à 4 ans pour un contrôle positif: le dopage mécanique est aussi grave à mes yeux que le dopage classique.

On a trouvé un moteur dans le cadre de son vélo, et on savait que ce système existait depuis plusieurs années.

Voilà qui confirme selon moi sans l’ombre d’un doute que des coureurs pro ont utilisé ce système dans le passé, en toute impunité. Je demeure plus que jamais sceptique sur les deux victoires de Cancellara sur le Ronde et Paris-Roubaix 2010, où il avait déposé tous ses adversaires chaque fois le cul sur la selle (dans le Muur sur le Ronde!) et après avoir changé de vélo sans raison apparente… Ses accélérations sont sur-réelles, et même si Cancellara est tout un coureur, j’ai toujours douté qu’une telle puissance était possible.

Voilà en tout cas qui n’aidera certainement pas la réputation du sport cycliste où le grand public estimera que décidément, ses principaux acteurs (les coureurs) sont décidément des tricheurs invétérés.

Triste époque où les valeurs foutent le camp au profit de la gloire éphémère et, surtout, du fric.

D’autres nouvelles

2 – Mondiaux de cyclo-cross. Et non, Van Der Poel n’a pas gagné, victime d’un accrochage durant la course et n’ayant jamais pu vraiment se refaire, malgré un rapproché impressionnant dans le final. C’est Van Aert, une autre pointure, qui s’impose et qui redonne le titre à la Belgique.

3 – GP La Marseillaise, des Canadiens devant.  Ouverture de la saison cycliste en France avec le GP de la Marseillaise. C’est Devenyns (IAM) qui s’impose devant Thibault PinotLe Québécois Hugo Houle aurait terminé à une excellente 13e place l’épreuve, selon des classements provisoires. Plus encore, le Canadien Ryan Anderson termine à la 5e place! Je vous avais déjà dit qu’avec Anderson sur les courses pro en Europe, on aurait davantage de plaisir car c’est un attaquant et un dur au mal. Tout en début en tout cas pour les Canadiens. De quoi en tout cas mettre d’entrée en confiance pour la suite des choses!

4 – Cancellara de retour. Ca fait plaisir à voir, Cancellara qui gagne à Majorque dans une des courses de préparation. Solo, à sa façon!

27 Commentaires

  • Arnaud D
    Soumis le 1 février 2016 à 2:13 | Permalien

    Il faut quand même être sévèrement tordu pour prendre le départ d’un cyclocross avec un moteur dans le vélo. Mine de rien, c’est quand même la discipline qui s’y prête le moins pour le faire discrètement avec ses phases de relance et de roue libre incessantes où il faut donc penser à couper et remettre en marche le moteur.
    Il y a d’ailleurs tout lieu de se faire attraper si par malheur on vient à mettre pied à terre, ce qui est quand même assez courant, et que le vélo continue à pédaler tout seul.
    Je me réjouis quand même qu’un tricheur se soit fait prendre, même si, à l’image du dopage pharmaceutique classique, je crains que ça ne calme pas les autres.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 4 votes)
  • Mathieu
    Soumis le 1 février 2016 à 3:01 | Permalien

    Et oui, on peut mentir une fois à tous le monde, mais pas tous le temps à tous le monde !
    Donc le dopage mécanique existe bien et ceci vient d’être prouvé.
    Utilisé par une jeune femme de 19 ans en championnat espoirs nous laisse à penser qu’au niveau supérieur, chez les pros, l’usage doit/ devait être courant…?

    Concernant les victoires de Cancellara en 2010 dans le Ronde et Paris Roubaix, elles sont à classer dans le « bad book » DU Cyclisme avec les victoirs d’Armstrong, les exploits de Tyler Hamilton, les montées de Ricco et Rasmussen…
    Je vous laisse compléter.

