145 coureurs à la course sur route des JO, vraiment ?

Internationalisation du cyclisme. LA grande mission que s'est donnée l'Union Cycliste Internationale (UCI) depuis de nombreuses années déjà.

L'UCI vient d'annoncer par voie de communiqué la composition par pays du peloton qui sera admis à prendre le départ de la course sur route des JO de Londres en 2012.

Le Canada n'a qu'une place, tout comme la Suède qui n'est d'ailleurs pas contente

En revanche, des pays comme la Turquie,  le Venezuela, le Portugal, le Maroc, l'Iran ou encore la Biélorussie et le Brésil auront tous droit à trois coureurs. Essentiellement grâce au fait que leurs coureurs ont marqué des points dans les classements UCI Continentaux en 2011.

Au total, 145 coureurs sont prévus sur la ligne.

Bien raisonnable, tout ça ?

Personnellement, je pense que non.

Premièrement, je pense qu'il faut revoir à la hausse, nettement à la hausse, la taille du peloton. L'UCI a récemment admis… 210 coureurs à prendre le départ de la course sur route des récents Championnats du monde de Copenhague (je ne comprends d'ailleurs pas puisque les dispositions générales des règlements de l'UCI, point 2.2.002, mentionne bien qu'un maximum de 200 coureurs peuvent prendre le départ d'une course…). C'est peut-être trop pour des raisons de sécurité, comme 145 coureurs aux JO est probablement pas assez (ils étaient 143 à prendre le départ de la course sur route des JO de Beijing en 2008).

Pourquoi ne pas harmoniser ce nombre dans ces deux courses qui se disputent sous maillots nationaux ?

Pourquoi ne pas admettre 180 coureurs, un nombre duquel se dégage un certain équilibre entre sécurité et places disponibles, équilibre validé empiriquement par le Tour de France à la fin des années 1980 ? Si on veut internationaliser le cyclisme à l'ensemble de la planète, n'est-il pas de mise que d'augmenter un peu la taille du peloton, tout en gardant la sécurité des coureurs en tête ?

Deuxièmement, les critères de sélection sont peut-être perfectibles. On pourra en effet se demander la réelle capacité de l'équipe de la Turquie – même à trois coureurs – de peser sur la course… Il conviendrait peut-être de pondérer davantage les facteurs de sélection en fonction de la présence des coureurs sur les très grandes courses internationales comme les grandes classiques et les grandes courses par étapes du calendrier. À ma connaissance, peu de coureurs turcs ont pris par à Paris-Roubaix, au Tour des Flandres ou encore au Tour de France ou au Giro ces dernières années…

Troisièmement, il faut ramener l'épreuve de poursuite dans le programme de cyclisme sur piste des JO !!!

11 Commentaires

  • Vincent C
    Soumis le 4 novembre 2011 à 8:23 | Permalien

    Y’a des pays vraiment qu’on se demande se qu’ils font là!

    La Serbie (2), Afrique du Sud (1), Namibie (1), Malaisie (2), Morrocco (3!!), Latvia? (1), Corée (1), Hong Kong (1), Croatie (2), Costa Rica (1), Algérie (1).

    Des européens achètent-ils leur place aux JO, en se faisant naturalisé dans un autre pays comme Haussler?!

    Morrocco, c’est stupéfiant 3 places!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • pierre lacoste
    Soumis le 4 novembre 2011 à 8:33 | Permalien