    Bien sportivement

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +7 (from 9 votes)
  • laumi
    Soumis le 1 février 2016 à 3:52 | Permalien

    « la Belge Femke Van Den Driessche » n’est pas une « inconnue »..championne d’Europe Espoirs de cyclo-cross…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +8 (from 8 votes)
  • mica
    Soumis le 1 février 2016 à 3:52 | Permalien

    Pauvre cyclisme, ils ont pris un tout petit poisson (cyclo-cross, féminine, 19 ans…), mais de très gros poissons sont passés à travers les mailles au cours des dernières années !
    On a la preuve désormais que le moteur très discret dans le cadre existe et qu’ il a été utilisé très souvent et qu’il est de plus très efficace !
    Donc ces multiples changements de vélo, ces accélérations soudaines, la facilité de certains, ne sont pas le fruit de notre imagination.
    Les témoignages de Di Luca (un expert en matiére de tricheries), Bogaert, Cassani,Lemond…sont édiffients.Les images concernant Cancellara, hesjedal et consort ne laissent plus planer l’ ombre d’un doute, ils étaient bien dopés mécaniquement !
    Oui, avec le dopage mécanique avéré le cyclisme a franchi un nouveau palier dans la tricherie et il n’y a pas que cela.Impunement les cyclistes sont aspirés par les motos ou voitures,ils discutent le bout de gras, se partagent les victoires. Si un coureur est génant ou  » hors systéme » il ne faut pas s’étonner de le voir balancé au fossé par les « sbyrres » de ses pairs… et j’ en passe !
    Que l’ on ne vienne pas me dire que c’ est pareil dans les autres sports, certes en tennis quelques matchs « arrangés » ainsi qu’en foot voire en …handball , du dopage partout, mais pas au point du cyclisme.
    On a eu ce week-end la goutte qui fait déborder le vase !
    Et dire que France Télévision va encore diffuser des heures et des heures de cyclisme…. Il faut arréter tout ça, surtout à l’ heure ou il faut, pârait-il, faire des économies et que l’ on connaît le passé super tricheurs de certains « consultants ». (consultants pour noyer le poisson, arrêtez de nous faire prendre des vessies pour des lanternes!)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -8 (from 20 votes)
  • Tchmil
    Soumis le 1 février 2016 à 4:09 | Permalien

    C’est vrai, si on ajoute les performances de Michael Woods en Australie, ça sera très intéressant à suivre comme saison côté canadiens.

    Le dopage mécanique est très grave concernant le sport, mais pas d’accord pour dire aussi grave que le dopage physique : la raison est que ce dernier affecte les corps humains, au moins avec un moteur pas de risque pour la santé (à prendre avec humour, à moins que le moteur ne se mette en route dans une descente à 90 km/h et que Froome atteigne les 200 km/h :))

    La réaction de la jeune belge est pitoyable, la honte pour elle. Bien pire que Virenque et son « à l’insu de mon plein gré » en 1998.
    En fait c’est son entourage qui est nul de lui conseiller de dire cela.
    Et après on va dire, oui mais on ne tape que sur le cyclisme, blablabla …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 7 votes)
  • Soumis le 1 février 2016 à 4:29 | Permalien

    Appreciant la qualite de LFR, il me semble , maintenant, inadequat de continuer de parler de resultats des uns et des autres, d’espoirs etc… L’on sait tous que chez les pros, ca ne tourne pas rond…!
    Qu’on laisse ca aux sites d’infos, mais que l’on regarde notre sport favori, notre passion avec un certain recul, le recul de ceux « a qui on ne la fait pas ». Parce que , sinon , on est comme les autres, lecteurs de l’Equipe, telespectateurs des chaines nationales…des consommateurs…Deja qu’on avale les derniers produits Sram , Shim etc…il ne nous reste plus qu’a se laisser chloroformer par ces histoires de moteur…On ne doit que reagir contre ces conneries, un sport est viole, ou est mis a prostitution pour du fric… Triste.Et ca tombe sur une feminine…alors imaginez tout le business….

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +8 (from 10 votes)
  • nikko
    Soumis le 1 février 2016 à 5:13 | Permalien

    @mica :
    « On a la preuve désormais que le moteur…a été utilisé très souvent… »
    Quelle preuve ? Je ne vois que LA preuve qu’une coureuse belge l’a utilisé en course.

    « Les images concernant Cancellara, hesjedal et consort ne laissent plus planer l’ ombre d’un doute, ils étaient bien dopés mécaniquement ! »
    Jugement bien définitif, mais où est la preuve ?

    Ne te méprends pas, je suis aussi très suspicieux vis à vis de certains faits de courses !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +10 (from 12 votes)
  • mica
    Soumis le 1 février 2016 à 5:40 | Permalien

    @ Nikko: Je penses que la preuve du dopage mécanique n’ a jamais été véritablement cherchée par les instances fédérales! On faisait semblant ou l’ on fermait les yeux, comme pour le dopage physiologique.(notez d’ ailleurs que pour ce dernier, ce sont les douanes ou la police qui déclenchent les affaires, voir Festina).
    Dans tous les sports les fédés. blanchissent leurs athlètes ou au mieux ferment les yeux !
    Mais en cyclisme la triche va dans tous les domaines, je ne les énumérerait pas ici, car je l’ai déjà fait, cela sans étre exaustif!
    Certes avant « l’ histoire Belge » de ce week-end, pas de preuves directes, mais des témoignages que l’on a toutes raisons de croire, et des images édifiantes.
    Nikko, serait tu le dernier à croire que Cancellara, Hesjedal et consort vont avouer: oui, j’avais bien un moteur dans mon cadre?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 5 votes)
  • Patrick
    Soumis le 1 février 2016 à 7:39 | Permalien

    Il y a les preuves etles convictions.
    Personnellement, dans le cas des courses de Cancellara (il y a aussi le GPE3), la réaction de Riis aux éléments très… probants sonne comme un aveu suffisant pour emporter la mienne. Hesjedal, non. Il y a aussi L’étape de Landis, quelques trucs de Armstrong (Hautacam, Alpe d’Huez 2001, Noirmoutier…). Mais qui donc va-t-il mesurer la vitesse de Cancellara quand il sort aux Flandres et à E3?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • Robert
    Soumis le 1 février 2016 à 8:21 | Permalien

    Froome qui accélère dans une monté et le rythme cardiaque qui demeure le même?!?! La raison se precise…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +8 (from 10 votes)
  • Gervais
    Soumis le 1 février 2016 à 9:32 | Permalien

    van der poel n’a jamais été dans le coup même avant de mettre le pied dans la roue de van aert. personnellement je croit que Van aert est plus fort que vdp il est sur le point de réaliser quelque chose qui na jamais été fait,gagner toute les qualifications, le post bank trofee,la coupe du monde,le championnat de belgique ,championnat du monde ,il ne reste plus que le superprestige ou il est en avance sur Pauwels et Nys .Bart wellens avait passer proche mais avait échouer en 2003/2004.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Clovisse
    Soumis le 1 février 2016 à 9:33 | Permalien

    En passant, ce type de moteur électrique ou électromagnétique est-il compatible SRAM et SHIMANO?
    🙂

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Sylvain
    Soumis le 1 février 2016 à 10:57 | Permalien

    Il me semble que si un photographe s’installait en haut d’une bonne butte avec un appareil photo captant dans l’infrarouge, ça ferait de belles photos avec des sections de tube tout chaud…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • thierry mtl
    Soumis le 1 février 2016 à 11:15 | Permalien

    Ce n’est pas le temps de monter en épingles des observations antérieures… sans preuve. La diffamation n’est pas la bonne orientation.