    Le Maroc, tu veux dire, V.C.?
    D’accord avec toi Laurent, sur les deux points…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • schwartz patrick
    Soumis le 4 novembre 2011 à 8:57 | Permalien

    le terme est peu-être un peu fort mais je suis dégouté, j’ai l’impression que tout va à la fois dans le sens contraire, dans tous les sens et au final, dans le mur !tout ce qui nous parait logique , évident,pour nous « spécialistes de terrain », honnêtes, passionnés, est considéré comme ridicule, inapoprié par les instances, ces bureaucrates incompétents(je le dis de suite)qui nous dirigent; ce qui est d’ailleurs valable dans le vélo l’est aussi en politique, en économie, dans le social,où on se demande si les crises actuelles sont orchestrées par des idiots, des pistonnés, et surtout des corrompus !!! changer pour changer n’est pas la solution; si les instances veulent organiser les JO des pays émergents, Chine,Inde, Brésil, qu’ils le fassent, ils auront un drôle de retour sur investissement! le mot de Philippe Gilbert à propos du vélo en crise n’est pas virtuel, il est même assez visionnaire. Si on casse les nations de légendes, de traditions, d’histoire, en
    laissant les pays sans culture cycliste tenir le « haut du pavé », gaffe … Maintenant, il faudrait demander à tous ces « haut cadres (carbonisés) » de l’UCI,si çà paye bien, le nouveau courant car , une fois de plus, il doit y avoir de nouvelles niches(fiscales aussi?) à conquérir,non ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Stéphane
    Soumis le 4 novembre 2011 à 11:00 | Permalien

    Bonjour,

    Personnellement, je crois que les J.O. devraient donner la chance à tous les pays de participer. Donc, chaque pays qui a des coureurs professionnels devrait pouvoir envoyer une équipe. L’équipe devrait être composée du même nombre de coureurs (ex. 3). Tous les pays seraient donc égaux en terme de nombre de coureurs. Ce règlement qui consiste à permettre plus de coureurs à un pays est selon moi anti sportif. C’est comme si le Canada pouvait enligner une équipe complète de hockey et demander au Japon de n’avoir que 4 joueurs sur le banc car c’est un pays moins fort en hockey.

    Toutes ces règles ne sont que de la politique bénificiant à quelques individus.

    Bonne journée.

    Stéphane

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Trudo
    Soumis le 4 novembre 2011 à 7:40 | Permalien

    Le maximum de 145 coureurs est sans doute du au fait qu’il y a de plus en plus d’athltes aux JO avec la multiplication des sports. Alors le CIO doit limiter le nombre de participants dans chaque sport.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • schwartz patrick
    Soumis le 5 novembre 2011 à 7:28 | Permalien

    Eh ! faut arrêter avec cette vision romantique des JO, »l’essentiel est de participer » comme disait « Pierre », les JO , ce sont des championnats du monde déguisés et comble de l’ironie, de nous voilons pas la face, les championnats de la politique et du bizzness avant tout; si je veux participer, je vais rouler pour la Mongolie, me faire naturaliser,payer la fédération , arriver sur la ligne de départ, le sourire béat « j’y suis, j’y participe !!! « ,faire un tour, (et là, je suis prétentieux), puis rentrer chez moi avec la banane!!! c’est très caricatural, grossier peut-être, mais en réfléchissant bien… Si l’essentiel est de participer, on ne fait plus de classements, plus de médailles et on organise( en ce qui concerne le vélo), une grande randonnée de 200 bornes avec des cyclistes du monde entier, pour un échange de cultures multi-ethniques.D’ailleurs, au fait, les JO n’étaient-ils pas réservés aux amateurs ?Y en a-t-ils qui y pensent encore ?
    Et puis j’ai encore dans ma tête cette image de l’Africain qui a du mal à terminer sa longueur de bassin en natation provoquant l’hilarité de quasiment tout le monde; j’ai ris aussi,un peu « jaune » mais j’ai trouvé pitoyable d’envoyer aux JO, un garçon parfaitement capable de se noyer dans son épreuve ! Alors en vélo, on peut imaginer un lot de situations plus cocasses les unes que les autres …
    Juste pour dire qu’il faut arrêter de faire de la démagogie à trois balles, il y a la compétition sérieuse avec tous ses intérets et il y a le sport en général avec d’autres intérêts, tout aussi sérieux mais avec des buts plus sympatiques comme le partage,la communication entre êtres humains, la liberté,le désintérressement , etc… Enfin quand je vois la tournure que prennent les « cyclo »,courses avec des pros qui font le classement, écuries spécifiques et biensûr dopage, on se demande vraiment où se situent les et les autres, si les mélanges ne deviendront pas manifestement sacrément indigestes …