    Il faut plutôt utiliser cette situation précise pour faire enquête et remonter à la source de ce vélo. Celui qui l’a construit en a peut-être monté d’autres. C’est une information primordiale. C’est pas cette jeune femme qui l’a « patenter » dans son garage. Ca mérite une enquête policière pour obtenir un éclairage concret de la situation.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +14 (from 16 votes)
  • Chouchou
    Soumis le 1 février 2016 à 1:43 | Permalien

    L’avis de Cyrille Guimard publié le 31/01/2016, titré :
    « Cyclisme. Guimard en colère dans l’affaire du moteur caché »
    à lire sur ce lien :
    http://www.leparisien.fr/sports/cyclisme-guimard-en-colere-dans-l-affaire-du-moteur-cache-31-01-2016-5502671.php#xtor=AD-32280599

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 3 votes)
  • Soumis le 1 février 2016 à 2:01 | Permalien

    Je viens de jeter un œil sur l’article de la Gazzetta concernant les roues « motorisées ». Je suis nul en mécanique et j’ai de la peine à comprendre qu’est-ce qui fait avancer la roue ?

    Voir http://www.gazzetta.it/Ciclismo/01-02-2016/bicicletta-motore-ruota-sistema-nuovo-vecchio-grafico-zolder-van-den-driessche-140501305543.shtml

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • Stef
    Soumis le 1 février 2016 à 3:15 | Permalien

    C’est assez drôle que ce dernier incident, génère tant de commentaires sur le dopage mécanique. Parce qu’une jeune coureuse s’est fait prendre, vous êtes maintenant convaincu que certains coureurs de renom sont des tricheurs!

    Si j’étais si aigri par rapport au cycliste professionnel, je me tournerais vers un autre sport. Il y a des associations, fédérations etc. qui ont la responsabilité de maintenir et de faire respecter les règles. J’en convainc, ce n’est pas parfait mais c’est beaucoup mieux que tous les commentaires gratuits sans preuves qu’on peut lire sur ce site.

    Donc, si j’ai bien lu vos commentaires, Cancellara n’est qu’un deux de pique qui ne gagne qu’en trichant.

    Bravo

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 12 votes)
  • regis78
    Soumis le 1 février 2016 à 3:16 | Permalien

    Pauvre Cyrille, nostalgique d’une époque ou on pouvait gagner uniquement à coups de cachets pharmaceutiques.
    Comment ne pas se douter qu’il était au courant, comme les autres directeurs sportifs ou consultant tv qui nous prennent pour des billes….

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 5 votes)
  • Chouchou
    Soumis le 1 février 2016 à 4:19 | Permalien

    @Stef, pour ce qui me concerne, je n’ai pas donné mon avis, mais j’ai seulement mis le lien d’un article qui mentionne l’avis de Guimard.

    Perso, ce ne sont pas les exemples cités par les médias tels que les polémiques sur Cancellara, Hesjedal et les propos de Cipollini repris par Guimard sur Contador, pas plus que les soupçons sur Froome, qui vont me convaincre d’une tricherie de leur part.
    J’attends des preuves venant des autorités qui sont chargées de tous les contrôles.

    On parle beaucoup de dopage en tout genre, et l’UCI travaille sur ce sujet. Cependant je me demande si les blessés à cause des chutes ne sont pas + nombreux que les tricheurs dans le peloton ? Et s’il ne faudrait pas étudier sérieusement ce problème pour en diminuer les effets désastreux sur le sportif, ses proches, son équipe, etc…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 4 votes)
  • nicoD
    Soumis le 1 février 2016 à 8:34 | Permalien

    bien d’accord avec Stef et Thierry mtl les accusations a l’emporte pieces ca va bien 5 min.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 8 votes)
  • Patrick
    Soumis le 2 février 2016 à 2:32 | Permalien

    La disqualification des convictions, méprisante (« ça va 5 min ») voire débile (« Cancellara n’est qu’un deux de pique qui ne gagne qu’en trichant »), ça me parait dangereux. Bon, on peut croire que l’UCI est beaucoup plus saine que l’IAAF, la FIFA etc… Aux époques de Verbruggen puis McQuaid (parti en septembre 2013, 3 ans 1/2 après les triomphes de Spartacus), le recul n’est pas très rassurant…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 8 votes)
  • Jérôme
    Soumis le 2 février 2016 à 7:52 | Permalien

    L’UCI réussi enfin à trouver un cas de dopage mécanique…chez une jeune femme de 19 ans. Qui en passant était l’une des favorite de la course malgré ses déboires.

    Facile pour les hautes instances du cyclisme d’attraper une jeune que plusieurs ne conaissaient pas avant cet évènement. On sais depuis déjà plusieurs années l’existence de cette technologie. Je pense que l’UCI n’osait et n’osera pas prendre ses responsabilités pour attraper une vrai pointure du peloton. Probablement, pour se sauver la face, éviter un autre scandale, etc. Bref, toutes de mauvaises raisons.

    Et oui 6 mois de suspension ça fait un non sens. Du dopage mécanique ou physique ça demeure du dopage, de la tricherie.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 6 votes)
  • Vincent
    Soumis le 2 février 2016 à 8:50 | Permalien

    Mon (humble) avis à propos du vélo « électrique » de Femke Van den Driessche… L’hypocrisie est tout de même grande dans le vélo. Il y a qqes mois, je discutais avec un ancien coureur, tjs très proche du milieu pro et je lui demandais s’il y avait eu oui ou non utilisation du moteur auxiliaire. Il m’a répondu (et ça en dit long): « la question n’est pas de savoir si on l’a utilisé mais QUAND on l’a utilisé… » Alors, quand je vois Cancellara, Hesjedal, l’équipe Movistar et les autres qu’on a peut-être laissés faire, je me dis que cette jeune fille de 19 ans paye pour tous les gros poissons.. Un peu comme si l’UCI se disait « Attention, maintenant ça devient trop visible, on va faire un exemple pas trop grave, isolé mais on range les vélos électriques hein! »
    On fait un scandale sur cette fille et ainsi peut-être des dizaines de grosses courses « volées » lors des années précédentes sont passées sous silence, pas de scandale, le spectacle continue. Oufff tout le monde reste à son poste!
    Après, ce n’est que mon avis! En son temps, la Festina avait aussi payé pour tous les autres…
    Sinon, je trouve aussi que LFR parle trop des pros, qui constituent une part infime de la pratique cycliste… Le milieu pro, ce n’est pas l’image de la pratique de 99,9% des cyclistes et pourtant il bénéficie de 99,9% de la couverture médiatique.. Quid des cyclosportifs, cyclotouristes, des brevets longue distance, des cyclo-découverte??? Parlons sur LFR de nos pratiques, trucs, astuces, sorties, conseils, … et gardons un oeil détaché sur les pros… Longue vie à LFR!!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 6 votes)
  • mica
    Soumis le 3 février 2016 à 3:14 | Permalien

    En France, la télé publique, après nous avoir enfumé et anesthésié durant les très longs après midi d’été nous devrait au moins quelques explications, et aussi une véritable enquéte effectuée par des journalistes indépendants. Raz le bol des T. Adam, G.Holtz et consorts, assez des tricheurs Jalabert,Vasseur ou autres, pas une once de vérité a attendre d’ eux !
    Le discrédit est définitivement jeté sur ce « sport ».
    Qui croire? Car se doper, bénéficier d’ un moteur, se faire aspirer par des motos, ……tout cela est plus que de la fraude il s’ agit ici de fautes morales jamais atteintes dans d’ autres sports, on est dans un systéme maffieux proche du banditisme.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 3 votes)
  • joan
    Soumis le 3 février 2016 à 4:16 | Permalien

    Bonjour,

    Je reste surpris que l’on n’en sache toujours pas plus sur les faits réels.