    PS et merci encore à toi,Laurent, de secouer les
    consciences !!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • schwartz patrick
    Soumis le 5 novembre 2011 à 11:45 | Permalien

    D’ailleurs quand je vois des Ethiopiens ou des Kényans se faire naturaliser et courir le demi-fond pour le Danemark,ramener des médailles (ah! les médailles et leurs quotas) ou des skieurs autrichiens et suisses de haut niveau skier pour des pays slaves, Monaco, le Luxembourg ou Andorre parce qu’ils n’ont pas leur place dans l’équipe officielle çà me fait gentiment sourire ; il n’y a aucune forme de racisme ou de ségrégation dans mes propos mais il y a des sports qui appartiennent plus à certains pays qu’à d’autres ce qui n’empêche nullement le développement de toutes les disciplines dans tous les pays. En exagérant (encore), en faisant entrer la F1 aux JO, vous feriez entrez un chauffeur de taxi de Kaboul dans la monoplace sous prétexte qu’il a le droit de participer?Maintenant, si un coureur afghan, libanais,turc ou costaricain roule dans une équipe ne serait ce que pro continentale, là, je conçois qu’il est en mesure de participer aux JO, sans problèmes!!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • schwartz patrick
    Soumis le 6 novembre 2011 à 4:36 | Permalien

    à Stéphane
    il ne faut pas confondre sport d’équipe et sport individuel ! pourquoi 4 joueurs sur le banc ?Tu n’envoies pas toute l’équipe ?L’équipe c’est un tout et si tu n’arrives pas à réunir une équipe du Japon pour les JO, c’est que dans le pays même, tu n’as pas de championnat !!! et forcément ni les structures ni la culture… C’est bizarre les sports d’équipe comme le hand ball ou le basket sont obligés d’avoir les résultats et les points pour être qualifiés alors ton système « ouvert à tous vent » est très gentil, très social et humain, mais il frise l’anarchie, du moins un trop grand désordre; si c’est une compétition sans enjeu, médaille, argent, juste pour le sport dans toute son éthique et pour les rencontres,là, d’accord j’adhère !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • lionel rosière
    Soumis le 12 novembre 2011 à 4:03 | Permalien

    Le Maroc non c’est compréhensible ce pays est le meilleur en Afrique devant l’Afrique du Sud et l’Érythrée.

    Par contre Tabarnak le Canada n’a qu’un coureur s’est pas normal en effet vôtre nation possède pas mal de bons coureurs , Lacombe , Boivin , Houle , Randell , Tuft , Barry et enfin les deux franco-canadien Rollin et Veilleux donc vous devriez avoir 4 coureurs comme les ricains.

    De plus il envoie des coureurs au Jeux Olympiques depuis plus de 30 ans.

    D’ailleurs le père de l’un mes camarades de club y a participer en 1980 et avait aussi participer au Tour de l’Avenir et au Championnat du Monde tout au long des années 1980.

    Donc les Marocains mérite leur trois coureurs ce qui n’est pas normal c’est que la Turquie envoie 3 coureurs alors que les turcs sont nuls sur des vélos de même mon pays la France n’a que le droit à 4 coureurs alors que nous sommes l’une des meilleurs nations mondiales.

    Mais des jeux à 180 coureurs sur ce circuit plats serait passable car il y aura de toute façon un sprint à 70 coureurs.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Alain Bellemare
    Soumis le 15 novembre 2011 à 10:50 | Permalien

    la seule épreuve sur route aux JO devrait être le contre la montre avec un standard minimum et on sélectionne les 20 premiers de chaque continent à un contre la montre continental et voilà

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Alex Leclerq
    Soumis le 15 novembre 2012 à 6:18 | Permalien

    Je crois bien que j’etais dans un taxi au quebec ce jour la. C’est mon methode de transport preferé

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!