    A-t-elle roulé avec ce vélo truqué?
    Est-ce le vélo qui lui a posé des problèmes en course?

    Quel était le problème lors de son abandon au dernier tour ( elle marchait à côté du vélo) ?

    Comment l’UCI l’a détecté?
    J’ai entendu dire (à vérifier), que certains ont remarqué une anomalie lorsque est vélo est passé.

    Toujours pas de photo?

    Bonne route.
    J.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • mikael
    Soumis le 7 février 2016 à 6:03 | Permalien

    @mica : « Que l’ on ne vienne pas me dire que c’ est pareil dans les autres sports, certes en tennis quelques matchs « arrangés » ainsi qu’en foot voire en …handball , du dopage partout, mais pas au point du cyclisme » …

    Sérieusement? Le football, le tennis ou l’athlétisme en ce moment? Que connais-tu des autres sports, a part ce qui en sort dans les médias? Sais-tu ce qui se passe, caché dans les centres d’entraînement?

    Les déclarations des ex-pro, dans tous les sports, laisse craindre le pire sur le dopage (noah, agassi, maradonna..) et depuis longtemps. Sans réaction ou presque, on communique pour restreindre et discréditer rapidement, comme dans le cas du tennis et des matchs truqués. Les fans apprécient, ils entendent ce qu’ils veulent entendre, rien n’est remis en question.

    Ce que nous apprend le cyclisme, c’est qu’il est possible de tricher, même avec des contrôles, et que cette tricherie reste organisé, parfois au niveau étatique. Et que rien ne ressorte dans les autres sports n’est et ne sera jamais un signe de probité, bien au contraire.

    Ta phrase donne simplement raison à l’omerta : ce qui compte n’est donc pas d’avoir un sport propre, mais de faire croire à un sport propre, comme le tennis (dopage, match truqués), le football (dopage, corruption, matchs arrangés, non fair-play financier, engagement de mineurs, racisme) ou le handball (match truqués)… mais aussi la natation, l’athlétisme.

    Ce que peuvent se permettre les autres sports, mais plus le cyclisme.

    N.B. : Pour la propreté du football => Franz Beckenbauer est le premier à révéler en 1977 dans le magazine ouest-allemand Stern qu’il utilise son propre sang pour se stimuler : « J’ai une méthode particulière pour demeurer au top niveau : l’injection de mon propre sang. Ainsi, plusieurs fois par mois, [il] me fait une prise de sang à un bras pour injecter ce même sang dans une fesse.» Comme quoi les cyclistes n’ont rien inventé…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Igor
    Soumis le 8 février 2016 à 1:16 | Permalien

    Une fois que l’on est persuadé de l’existence du moteur électrique, les attaques de Cancelara, de Frome sont désopilantes, du grand guignol, je ne m’en lasse pas…IL y aussi la roue qui tourne seule après une chute,…
    A mon sens plusieurs remarques s’imposent :
    – L’utilisation du moteur n’influe pas sur les valeurs du couple fourni par le coureur donc les données srm. Ce qui expliquerait la réticence de certain à communiquer leur VO2max.
    – La détection de ce type de moteur est extrêmement facile en utilisant une caméra thermique comme l’a suggéré Greg Lemond. C’est même à la portée des spectateurs durant l’ascension des cols, avec peut-être un peu d’entrainement. FLIR commercialise des caméras infra rouges à 200 euros s’adaptant au smartphone.
    – Pour la détection on peut également suggérer le détecteur de métaux ou de champ magnétique, applications gratuites sur un smartphone, en s’approchant du vélo dès son arrivée…
    – Si ce contrôle par le public est possible ou efficace, certain vont avoir du mal à expliquer leur « ralentissement »…
    – Cette utilisation expliquerait peut être les nombreuses chutes « anormales » que l’on a pu voir durant certaines épreuves (accélération non maîtrisée, ralentissement brutal)…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!